L'hormone anti-Müllérienne, connue sous le nom d'AMH, est une substance fortement dépendante de la fonction reproductrice chez l'homme et la femme. Le niveau de cette hormone dans le corps masculin aide à déterminer le début de la puberté. L'indicateur AMH dans le sang des femmes fait l'objet d'une attention particulière, car il indique la préparation du corps à la conception et la capacité à supporter une grossesse. Cette substance a un effet important sur le fonctionnement des ovaires, à savoir qu'elle contrôle le processus de maturation des follicules et leur croissance ultérieure..

Pourquoi les femmes subissent un test AMH

L'hormone anti-mulllérienne est présente dans le corps de chaque femme dès la naissance et ne sèche qu'après le début de la ménopause. Autrement dit, après avoir déterminé son niveau, vous pouvez connaître le nombre d'œufs disponibles dans le corps de la femme, au moment de l'étude, complètement prêts pour la fécondation..

En conséquence, cette analyse est le plus souvent prescrite dans le cas où les tests standard de taux d'hormones ne montrent aucune anomalie, mais en même temps, ayant une vie sexuelle régulière, une femme ne tombe toujours pas enceinte..

Un test de la quantité d'AMH peut être prescrit dans les situations suivantes:

  • pour déterminer l'efficacité de la thérapie antiandrogénique;
  • avec suspicion de maladie des ovaires polykystiques;
  • une histoire d'une tentative infructueuse de FIV;
  • en cas de développement sexuel retardé;
  • avec infertilité avec une nature inexpliquée;
  • avec suspicion de tumeur à cellules de la granulosa des ovaires.

La norme du niveau d'hormones dans le corps d'une personne en bonne santé

Lorsqu'elle reçoit les résultats des tests, une femme doit tout d'abord comprendre que cet indicateur ne dépend pas de facteurs externes tels que la nutrition et le mode de vie. De plus, son taux dans le sang n'est pratiquement pas affecté par l'âge, à l'exception du début de la ménopause. Il y a des cas où le niveau d'AMH chez les femmes de plus de 40 ans était beaucoup plus élevé que chez les femmes en bonne santé en âge de procréer.

Normalement, cette hormone dans le corps féminin doit être contenue dans une quantité de 1-2,5 ng / ml. En cas d'écarts, lorsque l'indicateur est abaissé ou augmenté, il y a lieu de supposer la présence de pathologies dans le système reproducteur féminin.

Les résultats obtenus après l'étude d'AMG peuvent aider au diagnostic de problèmes féminins tels que:

  • ovaire polykystique;
  • tumeurs malignes de l'ovaire;
  • infertilité;
  • début précoce de la ménopause.

Augmentation de l'hormone sanguine

Sur la base de la norme établie du contenu de cet indicateur dans le sang, l'homon anti-Müllérien est considéré comme augmenté lorsque sa quantité dépasse 2,5 ng / ml. Si l'écart dépasse légèrement cet indicateur, dans les cas où une femme se prépare à la procédure de FIV, un excès adéquat ne lui sera bénéfique que. Ce résultat de l'analyse suggère qu'elle a de fortes chances de grossesse à la suite d'une insémination artificielle..

Lorsque l'AMH dans le sang est considérablement augmentée, cela peut être perçu comme un signal concernant la présence de diverses tumeurs. Il peut également indiquer une maladie des ovaires polykystiques, un retard de la puberté et la présence d'un défaut dans les récepteurs de l'hormone lutéinisante.

Pourquoi l'hormone diminue-t-elle?

Dans les cas où l'hormone anti-mulllérienne est abaissée, les pathologies suivantes sont suspectées:

  • insuffisance ovarienne;
  • une diminution de la réserve ovarienne;
  • l'apparition de la ménopause précoce;
  • obésité;
  • puberté prématurée.

En conséquence, avec un faible niveau de cette hormone, une grossesse indépendante se produit très rarement. Il est nécessaire de comprendre que l'AMG n'est qu'un indicateur qui montre le nombre d'ovocytes capables.

Une stimulation artificielle de cet indicateur avec des médicaments, y compris des médicaments hormonaux, est possible. Mais dans ce cas, le nombre d'œufs n'augmentera malheureusement pas de toute façon. En fait, la réserve ovarienne restera la même. L'indicateur AMH ne peut être augmenté que si les causes qui conduisent initialement à l'absence d'œufs sains dans le corps sont éliminées.

Conception spontanée avec une faible AMH

La question de savoir s'il est possible de devenir enceinte lorsque l'hormone anti-müllérienne est abaissée est assez complexe. Un résultat de test inférieur à 0,2 ng / ml est considéré comme extrêmement bas. Seul un indicateur faible est considéré comme le résultat de 0,2 à 1 ng / ml.

Dans le second cas, lorsque l'indicateur est abaissé de manière autorisée, un test de contrôle pour la FSH est prescrit. S'il n'est pas surestimé, il y a un risque de tomber enceinte par vous-même. Si les femmes, après 30 ans, ont une hormone anti-mulllérienne extrêmement faible, cela peut être le signe d'un début imminent de la ménopause..

On sait que le nombre d'œufs qui seront plus tard prêts pour la fécondation sont pondus dans le corps de la femme même pendant la période de son développement intra-utérin. Au moment de la puberté d'une femme, en l'absence de pathologies graves, le nombre de ces œufs sains est d'environ 300000. Ils sont appelés réserve ou réserve ovarienne féminine..

Au cours de chaque cycle menstruel, plusieurs œufs mûrissent, suivis de la libération d'œufs de la plus haute qualité. Ce processus dans le corps d'une femme sexuellement mature se produit sans interruption et ne s'arrête pas même pendant la prise de contraceptifs ou la grossesse elle-même.

Le niveau extrêmement bas d'AMH chez les femmes de plus de 30 à 40 ans indique que l'approvisionnement en œufs dans son corps touche à sa fin. Malheureusement, dans ce cas, il n'est plus possible de forcer le corps à produire des œufs supplémentaires..

Si la raison du faible taux était l'approche de la ménopause, mais que la femme souhaite en même temps devenir enceinte, en plus de consulter un gynécologue, elle doit contacter un endocrinologue. Dans certains cas, le médecin vous prescrira un traitement hormonal substitutif. Cette méthode peut retarder le début de la ménopause pendant un certain temps, ce qui prolonge la fonction de reproduction. Dans de telles situations, le début d'une grossesse indépendante est probable..

Procédure de FIV avec un faible indice AMH

Après avoir reçu les résultats du test, selon lesquels l'hormone anti-mulllérienne dans le sang est abaissée, la décision sur les actions ultérieures ne doit être prise que par un médecin qualifié. Malheureusement, les experts notent que le moyen le plus probable de concevoir un enfant dans ce cas est la FIV. Parfois, il est nécessaire d'utiliser un ovule de donneur.

Si une femme refuse catégoriquement le matériel de donneur, une stimulation ovarienne artificielle peut être utilisée. Mais avec une AMH faible, il est fort probable que cette procédure soit inefficace. Une telle interférence peut conduire à un épuisement encore plus grand de la réserve ovarienne..

Comment passer le test correctement

L'indicateur de cette hormone, en règle générale, ne change pas tout au long du cycle menstruel. Mais afin d'obtenir les résultats les plus corrects et les plus précis, le test est prescrit à une femme le 3ème ou 5ème jour du cycle..

Pour obtenir le résultat correct, lors du don de sang veineux pour un test de laboratoire, vous devez respecter certaines règles. Le test AMG n'a pas fait exception. Afin de vous protéger des soucis inutiles dus à des résultats erronés obtenus, les recommandations suivantes doivent être respectées avant de donner du sang:

  1. il est strictement interdit à une femme de fumer au moins 1 heure avant l'intervention;
  2. quelques jours avant le don de sang, il est nécessaire de réduire au maximum l'activité physique. Il est strictement interdit de faire du sport, de soulever des poids et de permettre un effort physique intense;
  3. si possible, les situations stressantes doivent être évitées. Quelques jours avant l'étude, il n'est pas recommandé de ressentir de fortes explosions émotionnelles, il est nécessaire de rester au repos;
  4. ne faites pas le test immédiatement après avoir souffert d'une infection aiguë ou d'une maladie grave.

Si au moins l'un des facteurs ci-dessus n'a pas été observé, vous devez en informer votre médecin. Sur son raisonnement, il peut être décidé de reporter le test à un autre jour. Puisque l'analyse est payante, cela vous aidera à économiser de l'argent et à vous soulager des soucis inutiles en cas de réception de données incorrectes.

Que faire une fois les résultats du test reçus

En règle générale, cette étude peut être réalisée de 2 à 7 jours. Après avoir reçu les résultats, vous ne devez pas essayer de les déchiffrer vous-même. Seul le médecin traitant peut le faire correctement..

Lors de la détection d'anomalies d'AMG à partir de la norme, vous n'avez pas besoin de paniquer, car ce résultat n'est pas la dernière phrase à l'infertilité et à l'impossibilité d'une grossesse indépendante.

Étant donné que l'indicateur ne reflète que le bon fonctionnement des ovaires et que le travail d'autres organes, ainsi que les indicateurs d'autres hormones, n'affecte en rien le niveau d'AMH, avec un taux de test élevé, il est impératif de rechercher une pathologie ovarienne.

Si le taux de test est augmenté, le médecin prescrit un certain nombre d'études supplémentaires afin d'exclure divers néoplasmes. Tout d'abord, vous devrez subir un diagnostic par ultrasons.

En cas de détection de tumeurs ou de maladies polykystiques, un traitement à long terme est prescrit. Après son achèvement réussi, lorsque le facteur provoquant une augmentation de l'AMH est éliminé, la reprise du test peut conduire à un résultat correspondant à la norme.

Si l'hormone anti-müllérienne est abaissée, ne désespérez pas non plus. Le vrai problème avec le début de la grossesse n'est possible que lorsqu'une faible AMH est observée avec une augmentation simultanée de la FSH (hormone folicostimulante). C'est pourquoi, lorsque l'hormone anti-mulllérienne dans le sang est faible, le médecin prescrit une étude supplémentaire pour la FSH.

Si l'indice de l'hormone folicostimulante est normal et que la grossesse ne se produit toujours pas, il est nécessaire de poursuivre la recherche des causes de l'infertilité.

Augmentation de l'hormone antimüllérienne - que faire?

L'AMH ou hormone anti-müllérienne est un marqueur de la fonction ovarienne. Cette valeur de laboratoire reflète la réserve ovarienne. Une diminution de l'AMH est généralement observée chez les femmes dont la fonction de reproduction est en déclin et une augmentation de l'AMH est le plus souvent observée chez les patientes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques..

Quelle AMH doit être considérée comme élevée?

Il n'y a pas de normes en tant que telles. L'interprétation des résultats dépend de l'âge du patient et du but du diagnostic.

Le plus souvent, l'AMH est mesurée pour évaluer la fertilité (fertilité). Dans ce cas, la valeur optimale est considérée comme une concentration de 4 à 6,8 ng / ml. Une concentration inférieure à 1,0 ng / ml peut indiquer une réserve ovarienne réduite, mais est évaluée en conjonction avec d'autres indicateurs (taux de FSH, ingbin-B, nombre de follicules antraux dans les premiers jours du cycle, volume ovarien).

Jusqu'à présent, il n'y a pas de consensus quant à savoir quelle AMH devrait être considérée comme élevée. Le plus souvent, son niveau augmente avec la maladie des ovaires polykystiques. Il a été constaté que chez ces femmes, il augmente de 2 à 3 fois par rapport à la moyenne de cette catégorie d'âge..

Rôle physiologique

Pendant longtemps, la fonction d'AMG dans le corps féminin est restée inconnue. Il est produit dans les cellules de la granulosa des follicules. Il commence à être produit même in utero. Après la naissance de la fille, le niveau de la substance dans le sang augmente progressivement. Il culmine à 20-30 ans. Puis commence à diminuer progressivement à mesure que la fonction ovarienne s'estompe.

  • limiter la croissance des organes génitaux pendant la période prénatale;
  • initiation de la croissance des follicules primordiaux dans les ovaires;
  • protection de la granulosa des follicules en croissance contre l'effet mitogène excessif de la FSH (sous son action, les follicules avec œufs poussent).

En tant qu'indicateur de laboratoire, AMG est d'une grande valeur. C'est pratique, car il reste stable à différentes périodes de la vie d'une femme et ne change pas, en fonction de la phase du cycle. N'affecte pas la concentration d'une substance dans le sang, la prise de médicaments hormonaux, la grossesse, une augmentation ou une diminution du taux d'autres hormones dans le sang.

Syndrome des ovaires polykystiques

Il y a plusieurs raisons à une augmentation des niveaux d'AMH. Mais la plupart d'entre eux sont très rares. Si une femme a fait un test sanguin et que son taux d'hormones anti-mulllériennes est élevé, cela indique presque toujours un syndrome des ovaires polykystiques. Cette maladie est répandue dans la population et est l'une des principales causes d'infertilité endocrinienne..

Bien que l'AMH soit toujours augmentée dans la maladie des ovaires polykystiques de 2 à 3 fois par rapport à la moyenne de la population, ce n'est pas un critère pour établir un diagnostic.

Autres signes du syndrome des ovaires polykystiques:

  • anovulation chronique (les follicules des ovaires ne mûrissent pas);
  • menstruations irrégulières;
  • signes d'hyperandrogénie - augmentation du niveau d'hormones mâles (croissance des poils du visage, grossissement de la voix, acné);
  • les ovaires des deux côtés sont agrandis 3 à 5 fois, ils présentent plusieurs kystes jusqu'à 8 mm de diamètre et un épaississement de la capsule.

Une femme atteinte de la maladie polykystique anti-müllérienne a une hormone élevée. Son niveau est en corrélation avec la concentration dans le sang de certaines autres hormones, principalement la testostérone et l'androstènedione (hormones sexuelles mâles). De plus, l'AMH est augmentée plus fortement chez les femmes, chez les ovaires desquelles les follicules antraux sont déterminés dans les premiers jours du cycle menstruel..

Les femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques ont une réserve ovarienne accrue. Il a été constaté que la ménopause survient en moyenne 2 ans plus tard que la moyenne de la population. Malgré cela, de nombreuses patientes atteintes de cette maladie ne peuvent pas devenir enceintes. Cela est en partie dû à une augmentation de l'hormone anti-müllérienne chez une femme. En effet, l'une de ses fonctions est d'inhiber le développement du follicule et de réduire l'effet de la FSH sur celui-ci.

Cependant, la raison pour laquelle la croissance folliculaire s'arrête n'est pas claire. Ils poussent normalement jusqu'au milieu du cycle. Peu de temps avant l'ovulation, l'un des follicules, appelé dominant, est en avance sur les autres. C'est lui qui donne l'ovule, qui sera plus tard fécondé par le sperme. Mais avec le SOPK, cela n'arrive pas. Tous les follicules s'arrêtent au stade de la sélection dominante. En conséquence, il n'y a pas d'ovulation et plusieurs kystes restent dans les ovaires (follicules immatures).

Augmenter avant la stimulation de la superovulation

Très souvent, les femmes présentant des taux élevés d'AMH souffrent d'infertilité anovulatoire. Ils reçoivent une stimulation de l'ovulation. Cette procédure peut être réalisée à la fois dans le cadre d'un programme de fécondation in vitro et en tant que méthode indépendante de traitement de l'infertilité. Dans les deux cas, l'AMG est utilisée comme indicateur pour aider le médecin à choisir la dose de médicaments pour assurer les processus ovulatoires dans les ovaires..

Lorsqu'un médecin choisit un schéma pour stimuler l'ovulation dans un programme de FIV, il doit prescrire une telle dose de gonadotrophines afin que:

  • assurer la maturation du plus grand nombre possible de follicules avec ovules;
  • prévenir le développement du syndrome d'hyperstimulation ovarienne.

Autrement dit, le médecin doit trouver le «juste milieu». C'est mauvais si la dose d'hormones est insuffisante et que les follicules ne mûrissent que 3-4 au lieu de 10-15. Mais c'est encore pire si les dosages sont excessifs. Dans ce cas, une complication se développe appelée syndrome d'hyperstimulation ovarienne..

Au début des technologies de procréation assistée, la surréaction ovarienne était courante. Mais ensuite, les médecins ont appris à prédire leur réponse à la stimulation. Y compris l'utilisation d'un indicateur tel que AMG. Si une femme a une hormone anti-Müllérienne augmentée, cela indique un risque accru de syndrome d'hyperstimulation ovarienne. Si le médecin en a connaissance, il prendra des mesures pour éviter cette condition, à savoir:

  • commencera la stimulation avec des doses plus faibles d'hormones;
  • surveillera attentivement l'état de la femme en utilisant des ultrasons, des tests sanguins pour les hormones;
  • en aucun cas il ne prescrira de stimulation pour 2 cycles consécutifs, mais fera une pause entre deux tentatives de FIV;
  • si les premiers signes d'une surréaction ovarienne apparaissent, arrêter le protocole ou du moins ne pas l'amener à un transfert afin que la femme ne devienne pas enceinte (si la conception a eu lieu, le syndrome d'hyperstimulation est plus sévère et plus long).

Le plus souvent, il est nécessaire d'arrêter le protocole et de congeler tous les embryons chez les femmes présentant une AMH supérieure à 7,0 ng / ml. La valeur seuil à laquelle le risque de syndrome d'hyperstimulation est considéré comme élevé est une concentration supérieure à 3,36 ng / ml.

Que faire en cas de promotion?

Tout dépend de la raison de l'augmentation de l'AMH, ainsi que des objectifs thérapeutiques. Par exemple, si une tumeur des cellules de la granulosa ovarienne est à l'origine d'une augmentation de l'hormone anti-Müllérienne, un traitement chirurgical est nécessaire. Mais, comme nous l'avons déjà découvert, dans la plupart des cas, une AMH élevée se produit dans les ovaires polykystiques - 10% de la population féminine souffre de cette maladie. Dans ce cas, la méthode de traitement dépend principalement de ce que la femme souhaite recevoir à la suite de la thérapie. Les objectifs peuvent être les suivants:

  • le début de la grossesse;
  • élimination des symptômes (principalement associés à l'hyperandrogénie);
  • prévention des conséquences négatives des troubles hormonaux (prévention de l'hyperplasie de l'endomètre, de l'obésité, de l'augmentation des risques cardiovasculaires, de la normalisation de la fonction menstruelle et du métabolisme des glucides).

Quel que soit l'objectif visé, les médecins ne prescrivent pas de traitement visant à abaisser les taux d'AMH. Avec l'âge, la concentration de cette hormone diminuera d'elle-même, à mesure que la fonction des ovaires disparaîtra - tout comme cela se produit chez d'autres femmes..

Chez les patients en âge de procréer, le traitement de la maladie polykystique vise le plus souvent à résoudre le problème de l'infertilité. À l'heure actuelle, il n'existe aucune thérapie permettant de restaurer la fertilité naturelle de façon permanente. Le syndrome des ovaires polykystiques est une maladie incurable. Mais dans ce contexte, vous pouvez tomber enceinte et donner naissance à un enfant. Pour cela, des programmes d'induction de l'ovulation sont utilisés. Le clomifène est généralement prescrit aux femmes. Si cela ne fonctionne pas, ils passent à la stimulation des gonadotrophines.

Est-il possible de réduire?

Théoriquement, il est possible d'abaisser le niveau d'AMH. Pour ce faire, il suffit d'enlever complètement ou partiellement les ovaires. En pratique, bien sûr, cela ne se fait pas. Il n'y a aucun intérêt à réduire la concentration d'AMH dans le sang. Cela n'entraînerait pas une augmentation de la fertilité ou une diminution des symptômes de la maladie des ovaires polykystiques..

Dans le syndrome des ovaires polykystiques, l'ablation parfois partielle du stroma de ces organes est réalisée par la méthode laparoscopique. Ceci est fait afin de réduire les niveaux d'androgènes. Dans le même temps, une diminution de la concentration d'AMG est un «effet secondaire» de cette opération. Mais ces dernières années, le traitement chirurgical du SOPK est de moins en moins pratiqué, car il ne donne pas toujours les résultats escomptés..

Ainsi, une AMH élevée dans la plupart des cas indique un syndrome des ovaires polykystiques. Dans le contexte de cette maladie, une infertilité anovulatoire se développe souvent, mais pas toujours. Il existe des traitements efficaces pour cela. Habituellement, un régime correctement sélectionné d'induction médicamenteuse de l'ovulation permet à une femme de devenir enceinte dans les prochains mois après le début du traitement..

Hormone anti-mulllérienne abaissée: est-il possible de tomber enceinte

L'hormone anti-müllérienne est l'un des marqueurs de la santé sexuelle d'une femme. Si les jeunes patients rencontrent rarement des poussées de cette hormone, les femmes de plus de 40 ans ont souvent des troubles similaires. Bien que des écarts par rapport à la norme puissent survenir à tout âge. Pour déterminer le niveau d'AMH, vous devez faire un test sanguin. Si l'hormone anti-müllérienne est abaissée, il ne sera pas facile de tomber enceinte. Cependant, il est impossible de juger de l'état du système reproducteur d'une femme uniquement par ses indicateurs..

Il est possible de tomber enceinte avec un faible taux d'AMH, mais ce ne sera pas facile.

Qu'est-ce que l'hormone anti-Müllérienne??

L'hormone anti-müllérienne est produite chez la femelle immédiatement après la naissance. Il continue à être synthétisé dans le corps jusqu'à ce que la fonction de reproduction soit épuisée. Par son niveau, on peut juger du travail des ovaires et de la probabilité d'une conception réussie..

En outre, l'hormone anti-müllérienne est appelée substance inhibitrice de Müller. Les follicules antraux sont responsables de sa synthèse. Le niveau d'AMH n'est pas toujours stable, parfois il monte, et parfois, au contraire, diminue fortement.

Même dans l'utérus, le fœtus femelle reçoit un certain nombre d'œufs. Après la naissance d'une fille et avant le début de la puberté, le nombre de ces œufs diminue. Leur nombre moyen au moment de la puberté sera d'environ 300 000. Après être entré en âge de procréer, les réserves d'œufs commencent à être consommées. Le niveau AMG permet d'évaluer ces réserves. Si la production d'hormones sexuelles féminines dans le corps est perturbée, la grossesse est impossible. Les indicateurs AMG ne changent pas pendant le cycle. Son niveau ne fait que diminuer avec le temps..

Lorsque les valeurs AMH sont faibles, la grossesse n'est pas possible. L'hormone réagit même à de tels processus dans le corps d'une femme qu'elle ne remarque pas elle-même. Cependant, des niveaux élevés d'AMH ne sont pas non plus la norme. De tels indicateurs indiquent des violations du travail des ovaires..

Sans aucune raison objective, le médecin ne prescrira pas de test AMH au patient. L'étude n'est recommandée que pour les femmes qui en ont des indications. Vous pouvez également faire un don de sang pour déterminer vous-même le taux d'AMH. Les valeurs obtenues caractériseront la réserve ovarienne des ovaires..

Indications pour l'analyse

Le médecin prescrit un don de sang à une femme afin de déterminer le taux d'AMH dans les cas suivants:

  1. La patiente ne peut pas tomber enceinte.
  2. Avec un retard dans le développement sexuel de la fille.
  3. En cas de suspicion de tumeur à cellules de la granulosa des ovaires.
  4. Le patient présente des symptômes de maladie des ovaires polykystiques ou le médecin soupçonne un tel diagnostic.
  5. Le patient suit un traitement anti-androgène et doit être évalué pour son efficacité.
  6. Femme en préparation pour la FIV.

Comment prendre AMG

Il est recommandé de donner du sang pour analyse le 5ème jour du cycle, bien que cela puisse être fait du 3ème au 7ème jour du cycle. Comme le montre la pratique, les valeurs AMG ne changent pas pendant cette période. Les facteurs externes n'affectent pas le niveau d'AMH, ses valeurs ne fluctuent pas lors de la prise de médicaments. Néanmoins, les experts recommandent de donner du sang pour la recherche précisément au début du cycle menstruel. Cela s'applique à toutes les femmes en âge de procréer. Si la patiente est entrée dans la période climatérique, elle peut alors subir l'étude à tout moment qui lui convient..

Le sang est prélevé dans une veine. Aucune mesure préparatoire n'est requise. Cependant, une femme devra toujours suivre certaines recommandations. La veille du don de sang, vous devez arrêter de consommer des boissons alcoolisées et des aliments gras. Évitez de fumer et de stresser pendant une heure avant l'étude. Le plus souvent, le don de sang est prescrit le matin. Il faudra 2 à 5 jours pour évaluer les résultats.

Interprétation des données obtenues en fonction des valeurs AMG:

  • 0-0,8 - niveau très bas;
  • 0,8-1 - valeurs diminuées;
  • 1-2,5 - indicateur de la norme;
  • 2.5-7 - haut niveau.

Mesurez AMG en nanogrammes par ml de sang. Plus de détails sur les indicateurs et les normes sont décrits ici..

Est-il possible de tomber enceinte si l'hormone anti-müllérienne est basse

Si les valeurs d'hormones anti-mulllériennes sont faibles, les ovaires ont déjà épuisé leur principale réserve d'ovules. Si l'hormone anti-müllérienne est faible, il est possible de tomber enceinte, mais ce sera plus difficile. Les scientifiques identifient les facteurs suivants qui affectent le niveau d'AMH dans le corps:

  1. Ménopause et période de ménopause dans la vie d'une femme. La menstruation à ce moment s'arrête, la fonction reproductrice s'estompe progressivement.
  2. Interventions chirurgicales reportées sur les ovaires, ou leur résection. Lorsqu'un patient a une partie manquante de l'ovaire ou un organe complètement, le niveau d'AMH sera abaissé.
  3. Sous-développement ovarien, comme une anomalie congénitale.
  4. Maladies de l'hypophyse et de l'hypothalamus. Ces parties du cerveau régulent le travail des gonades, de sorte que leurs pathologies affectent la fonction reproductrice féminine en général..
  5. Échec du métabolisme dans le corps, qui peut être dû à diverses raisons.

Dans le même temps, chez les femmes exposées à ces facteurs, le taux d'AMH ne diminue pas toujours, car le corps de chaque patient est individuel. On ne peut affirmer sans équivoque qu'une grossesse avec de faibles valeurs d'AMH est impossible. Pour identifier la cause de l'infertilité, vous devez subir un diagnostic complet.

Si l'hormone anti-müllérienne est faible, mais n'atteint pas les valeurs critiques, vous pouvez tomber enceinte.

Si le niveau d'AMH est bas, mais n'a pas atteint des niveaux critiques, la femme conserve la capacité de concevoir. Les chances de réussite de la fécondation ne sont pas si grandes, mais elles ne doivent pas être considérées comme nulles. Sous réserve d'un traitement hormonal, la probabilité de grossesse augmente.

En plus d'évaluer le niveau d'AMH, les femmes devront faire un don de sang pour l'hormone folliculo-stimulante. Si elle se situe dans la plage de 10 à 15 mUI, le patient peut continuer à essayer de concevoir de manière indépendante, sans l'utilisation de médicaments et sans stimulation supplémentaire des ovaires..

Haute FSH faible AMH

Un niveau élevé de FSH indique que les ovaires fonctionnent à leur apogée et que la patiente commencera bientôt la ménopause. Dans ce cas, les chances de réussite de la fécondation sont minimes..

Si le niveau d'AMH est bas et le niveau de FSH est élevé, la grossesse n'aura pas lieu. Le problème peut être résolu par la méthode de FIV en utilisant un ovule de donneur. Il est fortement recommandé de penser à ce mode de procréation pour les patients qui n'ont pas réussi à concevoir un enfant au cours des 6 derniers mois..

Il existe plusieurs options qu'un médecin peut suggérer à une femme:

  • Stimulation de l'ovulation.
  • FIV selon le schéma standard en utilisant notre propre matériel.
  • FIV à l'aide d'un ovule de donneur.

Cette dernière méthode convient aux femmes dont les valeurs AMH sont réduites à des niveaux critiques..

Façons d'augmenter l'hormone anti-Müllérienne

À ce jour, aucun médicament n'augmenterait le nombre d'ovules dans l'ovaire. Bien que la recherche dans ce domaine soit en cours. Malgré le fait qu'il est impossible d'augmenter les valeurs d'AMH, il existe un moyen de ralentir l'épuisement de la réserve ovarienne. Ceci est possible grâce à l'hormonothérapie..

Pour augmenter l'hormone anti-müllérienne, les gynécologues prescrivent souvent Ovariamin et Compositum pendant 2 mois. N'oubliez pas que l'automédication est très dangereuse.!

Une femme se voit prescrire des médicaments qui ralentissent la fonction des ovaires pendant la période requise. Cette thérapie convient aux patients qui envisagent de concevoir un enfant à l'avenir. Cette méthode est utilisée assez souvent, ses résultats sont donc bien connus. Cependant, pour que le traitement produise l'effet souhaité, vous devez le démarrer le plus tôt possible..

Les recherches visant à trouver des méthodes pour augmenter l'AMH se poursuivent activement. Le fait est qu'avec ses taux extrêmement bas, la fécondation in vitro n'est pas effectuée pour les femmes. Les patients désespérés essaient de faire face au problème de toutes les manières possibles. Ils recourent non seulement à la correction des drogues, mais aussi à des méthodes de traitement non traditionnelles..

Comme le montrent les tests de ces dernières années, la vitamine D3 et la déhydroépiandrostérone aident à augmenter le taux d'AMH. Si les valeurs de l'hormone anti-mulllérienne diminuent à 0,5 ng, la FIV est réalisée pour les femmes sous le couvert d'une double dose de stimulants, ou l'ovule du donneur est utilisé pour la fécondation.

Niveaux élevés d'hormones anti-Müllériennes et grossesse

De nombreuses femmes peuvent être ravies d'apprendre que leurs niveaux d'hormones anti-mulllériennes sont élevés dans leur corps. Selon leur raisonnement logique, les chances de réussite de la conception dans une telle situation devraient être élevées. Cependant, il n'y a pas toujours de raison de se réjouir. Un excès significatif des valeurs AMG indique souvent des problèmes de santé. Une situation similaire peut être créée par des tumeurs ovariennes, des excroissances cancéreuses, des ovaires polykystiques, des anomalies congénitales dans le développement des organes génitaux, des pathologies des récepteurs de l'hormone lutéinisante.

Les spécialistes de la reproduction sont d'avis que les patients présentant des taux élevés d'AMH ont de fortes chances de réussir une FIV. Ces femmes ne reçoivent pas de stimulation supplémentaire..

Parfois, des agents hormonaux sont encore utilisés, mais la préférence est donnée aux médicaments non agressifs. Les dosages seront minimes. Avec un taux élevé d'AMH, les patientes pendant la FIV peuvent développer un syndrome d'hyperstimulation ovarienne. Un grand nombre de follicules commencent à se former en eux. Les ovaires eux-mêmes sont considérablement augmentés en taille. Dans une telle situation, la fécondation in vitro est impossible. La femme a besoin d'un traitement, de sorte que la procédure de replantation de l'embryon est reportée pendant un certain temps. Cela peut prendre plusieurs mois.

Méthodes pour abaisser l'hormone anti-Müllérienne

Les efforts doivent être dirigés vers la baisse du niveau d'hormone anti-mulllérienne lorsque ses niveaux atteignent 7 ng ou augmentent encore plus. Souvent, une situation similaire se produit chez les femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques. Chez ces patients, l'ovulation est absente du tout..

Pour que le niveau d'AMH revienne à la normale, des efforts doivent être faits pour restaurer l'ovulation. Le traitement est le plus souvent un médicament, mais si la prise de médicaments ne vous permet pas d'obtenir l'effet souhaité, ils ont recours à une intervention chirurgicale. Une procédure telle que le forage ovarien a fait ses preuves. Il leur permet de restaurer leur capacité ovulatoire au cours du premier cycle..

Fécondation in vitro et hormone anti-müllérienne

Avant la procédure de FIV, le patient est référé pour un diagnostic complet. Une femme devra passer de nombreux tests, en particulier du sang pour l'AMH, la FSH et d'autres hormones. Si les valeurs d'AMH restent dans la plage normale, mais qu'il existe d'autres raisons d'infertilité, par exemple, une femme n'a pas de trompes de Fallope ou des adhérences s'y sont développées, alors le patient est indiqué pour la FIV. La stimulation ovarienne est réalisée selon le schéma classique.

Si les valeurs de l'hormone anti-mulllérienne sont réduites et que le niveau de FSH reste dans la plage normale, la FIV est également possible. Cependant, les indicateurs AMG ne doivent pas être inférieurs à la note critique de 0,8 ng. La femme se voit prescrire de fortes doses de stimulants. La FIV dans une telle situation peut être réalisée par 2 méthodes:

  1. La stimulation est effectuée pendant une longue période (pendant un mois ou plus). La réponse ovarienne sera faible, pas plus de 5 follicules mûriront.
  2. La stimulation est effectuée pendant une courte période. La réponse ovarienne est modérée, environ 10 follicules mûrissent en eux.
Après une tentative de FIV, les valeurs d'hormones anti-mulllériennes peuvent chuter encore plus bas.

Par conséquent, la stimulation est toujours effectuée avec une extrême prudence. Il est important d'évaluer qualitativement tous les risques possibles. À condition que l'AMH de la femme soit abaissée, mais que la stimulation ait donné une réponse folliculaire positive, les embryons doivent être congelés. À l'avenir, les médecins pourront effectuer la procédure de FIV avec leur utilisation. Les valeurs AMG pour la période de mise en œuvre du protocole peuvent être ignorées.

ICSI et AMG

La procédure ICSI est proposée aux femmes dont le niveau d'AMH est abaissé à des niveaux critiques. Dans ce cas, le sperme est injecté dans l'ovule par injection. Cela augmente la probabilité d'une grossesse réussie. Si ICSI n'apporte pas le résultat souhaité, la FIV est réalisée à l'aide d'un ovule de donneur.

Une procédure réalisée avec succès nécessite une surveillance médicale attentive du patient. Chez ces femmes, le risque d'interruption de grossesse reste élevé.

Écrivez dans les commentaires si vous avez réussi une telle analyse? Pourquoi avez-vous réussi et quel a été le résultat? Posez des questions et partagez vos expériences. Note l'article par le bas. Merci de votre visite. Que vos tests soient toujours normaux.

L'AMH est très élevée. Qui a fait face? À quoi se préparer?

Pindy venait d'où ils ne s'attendaient pas. Passé après femoston plusieurs. analyse et parmi eux cet AMG malheureux. Dans certaines tailles incroyables, jusqu'à 30,60 ng / ml (voir photo) pour 40. Qu'Est-ce que c'est? Salut polykystique? (d'où O_o)

Folliculométrie samedi. Il est trop tard pour prendre LH / FSH dans ce cycle.

Ajouté: le médecin a écrit aujourd'hui à ce sujet "Ces chiffres AMG, peut-être après le cours de femoston, une réponse adéquate du corps"

Pourquoi l'hormone anti-müllérienne est-elle élevée et comment la réduire

Comment prendre AMG

Le test AMG est effectué au début du cycle ovulatoire, environ 3-5 jours. Le matériel pour l'étude est le sang veineux.

Après sa prise, il est centrifugé puis dans l'appareil et dans l'échantillon obtenu, la concentration de l'hormone est déterminée.

Le coût d'une telle étude est assez élevé - 1100-2800 roubles, selon la région et l'institution médicale choisie..

Souvent, pour déterminer avec précision l'indicateur, il est nécessaire de mener une étude en plusieurs étapes - au total, la durée de la procédure est de 2 à 5 jours.

Quand se faire tester

Une analyse pour identifier les valeurs de l'hormone anti-Müllérienne est une nécessité pour de telles indications:

  • infertilité d'étiologie inconnue;
  • suspicion de processus tumoraux de type granulosa dans l'ovaire;
  • développement sexuel tardif;
  • SOPK suspecté ou diagnostiqué;
  • suivre un traitement anti-androgène et évaluer l'efficacité;
  • phase préparatoire de la procédure de FIV.

Souvent, la valeur AMH ne change pas tout au long du cycle ovulatoire. Mais, pour augmenter la fiabilité de l'étude, il est nécessaire de la réussir en début de cycle.

Entraînement

L'étude de la concentration d'AMG implique le respect par le patient de certaines règles:

  1. Le matériel doit être pris à jeun, le dernier repas doit être au moins 10-12 heures avant l'heure estimée de l'analyse.
  2. Pendant 2 jours, annulez la prise de médicaments hormonaux et autres types de médicaments, s'il est impossible d'annuler, fournissez des informations complètes sur les agents pharmacologiques pris, les dosages et le régime de leur prise à l'assistant de laboratoire.
  3. Dans les 3 jours précédant l'analyse, il est nécessaire d'abandonner l'activité physique intense, ainsi que, si possible, d'éviter les situations stressantes.
  4. La dernière pause de fumée avant le prélèvement sanguin est autorisée 1 heure avant l'analyse, mais au plus tard le.
  5. Les produits contenant de l'alcool doivent être exclus 3 jours avant l'étude

La femme reçoit les résultats de la recherche entre ses mains ou ils sont transférés au médecin traitant 1 à 2 jours après le moment de l'analyse.

La norme du niveau d'hormones dans le corps d'une personne en bonne santé

Pour obtenir les informations les plus fiables, il est nécessaire de subir une analyse pour AMG en plusieurs étapes, et le résultat de l'étude est le suivant:

  • 0-0,8 ng / ml - valeur AMH extrêmement faible;
  • 8-1 ng / ml - AMG est abaissé;
  • 1-2,5 ng / ml - norme physiologique;
  • 5-7 ng / ml et plus - AMG est augmenté.

La concentration d'hormone anti-mulllérienne n'est pratiquement pas influencée par le mode de vie ou les habitudes alimentaires de la femme.

En outre, l'indicateur d'une substance biologiquement active n'est pas affecté par l'âge du patient, sauf pour la période de ménopause..

Avec toutes les fluctuations de l'hormone anti-müllérienne dans n'importe quelle direction par rapport à la norme, avec un degré élevé de probabilité, il est possible de supposer la présence de processus pathologiques du système reproducteur de la femme.

Raisons d'une diminution ou d'une augmentation

Lors de l'utilisation de tableaux avec des indicateurs de normes, les données des études analytiques sont déchiffrées au niveau de A.M.G. Seul un médecin-édocrinologue qualifié, après avoir étudié le résultat du test, peut conclure si le corps de la femme présente un changement pathologique et quel traitement permettra de l'éliminer.

Si le niveau détecté augmente, les facteurs suivants peuvent le provoquer:

  • retard du développement sexuel, exprimé par le fait qu'une fille de 12 ans et un peu plus n'a pas encore eu ses règles;
  • néoplasmes ovariens sous forme de tumeurs à cellules de la granulosa;
  • troubles du fonctionnement du récepteur LH.

Un taux élevé d'hormone anti-mulllérienne peut être détecté si une femme n'ovule pas, à la suite de quoi on lui a diagnostiqué une infertilité anovulatoire normogonadotrope. Peut également augmenter l'hormone anti-Müllérienne développant un ovaire polykystique.

La concentration augmentera avec la mutation de A.M.G. récepteur. Il est également possible de détecter la déviation de l'indicateur A.M.G. vers une diminution significative, ce qui peut également indiquer de graves problèmes. Habituellement, un faible niveau se manifeste dans les conditions suivantes du corps:

  • une diminution de la réserve ovarienne, c'est-à-dire de la réserve ovarienne établie dès la naissance;
  • développement sexuel excessivement précoce (beaucoup moins de 11 à 12 ans), exprimé par l'apparition de signes de maturation déjà à 8 ans;
  • ménopause précoce;
  • troubles du développement des gonades, parfois exprimés en leur absence complète - dysgénésie gonadique;
  • manque d'hormones sexuelles - hypogonadisme hypogonadotrope;
  • abus de boissons alcoolisées, tabagisme, stupéfiants;
  • obésité observée vers la fin de l'âge reproductif.

Faible hormone anti-Müllérienne et grossesse

L'hormone anti-müllérienne directement basse n'affecte pas la grossesse une fois qu'elle est arrivée. Néanmoins, une femme doit être sous la surveillance constante d'un gynécologue, car souvent les ovaires produisent peu de leurs hormones.

Par conséquent, une utilisation supplémentaire de progestérone peut être nécessaire. Il est recommandé pendant les trois premiers mois, puis réduit progressivement jusqu'à ce qu'il soit complètement annulé. Un tel traitement aide à renforcer l'ovule fécondé dans l'utérus et empêche les fausses couches..

Une hormone anti-mulllérienne basse est un indicateur du fait que peu de follicules peuvent contenir un ovule. Cela se produit avec une ménopause précoce, une déplétion ovarienne, les conséquences de l'inflammation, des opérations. Vous pouvez augmenter l'AMH en éliminant la cause de la diminution de la fonction ovarienne. Pour cela, un régime, des herbes, des suppléments, des changements de mode de vie sont utilisés.

S'il n'y a aucun effet, des médicaments de stimulation sont prescrits. Lorsque la conception ne se produit pas naturellement, les programmes de FIV sont recommandés.

Comment augmenter l'hormone anti-müllérienne avec des remèdes populaires

Les remèdes populaires aideront à augmenter l'hormone anti-mulllérienne: infusion de sauge, collection d'herbes, utérus au bore, pinceau rouge. Il convient de garder à l'esprit qu'ils ont un effet général non spécifique, ils ne seront donc bénéfiques qu'en combinaison avec d'autres méthodes..

sauge

Augmente l'activité hormonale des ovaires, empêche la ménopause précoce. Préparez le thé avec une cuillère à soupe d'herbes et un verre d'eau bouillante. Le mélange est versé dans un thermos pendant 60 minutes. Prendre 2 cuillères à soupe une demi-heure avant les repas 4 fois par jour de 5 à 14 jours du cycle pendant six mois.

Frais médicinaux

Une composition à parts égales a un effet stimulant sur les ovaires:

  • fleurs d'acacia,
  • pétales de rose,
  • fruit d'aubépine,
  • fleur de tilleul,
  • La graine de lin,
  • feuille mère et belle-mère,
  • herbes agripaume.

Il est brassé à raison d'une cuillère à café par verre d'eau bouillante et bu au verre après le déjeuner et avant le coucher..

Utérus de bore et brosse rouge

Ces herbes sont prises dans les phases du cycle. Tout d'abord, vous avez besoin d'un utérus en bore (à partir du jour 5) et après l'ovulation - un pinceau rouge. Il existe des extraits alcoolisés prêts à l'emploi de ces plantes, ils sont pris 20-25 gouttes 2 fois par jour.

Vous pouvez préparer vous-même des remèdes à base de plantes à partir d'une cuillère à soupe d'herbes et d'un verre d'eau bouillante. Après 30 minutes d'infusion, l'utérus de bore est pris dans 100 ml avant le petit déjeuner et avant le déjeuner. Lorsque vous utilisez la racine d'un pinceau rouge, il faut d'abord la faire bouillir pendant 15 minutes à feu le plus bas, puis seulement la conserver sous le couvercle pendant encore 20 minutes. Boire une décoction d'un tiers de verre 3 fois par jour une demi-heure avant les repas.

Comment augmenter l'hormone anti-Müllérienne AMH

Cette question intéresse beaucoup de mes patients, médecins, et m'a longtemps intéressée en tant que reproductologue. Je cherchais constamment des articles, des données cliniquement confirmées sur l'augmentation de cette hormone, car à tout âge une femme a le droit de devenir mère. Ce n'est pas notre question de savoir quel âge elle a, ce n'est pas à nous de décider de tomber enceinte et d'accoucher ou d'abandonner et d'attendre seulement sa vieillesse. Permettez-moi de dire très grossièrement, mais ne vous mêlez pas de vos propres affaires, n'introduisez pas une femme dans le complexe, et si elle vient à vous, alors certainement pas vous emprunter de l'argent, mais avec foi et au moins un peu d'espoir d'obtenir les deux bandes tant attendues.

Les femmes avec un faible taux d'AMH souffrent d'infertilité. Le niveau de cette substance dans le sang indique l'apport de follicules dans les ovaires, qui diminue considérablement avec l'âge. Pendant la ménopause, le système reproducteur cesse de fonctionner et la teneur en AMH tend vers zéro. Cependant, il y a des moments où de très faibles niveaux d'hormone sont observés chez les jeunes femmes. Est-il possible de l'augmenter?

Quel résultat est la norme

Ces valeurs sont typiques d'une femme en bonne santé, capable de concevoir et de porter un fœtus..

Pour l'inhibiteur de Mueller, la norme de teneur est de 1 à 2,5 ou de 0,5 à 12,6 ng / ml (les valeurs peuvent varier en fonction des méthodes d'examen). Le laboratoire doit écrire les valeurs qui sont prises comme norme pour eux.

Augmentation du taux

Si le niveau de l'hormone dépasse la norme, il peut être associé aux manifestations suivantes:

  1. Puberté qui coule lentement;
  2. L'apparition de formations tumorales dans la région ovarienne;
  3. L'apparition de signes de maladie polykystique.

Ce sont les causes les plus courantes d'une augmentation de la teneur en une substance dans le sang..

Niveau bas: causes

De faibles niveaux hormonaux peuvent indiquer les manifestations pathologiques suivantes:

  1. Changements avant la ménopause;
  2. Obésité;
  3. Diminution du PCM en raison de l'âge.

Régime

Pouvez-vous augmenter votre hormone anti-mulllérienne grâce à un régime? Bien sûr, une bonne nutrition ne peut à elle seule améliorer la fonction de reproduction. Cependant, l'alimentation fait partie intégrante du traitement. Pour les femmes souffrant d'infertilité due à une faible AMH, nous recommandons les aliments suivants:

  • poisson de mer maigre;
  • caviar;
  • abats (foie, reins);
  • jaunes d'œuf;
  • fruits et légumes frais;
  • patates;
  • plats d'avoine;
  • champignons.

Ces produits contiennent des substances bénéfiques qui contribuent à la normalisation des niveaux hormonaux..

Dans le même temps, les aliments gras, épicés et salés, les boissons énergisantes, ainsi que tous les types de restauration rapide doivent être exclus du régime.

Il est très important de ne pas boire d'alcool et d'arrêter de fumer. Après tout, les mauvaises habitudes ont un effet extrêmement négatif sur la qualité des œufs.

Nous, médecins spécialistes de la fertilité, recommandons également de prendre des médicaments homéopathiques comme remède supplémentaire pour le traitement de l'infertilité. Avec un faible AMH, les préparations homéopathiques sont indiquées, contenant des extraits de l'hypophyse et des gonades d'animaux, des extraits de plantes et des minéraux. Cette composition aide à normaliser la fertilité et l'ovulation régulière. Cependant, il n'est pas recommandé de prendre ces fonds seuls, car le traitement homéopathique n'est pas indiqué dans tous les cas..

Il faut se rappeler que cette thérapie prend un temps assez long. Dans ce cas, la régularité de la prise de médicaments est très importante..

Raisons de l'augmentation de l'indicateur

Les perturbations hormonales se produisent sous l'influence de facteurs externes et internes. Une augmentation de l'AMH est possible en raison des dépendances. Un mode de vie malsain entraîne généralement une augmentation. Des taux élevés sont observés lorsque:

  • puberté tardive;
  • utilisation à long terme d'antidépresseurs, de médicaments pour le traitement de l'oncologie;
  • manque d'ovulation dû à une diminution de la sécrétion d'hormones gonadotropes;
  • ovocytes immatures;
  • prendre des médicaments pour stimuler la fonction ovarienne;
  • mutations du récepteur AMH;
  • ovaire polykystique;
  • défauts des récepteurs des hormones folliculo-stimulantes et lutéinisantes (génétiques, sur le corps jaune);
  • conduire une thérapie anti-androgène;
  • maladies infectieuses sévères passées: tuberculose, syphilis, tumeurs, ostéomyélite.

5 faibles niveaux d'hormones

Si les tests montrent un faible taux d'AMH dans le sang d'une femme en âge de procréer, cela indique les caractéristiques suivantes du corps:

  • puberté précoce, à la suite de laquelle l'approvisionnement en follicules touche à sa fin;
  • approche de la ménopause;
  • troubles génétiques du développement ovarien.

Dans ces cas, il est impossible d'augmenter la quantité d'hormone..

Le niveau de l'hormone peut diminuer avec un excès de poids, divers dommages aux ovaires (traumatisme, chirurgie, chimiothérapie). Dans ce cas, lorsque la cause du dysfonctionnement des ovaires est éliminée, il est possible de restaurer le niveau d'AMH..

Plus le niveau d'AMH est bas, moins il y a de chances de tomber enceinte naturellement. Dans ce cas, la FIV est recommandée..

Est-il possible de tomber enceinte si l'hormone anti-müllérienne est basse

Si les valeurs d'hormones anti-mulllériennes sont faibles, les ovaires ont déjà épuisé leur principale réserve d'ovules. Si l'hormone anti-müllérienne est faible, il est possible de tomber enceinte, mais ce sera plus difficile. Les scientifiques identifient les facteurs suivants qui affectent le niveau d'AMH dans le corps:

  1. Ménopause et période de ménopause dans la vie d'une femme. La menstruation à ce moment s'arrête, la fonction reproductrice s'estompe progressivement.
  2. Interventions chirurgicales reportées sur les ovaires, ou leur résection. Lorsqu'un patient a une partie manquante de l'ovaire ou un organe complètement, le niveau d'AMH sera abaissé.
  3. Sous-développement ovarien, comme une anomalie congénitale.
  4. Maladies de l'hypophyse et de l'hypothalamus. Ces parties du cerveau régulent le travail des gonades, de sorte que leurs pathologies affectent la fonction reproductrice féminine en général..
  5. Échec du métabolisme dans le corps, qui peut être dû à diverses raisons.

Dans le même temps, chez les femmes exposées à ces facteurs, le taux d'AMH ne diminue pas toujours, car le corps de chaque patient est individuel. On ne peut affirmer sans équivoque qu'une grossesse avec de faibles valeurs d'AMH est impossible. Pour identifier la cause de l'infertilité, vous devez subir un diagnostic complet.

Si l'hormone anti-müllérienne est faible, mais n'atteint pas les valeurs critiques, vous pouvez tomber enceinte.

Si le niveau d'AMH est bas, mais n'a pas atteint des niveaux critiques, la femme conserve la capacité de concevoir. Les chances de réussite de la fécondation ne sont pas si grandes, mais elles ne doivent pas être considérées comme nulles. Sous réserve d'un traitement hormonal, la probabilité de grossesse augmente.

En plus d'évaluer le niveau d'AMH, les femmes devront faire un don de sang pour l'hormone folliculo-stimulante. Si elle se situe dans la plage de 10 à 15 mUI, le patient peut continuer à essayer de concevoir de manière indépendante, sans l'utilisation de médicaments et sans stimulation supplémentaire des ovaires..

Importance des résultats AMG et son rôle dans la FIV

Les indicateurs AMG reflètent l'état de la réserve ovarienne. Une femme qui est en bonne santé environ 300 mille. oeufs, et avec chaque année suivante leur nombre diminue.

La ressource ovarienne est une désignation du nombre de follicules qui y sont présents et offre la possibilité de prédire la stimulation ovarienne pendant la procédure de FIV.

Avec un indice RR suffisant, une femme, même avec des taux extrêmement bas d'hormone anti-mulllérienne, a une chance de devenir enceinte lorsqu'elle se tourne vers des méthodes d'insémination artificielle..

FIV avec de faibles niveaux d'hormone anti-Müllérienne

Pour réussir la FIV, il est nécessaire que les valeurs de la substance biologiquement active soient à un niveau minimum de 0,8 ng / ml.

Avec des indices de substance inférieurs, le début de la grossesse est douteux même pendant le processus de FIV, car le nombre d'ovules matures prêts pour la fécondation est extrêmement faible.

Cependant, le faible indice hormonal anti-Müllérien n'affecte pas la greffe de l'embryon transplanté..

Les valeurs extrêmement faibles de la substance biologiquement active indiquent la présence de difficultés importantes, cependant, une grossesse est possible.

Avec des concentrations insuffisantes d'AMG, la procédure est effectuée de la même manière qu'avec les paramètres normaux de la substance. L'indicateur influence le choix de la meilleure variante du protocole de FIV.

Les étapes de sa mise en œuvre sont identiques à toute concentration d'AMG. Si le composé biologiquement actif est sous-estimé, un long protocole et une norme.

Le protocole long est utilisé pour une réponse ovarienne faible lorsque 3-7 follicules mûrissent.

Auparavant, il était nécessaire de subir à long terme - jusqu'à 45 jours, une hormonothérapie puissante, dont le but est de stimuler la production intensive d'œufs et d'accélérer le processus de maturation des œufs.

Le protocole standard est utilisé lorsque la réponse est modérée - lorsque 10 follicules ou plus sont matures. Si le résultat de la stimulation est réussi, le reproductologue effectue les manipulations suivantes:

  • ponction ovarienne;
  • fécondation de l'œuf;
  • La division des œufs est surveillée pendant 3 à 5 jours;
  • les œufs sont implantés dans la cavité utérine.

En cas de réussite de la procédure, le patient est transféré de l'enregistrement du reproductologue à l'enregistrement d'un obstétricien-gynécologue.

L'utilisation d'une stimulation avec un AMH extrêmement bas n'a aucun effet et peut conduire à un épuisement rapide de la salle d'opération. Des difficultés surviennent dans la phase de stimulation en raison du petit nombre d'œufs et dans la phase de fécondation - en raison de leur qualité insuffisante, la division et la formation de l'embryon ne se produisent pas.

Lorsque la réponse des ovaires est faible - pas plus de 3 follicules, des procédures supplémentaires sont recommandées selon le cryoprotocole.

Les œufs ou les embryons sont congelés afin de pouvoir être réutilisés sans repasser l'étape de stimulation. En outre, il existe des options pour la FIV avec un ovule de donneur.

Description d'AMG et lieu de production

En analysant l'hormone anti-mulllérienne chez la femme, on peut noter que cette substance biologiquement active est produite quel que soit le fonctionnement du système endocrinien, qui comprend l'hypophyse, l'hypothalamus et d'autres éléments. L'hormone est produite avant l'âge de la ménopause par les cellules des follicules primaires situés dans les ovaires.

Étant donné que l'AMH est produite dans les embryons mâles presque dès le début du développement, c'est cette hormone qui, d'ici 8 à 10 semaines, favorise la résorption du canal de Müller, à partir duquel l'utérus devrait se former chez les filles. Les nouveau-nés ont également une synthèse active de l'hormone anti-mulllérienne, dont la concentration atteint des valeurs élevées lorsque l'âge de la puberté arrive. Les filles peuvent avoir cette condition entre 11 et 12 ans..

Chez les hommes, la puberté commence en moyenne à 12 ans et dure parfois jusqu'à 19 ans. Ensuite, avec une légère diminution, le niveau reste stable jusqu'à l'âge de 40 ans, après quoi il peut baisser un peu plus, mais la production ne s'arrête pas jusqu'à la vieillesse, maintenant la capacité masculine de concevoir.

Comment ramener l'indicateur à la normale

Si l'analyse est effectuée pour identifier les causes de l'infertilité, il est nécessaire de respecter les recommandations et les rendez-vous d'un spécialiste. Un léger écart de l'indicateur AMG par rapport à la limite supérieure ou inférieure ne signifie pas qu'il n'y a aucune possibilité de concevoir naturellement. Dans ce cas, il suffit d'utiliser des remèdes populaires, de suivre un régime alimentaire spécial, de réduire le niveau d'activité physique, d'éviter le stress..

Si l'indicateur est significativement abaissé ou surestimé, il est nécessaire de subir un examen complet pour identifier les pathologies possibles. Lors de la détection de la cause et de son élimination en temps opportun, il sera possible de ramener la substance anti-müllérienne à la normale.

Si le niveau est bas et que la femme envisage toujours d'avoir des enfants à l'avenir, le médecin recommandera de congeler les œufs, car l'augmenter par la suite sera problématique. La détection en temps opportun d'une diminution des taux d'AMH permettra à une femme de se renseigner sur l'approche de la ménopause et de s'y préparer, de prendre des mesures urgentes.

Médicament

Si l'AMH est en dessous de la norme, l'infertilité ou l'approche de la ménopause est possible. Il n'existe actuellement aucun médicament qui augmente le niveau de l'hormone. La vitamine D3 et l'hormone stéroïde déhydroépiandrostérone ont un effet bénéfique sur la normalisation de l'AMH. Lors de la planification d'une grossesse, une hormonothérapie est effectuée, ce qui donne de bons indicateurs, dans l'une des directions:

  • stimulation des ovaires pour augmenter le nombre d'ovules - lors de la planification d'une grossesse ou d'une FIV pour le moment;
  • inhibition de l'ovulation pendant une certaine période, de sorte que les réserves ne sont pas dépensées - pour la conception à l'avenir.

Si le taux d'AMH est légèrement élevé, il n'est pas nécessaire de prendre des mesures urgentes lors de la planification d'une grossesse. Cela vous donne une meilleure chance de tomber enceinte. Fonctionnalité - pas besoin d'incitations. Si, pour le moment, la conception n'est pas planifiée, il est démontré qu'elle réduit le taux grâce à la suppression de l'ovulation afin de préserver les cellules pour une future grossesse.

Si l'hormone anti-mulllérienne est élevée, pendant la FIV, elle menace d'hyperstimulation. Un grand nombre de follicules se forment dans les ovaires. La replantation d'embryons est contre-indiquée dans un tel cycle, ce qui signifie que le processus est retardé de plusieurs mois. Après une légère suppression des ovaires, une FIV est réalisée.

Beaucoup pensent qu'Ovarium augmente les niveaux d'hormones. Les injections d'ovarium sont prescrites en préparation de la FIV pour réduire la FSH avec une faible AMH.

Non-drogue signifie

Pour augmenter le niveau d'hormone anti-Müllérienne, beaucoup prennent des compléments alimentaires. Avant d'acheter un tel médicament, vous devez passer des tests, être pleinement examiné et obtenir la recommandation d'un médecin selon les indications existantes.

De nombreux experts étrangers conseillent d'utiliser de la gelée royale et de la propolis, incl. sous forme de compléments alimentaires. On pense que ces produits apicoles ont un effet bénéfique sur la conception, le renforcement et la préparation du corps. La consommation systématique de fruits de mer et de vitamine D peut également augmenter la teneur en AMH. Cette dernière peut être obtenue en marchant les jours ensoleillés..

Il n'y a pas d'autres méthodes populaires pour augmenter l'hormone anti-mulllérienne. Si l'écart est causé par l'obésité, une surcharge physique et émotionnelle, des maladies, vous devez d'abord éliminer la cause.

Symptômes

Les niveaux d'AMH affectent directement la capacité de concevoir. Par conséquent, la plupart des femmes ayant une faible hormone anti-Müllérienne souffrent d'infertilité. Les antécédents peuvent également inclure des tentatives infructueuses de FIV.

De plus, certains patients présentent les signes pathologiques suivants:

  • Irrégularités menstruelles;
  • aménorrhée (absence de menstruation);
  • hirsutisme (excès de poils sur le visage et le corps);
  • ménopause avant l'âge de 40 ans;
  • surpoids ou poids trop faible.

Cette symptomatologie supplémentaire n'est pas toujours notée. Souvent, l'infertilité est la seule manifestation d'une faible réserve ovarienne. Après tout, cette hormone n'affecte pas directement la régularité des menstruations. Cependant, de nombreuses maladies accompagnées d'une diminution de l'hormone anti-mulllérienne peuvent entraîner des perturbations du cycle menstruel..

Rôle d'AMG

L'hormone anti-mulllérienne (AMH) est présente dans le corps des deux sexes. L'hormone est produite par les glandes sexuelles dès la naissance, mais ce n'est qu'à la puberté qu'elle atteint son maximum.

Chez les hommes, les taux d'AMH sont élevés pendant la croissance et la puberté car l'hormone est impliquée dans le développement des organes génitaux. Avec une diminution critique des niveaux d'AMH, un homme peut être incapable de concevoir un enfant. Après la puberté, le niveau diminue, mais l'hormone continue d'être produite jusqu'à la fin de la vie.

L'importance de l'hormone pour les femmes est différente. La concentration d'AMH reste dans le sang de la naissance à la ménopause

Dans le corps féminin, l'hormone anti-müllérienne est produite par le tissu granulosa des ovaires. En conséquence, plus il y a de cellules impliquées dans le processus, plus l'hormone sera élevée. Avec l'apparition de la ménopause.

Caractéristiques de l'analyse

Pour déterminer la réserve fonctionnelle des ovaires, le médecin peut prescrire un test Efort-Blood prolongé pour l'AMH. Avant de procéder à l'analyse, il est conseillé de se familiariser avec les indications dans lesquelles les experts jugent une telle étude obligatoire:

  • problèmes de fertilisation;
  • tentatives infructueuses de FIV;
  • suspicion de formation d'ovaires polykystiques;
  • surveillance de l'efficacité de la thérapie antiandrogénique;
  • infertilité d'origine inconnue;
  • augmentation des niveaux d'hormone folliculo-stimulante;
  • la nécessité d'identifier ou d'exclure la présence d'une tumeur à cellules de la granulosa des ovaires;
  • déterminer les raisons de l'écart de la puberté.

La préparation recommandée par le médecin pour la livraison du matériel analytique est standard. Il est nécessaire de mener une vie calme pendant trois jours sans pics de stress et effort physique élevé, à l'exclusion de l'apport d'hormones - thyroïde et stéroïdes. Au moins 8 heures doivent s'écouler entre le dernier repas et la visite en salle de traitement. Une autre règle concerne l'avertissement que l'alcool et le tabagisme sont exclus le jour du test..

Ce test important doit être effectué dans un état sain. S'il y a des signes de SRAS. ARZV, stades aigus d'autres maladies, vous devez d'abord en être guéri. Souvent, la question se pose de savoir quel jour du cycle donner du sang veineux pour la recherche sur A.M.G. Les résultats les plus fiables sont obtenus si vous le faites le troisième jour..

Le coût de la recherche analytique dans différents laboratoires peut aller de 800 à 2500 roubles.

AMH et âge

Des études ont montré que l'AMH a une corrélation directe avec l'âge. Bien sûr, si vous examinez deux femmes âgées de 30 et 40 ans, il y a une certaine probabilité que la patiente plus âgée ait une concentration plus élevée de l'hormone. Mais si nous prenons 1000 femmes de chaque catégorie d'âge et calculons la moyenne, un schéma clair est observé: plus le groupe de patients est âgé, plus le taux d'AMH dans le sang est bas..

Le niveau hormonal est le premier marqueur de la transition du pic de l'âge reproductif à l'extinction de la fonction ovarienne. À la fin de la période de reproduction, la concentration sanguine de cette substance diminue de 10 fois. Tous les autres changements (taux d'estradiol, de FSH, d'inhibine-B) sont beaucoup moins prononcés.

À l'approche de la ménopause, l'AMH diminue à 0,15-0,2 ng / ml. À la fin de la période climatérique, il est de 0,06 à 0,08 ng / ml. Chez les femmes ménopausées (un an ou plus après la dernière menstruation), l'hormone anti-müllérienne dans le sang n'est plus déterminée.

En évaluant l'hormone anti-Müllérienne dans le sang, il est possible de supposer l'âge le plus probable pour la ménopause. Des tableaux spéciaux ont été développés dans lesquels vous pouvez voir quand le point culminant arrive. Par exemple, si à l'âge de 37 ans, le taux d'AMH est inférieur à 0,3 ng / ml, alors l'extinction de la fonction ovarienne se produira à 41-44 ans, soit en moyenne 10 ans plus tôt que dans la population. Si, à 42 ans, la concentration d'une substance dans le sang dépasse 2 ng / ml, la ménopause surviendra à 51-53 ans.

Rôle dans l'évaluation de la réserve ovarienne

En pratique clinique, l'hormone anti-mulllérienne est le plus souvent déterminée afin d'évaluer la réserve ovarienne. Cela est nécessaire pour comprendre si une femme peut devenir enceinte naturellement, si elle a besoin d'une induction médicamenteuse de l'ovulation et, dans l'affirmative, quels médicaments et dosages doivent être utilisés. L'AMH est toujours déterminée avant la FIV afin que le médecin comprenne exactement comment stimuler la superovulation. Lorsque les niveaux d'hormones sont faibles, des doses plus élevées de médicaments sont généralement utilisées.

Même avec des niveaux d'hormones normaux, sa valeur est importante pour prédire les résultats des technologies de procréation assistée. L'une des études a montré que dans un groupe de patients avec une concentration moyenne d'AMH de 2,5 ng / ml, 11 ovocytes ou plus ont été obtenus à la suite d'une stimulation hormonale. Dans le même temps, dans le groupe avec AMG 1,0 ng / ml, les spécialistes de la reproduction ont reçu 6 œufs ou moins.

Par la concentration d'une substance dans le sang, la qualité des ovocytes est également jugée, ce qui reflète l'efficacité de la fécondation. Une fois les ovules prélevés dans les ovaires dans le cadre du programme de FIV, ils sont fécondés avec du sperme. Différentes méthodes de fécondation sont utilisées: il peut s'agir de mélanger des ovocytes avec du sperme ou ICSI. Quelle que soit la méthode choisie, le pourcentage d'ovules fécondés sera toujours plus élevé chez les femmes ayant une AMH élevée. Ils auront également une meilleure qualité d'embryons et un risque moindre d'avortement spontané avant 12 semaines..

Lors de l'évaluation de la réserve ovarienne, d'autres indicateurs sont également utilisés: hormone folliculo-stimulante, nombre de follicules antraux selon les données échographiques, volume ovarien, taux d'estradiol, inhibine-B

Tous les indicateurs sont pris en compte dans un complexe. Bien que l'hormone anti-müllérienne soit l'un des marqueurs les plus importants de la préservation de la réserve ovarienne, ce n'est pas le seul

Le médecin est également guidé par les résultats d'autres études lors du choix d'un programme de FIV et de la sélection des doses de médicaments pour stimuler la superovulation.

Une AMH normale indique presque toujours une fonction ovarienne préservée. Les femmes avec des niveaux élevés de l'hormone tombent enceintes facilement s'il n'y a pas de perturbation d'autres organes. Avec l'infertilité d'origine tubaire, utérine ou autre, la FIV a toujours plus de chances de succès. Dans le même temps, avec un faible taux d'AMH, une femme doit s'efforcer de devenir enceinte le plus rapidement possible, car à l'avenir, la concentration de l'hormone ne fera que diminuer. Cela peut se transformer en infertilité, qui est traitée pendant une longue période, c'est difficile et pas toujours réussi..

Augmentation de l'hormone anti-müllérienne pendant la planification de la grossesse

Avec une légère diminution de l'hormone anti-mulllérienne, une grossesse peut survenir - la probabilité de conception augmente par rapport à la valeur de l'indicateur réduit.

Mais les concentrations surestimées d'hormone anti-mulllérienne ne sont pas positives, car elles peuvent indiquer diverses pathologies du système reproducteur, souvent - processus tumoraux, anomalies congénitales et troubles des récepteurs LH.

Avec des valeurs normales de la substance biologiquement active, une femme a rarement des difficultés de conception et, si la FIV est nécessaire, il y a de fortes chances de réussir la procédure..

Le principal danger des valeurs d'AMH surestimées réside dans l'hyperstimulation - un grand nombre de follicules se forment dans les ovaires et les glandes augmentent.

Avec l'hyperstimulation, la procédure n'est pas effectuée, ce qui augmente la durée du protocole.

Comment réduire l'AMG

Le besoin d'abaisser les valeurs d'hormones anti-mulllériennes se forme lorsque les valeurs numériques de l'indicateur atteignent 7 unités ou plus. Cela se produit souvent avec le SOPK lorsque l'ovulation ne se produit pas..

Pour y parvenir, des méthodes conservatrices et un moyen chirurgical de résoudre le problème sont utilisés..

Après avoir terminé le traitement et avec un strict respect des prescriptions médicales, la capacité ovulatoire est rétablie en 1 mois.

Règles de préparation au don de sang pour analyse pour déterminer le niveau de l'hormone

La pratique montre que la concentration d'hormone anti-mulllérienne ne change pas à différents stades du cycle. Il n'est pas influencé par des facteurs externes, des médicaments, etc. Malgré le niveau stable d'AMH, les médecins prescrivent un don de sang au début du cycle menstruel, pendant 3-7 jours (normalement le 5). Pour une femme en période climatérique, peu importe le moment du don de sang. Pour réussir l'analyse, vous devez préparer:

  • exclure l'activité physique 3 jours avant la visite du laboratoire;
  • éviter le stress;
  • ne fumez pas, ne buvez pas d'alcool la veille de l'intervention;
  • ne mangez pas d'aliments gras par jour;
  • ne pas manger ni boire le matin le jour de l'analyse.


Si une femme est malade ou a récemment eu une maladie infectieuse ou virale, le test n'est pas effectué. Les règles de réalisation du test exigent un prélèvement sanguin le matin à jeun. Un seul verre d'eau est autorisé.

Pour l'étude, du sang veineux est nécessaire. L'assistant de laboratoire appliquera un garrot, demandera de faire un poing pour remplir le vaisseau. Après l'avoir percé avec une aiguille et recueilli du sang. L'analyse en laboratoire peut prendre 2 à 5 jours. Dans ce cas, des réactifs sont utilisés pour détecter le contenu d'une substance anti-Müller (hormone). Après quoi l'hormone anti-müllérienne est comparée au tableau des normes. Une procédure accélérée est possible dans les laboratoires privés.