Pendant cette période, la future maman distingue déjà clairement les mouvements de son bébé, ils lui sont familiers et familiers. Il est peu probable que cela puisse être confondu avec un grondement dans l'estomac. Quels processus se produisent avec le corps de la mère et le bébé lui-même à 24 semaines de gestation?

Condition foetale

Votre bébé grandit et se développe chaque jour. Cela devient de plus en plus, ce qui signifie que l'amplitude du mouvement devient plus tangible. Bien qu'il ne puisse plus se retourner aussi activement dans la cavité utérine, la raison en est déjà des dimensions impressionnantes. L'enfant aime toujours tirer le cordon ombilical..

Chaque jour, l'enfant écoute davantage sa mère et tous ses sentiments. Si la mère éprouve des émotions joyeuses, le bébé les ressent également. De plus, il est capable de les stocker pendant une longue période. C'est bien si ce sont des émotions positives. Il arrive une période où l'enfant peut mettre de la graisse en réserve.

C'est un point très important: la dégradation des graisses au bon moment dégage une quantité impressionnante de chaleur, ce qui signifie qu'elle permet de garder au chaud le bébé, qui possède un système de thermorégulation très imparfait. Le système respiratoire se développe particulièrement activement. À partir de ce moment, même avec le risque de naissance prématurée, le bébé est déjà capable de respirer par lui-même. Le poids du bébé est d'environ 530 à 550 grammes. La taille atteint 20-22 cm.

L'état de la femme

C'est pendant cette période que la plupart des femmes en position constatent une prise de poids importante. De plus en plus, chaque jour, la future mère souffre de maux de tête, de fatigue accrue et de problèmes de vessie. Avec une augmentation de la taille de l'abdomen, la charge sur les jambes et la colonne vertébrale d'une femme enceinte augmente également. Le fond de l'utérus est basé au-dessus du nombril. Cette étape est dangereuse pour l'apparition possible d'une naissance prématurée. À cet égard, vous devez suivre toutes les recommandations du médecin et écouter les besoins de votre propre corps..

Dangers possibles

Le problème le plus important qui peut survenir au cours de la 24e semaine de grossesse est la naissance prématurée. Les problèmes potentiels incluent une soif accrue. Cela est particulièrement vrai pour ceux qui ont des diabétiques dans leur famille. Des démangeaisons cutanées, des mictions fréquentes et une soif constante peuvent indiquer un problème tel qu'un excès de poids chez votre enfant à naître..

Recommandations pour cette période

Grâce au flux sanguin, l'enfant reçoit la quantité nécessaire d'oxygène et une variété de nutriments. Alors qu'il est encore dans le ventre de sa mère, le bébé s'entraîne à respirer, faisant constamment des mouvements respiratoires. L'ensemble du processus est régulé par le centre respiratoire situé dans le cerveau. C'est une activité extrêmement enrichissante. N'ayez pas peur que le liquide amniotique pénètre dans le corps du bébé, il ne peut pas nuire à l'enfant.

Par conséquent, il est très important pour la femme enceinte de mener le mode de vie le plus sain pendant cette période. Faites plus de promenades, respirez de l'air frais et faites de l'activité physique légère. Il est nécessaire d'adopter une approche responsable de la formation du régime alimentaire de la femme enceinte. Il est important de ne manger que des aliments de qualité et des aliments sains..

Vous devez renoncer au café et au thé fort. Et si une femme enceinte boit de l'alcool, fume ou inhale une odeur de peinture, cela peut à l'avenir causer des problèmes respiratoires au bébé et affecter l'état général de son corps..

Vous devez donner la préférence à la musique classique; une femme enceinte doit se mettre de bonne humeur et ne ressentir que des émotions positives. Après tout, toute la gamme des sentiments de la future mère se reflète dans l'état et l'humeur de son enfant à naître. Et sa position stable et son développement harmonieux sont les principaux.

24 semaines de grossesse

Qu'arrive-t-il au bébé

À la 24e semaine de développement embryonnaire, le fœtus atteint une longueur d'environ 25-30 cm et son poids est de 550 à 600 g. Le bébé prend du poids de manière significative chaque semaine. Environ 60% des enfants nés à cette époque, soumis à une assistance qualifiée, survivent, puisque c'est cette semaine que les poumons se développent pour que les fonctions vitales du fœtus puissent être soutenues en dehors du corps de la mère..

En plus de l'indicateur de poids, il y a aussi des changements qualitatifs dans le corps du bébé. Le tissu adipeux sous-cutané s'épaissit, paraît moins «transparent» et la quantité de pigment responsable de la couleur augmente dans la peau. Le réseau développé de capillaires donne à la surface de la peau une teinte rosâtre.

Le foie accumule activement les réserves de glycogène, la rate et la moelle osseuse rouge sont impliquées dans le processus d'hématopoïèse. Le système digestif s'entraîne activement - l'enfant avale du liquide amniotique, forçant les muscles du tube digestif à travailler. Le bébé «absorbe» environ 500 ml de liquide par jour.

Les organes les plus importants poursuivent leur développement - le cerveau, les organes sensoriels. Le poids du cerveau est d'environ 100 g, des circonvolutions se forment déjà à la surface de la moelle épinière, le développement du cervelet et du mésencéphale est presque terminé. Les changements les plus importants se produisent avec le système respiratoire - les poumons produisent une substance spéciale - un surfactant - il les aide à se redresser lors de l'inhalation.

La surface de la tête du bébé est déjà recouverte de poils, les sourcils et les cils se forment. Le bébé a son propre mode veille et sommeil, il peut entendre les sons du corps de la mère et les sons de l'environnement. L'enfant est actif dans l'utérus - il peut pousser avec ses jambes et ses bras, se retourner, attraper le cordon ombilical, mais la plupart de la journée (16-19 heures) il dort.

Qu'arrive-t-il à la future mère: sensations

Les cinq derniers mois et une semaine de grossesse donnent enfin une pause à maman, à partir de la semaine 24. À ce stade, la toxicose ne tourmente plus les femmes, elle est vigoureuse et active, car le ventre n'est pas encore gros et permet de prendre soin d'elle-même - marcher, aller à la piscine, faire du fitness pour les femmes enceintes.

Changements dans l'utérus. La hauteur du fond de l'utérus dépasse le niveau du nombril d'environ 4 cm La taille de l'organe peut être comparée visuellement au volume d'un ballon de football. Étant donné que l'utérus comprime les organes internes, une gêne intestinale apparaît généralement. Dans la zone du col de l'utérus, un bouchon est entièrement formé pour protéger le bébé de l'infection. Chez certaines femmes, l'utérus se prépare déjà à l'accouchement, de faibles contractions apparaissent donc. Ils ne sont pas réguliers et durables, il n'y a donc pas lieu de s'inquiéter.

La miction. La miction est normalisée. S'il n'y a pas d'infection, la femme enceinte ne ressent pas de pulsions fréquentes. Il est important de surveiller la réduction du débit urinaire, car cela est associé à un gonflement. Avec un apport hydrique adéquat, il n'y a aucun problème.

Mal de crâne. Les maux de tête associés spécifiquement aux changements de cette période n'apparaissent pas. Les causes du malaise sont un surmenage banal, un séjour prolongé dans des endroits bruyants, au soleil, un travail monotone monotone, un stress, une surmenage émotionnel. Pour éviter les maux de tête, éliminez le facteur provoquant.

Mal au dos. La douleur dans le bas du dos ne disparaît pas même après 24 semaines. L'utérus appuie sur les terminaisons nerveuses, par conséquent, avec une posture inconfortable, un long séjour dans une position, une femme éprouve des douleurs de traction dans le dos. La douleur disparaît généralement lorsque la femme change de position corporelle. Il n'y a pas lieu de s'inquiéter si la douleur n'est pas accompagnée de fièvre et de problèmes de miction. En outre, la douleur au bas du dos survient en raison d'une prise de poids importante, apparaissant généralement dans l'après-midi.

Changements mammaires. L'élargissement des glandes mammaires se poursuit, ce processus est contrôlé par les hormones, de sorte que la femme a une sensation désagréable de ballonnements, de picotements, comme pendant la menstruation. Le flux sanguin augmente, de sorte qu'un schéma vasculaire peut apparaître sur la poitrine. Les mamelons s'assombrissent, l'aréole augmente. Le colostrum peut apparaître. Des vergetures peuvent apparaître sur la peau du sein, il doit donc être correctement soigné.

Pigmentation de la peau. La pigmentation de la peau continue, le visage est à risque, là où des taches pigmentaires sont possibles. Chez certaines femmes, la ligne du nombril au pubis devient plus prononcée. Sur la peau dans la zone de pigmentation, des vergetures plus visibles apparaissant dans des taches claires.

Gonflement. Pendant la grossesse, à la 24e semaine, l'œdème ravage la femme enceinte. Avec un léger gonflement, vous devez ajuster le régime de consommation d'alcool, réduire la consommation de sel et activer le régime quotidien. Habituellement, un gonflement apparaît par temps chaud, un oreiller sous les jambes en position couchée aidera à y faire face, de sorte qu'ils soient surélevés de 15 à 20 cm au-dessus de la surface.

Écoulement vaginal. Les allocations changent de caractère avec le déroulement de la grossesse et à 24 semaines, une femme développe un écoulement muqueux d'épaisseur moyenne, de couleur laiteuse, constitué de sécrétions vaginales et de cellules mortes. C'est un processus tout à fait normal, car une quantité accrue d'œstrogènes affecte la nature des sécrétions. S'il n'y a pas d'odeur aigre ou de poisson spécifique, de démangeaisons et de brûlures des organes génitaux, ne vous inquiétez pas. Sinon, consultez un médecin, car cela peut indiquer une exacerbation du muguet, l'ajout d'une autre infection.

Saignements mineurs. Les saignements pendant la grossesse ne sont pas toujours associés à une fausse couche. De petits saignements sont observés avec:

  • ectopie, polypes cervicaux et dysplasie;
  • prendre certains médicaments;
  • trouble de la coagulation sanguine;
  • faiblesse des vaisseaux du vagin.

Changer les préférences. Il n'y a pas de changements spécifiques. À la 24e semaine, les anciennes habitudes alimentaires reviennent, de sorte que la future mère pourra manger normalement, mais il est important de ne pas manger «pour deux». Il n'y a pas de réaction particulière aux odeurs.

Gain de poids. Le gain de poids à la 24e semaine de grossesse est normalement d'environ 8 kg. Si une femme était en surpoids avant la conception, le gain de poids peut être la moitié de la moyenne. Le gain de poids est le plus perceptible chez les femmes ayant un type de corps asthénique. En moyenne, le poids augmentera de 400 g par semaine, il doit être surveillé et tenu dans un journal.

bébé conseille

Pourquoi cela se produit et comment identifier le problème vous-même, vous le découvrirez dans notre article.

La vaccination pendant la grossesse est une partie importante de la préparation prénatale.

Il existe de nombreux mythes associés au sexe pendant la grossesse. En obstétrique moderne, sexe et grossesse sont compatibles à tout moment...

Examen médical

À la 24e semaine, il est nécessaire de procéder à des examens de routine et, si nécessaire, de suivre un traitement avec des spécialistes dans d'autres domaines.

  • examen échographique (le deuxième consécutif) - est effectué pour exclure les malformations du système nerveux, pour déterminer l'indice de liquide amniotique (afin de diagnostiquer un polyhydramnios ou un manque d'eau), pour examiner l'état du placenta. En outre, à ce moment, les médecins peuvent déterminer de manière fiable le sexe du futur bébé;
  • un test sanguin clinique - le médecin s'intéresse au niveau d'hémoglobine, car à ce moment, l'enfant a besoin de plus de fer pour ses besoins;
  • examen planifié par un gynécologue - mesurer la hauteur du bas de l'utérus, écouter le rythme cardiaque fœtal, peser la femme enceinte et mesurer les indicateurs de pression artérielle;
  • analyse d'urine - démontre le travail des reins du corps de la mère, est particulièrement importante en présence de pathologies du système urinaire;
  • électrocardiogramme - détermine les changements physiquement réversibles dans le travail du cœur associés à un stress accru sur le système cardiovasculaire d'une femme enceinte.

Difficulté à porter

Habituellement, la 24e semaine n'apporte pas de mauvaises surprises, mais certaines femmes peuvent avoir des difficultés à porter un bébé..

Polyhydramnios

Confirmé après un examen échographique prévu. Avec polyhydramnios, les médecins soupçonnent une infection intra-utérine, donc un certain nombre de tests seront prescrits. Une maladie extragénitale de la mère, par exemple le diabète sucré, la pathologie du cœur et des vaisseaux sanguins, conduit à des polyhydramnios. La cause du polyhydramnios peut être un conflit Rh, des anomalies fœtales congénitales ou un syndrome de transfusion fœtale si une femme est enceinte de jumeaux. Dans tous les cas, la consultation d'un médecin et l'identification de la cause sont nécessaires.

Fuite d'eau

Souvent, les femmes sont confondues avec les sécrétions naturelles, mais à ce stade, vous devez être extrêmement attentif à votre état pour ne pas manquer de complications. Il est préférable de se rendre immédiatement à la clinique, car avec une telle complication, la grossesse peut se terminer par une naissance prématurée et la santé de la femme et de l'enfant doit être sous la surveillance d'un médecin..

Col court

Une caractéristique individuelle du corps féminin ou une pathologie acquise, pouvant entraîner une ouverture prématurée de l'organe et un accouchement prématuré. Lors de la mesure de l'indicateur, le médecin donnera des recommandations ou mettra la femme en conservation. Dans certains cas, l'utérus est suturé avant l'accouchement..

Pathologie placentaire

Une position incorrecte du placenta et sa fixation incomplète ne sont de sérieuses raisons de s'inquiéter que s'il y a des signes de fausse couche - crampes dans le bas de l'abdomen, saignements. Pour la plupart, les femmes portent le fœtus avant la date d'accouchement, en suivant les instructions du médecin.

Gonflement

L'apparition d'un œdème dans tout le corps, des picotements désagréables, des pics de pression et une augmentation du poids corporel peuvent devenir une manifestation de la gestose. Le danger ne réside pas seulement dans l'œdème du corps lui-même - le placenta subit également la même chose, ce qui aggrave la nutrition du fœtus. Si un gonflement se produit dans tout le corps, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Photos à 24 semaines de grossesse

Articles les plus lus au cours de la semaine 24

Je me souviens d'être assis en juin et de lire les articles de filles qui ont écrit sur la trentaine, à propos de ce seuil, et qui ont pensé... Euh... je retomberais enceinte,...

LE DÉCRET EST BEAU! ALL MOMS - MER DE POSITIF! Le rêve de chaque femme est de devenir mère! Eh bien, quand vous êtes confronté à une réalité cruelle...

Eh bien, j'ai rassemblé mes pensées et j'ai décidé d'écrire une histoire sur ma grossesse et mon accouchement. Désolé les filles, mais il y a beaucoup de problèmes - juste...

Je dois dire tout de suite que le post a été inspiré par mon mari... J'ai juste décidé de partager comment il traverse NOTRE grossesse et qu'il "mouille" parfois)...

À faire et à ne pas faire

À la 24e semaine de grossesse, une femme doit être particulièrement responsable de ce qui peut ou ne peut pas être fait pendant cette période. Sa santé et celle de l'enfant en dépendent..

Ce qui est POSSIBLE pour une femme enceinte:

  • marcher davantage au grand air, surtout avant de se coucher;
  • manger des légumes de saison - la consommation de fibres améliorera la digestion;
  • communiquer avec le bébé et observer ses mouvements;
  • mangez des aliments riches en fer dont votre bébé a besoin;
  • subir un examen de routine et réussir les tests nécessaires;
  • manger modérément, éviter les sucreries, pour ne pas prendre de poids excessif;
  • prenez soin de votre peau pour éviter l'apparition d'un grand nombre de vergetures;
  • faire de la gymnastique pour les femmes enceintes, s'inscrire au fitness;
  • renforcer les muscles en nageant - la piscine n'est pas interdite pendant cette période, mais vous pouvez également faire de l'aquagym pour les femmes enceintes;
  • utilisez un pansement si votre dos vous fait mal à cause d'un ventre élargi;
  • porter des bas de contention si vous avez une prédisposition aux varices, problèmes circulatoires, gonflement des membres inférieurs.

Ce qu'une future maman ne devrait PAS:

  • vous ne devez pas manger beaucoup de salé, de fumée, afin de ne pas provoquer la stagnation de l'eau dans le corps;
  • vous ne pouvez pas vous asseoir ou vous tenir debout dans la même position pendant une longue période - cela provoque des maux de dos;
  • ne portez pas de talons hauts - cela provoque une stagnation du sang dans les jambes;
  • ne mangez pas beaucoup d'aliments protéinés, afin de ne pas provoquer de constipation et de ne pas entraîner l'apparition d'hémorroïdes;
  • vous ne pouvez pas boire de thé immédiatement après avoir mangé - la substance théine altère l'absorption du fer des aliments;
  • teindre les cheveux, les sourcils, les cils (la procédure peut faire pénétrer des substances toxiques dans le corps de la mère et de son bébé);
  • vous ne pouvez pas marcher longtemps, car cela provoque un gonflement et une douleur dans les jambes;
  • abandonner les vêtements synthétiques qui provoquent une transpiration accrue;
  • dans la vie intime, évitez les relations sexuelles brutales, choisissez des positions confortables sans vous serrer le ventre;
  • avec oligohydramnios, grossesse gémellaire et placenta bas, il existe un risque de fausse couche, par conséquent, la vie sexuelle est interdite.

Nutrition adéquat

Il est important pour une femme d'observer une nutrition adéquate, de préparer des produits naturels autorisés et d'éviter les méthodes indésirables de transformation des aliments - friture, fumage, salage.

A la 24ème semaine de grossesse, il est recommandé:

  • un élément nutritionnel obligatoire pendant la période de croissance active du fœtus est la nourriture protéinée - c'est à partir de lui que les éléments sont prélevés pour construire les cellules du corps du bébé;
  • ne buvez pas de lait cru, même de lait fait maison, il vaut mieux privilégier un produit pasteurisé;
  • inclure dans le régime du bœuf (une source de fer), du poisson rouge (contient des acides oméga-3 importants), des baies (y compris l'acide folique, l'acide ascorbique);
  • en raison de la compression de l'estomac par l'utérus, son volume diminue, vous devez donc manger par petites portions, mais plus souvent;
  • évitez les aliments qui provoquent des brûlures d'estomac et, lorsqu'ils apparaissent, buvez des préparations de carbonate de calcium qui éliminent l'inconfort;
  • ne pas trop saler les aliments - cela provoque une rétention d'eau dans le corps, il est également préférable d'utiliser du sel iodé;
  • limiter la consommation d'eau à un litre et demi;
  • éviter les glucides à digestion rapide, à partir desquels il est facile de prendre du poids - ce sont principalement des bonbons, des pâtisseries, des boissons gazeuses.

Cuisine délicieuse pour vous et votre bébé

À la semaine 24, offrez-vous des recettes qui font des aliments sains et préférés les plus délicats et les plus délicieux. Faire cuire, cuire à la vapeur et faire bouillir des aliments à base de fibres et de protéines suffisantes - ces aliments ne sont pas seulement bons pour maman, mais aussi pour bébé. Consommez des aliments de vos régions - ils sont mieux tolérés par le corps et ne provoquent pas de réaction allergique.

Recettes

Le besoin de vitamines et de minéraux

La 24e semaine de grossesse est une période de croissance active du bébé, donc le besoin de vitamines et de minéraux double. Le calcium, l'acide ascorbique, le zinc et le fer jouent un rôle important.

Vitamine A (rétinol) - ne doit pas être prise plus que la dose recommandée, mieux que tout dans les aliments. Vous avez besoin de 350 mcg de rétinol par jour sous forme de palmitate, caroténoïdes. Pour reconstituer le corps en vitamines, vous devez manger de la citrouille, des carottes, des melons, de l'huile de poisson, des pêches.

Vitamine B1 (thiamine) - plus nécessaire que d'habitude. Le manque de cette substance se traduit par une neuropathie périphérique. Ceci est très nocif pour la santé de l'enfant. Il est nécessaire de consommer 2 mg de thiamine par jour pour une femme enceinte. On le trouve dans le brocoli, les carottes, le chou-fleur, les pommes de terre, les oranges.

Vitamine B2 (riboflavine) - la dose quotidienne de riboflavine est d'environ 2 mg. La vitamine est utile pour ceux qui ont déjà connu une toxicose sévère et à la 24e semaine, vous pouvez combler sa carence. La riboflavine se trouve dans les abats de bœuf, le fromage feta, les champignons, les produits laitiers.

La vitamine B6 (pyridoxine) - est responsable des protéines, qui sont les principaux éléments constitutifs des cellules de tous les tissus et organes de l'enfant. À la 24e semaine, c'est extrêmement nécessaire, car le fœtus grandit activement et prend du poids. Le taux quotidien de pyridoxine est de 2,5 mg, il ne doit pas être augmenté. La pyridoxine se trouve dans les noisettes, les noix, les pommes de terre, les carottes, les fraises, les épinards, les tomates.

La vitamine B9 (acide folique) est une vitamine importante tout au long de la grossesse car elle stimule la croissance et le renouvellement des cellules. Il est recommandé de prendre 400 mcg par jour. Le folate se trouve dans les légumes verts, la farine, les légumineuses et les agrumes.

Vitamine B12 (cobalamine) - prise avec l'acide folique. La norme quotidienne d'une femme enceinte est de 5 à 10 microgrammes de cobalamine. La carence en vitamines menace le retard de croissance intra-utérin, les pathologies du tube neural, les fausses couches et les naissances prématurées. Contient de la vitamine B12 dans les produits laitiers, la viande, les œufs, les fromages.

Vitamine C (acide ascorbique) - le besoin de porter un fœtus augmente. Au moins 100 mg doivent être administrés par jour. L'acide ascorbique peut être obtenu à partir d'agrumes, de tomates, de chou-fleur, de pommes de terre, de baies.

Vitamine D3 (cholécalciférol) - la vitamine améliore l'absorption du phosphore et du calcium, contribue à la formation du système musculo-squelettique du fœtus. La carence peut entraîner une fausse couche, le développement du rachitisme après la naissance d'un enfant. Le cholécalciférol est également prescrit à raison de 400 à 600 UI. On le trouve dans les aliments des fruits de mer.

Vitamine E (tocophérol) - participe au processus de respiration tissulaire, maintient les fonctions optimales du placenta, ce qui est particulièrement important à la 24e semaine, lorsque l'enfant en reçoit activement des nutriments pour sa croissance et son développement. Un manque de vitamine peut déclencher une fausse couche. Le taux journalier est de 10 mg. Le tocophérol se trouve dans les épinards, l'avocat, les noix et les fruits de mer.

Vitamine H (biotine) - la vitamine est prescrite dans le cadre de complexes multivitaminés, car il n'y a pas suffisamment de réserves propres. Un manque de biotine provoque des malformations fœtales intra-utérines, par conséquent au moins 50 μg de la substance bénéfique doivent être fournis par jour. De plus, vous pouvez obtenir de la biotine dans les produits laitiers fermentés, le persil, l'aneth, la choucroute, les carottes, les concombres et les tomates..

Vitamine K (phyloquinone) - est importante pour l'absorption du calcium chez le fœtus, affecte la coagulation sanguine. La vitamine K est prescrite dans le cadre d'une multivitamine, mais elle peut être obtenue à partir de nourriture: son de blé, huile d'olive, lait, fromage cottage, herbes, chou, kiwi, avocat, bananes. Les besoins quotidiens en phyloquinone sont de 500 mcg.

Vitamine PP (nicotinamide) - la substance assure une circulation sanguine normale entre la mère et l'enfant, participant au développement du système vasculaire du placenta. Une carence en nicotinamide provoque un trouble du travail des organes du tractus gastro-intestinal, des réactions cutanées allergiques. Le besoin par jour est de 20 mg de niacine. Vous pouvez l'obtenir à partir d'arachides, de fruits de mer, de pain complet, d'abats, de maïs.

Iode - une substance nécessaire à la production d'hormones thyroïdiennes, à la formation d'un dépôt d'iode chez un enfant. Une carence à la 24e semaine provoque un retard du développement fœtal et de ses anomalies. Il est recommandé de consommer 250 mcg par jour. La plupart de tout l'iode se trouve dans les fruits de mer (particulièrement riches en foie de morue, caviar et crevettes), canneberges, pommes, sarrasin, kakis.

Le calcium est un élément clé du système squelettique, fournit le système musculaire et cardiovasculaire. C'est très important pour l'organisme en croissance du fœtus. Le taux journalier est de 1300 mg. Il peut être obtenu non seulement dans les complexes de vitamines, mais également dans leurs produits laitiers, œufs, fromages, herbes.

Magnésium - favorise l'absorption de plus de cinq cents protéines, par conséquent, les avantages du magnésium pour la croissance fœtale à 24 semaines sont exceptionnels. L'élément est impliqué dans la formation des muscles et du système squelettique du fœtus. La carence menace de fausse couche, de retard du développement fœtal, d'augmentation du tonus utérin. Vous avez besoin de 450 mg de magnésium par jour, qui peuvent être obtenus à partir de graines de sésame, de son de blé, de tournesol, de pignons de pin.

Phosphore - est responsable de l'excrétion des déchets du fœtus. Favorise l'assimilation des vitamines B. Il faut en consommer 1,3 g par jour. Contient du son de blé, des graines de sésame, des graines de citrouille, des raisins secs.

Potassium - maintient les niveaux de liquide et empêche le gonflement, soutient le fonctionnement du système nerveux, participe au travail du cœur. Puisqu'il peut y avoir un gonflement à la 24e semaine, le potassium est extrêmement important, 250 mcg doivent être administrés par jour. Teneur élevée en potassium dans les pommes de terre, les tomates, la citrouille, le persil, les fruits secs.

Sodium - participe aux processus métaboliques, mais est utilisé dans une mesure limitée en raison de la rétention d'eau possible à la 24e semaine de grossesse, facilitée par le sodium. Pas plus de 500 mg sont recommandés par jour. Vous pouvez l'obtenir à partir de fruits de mer, de fromages.

Le chrome est essentiel pour normaliser la glycémie. Le médicament peut être prescrit à la 24e semaine si les taux de sucre sont élevés après un test sanguin. L'élément est impliqué dans le métabolisme des protéines dans le corps du fœtus, décompose les glucides et les graisses. 50 mcg est l'exigence quotidienne requise pour le chrome. Pour compenser la carence en chrome, vous devez manger de la viande, du poisson de mer, des produits laitiers, des pommes de terre.

Le cobalt - le composant principal de la vitamine B12, affecte la production d'acides aminés, de protéines et de graisses. Important à 24 semaines de croissance fœtale. Le besoin en cobalt par jour est de 1,2 mg. Mieux vaut obtenir l'article à partir de fruits de mer.

Cuivre - La consommation de cuivre doit être augmentée, elle est nécessaire pour une absorption et une assimilation normales du fer. Une carence entraîne une altération de l'absorption des protéines nécessaires à la croissance du fœtus. En cas de carence en cuivre à la semaine 24, le risque d'anémie ferriprive augmente chez le fœtus. L'apport quotidien optimal est de 2,2 mg. Pour augmenter la quantité de l'élément souhaité, consommez du foie, des légumineuses, des arachides, des crevettes.

Fer - à partir de la 24e semaine, le besoin de fer dans le corps augmente. En fonction des indicateurs, le médecin vous prescrira du fer, le besoin moyen est de 20 à 60 mg. Vous pouvez obtenir du fer du foie de porc et de bœuf, du poisson, des légumineuses, des épinards, des pommes.

Le sélénium est un antioxydant qui protège le fœtus. La quantité de sélénium à la 24e semaine doit être augmentée, donc les femmes enceintes doivent être recommandées dans le cadre d'une multivitamine. Vous avez besoin de 50 à 60 mcg par jour, vous pouvez obtenir du sélénium à partir de fruits de mer, de viande, de fromage cottage et d'œufs.

Le silicium est essentiel à la formation et au développement normal du système musculo-squelettique fœtal. Avec la participation du silicium, plus de soixante-dix oligo-éléments importants sont absorbés par le fœtus. Il affecte le développement du tissu conjonctif et du tissu adipeux, qui apparaît à la 24e semaine chez le fœtus. Vous aurez besoin d'environ 20 mg par jour. Vous pouvez obtenir l'élément si vous avez du riz, de la farine d'avoine, du soja, des lentilles, mais les médecins le recommandent généralement dans le cadre d'une multivitamine.

Zinc - contrôle plus de cinq cents enzymes. Le besoin accru survient à partir de la 24e semaine, lorsque le fœtus grandit activement. Avec une carence en un élément, le risque de développer des pathologies du tube neural de l'enfant augmente. La norme par jour est de 15 mg. Le zinc peut être obtenu à partir de viande, de produits laitiers, de betteraves, de pommes de terre, de fruits.

24 semaines de grossesse

La 24e semaine de grossesse est la fin du sixième mois obstétrical de gestation et la pré-fin du deuxième trimestre. L'âge du bébé est de vingt-deux semaines embryonnaires, à partir desquelles on peut conclure que tous les systèmes et organes de l'enfant entrent dans la phase finale de formation.

À partir de cette semaine, il y a une menace de diverses anomalies pendant la grossesse, c'est pourquoi les examens réguliers de la femme enceinte deviennent plus fréquents. En plus des échographies et des tests standard, un dépistage doppler de la circulation placentaire est effectué.

Contenu

  • introduction
  • Enceinte de 24 semaines: quelles sont les sensations
  • Problèmes et menaces de la 24e semaine de grossesse
  • Enceinte de 24 semaines: développement fœtal
  • Agitation à 24 semaines de gestation
  • Analyses et études à 24 semaines de gestation
  • Échographie à 24 semaines de gestation
  • Nutrition à 24 semaines de gestation
  • Activité physique à 24 semaines de gestation
  • Enceinte de 24 semaines: Recommandations des gynécologues
  • Sexe à 24 semaines de grossesse
  • Conclusion

introduction

Le signe le plus important de la croissance et du développement du bébé est le ventre de la femme enceinte qui grandit de jour en jour. La posture et la démarche commencent à changer alors que le corps essaie de répartir uniformément la masse accrue. Cela provoque des douleurs dans la colonne lombaire en raison de la forte charge sur la colonne vertébrale..

Les femmes qui ont négligé un mode de vie actif commencent à se plaindre d'une algie constante dans le bas du dos, qui s'aggrave chaque semaine en raison de la prise de poids. Pour éviter ce problème et éliminer l'apparition de vergetures, vous devez porter un bandage prénatal et effectuer une gymnastique spéciale pour les femmes en position.

Enceinte de 24 semaines: quelles sont les sensations

La moitié de la grossesse est déjà en retard. À partir du moment de la fécondation de l'ovule, de son implantation dans la paroi de l'utérus et du dernier flux menstruel, des changements globaux ont commencé dans le corps féminin, y compris des changements hormonaux. Tout cela était nécessaire pour que l'embryon fixé puisse grandir, se développer et, après un certain temps, naître..

Au cours du premier trimestre, tous ces changements étaient accompagnés de manifestations désagréables de toxicose et d'instabilité émotionnelle, mais maintenant, l'état de la femme est revenu à la normale. Ce n'est pas pour rien que les médecins appellent le deuxième trimestre de gestation le plus calme de toutes les grossesses. Pendant cette période, maman se sent tout simplement merveilleuse, ses mouvements sont toujours libres et légers, et son ventre, même s'il a grandi, n'est pas encore trop gros..

À la vingt-quatrième semaine de grossesse, une femme commence à remarquer une augmentation rapide de la masse. C'est à partir de ce moment que la menace d'une prise de poids excessive surgit en raison d'une augmentation de l'appétit, qui augmente chaque jour. Il convient de noter que le gain de poids à ce moment-là ne doit pas dépasser 5-6 kilogrammes.

La condition normale pour cette période est une transpiration accrue, une faiblesse et une somnolence. Pour faire face à ces phénomènes négatifs, vous devez vous reposer davantage et ne pas oublier de mener une vie active..

Le matin et le soir, une femme peut remarquer un gonflement des membres supérieurs et inférieurs, qui se produit en raison du travail lent des reins. Pour réduire au minimum la possibilité d'œdème, vous devez boire moins et limiter votre consommation de sel. Si le gonflement est important, vous devez immédiatement consulter un médecin, car cette symptomatologie est la preuve de problèmes rénaux graves.

Certaines mères notent la sécrétion de colostrum par les glandes mammaires. Tout le monde n'est pas confronté à un phénomène similaire, mais c'est tout à fait normal, car le sein se prépare ainsi à produire du lait pour nourrir le bébé à naître. Pour éliminer l'inconfort causé par la sécrétion de colostrum, vous devez utiliser des coussinets de soutien-gorge.

Problèmes et menaces de la 24e semaine de grossesse

En raison de la croissance rapide du fœtus et de l'utérus, une croissance abdominale est notée vers la fin du deuxième trimestre. Si au premier trimestre, il est resté plat pendant assez longtemps, à la vingt-quatrième semaine de gestation, il ne sera pas possible de le cacher même derrière des vêtements amples. À partir de cette période, la croissance de l'abdomen devient rapide, entraînant l'émergence de divers types de problèmes.

En raison de l'étirement de la peau, la zone des cuisses et de l'abdomen est exposée à l'apparition de vergetures, qui sont précédées de fortes démangeaisons. Pour éviter leur apparition, vous devez lire l'utilisation de produits cosmétiques spéciaux pour les vergetures dès le premier mois de grossesse..

Il y a aussi une légère douleur sur les côtés et la colonne lombaire. Ils sont associés à l'étirement de l'utérus en raison de sa croissance. Une telle douleur est assez supportable et passe rapidement. En raison du ventre arrondi, la femme enceinte ressent une gêne en position assise et couchée, il devient donc de plus en plus difficile de prendre une position confortable.

La croissance de l'abdomen se reflète également dans la démarche de la femme, elle devient comme un canard. Cela est dû à un déplacement du centre de gravité, une fatigue rapide et des douleurs dans le dos et les membres inférieurs.

Agrandissement de l'utérus

L'utérus continue de se dilater et de comprimer les organes du petit bassin. La compression affecte négativement le fonctionnement du tractus gastro-intestinal et de la vessie. La femme court souvent aux toilettes et a également des problèmes de défécation. Elle a des brûlures d'estomac et des flatulences, et dans un contexte de constipation, des hémorroïdes peuvent se développer..

Tous les problèmes ci-dessus peuvent être corrigés, en outre, il convient de garder à l'esprit qu'ils sont de nature temporaire. Pour les éliminer, vous devez suivre un régime alimentaire spécial et en cas de constipation, prendre un laxatif doux qui peut être bu par les femmes enceintes, car il ne nuira pas à l'enfant.

Inconfort et douleur

La douleur et l'inconfort survenant pendant cette période sont le plus souvent associés à une augmentation de l'utérus. Ils affectent souvent la région abdominale, le bas du dos, les membres inférieurs, la région temporale et occipitale, ainsi que l'anus en présence d'hémorroïdes.

Si les sensations douloureuses peuvent être tolérées et qu'elles sont légères, ne vous inquiétez pas à ce sujet. Mais s'ils commencent à s'intensifier, il vaut mieux voir un spécialiste. À ce stade, il existe une menace de fausse couche et de naissance prématurée. Ils peuvent être évités si vous surveillez attentivement votre état, car il n'est pas toujours possible de sauver un bébé né prématurément..

SRAS et fièvre

Peu de femmes en poste parviennent à éviter les rhumes, car telle ou telle période de grossesse coïncidera nécessairement avec le pic de l'épidémie. Le plus grand danger, les maux d'étiologie du rhume, sont portés au cours du premier trimestre de la gestation, lorsque l'embryon vient de s'ancrer dans l'utérus et que tout impact négatif peut conduire à un avortement spontané..

Vingt-quatre semaines est une période plus calme où le risque de fausse couche est minimisé. Cependant, si le froid n'est pas arrêté à temps, il peut nuire au développement du fœtus. C'est pour cette raison qu'il est important de commencer à le traiter dès l'apparition des premiers symptômes..

Si l'état de la femme enceinte est stable, elle peut visiter seule le thérapeute de la clinique. Mais si elle se sent faible, qu'elle a mal aux os et que ses indicateurs de température sont élevés, un spécialiste doit être appelé à la maison. Pour soulager votre état, en plus des médicaments, vous pouvez utiliser la médecine traditionnelle, représentée par des inhalations et des rinçages à base de diverses herbes médicinales. Il est également recommandé de boire beaucoup de thé à la framboise, des boissons aux fruits rouges et du lait avec du miel..

Si la température ne dépasse pas 38 degrés, vous n'avez pas besoin de les abattre, cependant, si la température dépasse la normale, vous devez prendre un antipyrétique, que le thérapeute vous conseillera. Parmi les antipyrétiques les plus sûrs à l'heure actuelle, le paracétamol doit être préféré.

Après la guérison, vous devez éviter les grandes foules pour ne plus tomber malade. Pour aider votre immunité à récupérer, vous devez passer plus de temps à l'extérieur, mener une vie active et aérer l'appartement..

Écoulement vaginal

La sécrétion vaginale à la vingt-quatrième semaine de grossesse n'est pratiquement pas différente de ce qu'elle était avant la conception, la seule chose qui a changé est son abondance.

Si l'écoulement devient brun, jaune, verdâtre, fromage et une odeur désagréable apparaît, vous devez immédiatement consulter un médecin. Une décharge avec des stries sanglantes et une grande quantité de liquide à l'intérieur n'est pas considérée comme normale. Ils sont la preuve d'un processus inflammatoire, de problèmes avec le placenta ou d'une fuite de liquide amniotique..

Vous pouvez également découvrir quels problèmes et menaces accompagnent la 25e semaine de grossesse, comment le bébé se développe et ce qu'il fait, et bien plus encore. Vous pouvez trouver toutes les informations nécessaires dans cet article..

Enceinte de 24 semaines: développement fœtal

À ce stade, le fruit peut être comparé en taille au maïs. Il mesure 21 centimètres et pèse 530 grammes. À 24 semaines de gestation, les organes internes de l'enfant et tous les systèmes de survie mûrissent rapidement. L'enfant n'a pas encore pris de masse et sa peau est ridée et a une teinte rougeâtre. La graisse sous-cutanée vient de commencer à se déposer. Après quelques semaines, le bébé commencera à prendre du poids, ses joues, ses membres inférieurs et supérieurs deviendront dodus et la peau s'éclaircira.

Le cerveau se développe très rapidement pendant cette période. Il pèse une centaine de grammes et est parsemé de nombreuses circonvolutions. La formation du cervelet et du mésencéphale est presque terminée. Mais même au début du développement intra-utérin, le cerveau de l'embryon ne pesait que deux grammes.

Les os continuent de se développer et de se renforcer. La même chose se produit avec l'appareil musculaire. À ce moment, l'enfant pousse déjà bien dans l'utérus, saisit le cordon ombilical, tombe, bouge ses membres et se retourne. Il a établi un cycle d'éveil et de sommeil. Le bébé dort maintenant de 16 à 19 heures par jour.

Les poumons commencent à préparer le bébé au processus de respiration autonome. Les alvéoles commencent à synthétiser un surfactant qui permettra aux poumons de s'ouvrir à la naissance et au premier souffle du bébé. Si la grossesse se termine par une naissance prématurée, en plaçant le bébé dans un incubateur avec un équipement spécial, vous pouvez lui sauver la vie et permettre aux poumons de se développer complètement..

Le visage de l'enfant est déjà complètement développé, il a des expressions faciales qui dépendent de l'humeur. Les sourcils et les cils sont clairement visibles. À ce moment-là, les récepteurs mûrissent chez le bébé, il peut déjà distinguer les goûts, réagir à la lumière et au son. Si vous apportez la lampe allumée à l'estomac de maman, le fœtus se tournera vers la lumière et vissera les paupières.

Les couches interne et externe de la peau sont posées. Un motif individuel se forme sur les paumes et les doigts du bébé, qui deviendra plus tard sa marque d'identification personnelle.

Agitation à 24 semaines de gestation

Comme il y a encore beaucoup d'espace dans l'utérus, le bébé peut y bouger librement. A la vingt-quatrième semaine de gestation, la femme ressent déjà bien ses tremblements. Ils peuvent être rythmés et forts, ou légers et doux - tout dépend de l'humeur du bébé. Le bébé apprend activement le monde qui l'entoure: il tombe, bouge ses jambes et ses bras, se retourne et a le hoquet.

Si une femme n'entend pas toujours les mouvements du fœtus, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Le silence est dû au fait que le bébé dort presque toute la journée et n'est réveillé que quelques heures. Cependant, s'il n'y a pas d'activité pendant plus d'une journée, vous devez contacter votre gynécologue.

Analyses et études à 24 semaines de gestation

À ce stade, la femme devrait déjà avoir passé deux tests triples: pour le niveau d'œstriol libre, d'hCG et de protéine alpha-fœtoprotéine, et deux examens échographiques ont également été effectués. Avant un voyage prévu à la clinique prénatale, la future mère devra passer un test d'urine, un dépistage sanguin général et une analyse du sérum sanguin pour l'indice glycémique. Lors de l'examen, le gynécologue effectuera également un prélèvement vaginal..

L'UAC permettra à un spécialiste de surveiller la santé non seulement d'une femme enceinte, mais aussi d'un fœtus en examinant les caractéristiques des érythrocytes, des leucocytes, des réticulocytaires, des plaquettes, de l'hémoglobine et de l'hématocrite. Ils élimineront l'anémie et le développement de processus inflammatoires dans le corps..

À l'aide d'une analyse d'urine, le médecin surveille les reins, qui portent un double fardeau. Et l'index glycémique permet d'identifier la présence du diabète gestationnel, ainsi que de prévoir les risques de son développement.

Échographie à 24 semaines de gestation

Une échographie de vingt-quatre semaines n'est pas une procédure de routine. Cela se fait dans la période de la vingtième à la vingt-deuxième semaine. Mais si le gynécologue soupçonne que l'enfant a une pathologie, il enverra maman pour une intervention supplémentaire.

Avec l'échographie, le médecin écoutera le rythme cardiaque fœtal, verra si son développement correspond à l'âge gestationnel, examinera les organes déjà formés et diagnostiquera sa suspicion. Maman ne devrait pas s'inquiéter à l'avance, car pour les médecins, cette procédure, bien que supplémentaire, est une réassurance.

À maman, à ce moment, l'uziste peut dire quel est le sexe de son bébé, le montrer également sur le moniteur de l'appareil et, si vous le souhaitez, prendre la première photo de son enfant..

Nutrition à 24 semaines de gestation

À la vingt-quatrième semaine de gestation, vous devez suivre le même régime qu'avant. Le menu doit être riche en fruits et légumes, céréales, pains, pâtes, herbes, huile d'olive, noix et haricots. En outre, le régime doit inclure de la viande, du fromage, du poisson, de la crème sure, des œufs et du yogourt.

Il devrait exclure l'alcool, les bonbons, les plats épicés salés et poivrés, les produits semi-finis, les pâtisseries, le thé et le café forts. Les aliments riches en calories ne sont pas bénéfiques, mais au contraire provoquent une prise de poids rapide, tandis que les aliments salés provoquent l'apparition d'un œdème.

Le menu devrait également inclure des aliments contenant du fer pour prévenir l'anémie. Ils sont représentés par le bœuf, le sarrasin, le kaki, le jus de grenade. Pour obtenir des vitamines, vous devez manger des cerises et des cerises, des algues et des poivrons, et des fibres peuvent être obtenues à partir de fruits et de légumes. Il est nécessaire de boire jusqu'à deux litres d'eau par jour et de consommer de la nourriture souvent et en petites portions.

Complexes de vitamines

Il n'est pas toujours possible d'obtenir la bonne quantité de vitamines pour le corps de la mère et du bébé à partir des aliments, c'est pour cette raison que les gynécologues prescrivent des complexes de vitamines et de minéraux à leurs patients. Un besoin particulier de telles lekforms se fait sentir pendant la période automne-hiver. L'indication de tels médicaments est l'âge de la mère de plus de trente ans et les allergies, en raison desquelles vous devez limiter votre alimentation..

Cependant, avant de vous rendre à la pharmacie pour des vitamines, vous devriez consulter votre gynécologue. Lui seul pourra choisir un complexe approprié, en tenant compte du déroulement de la grossesse et des caractéristiques du corps de maman. La prise de telles vitamines doit respecter strictement la posologie..

Activité physique à 24 semaines de gestation

Son activité physique joue un rôle important dans le déroulement de la grossesse et le bien-être de la femme. S'asseoir à long terme devant l'ordinateur ou devant la télévision affectera négativement le bien-être de maman. Elle deviendra en surpoids, ce qui compliquera l'accouchement, les douleurs dans les membres et le dos, ainsi que la léthargie et l'apathie.

Pour garder son corps en forme, il suffit de consacrer du temps à de longues promenades dans le parc. Il est à noter qu'un séjour de cinq minutes dans la rue ne fera rien, la marche devrait durer au moins une demi-heure. En outre, une femme peut s'inscrire au fitness pour les femmes enceintes, à l'aquagym, au yoga ou à des cours dans la salle de sport avec un entraîneur personnel.

L'essentiel est que l'entraînement soit régulier et ne provoque pas de surtension..

Enceinte de 24 semaines: Recommandations des gynécologues

Pour que la vingt-quatrième semaine de grossesse se passe sans problème, la femme enceinte doit respecter les recommandations suivantes:

  • Si cette période tombe au plus fort de l'épidémie de grippe, une femme devrait éviter les grands rassemblements de personnes et manger de l'ail et des oignons, qui sont bons pour détruire les agents pathogènes. Vous devez également vous assurer que l'air de la pièce ne stagne pas et soit toujours frais..
  • Si le gonflement des membres supérieurs et inférieurs augmente, vous devriez consulter un spécialiste. Si des mesures rapides ne sont pas prises, ce problème peut se transformer en gestose, entraînant une perturbation du fonctionnement du cœur, du système nerveux central, des reins et du foie de la femme enceinte. Pour un bébé, cette maladie comporte également un grave danger sous la forme d'une insuffisance placentaire et d'autres déviations dangereuses..
  • Pendant une période de vingt-quatre semaines, les ecchymoses et les chutes doivent être évitées, car elles peuvent entraîner de graves conséquences, surtout s'il s'agit d'un ventre meurtri.
  • Comme le bébé à ce moment entend déjà bien la mère et reconnaît sa voix, elle devrait lui parler le plus souvent possible, toucher le ventre, le caresser et dire des mots agréables à l'enfant. Vous pouvez donner au petit pour écouter de la musique classique. Une telle interaction aidera maman et bébé à établir un lien étroit avant même sa naissance..

Pour se préparer à l'accouchement, une femme doit faire des exercices de Kegel, qui renforceront les muscles du vagin, du périnée et du bas-ventre..

Sexe à 24 semaines de grossesse

L'intimité sur une période de vingt-quatre semaines doit être douce, calme et sans hâte, aucune expérimentation n'est autorisée. Un couple marié ne doit pas oublier le confort et la sécurité du bébé, en évitant la pression sur le ventre. Sinon, aucune restriction n'est fournie.

Un gynécologue peut interdire les relations sexuelles en cas de problème de santé de la future mère ou en cas de menace de naissance prématurée. De plus, l'intimité peut être interdite avec la gestose, beaucoup ou manque d'eau, l'érosion cervicale et les grossesses multiples.

Conclusion

La 24e semaine de grossesse est marquée non seulement par des changements externes brusques affectant le corps de la femme enceinte, mais aussi par l'émergence d'un lien particulier entre elle et le bébé.

Pour que le temps d'attente restant pour les miettes passe sans incident, cette connexion doit être renforcée et, bien sûr, pour surveiller votre bien-être et la santé de l'enfant, alors l'attente de sa naissance sera heureuse et sereine..