La 9e semaine de grossesse est le début du troisième mois de gestation. Les personnes environnantes peuvent ne pas encore être conscientes de la position de la femme, car il n'y a pas encore de signes extérieurs évidents de grossesse. Mais, néanmoins, la nouvelle vie se développe activement et la femme la ressent parfaitement. À ce moment, la toxicose peut encore être très inquiétante, des douleurs thoraciques. D'autres sensations peu agréables peuvent apparaître. Voyons quelles sensations sont la norme et lesquelles devraient être alarmantes.

La neuvième semaine obstétricale de grossesse est la période pendant laquelle environ sept semaines se sont écoulées depuis le moment de la conception. Parfois, les femmes demandent: combien de mois dure la neuvième semaine obstétricale? Selon les termes obstétricaux, le troisième mois commence, c'est-à-dire qu'il reste environ 6 mois avant la rencontre souhaitée avec le bébé. Si nous comptons à partir du moment de la conception, la période allant jusqu'à trois mois n'est pas encore atteinte. Environ un mois et demi se sont écoulés depuis la conception.

Panneaux

Cette période appartient toujours au premier trimestre, considéré comme le plus difficile pour une femme. Le corps fonctionne avec un stress accru, car il y a une restructuration globale qui affecte de nombreux systèmes. Fondamentalement, les sensations avec une telle restructuration du corps sont désagréables:

  • peut continuer à tourmenter la toxicose;
  • des sautes d'humeur sont notées;
  • vous devez souvent aller aux toilettes, car les reins travaillent pendant deux et l'utérus hypertrophié exerce une pression sur la vessie.

Toxicose

Au cours de la neuvième semaine, la toxicose continue de gâcher l'humeur de la femme enceinte. La toxicose se manifeste:

  • la nausée, particulièrement souvent la nausée apparaît le matin à jeun;
  • bave;
  • somnolence, faiblesse;
  • instabilité émotionnelle.

Chez certaines femmes, la toxicose à la neuvième semaine n'est pas très prononcée, tandis que d'autres souffrent de vomissements fréquents et de malaise. Dans ce dernier cas, vous n'avez pas besoin d'endurer et d'attendre que la toxicose passe d'elle-même.

Il est nécessaire de contacter la clinique prénatale et le médecin vous prescrira un traitement qui, s'il n'élimine pas complètement la toxicose, améliore au moins considérablement le bien-être de la femme enceinte.

Beaucoup de femmes sont intéressées par combien de mois dure la toxicose? Une réponse exacte ne peut être donnée. Même chez la même femme lors de la première grossesse et des suivantes, la toxicose peut se manifester de différentes manières. Mais, dans la plupart des cas, la toxicose disparaît à partir de 10 ou 12 semaines. Il reste donc à attendre un peu.

Glandes de lait

Au cours de la neuvième semaine, les seins continuent de grandir, cela se produit sous l'influence d'hormones spéciales. Dans ce cas, la poitrine peut faire un peu mal, cela est dû à la croissance des tissus et à une augmentation des canaux lactifères.

Il est impossible de dire exactement combien la poitrine fera mal. Certaines femmes rapportent que leurs seins ont cessé de faire mal entre 8 et 10 semaines. Pour d'autres, l'inconfort persiste jusqu'à 4-5 mois de grossesse. Il arrive également qu'à 10 semaines, la poitrine cesse de faire mal, et après un certain temps, des tensions et d'autres sensations désagréables sont réapparues.

Conseil! Beaucoup de gens croient à tort que les gros seins sont capables de produire beaucoup de lait. En fait, la taille des glandes mammaires n'affecte pas la lactation..

À mesure que les seins se développent rapidement, des vergetures peuvent apparaître sur la peau. Malheureusement, les vergetures ne disparaissent pas après la fin de la période de lactation, même si elles deviennent moins visibles..

Le refus d'allaiter le bébé n'affectera pas la conservation de la forme, car le sein change même pendant la grossesse. Pour protéger les seins de l'apparition des vergetures, vous pouvez utiliser des produits cosmétiques spéciaux..

État de l'utérus

La neuvième semaine est la période où des changements importants dans l'utérus se produisent, il commence à se développer activement. À la fin de la période de gestation, la taille de l'utérus augmentera 500 fois par rapport à son état d'origine, mais pour l'instant, la taille de l'utérus peut être comparée à un pamplemousse. La taille de l'utérus à la neuvième semaine ne se reflète pas encore dans la taille de l'abdomen, le gynécologue surveille les modifications de l'utérus lors des examens.

Analyses

En surveillant le développement de la grossesse, le médecin peut envoyer une femme pour une analyse qui détermine le niveau d'hCG. Cette abréviation désigne une hormone produite chez la femme enceinte..

Au cours des premières semaines, le niveau de hCG augmente constamment. Ensuite, à 10 ou 12 semaines, il y a une légère baisse de la croissance, après quoi, le niveau de hCG recommence à augmenter jusqu'à la date prévue du travail.

Quelle quantité d'hCG devrait être dans le sang d'une femme enceinte au cours de la neuvième semaine? La plage des valeurs normales est assez large - de 20 000 à 100 000 mU / ml. Par conséquent, une seule analyse de l'hCG pendant cette période n'est pas très informative. Pour que le médecin puisse juger du développement du fœtus, il est nécessaire d'observer le niveau d'hCG en dynamique.

Autrement dit, vous devrez donner du sang pour l'hCG plusieurs fois pour voir comment le niveau de l'hormone change en fonction de la période. Combien de fois devez-vous donner du sang pour le niveau d'hCG? Ceci est décidé par le médecin qui observe l'évolution de la grossesse..

Conseil! La dynamique du niveau d'hCG permet de détecter en temps opportun une grossesse gelée, ainsi que des changements chromosomiques chez le fœtus. Cependant, il est impossible de quitter le diagnostic uniquement par le niveau d'hCG, une échographie et d'autres types d'études sont prescrits pour confirmer ou exclure.

Pendant la grossesse, chaque femme doit subir trois échographies programmées. Durée des études prévues:

  • la première échographie est prescrite pour une période de 10 à 12 semaines;
  • la deuxième échographie est réalisée lorsque l'âge gestationnel est de 18 à 22 semaines;
  • la troisième échographie devra être faite plus près de l'accouchement, lorsque la période sera de 33 à 35 semaines.

En plus de l'échographie prévue, d'autres peuvent être prescrites, si des indications apparaissent.

Conseil! Une échographie n'a pas d'effet négatif sur le fœtus, les femmes enceintes ne doivent donc pas avoir peur si le médecin recommande un examen supplémentaire.

Devriez-vous faire une échographie à la semaine 9? Après tout, le premier examen programmé est prescrit au plus tôt 10 semaines? Seul un médecin peut répondre à ces questions. Peut-être qu'il reportera l'échographie d'une semaine, lorsque l'âge gestationnel atteindra 10 semaines. Ou peut-être qu'il recommandera de ne pas attendre 10 semaines, mais de subir un examen immédiatement. En règle générale, une échographie avant 10 semaines est prescrite:

  • si vous soupçonnez une grossesse extra-utérine;
  • pour confirmer ou exclure les grossesses multiples;
  • pour identifier les pathologies du fœtus, du placenta, de l'utérus;
  • soupçon que la grossesse a cessé de se développer.

S'il n'y a pas d'indications particulières, le médecin recommande généralement d'attendre 10 semaines et de subir un examen de routine. Mais même si le médecin ne conseille pas d'attendre le début de 10 semaines, la femme enceinte ne doit pas avoir peur.

Une étude non programmée pourrait bien confirmer que le fœtus se développe normalement. Autrement dit, il est également nécessaire pour que la femme enceinte cesse de s'inquiéter. Après tout, la nervosité de la mère affecte négativement le développement du fœtus..

Cela n'a pris qu'environ sept semaines à partir du moment où les deux cellules se sont connectées, mais pendant ce temps, le fœtus a sensiblement grandi. À ce stade, la taille du fruit est d'environ 2,5 à 3 cm et le fruit pèse environ 2 grammes.

Extérieurement, l'embryon ressemble à une gousse de pois, mais le fœtus a déjà un cerveau, il a un système nerveux et digestif. Et le cœur du fœtus, malgré sa petite taille, assure la circulation sanguine d'un petit organisme.

Le fœtus continue à se développer activement au cours de la neuvième semaine, littéralement chaque jour de nouveaux systèmes et organes se forment chez le fœtus. C'est le moment où l'embryon "acquiert" la glande pituitaire, le cervelet et le système lymphatique. Les organes génitaux continuent de se former.

Le système nerveux continue de s'améliorer, donc à la fin de la neuvième semaine, le fœtus a déjà des nerfs spinaux et intervertébraux. Chaque jour, l'embryon devient de plus en plus humain. À ce stade, le fœtus a déjà des membres qui peuvent se plier. Les doigts et les soucis commencent à se former.

L'embryon ne change pas seulement extérieurement, le fœtus «acquiert» de nouvelles compétences chaque jour. Ainsi, à la neuvième semaine, le fœtus peut déjà faire des mouvements de déglutition et acquiert la capacité d'uriner. Le flux d'urine traverse le cordon ombilical, de sorte que la charge sur les reins de la mère commence à augmenter.

Problèmes possibles

Rarement quelqu'un a une grossesse en douceur. La plupart des femmes ont périodiquement des crampes d'estomac ou des douleurs lombaires. Les rhumes ou les maladies chroniques peuvent s'aggraver.

Allocations

Un écoulement muqueux modéré du tractus génital est la norme. Cependant, un écoulement inhabituel à 9 semaines de gestation devrait obliger une femme à consulter un médecin. Il faut se méfier si la décharge a changé de couleur et que des taches jaunes, beiges ou brunes ont commencé à apparaître sur le linge.

Chez les femmes enceintes, les défenses de l'organisme sont réduites, elles développent donc souvent une candidose ou une colpite bactérienne. Dans le premier cas, la décharge a une odeur aigre et a des inclusions qui ressemblent à du fromage cottage. D'autres signes de candidose sont des brûlures et des démangeaisons dans la région génitale..

Avec une infection bactérienne, un écoulement jaune ou verdâtre apparaît et dégage une odeur désagréable. Des décharges jaunes et grises peuvent être associées au développement de MST. S'il y a des signes de développement d'une infection génitale, vous ne pouvez pas hésiter à consulter un médecin. S'il n'est pas traité, l'enfant peut souffrir.

Conseil! Le muguet chez la femme enceinte n'affecte pas le développement du fœtus, cependant, il est impératif de traiter cette maladie, car l'enfant peut être infecté pendant l'accouchement.

C'est particulièrement dangereux s'il y a du beige, du brun ou des taches. Un écoulement brun dans le contexte du fait que la femme enceinte tire l'estomac ou que le bas du dos fait mal, peut être le signe d'une fausse couche naissante.

Les femmes enceintes à la 9e semaine de grossesse se plaignent souvent de douleurs de nature différente. Ainsi, assez souvent, les femmes ont mal au bas du dos avec ce jus. Cela se produit en raison de l'étirement des ligaments de l'utérus en croissance, la douleur qui en résulte irradie souvent vers le dos. De plus, les maux de dos peuvent être causés par une maladie rénale ou une ostéochondrose, vous devriez donc absolument consulter un médecin..

Les douleurs abdominales pendant cette période peuvent être à la fois une variante normale et un symptôme de la maladie. Si votre estomac tire légèrement de temps en temps, il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Mais si l'estomac non seulement tire un peu, mais fait mal, c'est un symptôme alarmant. Si les douleurs abdominales sont des crampes, cela peut être le signe d'une fausse couche..

L'estomac peut faire mal non seulement au sommet. Si une femme enceinte a mal à l'estomac sous les côtes, cela peut être un signe de maladies de l'estomac. Les femmes enceintes sont souvent préoccupées par la constipation et l'augmentation de la production de gaz et, en même temps, elles peuvent également avoir de graves douleurs à l'estomac. Dans tous les cas, les douleurs abdominales ne doivent pas être ignorées, vous devez savoir ce qui se passe et, si nécessaire, suivre un traitement.

Du froid

Puisque les femmes enceintes ont abaissé l'immunité, elles ont souvent un rhume. Bien sûr, vous devez essayer d'éviter la maladie, mais même les mesures préventives actives ne «fonctionnent» pas toujours.

Beaucoup de gens pensent qu'un rhume n'est pas une raison de consulter un médecin, car tout le monde sait comment traiter cette maladie. Mais il est préférable pour les femmes enceintes de consulter un spécialiste. Tout d'abord, vous devez vous assurer qu'il s'agit bien d'un rhume et non, par exemple, de la grippe..

Deuxièmement, la plupart des médicaments qui «craignent» le rhume ne peuvent pas être utilisés pendant la grossesse. Beaucoup de gens préfèrent être traités avec des remèdes populaires, mais même ici, vous devez faire attention. Puisque les décoctions d'herbes sont loin d'être aussi inoffensives qu'on le croit généralement.

Ainsi, la 9e semaine de grossesse est le début du troisième mois, le dernier du premier trimestre le plus difficile et le plus responsable. Une femme enceinte doit être aussi attentive que possible à sa santé et consulter régulièrement un médecin. Dans ce cas, tout ira bien et votre enfant tant attendu naîtra au bon moment..

9 semaines de grossesse

Si nous commençons à compter du moment de l'implantation de l'ovule à la paroi de l'utérus, la 9e semaine obstétricale de grossesse coïncide avec la septième semaine du développement embryonnaire du futur bébé. Étant donné que l'heure exacte de la conception est très difficile à déterminer, l'âge du bébé à ce moment peut varier de six à huit semaines..

Contenu

  • introduction
  • 9 semaines de grossesse: ce qui se passe, les symptômes
  • Toxicose à 9 semaines de grossesse
  • Écoulement vaginal à 9 semaines de gestation
  • 9 semaines de grossesse: sensations d'estomac
  • Fausse couche à 9 semaines de grossesse
  • 9 semaines de grossesse: développement fœtal
  • Examen échographique à la 9e semaine de grossesse
  • Tests à la 9e semaine de grossesse
  • Grossesse 9 semaines de nutrition de maman
  • Recommandations de maman pour 9 semaines de grossesse
  • Sexe à 9 semaines de grossesse
  • Conclusion

introduction

À la neuvième semaine de grossesse, il n'y a pas encore de changement visible, mais vous pouvez comprendre la présence d'une «situation intéressante» par des accès de nausée matinaux et des sautes d'humeur soudaines.

Aussi, à ce moment-là, les femmes enceintes s'inscrivent à la clinique prénatale ou vont le faire afin d'obtenir une aide qualifiée et de suivre l'évolution de la portance du fœtus pendant neuf mois. Reste maintenant à s'accorder pour attendre des miettes et suivre toutes les prescriptions qui aideront la grossesse à se dérouler facilement et sans pathologies.

9 semaines de grossesse: ce qui se passe, les symptômes

Quelles sensations la future maman ressent-elle au cours de la 9e semaine de grossesse? Étant donné que le fœtus à ce stade grandit et se développe activement, l'état de la femme subit de graves changements.

La taille de l'utérus à ce moment devient deux fois plus grande qu'elle ne l'était avant le retard du flux menstruel. Si alors cela pouvait être comparé à un poing, maintenant il ressemble à un petit melon. Étant donné que le ventre à la 9e semaine de grossesse n'augmente pas encore, mais n'élargit que légèrement la taille, les changements de silhouette ne sont visibles que par la femme enceinte, les personnes autour ne remarquent pas encore de signes d'une «position intéressante».

À ce moment, à la suite de changements hormonaux sur la peau, des éruptions cutanées peuvent apparaître et elle peut également devenir plus grasse. Cependant, toutes les femmes enceintes n'ont pas de problèmes de peau, certaines au contraire, elle devient plus lisse et plus éclatante. En raison du fait que la quantité de prolactine dans le sang augmente, le travail du tube digestif change et une femme enceinte peut développer des problèmes de selles..

L'élargissement de l'utérus entraîne une pression tangible sur la vessie et la femme enceinte a souvent envie d'uriner. Les seins grossissent et deviennent très sensibles. Marcher sans soutien-gorge pendant cette période peut être douloureux et désagréable. Certaines femmes ressentent un assombrissement des mamelons, une sécrétion de colostrum et l'apparition d'une ligne sombre le long de l'abdomen - tout cela est causé par des changements hormonaux.

Toxicose à 9 semaines de grossesse

Étant donné que les hormones ne se comportent pas assez bien et que le bébé consomme chaque jour de plus en plus de nutriments provenant du corps de la mère, une femme peut développer une toxicose à la 9e semaine de grossesse. La future maman est constamment malade le matin et elle sait déjà comment gérer ces sensations désagréables.

En raison de la consommation active d'acides aminés et de vitamines par le fœtus, une femme peut ressentir une fatigue intense, une faiblesse et une somnolence. Il peut y avoir une légère augmentation des indicateurs de température jusqu'à 36,6. En effet, le flux sanguin augmente et le cœur doit pomper plus de sang..

Cependant, si la température monte à 37 degrés, cela indique la présence d'une infection virale dans le corps. Dans ce cas, l'automédication est catégoriquement contre-indiquée, vous devez contacter une clinique prénatale pour un examen et la sélection d'un traitement qui ne nuira pas au bébé.

Écoulement vaginal à 9 semaines de gestation

L'écoulement normal à 9 semaines de gestation est une sécrétion abondante, légèrement blanchâtre ou transparente, dont l'apparition est causée par des changements hormonaux dans le corps maternel. Ils ne menacent ni la femme enceinte ni le bébé, alors quand ils apparaissent, il ne faut pas paniquer.

L'écoulement d'une teinte brune est un signe de détachement de l'embryon de la paroi utérine. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter, car la grossesse ne peut être sauvée que si l'examen est effectué à temps, le diagnostic est effectué et le traitement approprié est prescrit..

Un écoulement sanglant à 9 semaines de gestation est la preuve du début de l'avortement du fœtus par l'organisme. Pour éviter une panne, vous devez contacter une clinique prénatale et vous rendre très probablement à l'hôpital pour le stockage. Habituellement, pendant une période de neuf semaines avec l'apparition d'une telle pathologie, le gynécologue envoie la femme enceinte au service de gynécologie. Le temps passé dépendra de la gravité du problème..

De plus, une décharge avec du sang peut être la preuve d'une perturbation hormonale. Cela se produit lorsque le corps nie la grossesse et tente de faire face au retard en démarrant le cycle menstruel, et donc la menstruation. Dans ce cas, la femme n'est pas admise à l'hôpital, mais est traitée dans des conditions normales, en choisissant les médicaments nécessaires..

Des pertes vaginales vertes, fromagères et jaunes indiquent la présence d'une maladie d'étiologie infectieuse. Si la femme enceinte ne consulte pas de médecin dans un proche avenir, l'infection atteindra le fœtus et conduira soit à une fausse couche, soit à la disparition de la grossesse..

9 semaines de grossesse: sensations d'estomac

Si le bas-ventre tire à la 9e semaine de grossesse, mais que les sensations ne sont pas douloureuses et ne sont pas accompagnées de la libération d'un secret sanglant, alors pendant neuf semaines, de tels changements sont la norme.

Ils sont causés par une augmentation de la taille de l'utérus et une augmentation du flux sanguin dans le bassin, à la fin du premier trimestre, ils disparaissent progressivement.

Fausse couche à 9 semaines de grossesse

Lorsque des écoulements sanglants avec des douleurs caractéristiques dans la région abdominale apparaissent, nous pouvons parler de la menace d'une fausse couche. Elle survient à la suite de rhumes antérieurs, d'anomalies génétiques chez le fœtus, d'efforts physiques intenses et de stress.

Lorsque ces symptômes dangereux apparaissent, vous devez immédiatement vous rendre à l'hôpital, car dans la plupart des cas, un traitement correctement prescrit vous permet d'arrêter une fausse couche à 9 semaines de grossesse, de sauver le fœtus et de normaliser l'état de la femme..

9 semaines de grossesse: développement fœtal

La neuvième semaine marque la fin de la période de développement embryonnaire du bébé. Environ 49 jours se sont écoulés depuis l'implantation de l'œuf sur la paroi de l'utérus. Chaque jour, l'embryon devient de plus en plus humain. La taille du fœtus à 9 semaines de gestation est de 3 centimètres de sa tête au coccyx, et il pèse environ cinq grammes, à peu près la même chose qu'une grosse olive.

La tête du bébé est encore beaucoup plus grande que le corps. Les vertèbres cervicales et le cou se sont déjà formés, mais malgré cela, la tête est toujours fermement pressée contre le corps. Les membres supérieurs sont plus longs que les membres inférieurs, mais ces déséquilibres vont bientôt disparaître. Lors de l'examen du fœtus, les pieds, les avant-bras et les coudes du bébé sont clairement visibles. Les membranes entre les orteils commencent à disparaître progressivement..

En outre, des plaques à ongles sur les orteils et les poignées commencent à se former. Mais il n'est pas encore possible de les voir, puisqu'ils en sont à leurs balbutiements. Un peu plus tard, les ongles vont enfin se former et recouvrir les phalanges des doigts..

Le visage du fœtus devient plus humain. Les contours des animaux sont progressivement effacés. Les narines et les grands yeux sont déjà clairement visibles. Pour le moment, ils sont recouverts d'un film afin de les protéger des dommages. En examinant de plus près l'embryon, vous pouvez voir comment les lobes d'oreille se développent et le relief de l'oreillette commence à se démarquer.

Développement du bébé à 9 semaines de grossesse

Pour que les systèmes et les organes se développent harmonieusement et correctement, le petit corps de l'embryon s'étire et se dilate. Le squelette devient plus dense. Le système musculaire de l'enfant à ce moment est toujours formé de manière inégale, mais cela n'empêche pas le bébé de bouger ses bras et ses jambes.

Au bout de neuf semaines, la région hypophysaire du cerveau se forme chez le fœtus, qui un peu plus tard sera responsable de la production d'hormones de croissance et des processus métaboliques. Pendant cette période, le cerveau de l'enfant a déjà une division claire en deux hémisphères. Le cervelet commence également à se former. De plus, le système nerveux central, les nerfs situés dans le crâne et les nœuds nerveux situés dans la colonne vertébrale et la moelle épinière sont au stade de développement actif..

Le tractus gastro-intestinal entre également dans la phase de développement actif. À ce moment, l'anus, les voies biliaires, le pancréas, la vésicule biliaire, la rate et le foie de l'enfant se forment. La section intestinale est également allongée.

Le cordon ombilical devient plus fort et plus long. Les reins commencent à fonctionner, l'urine est excrétée indépendamment. Les ganglions lymphatiques du bébé commencent à produire des cellules lymphocytaires. Le système bronchopulmonaire se développe et les premières structures glandulaires rudimentaires apparaissent. La glande thyroïde commence à fonctionner.

Vous pouvez également découvrir comment le fœtus se développe à 10 semaines de gestation. Et aussi quels symptômes et sensations accompagnent cette période, quelles recommandations sont données par les gynécologues. Vous pouvez trouver tout ce dont vous avez besoin dans cet article.

Examen échographique à la 9e semaine de grossesse

Lorsque vous effectuez une échographie à la 9e semaine de grossesse, vous pouvez non seulement déterminer la taille du fœtus, mais également voir comment la miette fronce son visage et bouge ses lèvres. De plus, l'enfant peut déjà sourire et avaler.

Bien que jusqu'au moment où la future mère commence à ressentir les secousses du bébé soit encore très loin, il bouge déjà activement. Sur le moniteur de l'échographe, vous pouvez voir la fréquence cardiaque du bébé, qui est de 120 à 150 battements par minute et entendre comment il bat, distillant le sang dans tout le petit corps.

Bien qu'avec l'aide de l'échographie, il soit toujours impossible de distinguer les caractéristiques sexuelles du bébé, mais si le bébé est un garçon, il a déjà des testicules qui sont bien cachés dans la cavité abdominale et qui descendront dans le scrotum un peu plus tard. Les filles commencent déjà à former des lèvres, mais jusqu'à présent, il ne sera pas possible de les voir.

Tests à la 9e semaine de grossesse

Quels tests une femme enceinte doit-elle passer pendant une période de neuf semaines? Pendant cette période, la femme doit déjà être inscrite à la clinique prénatale, après quoi elle sera référée pour le premier examen complet.

Tout d'abord, le spécialiste procédera à un examen gynécologique et saisira les données suivantes présentées sur la carte de la femme enceinte:

  • Le poids et la taille de la future mère;
  • Indicateurs de pression artérielle;
  • Le volume de l'abdomen;
  • Cardiogramme;
  • Indicateurs de température générale;
  • Frottis vaginaux pour les marqueurs tumoraux et la flore.

En outre, la femme enceinte devra subir une série d'études de dépistage, qui sont présentées:

  • Un test sanguin pour les virus;
  • Un test sanguin pour les niveaux d'hCG et de progestérone;
  • Dépistage général du sang et de l'urine;
  • Détermination du facteur rhésus et du groupe sanguin;
  • Biochimie du sérum sanguin;
  • Test du sérum sanguin pour l'herpès, la rubéole, le toxoplasme et le cytomégalovirus;
  • Examen échographique pour vérifier l'état de l'utérus et du fœtus.

Les résultats des études de dépistage sont inscrits sur la carte de la femme enceinte pour suivre l'évolution de la gestation.

Grossesse 9 semaines de nutrition de maman

À ce moment, la future mère n'a déjà pas les réserves d'énergie du corps, elles doivent donc être reconstituées en consommant plus de nourriture. Cependant, le choix des produits doit être abordé de manière très stricte, en veillant à ce qu'ils soient respectueux de l'environnement, sains et naturels..

La nutrition à la 9e semaine de grossesse en raison de la manifestation d'une prééclampsie précoce peut radicalement différer du menu habituel en raison du fait que beaucoup de vos aliments préférés commencent à dégoûter. Et ceux qui auparavant n'aimaient pas du tout la femme, au contraire, seront inclus dans le nombre de sa bien-aimée. De plus, des préférences gustatives inhabituelles peuvent apparaître, basées sur le désir de consommer des aliments totalement incompatibles les uns avec les autres..

Pour que les nausées à 9 semaines de grossesse cessent d'ennuyer une femme, elle doit manger de petites portions, aussi souvent que possible. Le petit-déjeuner doit être remplacé par un verre d'eau avec du citron et des croûtons. Les nutritionnistes conseillent aux femmes enceintes de diviser un repas en trois étapes, entre lesquelles vous devez faire des écarts.

La préférence devrait être donnée aux plats cuits à la vapeur, aux aliments entiers et naturels, représentés par des légumes, des céréales, des fruits, des jus de fruits frais, du lait aigre, de la viande bouillie et du poisson maigre. La bouillie et le pain doivent être des grains entiers. Les produits ci-dessus sont très utiles pour la mère et le bébé, car ils contiennent des vitamines, des enzymes, des minéraux et d'autres substances biologiquement actives qui sont nécessaires pour maintenir le développement normal du fœtus et la santé d'une femme enceinte..

Les saucisses, les jus pasteurisés, les conserves, la margarine, les viandes fumées, les épices et la mayonnaise doivent être exclus de votre menu. En consommant des produits respectueux de l'environnement, la future mère pourra empêcher le développement de déviations dans les futures miettes et minimiser le développement de divers vices chez le bébé. Les aliments frits et l'alcool à 9 semaines de gestation doivent être complètement éliminés.

Recommandations de maman pour 9 semaines de grossesse

Tout d'abord, pour une période de neuf semaines, vous devez absolument vous inscrire auprès d'une clinique prénatale. Vous devez immédiatement commencer à mener une vie saine si la femme enceinte ne l'a pas fait avant la grossesse. Vous devez garder votre corps en forme en faisant une série d'exercices spécialement conçus pour les femmes enceintes, en mangeant bien et en abandonnant les mauvaises habitudes.

En outre, la femme enceinte doit surveiller attentivement son état de santé, passer tous les tests nécessaires et suivre strictement toutes les instructions du gynécologue. Il est nécessaire de commencer à prendre un complexe de vitamines spécial pour les femmes enceintes et d'inclure également des légumes et des fruits dans votre menu. Vous devez bouger davantage et marcher au grand air dans un parc ou une forêt.

La 9ème semaine de grossesse est la période optimale où il est nécessaire de débuter des soins corporels complets afin d'éviter l'apparition de vergetures et de varices. Vous devez également passer à des sous-vêtements et des vêtements spéciaux pour les femmes enceintes.

Sexe à 9 semaines de grossesse

S'il n'y a pas de contre-indications médicales à la vie intime, les relations sexuelles à la 9e semaine de grossesse ne doivent pas être annulées, mais vous devez faire attention à faire l'amour.

Cela s'applique à l'hygiène des deux partenaires, car même une infection minime peut entraîner des modifications érosives du col de l'utérus, ce qui peut provoquer un avortement spontané..

Conclusion

Si une femme enceinte respecte strictement toutes les prescriptions de son médecin et surveille attentivement son état de santé, aucun problème ne se posera pendant cette période..

9 semaines de grossesse: à quoi s'attendre cette semaine?

À la 9e semaine obstétricale, tous les principaux organes et systèmes du fœtus sont formés, son maintien de la vie à ce moment-là est complètement effectué par le cordon ombilical. Seulement 7 semaines se sont écoulées depuis le début de la conception et le corps de la femme s'est déjà complètement reconstruit sous l'influence des hormones de grossesse.

9 semaines, combien de mois est-ce? À la neuvième semaine obstétricale, 3 mois de grossesse commencent (9 semaines = 2 mois et 3 jours ou 63 jours de grossesse), le premier trimestre se poursuit.

Développement embryonnaire 9 semaines

Poids du fruit - environ 4 g et longueur du fruit - de 22 à 30 mm.

A ce moment, l'embryon commence à développer plus activement les stylos, en plus, le tour est venu pour l'amélioration des membres inférieurs (jambes). Toutes les articulations des jambes se développent. Les doigts sur les bras et les jambes de l'embryon, qui étaient auparavant unis par la membrane, se séparent progressivement. Maintenant, l'embryon a la capacité de bouger librement les bras et les jambes.

De temps en temps, l'enfant porte ses mains sur son visage, essayant de les plier et de les déplier. De plus, il s'entraîne à redresser les jambes au niveau des genoux. La tête de l'embryon n'est plus aussi allongée. Ayant sensiblement arrondi, il commence à prendre une forme humaine, mais en même temps, il continue à rester incommensurablement grand. Son diamètre est d'environ 1,35-1,38 pour une longueur de corps de 3,60-3,66 cm Le visage de l'embryon a maintenant acquis une forme humaine. La taille des yeux, bien sûr, est encore très grande pour un petit homme, mais ils sont déjà encadrés depuis des siècles. Les oreilles de l'embryon sont encore légèrement plus basses que nécessaire.

Un bébé à 9 semaines commence à se débarrasser de la queue. Et surtout, à ce moment-là, les premiers signes d'un réflexe de succion apparaissent. Le cœur du bébé à 9 semaines de gestation est un muscle composé des oreillettes droite et gauche et du ventricule. Le sang de l'embryon est enrichi en érythrocytes.

Le système digestif de l'embryon subit également quelques modifications. Ainsi, par exemple, la structure du foie et du pancréas du bébé est progressivement modifiée. Et de nouvelles sections se forment dans l'intestin. Le système respiratoire du bébé se développe également activement. La trachée, qui n'était qu'à l'état embryonnaire, commence à se ramifier, formant des bronches.

La croissance et le développement actifs de l'embryon s'accompagnent de danger. Depuis la semaine 9 est une période critique pour le développement du fœtus. Pourquoi cela se produit, nous en avons parlé dans cet article.

Jusqu'à la 9e semaine, l'embryon avait un soi-disant rein primaire, mais maintenant il se transforme en reins réels (secondaires). Ainsi, les uretères et les glandes surrénales commencent à se développer. À propos, si une échographie est effectuée sur une femme à la 9e semaine de grossesse, le médecin peut facilement déterminer si le bébé dort ou est éveillé.

Échographie à la 9e semaine de grossesse

Lors d'une échographie du fœtus à 9 semaines, l'épaisseur du placenta et l'état général du cordon ombilical sont déterminés. À l'aide d'un Doppler, la future mère peut marquer la fréquence cardiaque du bébé. Bien que de nombreux organes internes soient déjà assez développés, cela ne peut pas toujours être vu à l'échographie à 9 semaines.

Les organes internes des miettes peuvent encore apparaître sous la forme d'une hernie ombilicale, mais il n'y a pas lieu de s'inquiéter, car il s'agit d'un phénomène tout à fait normal.

Il est toujours impossible de déterminer le sexe de l'enfant à naître par échographie, cependant, il existe d'autres moyens de connaître le sexe de votre bébé. Nous avons parlé de méthodes fiables dans cet article..

Que ressent la femme enceinte?

Maintenant, vous pouvez être gêné par les symptômes de la toxicose: les nausées, généralement le matin, l'aversion pour le goût et même l'odeur de certains aliments, peuvent même irriter l'odeur de votre parfum précédemment aimé. Si la toxicose est sévère, vous remarquerez peut-être même que le poids a légèrement diminué.

Essayez de vous reposer et de marcher davantage - après tout, pendant cette période, les femmes enceintes ressentent souvent une fatigue accrue, des étourdissements, une faiblesse. À ce stade, les glandes mammaires commencent à grossir, certaines sensations douloureuses sont possibles. Vous devez porter des sous-vêtements confortables et de soutien, de préférence un soutien-gorge de maternité. De plus, il est grand temps d'utiliser des remèdes contre les vergetures: si votre ventre à la 9e semaine de grossesse est toujours invisible et que la peau ne s'étire pas, la peau du sein subit un étirement important..

Normalement, si les nausées ne vous dérangent pas trop, le poids augmente déjà quelque peu. En gros, pas au détriment du bébé, car il ne pèse encore que quelques grammes, mais en raison d'une augmentation de l'utérus, du liquide amniotique, de vos glandes mammaires, du volume de tissu adipeux, et parfois d'un œdème. De plus, le volume de sang en circulation augmente. Dans ce cas, le nombre d'éléments formés augmentera un peu plus tard, et à cause de cela, vous pouvez ressentir une faiblesse périodique, des vertiges, un essoufflement.

Pendant la grossesse, l'évolution de la rhinite vasomotrice est aggravée. Une femme peut avoir une congestion nasale et un écoulement aqueux. Si vous devez utiliser des médicaments qui soulagent la respiration nasale, assurez-vous de demander à votre médecin ce que vous pouvez utiliser maintenant. Il est conseillé d'acheter un humidificateur - il vous sera très utile même après la naissance de votre bébé.

Souvent, les mères au premier trimestre notent qu'elles veulent constamment dormir. Dans le même temps, il est difficile de dormir complètement la nuit. La raison de ce phénomène est un changement des niveaux hormonaux, ainsi que souvent votre inquiétude quant au déroulement de la grossesse, au sujet du bébé. Essayez d'organiser votre routine quotidienne de manière à marcher au moins une heure avant de vous coucher. Choisissez un oreiller confortable et il est temps d'envisager l'achat d'un oreiller de grossesse. C'est un appareil très pratique..

Douleurs abdominales basses à 9 semaines de grossesse

La cause la plus fréquente de douleur abdominale au cours des 9e et 9e semaines de grossesse est le gaz et le gonflement des anses intestinales. Une caractéristique de ces sensations douloureuses est la spasticité et une intensité modérée. Mais le ventre des femmes enceintes peut faire mal non seulement à cause de la suralimentation ou de la consommation de certains aliments..

Des douleurs intenses, prolongées et tiraillantes dans le bas de l'abdomen, qui irradient dans le coccyx et sont souvent accompagnées de saignements, indiquent des troubles fœtaux graves. L'abdomen chez la femme enceinte à 9 semaines peut être douloureux avec une augmentation du tonus de l'utérus, la menace d'une fausse couche, un gel de la grossesse, un déséquilibre hormonal ou une placentation incorrecte.

Toutes ces conditions posent un grand danger pour l'enfant à naître, par conséquent, elles nécessitent une correction médicale dans un hôpital gynécologique. Consultez un médecin de toute urgence!

Sortie à 9 semaines de grossesse

Vous devez réagir particulièrement rapidement si l'écoulement sanglant s'accompagne de douleurs abdominales, car un tel symptôme constitue une menace d'interruption de grossesse. Un écoulement sanglant est également causé par l'érosion du col de l'utérus, mais un tel écoulement n'est pas accompagné de douleur. N'oubliez pas que pendant cette période, il ne devrait y avoir aucun saignement et, lorsqu'ils apparaissent, consultez immédiatement un médecin, le médecin identifiera la cause de leur apparition et prescrira les examens et les procédures médicales nécessaires..

Nutrition pour la femme enceinte à la semaine 9

Une alimentation riche en acide folique (épinards, asperges, laitue, foie, carottes, jaune d'œuf, fromage, citrouille, melon, abricots, haricots, etc.) aidera à prévenir les malformations congénitales chez le fœtus. Ne vous laissez pas emporter par la malbouffe et les boissons, même si vous en avez vraiment envie. Les aliments trop gras et frits entraîneront des brûlures d'estomac, les aliments sucrés et féculents provoqueront la constipation, le café et les boissons gazeuses auront un effet néfaste sur le système nerveux et augmenteront la charge sur les reins. Une femme enceinte doit éviter de manger de la viande mal cuite, du lait non pasteurisé, du poisson légèrement salé et cru, des fromages à pâte molle, des œufs crus, des légumes et des fruits non lavés - ces aliments peuvent provoquer la listériose, qui se manifeste sous la forme de diarrhée, de nausées, de vomissements et peut entraîner des dommages. fœtus.

Sexe à la semaine 9

La grossesse n'est pas une raison pour renoncer à votre vie intime. Bien sûr, à condition que la femme tolère bien la grossesse. C'est à partir de la 9e semaine de la conception que vous pouvez avoir des relations sexuelles, car elles sont contre-indiquées dans les périodes critiques du développement de l'enfant. Une augmentation des niveaux hormonaux améliore la libido d'une femme, de sorte que le sexe en ce moment est particulièrement agréable. L'essentiel est d'observer les principes d'hygiène et d'avoir des relations sexuelles dans des positions confortables..

9 semaines de grossesse

Qu'arrive-t-il au bébé

À la 9e semaine de grossesse, le fœtus atteint une croissance d'un peu plus de 2 cm, le poids fluctue à quelques grammes. Un minuscule organisme n'est pas encore très similaire à un humain, mais la tête, le cou sont déjà définis, vous pouvez voir des parties des poignées. Le processus de formation et de maturation bat son plein:

  • fondamentalement, les systèmes cardiovasculaire et nerveux sont déjà formés, les membres sont déterminés, les muscles et les os se développent;
  • le squelette cartilagineux devient plus dense, la colonne vertébrale se développe et un coccyx se forme à la place d'une queue;
  • le futur visage change: des plis labiaux se forment, la bouche s'allonge, les yeux s'approchent et s'agrandissent, se recouvrent d'un film, des oreilles et des lobes cartilagineux se forment;
  • dans le contexte du développement des structures faciales, les lèvres bougent et même font des mouvements de déglutition;
  • la taille de la poitrine et des cavités abdominales augmente pour l'élargissement des organes internes;
  • à l'intérieur du corps, les intestins continuent de croître et de se développer, le foie et la vésicule biliaire, la rate se forment, l'anus se forme;
  • dans la poitrine, le cœur augmente et ne fait plus saillie, l'arbre bronchique se ramifie, le septum interauriculaire est posé dans le cœur déjà actif, les glandes mammaires sont posées;
  • dans le système nerveux central, le cervelet se développe, ce qui est responsable de la future coordination des mouvements, la glande pituitaire se forme, ce qui affecte la croissance et le développement, des nœuds nerveux et des fibres vertébrales se forment;
  • dans le système endocrinien, la glande thyroïde commence à fonctionner, les couches surrénales se développent, produisant leurs propres hormones;
  • le système hématopoïétique du fœtus commence à produire les premiers lymphocytes qui protègent le bébé, des ganglions lymphatiques se forment;
  • les organes génitaux sont différenciés, des signes distinctifs du sexe du bébé apparaissent;
  • dans le contexte de la croissance du tissu musculaire, les mouvements des membres sont déjà possibles, les mains et les pieds, les doigts et les ongles sont différents;
  • le cordon ombilical se développe et s'épaissit, à travers lequel l'enfant est inextricablement lié à la mère et à la fois reçoit des nutriments et est libéré des déchets.

Compte tenu de la construction active d'un nouvel organisme, pendant cette période, tout effet toxique sur la mère est extrêmement dangereux, car il peut entraîner des perturbations dans le développement du bébé..

Développement jumeau

© Grossesse jumelle et au-delà

Lorsqu'elle est enceinte de jumeaux, beaucoup plus de nutrition et d'espace dans l'utérus sont nécessaires à ce moment, donc son augmentation est plus importante, la configuration de l'abdomen de la femme permet déjà de voir un état intéressant. Cependant, la taille des bébés est similaire à celle d'une grossesse unique. Maman peut avoir des manifestations de toxicose un peu plus fortes, la probabilité d'anémie et de prise de poids excessive augmente également. Les bébés peuvent se développer à partir d'un œuf, auquel cas ils sont jumeaux et même dans l'utérus commencent à se disputer la place d'un enfant. Avec le développement d'œufs différents, le placenta a chacun le sien et les fœtus peuvent être de sexe différent.

Qu'arrive-t-il à maman: sensations

À la 9e semaine de grossesse, les sensations des femmes vont d'une absence complète de manifestations à des changements caractéristiques et prononcés de l'état général. Pour toute femme enceinte, il est impossible de prédire les nuances du cours, différentes grossesses chez une femme se déroulent différemment, nous listons donc les conditions probables.

Un petit pourcentage de femmes chanceuses éprouvent à ce moment une élévation émotionnelle et physique, associée à des changements hormonaux et à des émotions positives de la maternité à venir. Certains établissent même des records sportifs et scientifiques, mais rarement.

Croissance de l'utérus. Avec une augmentation du fœtus, la taille de l'utérus augmente également, qui atteint la taille d'un petit melon, la femme enceinte ressent de légers picotements dans cette partie de l'abdomen, parfois une sensation de siroter ou un chatouillement inhabituel.

Changements hormonaux. Pour la progression réussie de la grossesse, le contenu des hormones sexuelles féminines augmente, ce qui affecte l'humeur et le fond émotionnel: la sentimentalité apparaît, l'instabilité de l'humeur, la pitié pour les animaux augmente, les mélodrames sont accompagnés de larmes.

La peau devient propre et douce, l'apparence s'accompagne d'un changement d'expression du visage, que beaucoup appellent le «regard de l'intérieur», qui caractérise l'accent mis par la femme sur les sensations et les expériences internes.

La nausée. Le plus souvent, pendant cette période, les symptômes de toxicose persistent. La fréquence des nausées est individuelle, parfois accompagnée d'une détérioration du bien-être, dans de tels cas, une consultation médicale est nécessaire.

Vomissement. Malheureusement, tout le monde ne peut l'éviter. Parfois, ce sont des épisodes isolés qui ne nuisent pas à la mère et à l'enfant; avec des vomissements persistants, la déshydratation est dangereuse, une visite chez le médecin est donc obligatoire. Si nécessaire, un traitement hospitalier est prescrit.

Changements mammaires. Le sein féminin se prépare également au processus d'alimentation du bébé.Par conséquent, à 9 semaines, sa taille augmente, la pigmentation des mamelons augmente et des sensations douloureuses peuvent apparaître. Parfois, il y a une augmentation de la sensibilité en réponse à la caresse.

Le poids. Le plus souvent, la prise de poids se produit dans le contexte d'une augmentation du volume sanguin circulant et de la rétention d'eau, le corps de la mère fait des réserves de graisse pour nourrir le bébé. Moins fréquemment, le poids diminue dans le contexte d'une alimentation normale, ce qui peut être causé par une toxicose sévère.

Transpiration. La transpiration peut augmenter, en particulier pendant la saison chaude en raison d'une augmentation du taux de réactions redox et du travail des organes internes avec stress.

Hausse de température. La température augmente de plusieurs dixièmes de degré en raison du niveau des niveaux hormonaux et de l'activité du métabolisme des protéines. Si la température est accompagnée de rhumes, un examen médical est nécessaire, l'automédication peut être dangereuse.

La miction devient plus fréquente. En raison de la pression de l'utérus élargi, le volume de la vessie diminue. De plus, les reins du bébé ne sont pas encore complets et le corps de la mère prend en charge leur fonction..

Système nerveux. Réagit aux changements internes et a besoin d'un bon repos. La somnolence diurne, le désir de s'allonger ou simplement de se reposer et de ne rien faire pendant cette période peuvent être assez fréquents.

Appétit. Il peut soit devenir «loup» lorsque non seulement la quantité de nourriture consommée augmente, mais aussi les addictions alimentaires surprennent par des combinaisons; ou il y a une aversion totale pour tout aliment, même celui que vous avez aimé plus tôt. On pense que le fœtus communique ses besoins à la mère..

Décharge du tractus génital. Leur quantité, leur consistance et leur odeur peuvent changer. Avec une augmentation de leur nombre, et encore plus lorsque la couleur passe d'une odeur aigre-douce ou habituelle à une odeur désagréable, vous devez consulter un médecin pour éviter une infection ou une interruption de grossesse..

Douleur abdominale. S'il apparaît périodiquement et de faible intensité, il ne devrait pas être préoccupant. En cas de douleurs de traction sévères accompagnées d'écoulement sanglant, un examen gynécologue est nécessaire pour exclure une fausse couche.

Constipation. À la semaine 9, les premières manifestations de rétention des selles sont possibles en raison de changements hormonaux et d'une certaine limitation de la mobilité de la femme. Une correction du régime alimentaire et une activité physique modérée aideront à résoudre le problème.

Les cheveux de maman deviennent plus secs, ce qui peut augmenter la perte de cheveux lors du shampooing. Il est important que vous preniez la quantité recommandée de liquides et que vous suiviez les conseils diététiques recommandés par votre médecin. Après l'accouchement, les phénomènes négatifs disparaissent sans laisser de trace.

Changements dans la configuration de l'abdomen. Chez certaines femmes, un ventre agrandi est déjà visible, avec une silhouette sportive ou, au contraire, en surpoids, ces changements sont encore invisibles.

Vertiges. Les sensations rares ne sont pas dangereuses, en raison de modifications du tonus vasculaire. Si cela devient fréquent et prolongé, informez votre médecin.

Anémie. Pendant la grossesse, une légère diminution de l'hémoglobine est une norme physiologique, cependant, si des plaintes de faiblesse grave, de malaise et de mauvaise santé apparaissent, le médecin vous prescrira des études supplémentaires.

Brûlures d'estomac. Rarement s'inquiète en ce moment. Quand cela apparaît, suivez les recommandations de votre médecin, ne mangez pas trop, suivez un régime et allez vous coucher immédiatement après avoir mangé.

Gonflement des jambes. Un symptôme très rare à 9 semaines. Si cela apparaît, cela peut s'expliquer par une rétention d'eau, mais il vaut mieux consulter un médecin. Peut être un signe de maladie chronique ou de complications.

Pigmentation de la peau du visage ou du haut de la poitrine. Il n'apparaît pas chez tout le monde, après la grossesse et l'accouchement, il disparaît sans laisser de trace. En raison de changements dans les niveaux hormonaux.

bébé conseille

La prise de poids est l'indicateur le plus important de l'évolution de la grossesse. Combien peut-il grandir?

Le rythme cardiaque fœtal est le principal indicateur de la vitalité de l'enfant à naître, qui reflète son état et change s...

Prendre soin de soi pendant la grossesse devrait être spécial. Nous découvrons quelles procédures et quels outils peuvent être dangereux pour l'avenir...

Examen médical

À 9 semaines, une femme qui veut un bébé est généralement déjà inscrite dans une clinique prénatale. Si cela ne s'est pas encore produit, il est temps de contacter pour un examen et des examens, car la formation active des organes internes et la croissance du corps du bébé commencent.

  • Gynécologue obstétricien. Un médecin qui observera la femme tout au long de la grossesse et coordonnera les actions d'autres spécialistes.
  • Thérapeute. Évalue l'état général de la mère, clarifie la présence de maladies chroniques, corrige le traitement des maladies somatiques, car tous les médicaments ne peuvent pas être utilisés pendant la grossesse.
  • Oculiste. Examine le fond, évalue le risque de prolonger la grossesse et l'accouchement.
  • Otorhinolaryngologist, ou médecin ORL. Pour identifier les foyers d'infection chroniques du nasopharynx et des oreilles.
  • Dentiste. Évaluation de la cavité buccale et de la santé dentaire.
  • Analyse sanguine générale.
  • Analyse d'urine générale.
  • Sang pour la syphilis, l'infection à VIH et l'hépatite, groupe et facteur Rh.
  • Écouvillon vaginal pour la cytologie et les infections.
  • Chimie sanguine.
  • Du sang pour le sucre.
  • Coagulogramme pour évaluer le système de coagulation de la mère.
  • Sang pour infections latentes pour évaluer le risque de développement de l'enfant.

Si nécessaire, le médecin prescrira des examens supplémentaires pour clarifier l'état de la mère, de l'enfant et une planification rationnelle de la grossesse et de l'accouchement.

Examen échographique, s'il n'a pas été réalisé auparavant. L'état, le rythme cardiaque et l'activité physique du bébé sont évalués.

Toutes les autres procédures sont prescrites pour des raisons médicales basées sur le bien-être de la femme enceinte et la présence de maladies somatiques.

Difficulté à porter

A 9 semaines, le risque d'interruption de grossesse est élevé, il est donc important, si vous souhaitez avoir un bébé, d'être observé par des spécialistes. La liste des problèmes probables est la suivante.

Grossesse gelée. De nombreux facteurs influent sur ce résultat: conflit Rh, stress et conditions de travail néfastes de la mère, avortements antérieurs, infections non traitées. Parfois, la raison n'est pas claire. Une femme peut ne rien ressentir, mais la pathologie est visible à l'échographie. Il est obligatoire d'interrompre cette grossesse, la méthode est suggérée par le médecin, puis une protection contraceptive est recommandée pendant les rapports sexuels pendant un certain temps.

Fausse couche. Dans ce cas, des douleurs tiraillantes avec écoulement sanglant apparaissent, des vertiges, des nausées et une faiblesse peuvent déranger. Un examen par un gynécologue et une décision sur la poursuite éventuelle de la grossesse sont nécessaires. Si le processus se poursuit, l'observation à l'hôpital et le traitement sont indiqués.

Maux d'estomac. Ils sont ressentis non seulement en raison de la croissance de l'utérus, mais également des changements dans l'état du système musculo-squelettique, une augmentation de sa mobilité pour la formation du canal de naissance. En cas de douleur persistante, le spécialiste prescrit un examen et un traitement supplémentaires, si nécessaire. Parfois, une intervention chirurgicale est nécessaire, par exemple en cas d'appendicite, la grossesse n'est pas une contre-indication.

Pathologie virale. Dangereux à n'importe quelle période, avec une infection virale sur une courte période de temps, il peut entraîner la mort intra-utérine du fœtus, des mutations et des pathologies du développement, et une interruption de grossesse. Pour éviter cela, il est conseillé aux femmes de vacciner selon le calendrier (rubéole), préparation préalable à la grossesse.

Inflammation. Avec un processus infectieux des voies génitales, une gêne ou une sensation de brûlure, une décharge avec une odeur désagréable en grande quantité est perturbée. Après avoir pris un frottis, le médecin recommande un traitement pour éviter l'infection du fœtus..

Douleur dans les glandes mammaires. Le sein féminin se prépare à nourrir le bébé, il est donc versé, sa taille augmente, des sensations douloureuses peuvent parfois être perturbées, du colostrum apparaît. Pour une douleur intense, consultez votre gynécologue pour évaluer son état.

Vomissement. Peut être têtu et douloureux. S'il s'accompagne d'une élévation de la température et de selles molles, d'une faiblesse sévère, l'avis d'un spécialiste est nécessaire. Avec des vomissements intenses et de la diarrhée, la déshydratation et les caillots sanguins sont dangereux..

Intolérance aux odeurs. Il accompagne les manifestations de toxicose, même l'odeur de votre parfum préféré peut devenir désagréable. Ne désespérez pas, ce n'est pas pour longtemps, ça passe sans aucune conséquence pour maman et bébé.

Cystite. Il se manifeste par des mictions douloureuses fréquentes par petites portions, il peut y avoir une température basse et une diminution de la quantité d'urine. Dangereux avec possibilité d'infection du fœtus, nécessite une attention particulière, un examen et un traitement prescrit par un médecin.

Congestion nasale. En raison d'une modification de l'état des vaisseaux sanguins, la respiration nasale peut être difficile, parfois des ronflements nocturnes et des arrêts respiratoires à court terme pendant le sommeil sont ajoutés. Le médecin ORL examinera la muqueuse nasale et, si nécessaire, donnera des recommandations.

Augmentation de la pression artérielle. À ce moment, certaines femmes ont une pression artérielle élevée. Étant donné que les raisons peuvent être différentes, il est préférable de ne pas s'automédiquer, mais de consulter un spécialiste. Ainsi, l'hypertension peut commencer ou des complications de la grossesse peuvent apparaître..

L'anxiété et même la panique peuvent apparaître à ce stade. Cela se produit généralement chez les primipares ou chez les femmes ayant des problèmes de grossesse. Cette réaction s'explique par une tempête hormonale et une restructuration du corps, avec une anxiété prolongée, une consultation médicale.

Insomnie. L'anxiété du bébé et les changements internes contribuent aux troubles du sommeil et à la fatigue diurne. L'aide consistera à marcher avant le coucher, à établir des relations de confiance dans la famille, à aider et à comprendre les êtres chers.

Toute quantité de saignement du tractus génital. Une situation très dangereuse, les raisons sont multiples, on ne peut se passer d'une consultation et d'un examen urgent par un gynécologue. Mesures de suivi convenues et prescrites par un médecin.

Palpitations. Parfois, les femmes enceintes se plaignent de crises cardiaques sans raison apparente. Cela peut être dû au niveau d'hormones féminines ou d'hormones thyroïdiennes, à une pression accrue ou à une rétention d'eau. Dans tous les cas, le médecin vous prescrira une consultation avec un thérapeute, un ECG, puis un traitement sera recommandé.

Vergetures sur la poitrine. Avec l'élargissement rapide des glandes mammaires, ce que l'on appelle des vergetures ou des rayures blanches radialement à partir du mamelon peuvent apparaître. Pour éviter ce problème, hydratez la peau après le bain avec des huiles, la même procédure aidera à éviter les vergetures plus tard sur la paroi abdominale antérieure.

Photos: ventre à 9 semaines de grossesse

À faire et à ne pas faire

Avec le bien-être d'une femme, les restrictions pendant cette période sont minimes, il est important d'observer le régime quotidien, de bien se reposer et de se nourrir. Le développement actif et la maturation du fœtus suggèrent l'absence d'effets toxiques.

Ce qui est POSSIBLE pour une femme enceinte:

  • Charge de travail réalisable sur le lieu de travail avec une santé satisfaisante, pas de travail de nuit et de stress. Il est souhaitable de limiter le travail sur l'ordinateur.
  • Poursuivre les activités sportives, si elles étaient avant la grossesse avec une diminution du stress ou changer le sport pour un sport moins traumatisant, comme le yoga ou la natation.
  • Marcher à pied à vitesse moyenne dans une forêt ou un parc par temps chaud, se retrouver dans la nature entre amis en bonne compagnie.
  • Exercices du matin de difficulté modérée en l'absence de plaintes, exercices recommandés par le médecin pour préparer l'accouchement.
  • Prendre des médicaments uniquement sur recommandation d'un médecin pour la prévention de la pathologie congénitale ou pour des raisons médicales.
  • Obtenir des émotions positives en faisant ce que vous aimez ou vos passe-temps, en communiquant avec votre famille et vos amis.
  • Examen et observation régulière à la clinique prénatale, suivant les conseils de spécialistes pour la naissance d'un bébé en bonne santé.

Ce qu'une future maman ne devrait PAS:

  • Alcool de toute concentration et de toute quantité. N'oubliez pas que le processus de formation et de développement de l'enfant bat son plein, ne faites pas de mal.
  • Le tabagisme est à la fois actif et passif. La fumée de tabac est toxique, resserre les vaisseaux sanguins et, par conséquent, perturbe la nutrition du fœtus et augmente la pression chez la mère.
  • Il est préférable de reporter les sports traumatisants, de maintenir la forme, de laisser les exercices du matin et la marche.
  • Soulevez des poids de plus de trois kilogrammes, car vous pouvez provoquer la perte d'un enfant.
  • Prenez n'importe quel médicament sans prescription médicale. N'oubliez pas que tous les médicaments ne peuvent pas être utilisés pendant la grossesse, même s'ils l'ont déjà été..
  • Vous ne devez pas abuser des aliments épicés et en conserve, des aliments gras et frits, cela peut entraîner une perturbation des intestins, de la constipation et des effets sur le fœtus.
  • Effectuer des recherches médicales en raison de l'effet possible sur l'enfant. Uniquement sur ordonnance du médecin.
  • Laissez-vous emporter par de grandes quantités de thé et de café forts. Ce n'est pas seulement un stress sur le système nerveux, mais aussi une raison possible d'une augmentation de la pression..

Nutrition adéquat

Le bébé grandit et a besoin d'un apport complet en protéines, graisses, glucides, vitamines et oligo-éléments pour une formation et un développement appropriés. Maman a également besoin de certains aliments pour une grossesse réussie et une naissance réussie..

À la 9e semaine de grossesse, il est recommandé:

  • Une alimentation variée à part entière sans aucune restriction particulière, à l'exception de ce qui précède. Il est préférable de manger des aliments bouillis, cuits ou cuits au four, ne pas abuser des assaisonnements et des épices.
  • La fréquence des repas doit être d'au moins 5 fois par jour en petites portions pour éviter les brûlures d'estomac et la constipation, et avant le coucher, un dîner abondant 1,5 à 2 heures avant le coucher.
  • Le régime de boisson doit être suffisant et confortable, des restrictions uniquement sur recommandation d'un médecin. Dans ce cas, le régime de boisson implique de prendre régulièrement de l'eau entre les repas, et non du thé ou des jus de fruits.
  • Augmenter la consommation de légumes et de fruits, parmi lesquels le chou et les légumes verts sont préférés; les fruits sont conseillés pas très sucrés, poussant dans la zone de résidence. Les fibres contenues dans ces produits préviennent la constipation et régularisent la motilité intestinale. Si vous êtes sujet aux allergies, excluez les fruits tropicaux et brillants.
  • Les aliments doivent être fraîchement préparés à partir de produits de qualité, il est préférable d'éviter les produits semi-finis ou les plats préparés en magasin.
  • Le régime doit contenir une quantité normale de protéines, car il s'agit d'un matériau de construction. Cependant, il ne faut pas abuser de la viande, il y a suffisamment de protéines dans les produits laitiers, les légumineuses, les noix, les œufs.
  • Les graisses sont essentielles au développement normal du système nerveux et des glandes endocrines; le poisson rouge, les huiles végétales et le fromage peuvent être un fournisseur..
  • Les glucides comme source d'énergie la plus rapide sont préférés les complexes, qui n'augmentent pas considérablement la glycémie, ils se trouvent dans les céréales complètes, les légumes et les fruits non sucrés..
  • Pour la formation des os, le fromage cottage et d'autres produits laitiers fermentés riches en calcium et en protéines sont utiles..

Nous cuisinons savoureux et sain pour vous et votre bébé

Tous les composants de l'alimentation sont importants pour la santé de la mère et le développement physiologique de l'enfant, et pour la prévention des maladies du système digestif, les aliments faits maison sont d'un ordre de grandeur plus précieux et plus sûrs que les produits de rue ou semi-finis. Les produits d'une femme enceinte doivent contenir:

  • le lait et les produits laitiers en tant que fournisseurs de protéines et de matières grasses, de calcium essentiel, de vitamines B et de calcium;
  • les poissons de rivière et de mer, alors que les délicieux fruits de mer sont très caloriques, ils sont limités;
  • légumes et fruits frais locaux, cuits ou cuits au four;
  • volaille ou veau comme source de fer, de vitamines et de micro-éléments;
  • une variété de céréales avec addition de noix ou d'abricots secs;
  • œufs en tant que protéine complète et source de cobalt et de sélénium, vitamines A, D, H et B.