Entrée publiée vins 15 mars 2011

11,461 vues

J'ai lu que les filles mangent de l'ananas. Quand commencer à le manger, combien de jours et pourquoi est-il nécessaire?

9 commentaires

Commentaires recommandés

Rejoignez nos discussions!

Vous devez être un utilisateur pour publier un commentaire.

Créer un compte

Inscrivez-vous pour créer un compte. C'est simple!

Entrer

Déjà enregistré? Connectez-vous ici.

Le meilleur du site

Régime alimentaire pour la conception - un mythe?

Signes de grossesse sur un graphique de température basale

Suppositoires d'ichthyol en gynécologie

Sujets populaires

Auteur: Tarakashka
Créé il y a 23 heures

Auteur: Joy Gastell
Créé il y a 4 heures

Auteur: Ksunechka_G
Créé il y a 6 heures

Auteur: Mom O
Créé il y a 8 heures

Auteur: TusЯ
Créé il y a 5 heures

Auteur: Joy Gastell
Créé il y a 6 heures

Auteur: Joy Gastell
Créé il y a 5 heures

Auteur: Waiting Stork
Créé il y a 5 heures

Auteur: Criss91
Créé il y a 21 heures

Auteur: Knatusya
Créé il y a 1 heure

Avis sur les cliniques

À propos du site

Liens rapides

  • À propos du site
  • Nos auteurs
  • Aide du site
  • La publicité

Sections populaires

  • Forum sur la planification de la grossesse
  • Graphiques de température basale
  • Bibliothèque de santé reproductive
  • Avis sur les cliniques sur les médecins
  • Communication dans les clubs pour PDR

Les documents publiés sur notre site Web sont à titre informatif et sont destinés à des fins éducatives. Veuillez ne pas les utiliser comme conseil médical. La détermination du diagnostic et le choix d'une méthode de traitement restent la prérogative exclusive de votre médecin traitant!

Régime alimentaire pendant la grossesse - examen

Je partage mon expérience de grossesse SANS ESTEMS! OUI, j'existe! Que devais-je faire pour cela? Comprendre les mythes populaires sur la nutrition.

Bonne journée!

Ma première grossesse est terminée, ma fille a déjà un an, alors je veux vraiment partager comment tout a commencé et me souvenir de moi.

La grossesse était souhaitée, j'ai lu beaucoup de littérature "avant" en cours de préparation, j'ai noté des auteurs célèbres "pour l'avenir", j'ai suivi des cours et, dans la grossesse elle-même, pour ainsi dire, "amélioré mes qualifications".

À propos de mes connaissances et de mon expérience accumulées - dans cette revue.

Je vais vous dire brièvement ce qui s'est passé à chaque trimestre.

1 trimestre.

Nous sommes allés en vacances à Chypre. Le temps est magnifique, j'ai beaucoup nagé dans la mer, je me suis senti bien, j'ai mangé des fruits et légumes frais, j'ai bu des jus de fruits frais et je ne me suis rien refusé. Pendant que j'étais en mer, je n'ai pas mangé de viande, mais j'ai mangé beaucoup de fruits de mer.

J'ai aussi mangé dans l'avion, il n'y avait pas de problèmes d'estomac.

En arrivant à la maison, mon appétit a chuté de façon spectaculaire, pendant plusieurs semaines j'ai peu mangé, bu plus. Gros butin de viande.

J'ai mangé des bananes en grappes, je n'ai eu que le temps d'acheter. Le désir de manger des bananes indique un manque de potassium, alors j'ai essayé de le reconstituer. De meilleurs fruits que les vitamines synthétiques.

2 trimestre.

J'ai mangé de la crème sure par lots! Je voulais de la crème sure et c'est tout. Je n’ai besoin de rien d’autre. Une portion de crème sure était plusieurs fois plus qu'une portion de nourriture.

C'est tellement intéressant à observer: ce que j'aimais à chaque trimestre et comment cela affectait ma fille. Elle adore le fromage cottage et les produits laitiers! Je n'ai pas le temps de donner, mais elle a déjà mangé!

Le gynécologue de ZhK a fortement recommandé de manger du chou cuit avec de la viande, j'ai cuisiné chaque semaine, c'est savoureux et surpasse toutes les vitamines synthétiques en utilité! Prends note, les filles!

3 trimestre.

Je voulais vraiment des betteraves. J'ai fait des salades à l'ail, pendant 2 semaines je n'avais besoin que de betteraves.

À un moment donné, j'avais très soif de pâtisserie (saucisses dans la pâte), et aussi acheté et mangé dans des limites raisonnables. Cela n'a pas du tout affecté mes côtés. Pendant environ 1 semaine, il y a eu une augmentation de 500 grammes, le médecin était alarmé, je voulais prescrire un régime, mais en plus je n'ai pas ajouté tellement.

J'ai écouté mon corps et essayé de donner ce qu'il voulait.

La restriction de sel m'a un peu éloigné de mon mode de vie habituel, mais j'ai révisé le menu et l'ai rendu plus équilibré. À propos de ceci ci-dessous.

Je n'ai pris que 12 kg pendant la grossesse, dont il est calculé à raison de 2,25 kg par tissu adipeux, je ne connaissais pas les douleurs de l'œdème.

MYTHES.

Mythe 1. Vous devez manger pour deux.

NE PAS BESOIN, ne le faites en aucun cas! Le surpoids n'a encore aidé personne.

Les calories d'une femme enceinte devraient être supérieures d'environ 300 à 500 kcal et c'est tout! Et puis à partir du 2ème trimestre!

N'oubliez pas que vous avez besoin de manger varié, plein et rationnel, et ce n'est absolument pas la même chose que «se gaver pour deux».

Les grands-mères aiment particulièrement le conseiller, mais ici, la règle devrait simplement fonctionner: "Acceptez, acceptez et faites le contraire".

Mythe 2. Vous avez besoin de beaucoup de vitamines, mais je vais manger tous les pots à la fois.

Le gynécologue avec LCD, à ma question: "Quelles vitamines dois-je prendre? Écrivez-moi un complexe", a répondu que de tels kits ne sont nécessaires que pour les sans-abri, et que je peux presque tout corriger avec mon régime alimentaire compétent, et qu'un excès de vitamine est beaucoup plus dangereux qu'un manque.

J'ai été très surpris par ses paroles, car beaucoup de mes amis ont bu des poignées de vitamines et ont commencé à étudier ce sujet plus en détail.

Il vaut mieux faire un don de sang et voir ce qui manque exactement (cette règle s'applique également en dehors de la grossesse), donc je n'ai pas pris de vitamines complexes.

Je dois dire tout de suite que je ne suis pas médecin, ici tout le monde décide pour lui-même, mais je partage juste mon expérience d'une grossesse réussie.

Mythe 3. Le café est nocif pour l'enfant.

Il a été prouvé que vous ne pouvez pas boire plus de 2-3 verres de café par jour.

N'oubliez pas que la caféine se trouve dans le thé, le chocolat et un certain nombre d'autres aliments. Passez en revue votre alimentation. Pour certains, cela peut être 1 tasse de café, 1 - thé et un morceau de chocolat.

1 trimestre est considéré comme le plus dangereux, vous pouvez donc jouer la sécurité ici et exclure TOUT ce qui vous fait peur. Je n'ai pratiquement pas bu de café, à part quelques tasses en vacances, je n'avais pas envie de boire beaucoup, mais j'ai commencé à boire au 3ème trimestre.

Mythe 4. "Buvez mieux que les herbes - elles sont naturelles!".

Quand j'ai attrapé un léger rhume au 2ème trimestre (mal de gorge, morve), ma mère m'a conseillé de subir des remèdes populaires - des herbes. L'ancienne génération pense que c'est beaucoup plus sûr.

C'est bien que je sois bien lu sur cette question et que je connaisse les dangers des herbes!

Ils ont parfois un effet encore plus néfaste que l'utilisation inepte de pilules. À propos, à 1 leçon sur l'écran LCD, on nous a également dit ceci.

Quelles herbes sont dangereuses?

  • sauge,
  • Origan,
  • Feuille de laurier,
  • Framboises,
  • Persil,
  • Coriandre,
  • Céleri,
  • Un ananas.

on parle de l'utilisation d'un grand nombre de ces plantes.

La liste est ÉNORME, vous pouvez la trouver sur Internet.

Je vous souhaite, avant de prendre quelque chose pendant la grossesse, PENSEZ 1000 FOIS, LISEZ, CONSULTEZ UN MÉDECIN DE CONFIANCE, et buvez seulement une «tisane folklorique».

Ces plantes peuvent être dangereuses en début de grossesse, mais pendant le travail, elles soulagent la douleur, arrêtent les saignements et la durée des première et deuxième étapes du travail..

A titre d'exemple, je veux citer une décoction de feuilles de framboisier. Jusqu'à la 36e semaine, il est simplement interdit de le boire, et après cela - préparation et stimulation du travail. Je voulais boire ce thé, mais, pour être honnête, j'avais peur, donc je ne peux pas recommander.

Mythe 5. Vous ne pouvez pas boire beaucoup d'eau, sinon il y aura un gonflement.

Je n'ai jamais découvert ce qu'est l'œdème pendant toute la grossesse. Quel bonheur!

De nombreuses connaissances souffraient d'œdème (particulièrement terrible en fin de grossesse: un nez tellement gonflé, un visage large), j'ai donc décidé d'ouvrir ce sujet pour moi-même et de rester belle tout au long de la grossesse.

J'ai bu une quantité illimitée d'eau, des boissons aux fruits, des boissons aux fruits, des jus tout au long de ma grossesse. La boisson principale est, bien sûr, l'eau..

Ce n'est PAS L'EAU qui fait du mal, mais les sels de sodium et de potassium. En conséquence, l'eau est retenue dans le corps et déposée sous forme d'œdème. Il n'est pas nécessaire d'exclure l'eau.

Le sel ne doit pas être emporté, surtout au 3ème trimestre!

C'était difficile pour moi de revoir tant mon alimentation et d'abandonner:

  • Conservation de la maison et TOUS les cornichons (il y a aussi du vinaigre pour tout le reste),
  • Mayonnaise,
  • ketchup,
  • saucisses.

Vous ne pouvez même pas imaginer dans quelle stupeur j'étais! La mise en conserve a absorbé un pourcentage décent de mon alimentation en hiver, comme les salades avec de la mayonnaise, donc beaucoup a dû être enlevé.

Avec un tel «régime» et des restrictions, il était assez difficile de visiter (surtout les vacances), car qu'est-ce que j'ai vu sur la table? Toutes les salades avec mayonnaise, cornichons, autres cornichons, toutes très salées.

Pour le moment, je n’ai pas mangé de sel depuis bientôt 2 ans, je ne sale rien à la maison, il n’y a pas de pot de sel à la maison! Vous vous êtes déjà habitué à ce mode de vie et vous ne voulez rien saler.

Sans sel, vous commencez à ressentir le vrai goût des plats et c'est génial!

Mythe 6. Vous ne pouvez pas manger d'agrumes.

Ici, vous devez regarder:

  1. réaction allergique,
  2. si vous êtes agrumes AVANT la grossesse ou non,
  3. leur numéro.

Dans mon cas, il s'est avéré qu'il n'y avait pas de réaction allergique, j'ai mangé tous les types d'agrumes avant la grossesse et pendant la grossesse, je pouvais manger 1 orange (pas tous les jours), 2-3 mandarines, 1 tranche de citron dans le thé. TOUT EN MESURE!

Ce que l'enfant mange «dans l'estomac de la mère», il lui est plus facile de s'adapter à lui-même après la naissance. Ce sera plus facile pour vous sur GW, il y aura moins de restrictions, donc je ne vous conseille pas de réduire sans réfléchir votre alimentation. Ils sont surpris que pendant la grossesse, ils mangent, mangent, mangent des oranges et sous GV - tout, ils se sont arrêtés. L'enfant a déjà mangé cela, ce ne sera pas un problème si vous commencez à introduire un nouveau produit en micro doses 1 fois par semaine. J'ai mangé des oranges déjà 3 mois après l'accouchement et le bébé n'a eu aucune réaction.

Résultat.

Je peux dire que je n'avais pas de fortes restrictions, je n'ai pas pris beaucoup de poids, il n'y avait pas d'œdème. Avec une forte envie, tu pourrais composer un peu moins, mais je ne m'inquiète pas un peu.

Je n'aimais pas les expériences culinaires - je ne mangeais que ce qui m'était auparavant familier.

Mes objectifs étaient: pas d'œdème, une bonne alimentation équilibrée - je les ai atteints. Malheureusement, je n'ai pas noté les résultats des tests d'hémoglobine, je pense qu'ils seraient appropriés ici. Je peux seulement dire qu'ils allaient bien.

Une amie enceinte a mangé tout ce qui était salé, épicé, frit avec beaucoup d'épices. L'enflure a commencé après 25 semaines, après 35 ans, il était impossible de la regarder. En conséquence: hypoxie fœtale. Traitement à long terme après la naissance. Maman enflée = bébé enflé. Vaut-il la peine de risquer la santé du bébé?

JE RECOMMANDE À TOUTE MÈRE PENSÉE FUTURE DE RÉVISER SON ALIMENTATION POUR UNE SANTÉ ET UNE PLEINE VALEUR!

L'enjeu est votre santé et votre bébé!

De plus, je tiens à dire que le succès dépend non seulement de la nutrition, mais aussi d'un certain nombre d'autres facteurs (votre mobilité, par exemple), mais la nutrition joue un grand rôle. Ne le sous-estimez pas.

Pour une photo d'une belle cuisine MERCI à des vacances à CHYPRE,!

Merci de votre attention!

Jusqu'à de nouveaux avis!

Lisez mes avis sur notre CHILDBIRTH et le centre périnatal:

préparation de la peau pour la maternité:

Les femmes enceintes devraient-elles manger de l'ananas en conserve, séché ou frais: avantages et inconvénients, nombre de portions sûres

L'ananas exotique a gagné en popularité en raison de sa riche composition et de sa polyvalence en cuisine. Le fruit a l'air solennel et décorera n'importe quelle table. Il existe de nombreuses recettes de salades à l'ananas, de desserts et même de plats chauds. Mais vaut-il la peine de se régaler d'un tel fruit pendant la période de naissance d'un bébé?

  1. Peut ananas enceinte
  2. Bénéfice et préjudice
  3. Quelle est la meilleure façon de manger de l'ananas
  4. Frais
  5. Crème glacée
  6. En conserve
  7. Est-il possible de manger des ananas
  8. Dans les premiers stades
  9. À une date ultérieure
  10. Contre-indications
  11. Pourquoi l'ananas est utile pour le fœtus
  12. Combien et à quelle fréquence pouvez-vous manger de l'ananas
  13. Vidéo utile

Peut ananas enceinte

Une femme enceinte, ayant appris une situation intéressante, commence à surveiller attentivement son alimentation..

Les produits doivent être frais, de haute qualité et aussi sains que possible. L'ananas est-il autorisé pour les femmes en travail? Quels sont ses avantages?

Bénéfice et préjudice

Avantages du fœtus pendant la période gestationnelle:

  • contient beaucoup de vitamines: A, C, B1, B6, D;
  • substances utiles: calcium, phosphore, cuivre, magnésium, potassium, zinc, bromélaïne;
  • détruit les infections dans les intestins;
  • aide à soulager les symptômes de la douleur avec les varices;
  • élimine la lourdeur dans l'estomac;
  • réduit les flatulences et la formation de gaz;
  • nettoie les vaisseaux sanguins des accumulations graisseuses;
  • abaisse la tension artérielle;
  • l'acide folique contribue à la bonne formation du tube neural fœtal;
  • sature le corps en vitamines;
  • protège les cellules nerveuses de la destruction;
  • a un effet positif sur le système nerveux central;
  • a un effet diurétique.

Outre les avantages, le produit présente les inconvénients suivants:

  • provoque des allergies lorsqu'il est consommé de manière excessive;
  • favorise le tonus de l'utérus, ce qui peut provoquer un travail prématuré;
  • provoque une augmentation de l'acidité gastrique et contribue à des troubles gastro-intestinaux;
  • peut provoquer le développement du diabète sucré et pendant la grossesse - gestationnel;
  • détruit l'émail des dents.

Les médecins conviennent qu'il est préférable d'exclure l'ananas au premier et au dernier trimestre. Le moment le plus approprié est le milieu de la grossesse. Seuls les fruits frais et les petites portions sont autorisés. Avant de prendre, vous devez consulter un médecin.

Quelle est la meilleure façon de manger de l'ananas

Il existe plusieurs façons de consommer les fruits: frais, surgelés et en conserve. Quel est le plus utile pendant la grossesse?

Frais

Lorsque des fruits frais sont consommés, toutes les vitamines et substances utiles pénètrent dans le corps. Vous pouvez préparer une salade de fruits: pomme, poire, graines de grenade et ananas, assaisonner avec du yaourt. Cette combinaison est utile et facile à digérer..

Vous pouvez manger de l'ananas séparément, en petites portions. Les fruits mûrs sont riches en vitamines, fibres nutritives, antioxydants et saccharose. Un ou deux fruits par mois suffisent.

Crème glacée

Les ananas surgelés préservent les vitamines. Vous pouvez ajouter un tel produit à votre alimentation, par exemple dans des produits de boulangerie, des plats chauds (le poulet à l'ananas ou à la viande est populaire). La règle principale est d'observer la mesure et de ne pas se laisser emporter.

En conserve

L'ananas en conserve est interdit pendant la grossesse. Avec ce traitement, le fruit perd ses propriétés bénéfiques et n'a pas d'effet positif sur le corps..

Au contraire, le produit contient une quantité accrue de sucre, ce qui est nocif pendant la grossesse. Pratiquement, pendant la conservation, des ingrédients supplémentaires sont toujours utilisés qui sont nocifs - conservateurs, colorants.

Il en va de même pour le jus d'ananas fabriqué en usine..

Est-il possible de manger des ananas

Les fruits tropicaux améliorent l'humeur, aident à surmonter la dépression. Sature le corps de substances utiles, sans contribuer à la prise de poids excessive. Soulage les brûlures d'estomac et les poches. Malgré tous les avantages, pendant la période de gestation, le fruit ne doit être consommé qu'après l'autorisation du médecin..

Dans les premiers stades

Dans les premières semaines après la conception, les organes internes du fœtus et les systèmes vitaux se forment..

À ce stade, il est important d'exclure toute influence négative afin qu'elle n'affecte pas le développement de l'enfant. L'ananas peut être consommé en petites quantités. Interdit aux femmes qui ont:

  1. Augmentation du tonus de l'utérus.
  2. Fausse couche menacée.
  3. Mortinaissance, histoire de la mortinaissance.
  4. Gastrite, ulcère d'estomac.

Une tranche de fruit aide à une toxicose sévère. Le jus d'ananas fraîchement pressé est autorisé. Avant de prendre, assurez-vous de consulter un médecin.

À une date ultérieure

Au cours du dernier trimestre, le fœtus doit être introduit avec précaution dans l'alimentation. Les substances présentes dans le fruit peuvent provoquer du travail et du travail. Tout d'abord, vous devez consulter un médecin afin d'exclure les conséquences désagréables et de clarifier la dose quotidienne.

Parfois, le médecin recommande délibérément l'ananas à la femme en travail avec une prise de poids rapide. Le fruit a une faible teneur en calories et sature bien le corps.

Contre-indications

Le fruit a les contre-indications suivantes pendant la grossesse:

  1. Maladies du tractus gastro-intestinal.
  2. Risque de fausse couche.
  3. L'intolérance individuelle.
  4. Histoire de mortinaissance, grossesse gelée.
  5. Augmentation du tonus de l'utérus.

La règle principale lors de l'utilisation est le respect de la mesure. Quelques morceaux par jour suffisent. En cas de quantités excessives, des douleurs à l'estomac, une gêne, une sensation de brûlure et une inflammation des muqueuses peuvent survenir..

Pourquoi l'ananas est utile pour le fœtus

Un fruit exotique est utile non seulement pour une femme, mais aussi pour un enfant:

  1. L'acide folique contribue à la bonne formation du tube neural et du système nerveux central.
  2. Le calcium et le potassium renforcent le squelette.
  3. Renforce le système immunitaire.
  4. Sature de fer.

Combien et à quelle fréquence pouvez-vous manger de l'ananas

Les médecins recommandent de ne pas manger plus de 150 à 200 grammes de fruits par jour ou un verre de jus fraîchement pressé.

Les fruits peuvent être ajoutés aux salades et plats chauds. Mais ne combinez pas avec des produits laitiers fermentés.

Pour éviter les maux d'estomac, vous ne devez pas manger d'ananas à jeun..

Quelques tranches de fruits peuvent aider contre la toxicose et les brûlures d'estomac.

Les aliments sains et familiers pendant la grossesse sont interdits. L'ananas, en l'absence de contre-indications, est autorisé pendant la période de gestation. Cependant, de nombreux médecins recommandent d'abandonner le fruit ou de consommer le minimum de fruits par jour pour éviter d'éventuelles complications..

Ananas pendant la grossesse

Articles d'experts médicaux

L'ananas pendant la grossesse doit être consommé avec une certaine prudence. Malgré le fait que ce délicieux fruit est une source alimentaire précieuse de nutriments bénéfiques, il présente également un certain nombre de contre-indications..

Malgré tous ses avantages, il n'est pas toujours possible de l'utiliser sans aucune restriction - dans tout ce dont vous avez besoin pour observer la mesure.

Peut ananas pendant la grossesse?

De nombreuses mères s'intéressent à la question: est-il possible d'avoir de l'ananas pendant la grossesse? Ce délicieux fruit d'outre-mer va-t-il nuire à l'enfant? Il est à noter qu'en plus de son utilité inconditionnelle, l'ananas présente également un certain nombre de contre-indications..

Tout d'abord, c'est un allergène puissant, il vaut donc la peine de contrôler la quantité de fruits consommée - pas plus de cent cinquante grammes par repas. Un excès peut provoquer des allergies non seulement chez la mère, mais également dans le corps d'un enfant à naître.

Deuxièmement, l'ananas a une acidité élevée, ce qui le place sur la liste des aliments interdits chez les patients souffrant d'ulcères d'estomac et de gastrite. Avec une utilisation illimitée, l'acide irrite les muqueuses de la bouche et de l'estomac, qui sont lourdes de troubles de la digestion et de brûlures d'estomac. En outre, l'acidité accrue de l'ananas affecte négativement l'émail des dents. Par conséquent, pour éviter la carie dentaire, rincez-vous soigneusement la bouche après utilisation..

En cas de risque d'échec de la grossesse, la plupart des obstétriciens recommandent de minimiser l'utilisation d'ananas pendant le premier trimestre de la grossesse. Le fait est que le fruit contient des substances qui peuvent affecter l'augmentation du tonus de l'utérus. L'ananas non mûr pendant la grossesse doit être totalement exclu du régime alimentaire. Le troisième trimestre est considéré comme le plus sûr pour la santé de l'enfant à naître..

Ananas lors de la planification d'une grossesse

Il s'avère que l'ananas joue un rôle important dans la planification de la grossesse. Cette découverte a été faite il n'y a pas si longtemps par des scientifiques britanniques qui ont étudié en profondeur la bromélaïne, une enzyme présente dans le fruit. Il s'est avéré que ce composant spécial réduit le niveau d'androgènes dans le corps d'une femme. Ces hormones interfèrent avec l'union de l'ovule et du sperme - une diminution de leur niveau contribue de manière significative à la conception de l'enfant et au port normal du fœtus. Par cela, les scientifiques ont fait une percée dans la question de savoir comment vous pouvez surmonter l'infertilité féminine..

Pour la première fois, des scientifiques américains ont attiré l'attention sur cette propriété particulière de l'ananas. Ils ont remarqué que les femmes qui incluaient ce fruit exotique dans leur alimentation exclusivement pour perdre du poids obtenaient des résultats intéressants. Ils se sont non seulement débarrassés de l'excès de poids, mais aussi des problèmes de conception..

Des chercheurs britanniques ont décidé d'étudier cette relation plus en détail à travers une expérience à laquelle 230 femmes ont participé. Toutes les femmes britanniques ont pris de l'extrait d'ananas pendant un mois. Dans cette courte lignée, il s'est avéré que la bromélaïne stimule la production de progestérone, qui prépare l'utérus à recevoir et à attacher un ovule fécondé, tout en réduisant les niveaux d'androgènes. Les scientifiques espèrent que la découverte aidera les femmes enceintes à concevoir et à porter un enfant, tout en consommant de l'ananas pendant la grossesse.

Ananas en conserve pendant la grossesse

Les ananas en conserve pendant la grossesse, contrairement aux fruits frais, ne sont pas recommandés pour être inclus dans l'alimentation quotidienne. Cela est dû au fait que non seulement les vitamines et les oligo-éléments sont détruits lors du traitement thermique, mais également l'enzyme la plus précieuse, la bromélaïne, qui pourrait apporter de grands avantages au corps et grâce à laquelle l'ananas est principalement apprécié..

La pulpe de l'étain, bien sûr, attire les femmes avec une sorte de facilité d'utilisation - l'ananas n'a pas besoin d'être pelé, pour lequel une certaine compétence est nécessaire, mais est déjà complètement prêt à être utilisé après l'ouverture de la boîte. Mais vous devez toujours prendre en compte les inconvénients - un produit alimentaire savoureux et très sain, après conservation, se transforme en un dessert contenant une quantité colossale de sucre, ce qui ne contribue pas à la santé de la femme enceinte.

Un autre inconvénient des ananas en conserve est qu'ils contiennent une grande quantité d'acide citrique, ce qui est mauvais pour les personnes souffrant de réactions allergiques et de maladies de l'estomac..

L'ananas pendant la grossesse a des avantages incontestables - ce sont des vitamines, des minéraux, toute une gamme d'oligo-éléments. Mais tout l'éventail des avantages n'est conservé que dans les fruits frais..

Propriétés utiles de l'ananas pendant la grossesse

Les propriétés bénéfiques de l'ananas pendant la grossesse ne sont pas exagérées. La pulpe juteuse parfumée contient beaucoup de fibres alimentaires, d'acides organiques, de minéraux et toute une gamme d'oligo-éléments. Le fruit contient également une grande quantité de vitamines, principalement des vitamines A, C, E, PP, B, ce qui a un effet bénéfique sur l'état général du système nerveux, sur le cerveau et la mémoire. Il vous remontera le moral parfaitement et vous aidera à maintenir votre vitalité..

Le noyau d'ananas contient un complexe spécial d'enzymes naturelles de haute activité - la bromélaïne, qui confère à ce fruit des propriétés précieuses. Il stimule le processus de digestion en augmentant l'activité enzymatique du suc gastrique. Il nettoie également les parois des vaisseaux sanguins, fluidifie le sang, prévient les caillots sanguins et en même temps abaisse la tension artérielle. A un effet diurétique, qui aide avec l'œdème qui dérange souvent les femmes pendant la grossesse.

L'ananas prend également soin de l'apparence des femmes enceintes. Les principes actifs du fruit exotique ont un effet bénéfique sur l'état des cheveux, des ongles et de la peau, en préservant sa beauté et son élasticité..

L'ananas est particulièrement populaire pendant la grossesse en raison de ses propriétés diététiques uniques. Ils se manifestent dans une combinaison précieuse de nutriments bénéfiques et, en même temps, dans un produit hypocalorique. Et c'est très attrayant pour les femmes enceintes qui ont peur d'une prise de poids excessive..

Pouvez-vous manger de l'ananas au début et à la fin de la grossesse??

La grossesse est une période pendant laquelle de nombreuses femmes n'ont que le temps de suivre les changements qui leur surviennent, parmi lesquels les changements de préférences gustatives sont assez courants. Certains peuvent être hantés pendant des jours par la pensée «Eh bien, qu'est-ce que je veux de si savoureux», d'autres peuvent savoir exactement ce qu'ils veulent, et d'autres encore ne devraient même pas aller au magasin du tout, car tout ce qui leur tombe dans les yeux est dans le panier. Et si vous vouliez quelque chose d'exotique, une sorte de fruit d'outre-mer? Par exemple, l'ananas. C'est possible? Ce fruit délicieux, juteux et aigre-doux nuira-t-il à l'enfant?

Avantages de l'ananas pendant la grossesse

L'ananas est riche en un complexe vitaminique entier, représenté par les vitamines A, C, B1, B2, B6, B9, D, calcium, phosphore, magnésium, potassium, sodium, phosphore, fer, zinc, cuivre et le complexe enzymatique bromélaïne. Ce dernier a un effet sur l'humeur, le soutien de la vitalité, le maintien d'une peau jeune et le nettoyage des vaisseaux sanguins. Il contribue également à améliorer le processus digestif. En raison de son effet antiseptique, la bromélaïne, pénétrant dans l'intestin, détruit les bactéries pathogènes nocives.

Tous les oligo-éléments et vitamines énumérés ne sont contenus que dans des fruits frais ou dans du jus fraîchement pressé, mais l'ananas en conserve n'est qu'un délicieux mets..

Les femmes enceintes qui souffrent de varices (aux premiers stades), manger une petite quantité d'ananas par jour peut soulager la maladie.

Manger de l'ananas pendant la grossesse aidera à se débarrasser des brûlures d'estomac, des flatulences, d'une sensation de lourdeur dans l'estomac. Il aide également à nettoyer les parois des vaisseaux sanguins des accumulations graisseuses, tout en abaissant la pression artérielle et en fluidifiant le sang. L'ananas pendant la grossesse peut aider à éviter une carence en vitamines. Il a également une propriété diurétique, grâce à laquelle vous pouvez éliminer l'excès d'eau du corps, vous protégeant ainsi de l'apparition d'un œdème..

Ananas et grossesse

Tout en portant un enfant, le corps d'une femme a besoin d'une quantité double de nutriments. Pour que le fœtus se développe correctement, la femme enceinte doit adapter son alimentation. Les produits doivent être une source de vitamines, de minéraux, etc..

L'ananas frais peut-il être enceinte

L'ananas pendant la grossesse est sur la liste des aliments autorisés. Il contient un pourcentage élevé d'acide ascorbique dans sa composition, ce qui renforce le système immunitaire et a un effet positif sur d'autres processus dans le corps..

Mais, lorsqu'une femme reçoit une réponse positive à la question de savoir s'il est possible d'avoir de l'ananas enceinte, elle doit tenir compte du fait que ce fruit ne sera utile que s'il est consommé avec modération. Sinon, le fruit d'une plante tropicale peut causer des problèmes de santé..

Avant d'utiliser pour la première fois, assurez-vous qu'il n'y a pas de réaction allergique. Un processus immunopathologique peut également se manifester par une quantité excessive de fruits consommés..

Si une femme a des maladies du tractus gastro-intestinal, si elle est possible pour elle de manger de l'ananas, vous devriez demander à votre médecin. Dans les processus inflammatoires, le fruit irrite la membrane muqueuse, ce qui affectera négativement le bien-être.

Les bienfaits de l'ananas pour les femmes en position

L'ananas pour les femmes enceintes est utile pour sa composition. En plus des vitamines A, B, C, D, PP, le fruit contient:

  • le manganèse et le calcium, qui renforcent le système squelettique et le tissu musculaire;
  • acide folique, nécessaire à la formation normale du tube fœtal;
  • des fibres alimentaires qui aident à éliminer les toxines du corps et à améliorer les processus digestifs;
  • la bromélaïne, qui améliore la fonction hépatique et aide à la dégradation des graisses.

Aux premiers stades et au premier trimestre

À un stade précoce, lorsque l'embryon se forme, tout facteur défavorable (externe ou interne) peut provoquer un avortement spontané ou une perturbation du développement normal du fœtus.

Pour cette raison, il est conseillé à la future maman de suivre un régime alimentaire enrichi en vitamines et minéraux essentiels. Si une femme n'a pas de contre-indications individuelles, au cours du premier trimestre, elle est autorisée à manger 2 à 3 tranches d'ananas par jour.

Le fruit est souvent recommandé aux femmes enceintes qui souffrent initialement de toxicose. Le goût amer d'une plante tropicale peut aider à soulager les nausées.

Au deuxième trimestre

Le deuxième trimestre est considéré comme la période de grossesse la plus silencieuse et la plus sûre. Pour cette raison, vous pouvez manger de l'ananas, mais pas plus de 300 à 350 g par jour. Malgré la douceur du fruit, il est peu calorique (100 g contient environ 48 kcal).

En raison de cette qualité, il est autorisé à être consommé par les femmes qui connaissent une prise de poids rapide. Mais un petit pourcentage de calories se trouve dans l'ananas frais. Dans les fruits secs, ce chiffre est d'environ 300 kcal..

Au 2ème trimestre, l'ananas sera bénéfique pour les femmes qui souffrent de constipation. En raison du fait que le fruit exotique a des propriétés diurétiques, il aidera à soulager l'enflure.

Si une femme a du mal à dormir ou est déprimée, elle doit également inclure l'ananas dans son alimentation. L'acide ascorbique et la vitamine B6 contenus dans les fruits tropicaux aideront à améliorer l'humeur.

À une date ultérieure

Au 3ème trimestre, l'ananas n'est pas non plus contre-indiqué si la femme n'a pas de problèmes de santé. L'ananas en fin de grossesse est consommé en petites quantités, car il peut provoquer une augmentation du tonus de l'utérus.

Mais, lorsqu'une femme est dans la dernière semaine de gestation et qu'on lui diagnostique un col de l'utérus bien fermé, les médecins peuvent recommander de manger le fruit en quantité illimitée (à condition qu'il n'y ait pas d'allergies et autres contre-indications).

L'ananas pendant la grossesse est autorisé pour les patientes atteintes de diabète sucré gestationnel. L'indemnité journalière admissible est déterminée pour chaque femme individuellement, en fonction de l'indice glycémique..

Ananas en conserve

Les ananas en conserve pendant la grossesse sont également autorisés, mais la valeur nutritionnelle d'un tel produit est inférieure à celle du produit frais. Les fruits vendus en canettes sont riches en sucre. Pour cette raison, il n'est pas recommandé de surutiliser les fruits en conserve. Le tarif journalier est de 2-3 pièces.

Recettes d'ananas pour les femmes enceintes

Une femme peut combiner des ananas avec d'autres produits pendant la grossesse, c'est-à-dire utiliser le produit non pas dans sa forme pure, mais préparer des plats différents. Par exemple, le petit-déjeuner peut être préparé selon la recette suivante:

  • ananas en conserve ou frais;
  • fromage à pâte dure (râpé ou coupé en dés);
  • oeuf dur.

Salade assaisonnée de yaourt.

Un smoothie vitaminé délicieux et sain peut être préparé à partir de:

  • ¼ Art. jus d'ananas;
  • 2 pièces des fraises;
  • 1 kiwi;
  • 1 banane.

Tous les ingrédients sont mélangés et servis.

L'ananas peut également être utilisé dans la préparation de plats de viande. Recette:

  • 500 g de filet de poulet;
  • 200 g d'ananas en conserve (avec jus);
  • 1 gousse d'ail;
  • 1 cuillère à soupe huile végétale;
  • 1-2 cuillères à soupe de crème sure;
  • une pincée de sel;
  • jus de citron.

Le filet de poulet est lavé et coupé en lanières. Frottez l'ail avec du sel dans un mortier et frottez les morceaux de viande avec la masse obtenue. Mettez le filet de poulet dans une poêle préchauffée, faites-le revenir, puis ajoutez le reste des ingrédients. Mélangez bien le tout, couvrez avec un couvercle et laissez mijoter pendant 15-20 minutes. Le jus de citron est ajouté 1 à 2 minutes avant de s'éteindre. De plus, les légumes verts peuvent être ajoutés au plat d'accompagnement, qui est une source de vitamines.

Règles de sélection des fruits

Pour qu'un fruit exotique soit savoureux et sain, vous devez apprendre à choisir le bon fruit. Les ananas varient en taille. Cet indicateur dépend de la variété et n'est pas le principal critère d'achat, mais sa forme doit être ovale. Le fruit ne doit pas être endommagé. Il doit être exempt de bosses, de taches, de rayures, etc..

Le dessous du fruit tropical doit être sec et de couleur jaune. Lorsqu'il est pressé, le fruit mûr est mou, mais sa croûte est ferme. Les sommets doivent être épais et verts. Des feuilles lentes (sèches) indiquent un stockage inapproprié ou prolongé. Avant d'acheter, vous devez tourner les hauts d'avant en arrière. Si ce processus est facile, le fruit est de qualité satisfaisante..

Un fruit mûr peut être identifié en le tapotant avec la paume de votre main. Un son vide indique que le produit est sec et ne doit pas être acheté. Lorsque le son est terne, le fruit est mûr. Un fruit tropical doit être lourd. Si le fœtus est visuellement malade et que son poids est faible, il doit être reporté et continuer à choisir.

Lorsqu'un arôme sucré piquant est émis par un fruit tropical, cela indique que la fermentation a commencé. Un produit de qualité doit avoir une odeur délicate.

Ananas pendant la grossesse: avantages et inconvénients, règles d'utilisation

Les femmes enceintes doivent être plus prudentes dans l'organisation de leur alimentation, car l'influence de certains aliments sur le développement du bébé et le bien-être de la femme enceinte peut être très importante. L'ananas est l'un des aliments qui soulève beaucoup de questions..

Ce qui est utile pour les femmes enceintes?

L'habitant pinéal des tropiques a longtemps été aimé par les Russes. L'ananas sur la table est présent non seulement les jours fériés, mais également en semaine. Le goût aigre-doux des fruits de cette herbe a beaucoup de fans. L'ananas ne peut être consommé qu'à maturité. Les fruits non mûrs ont une acidité prononcée, brûlent les lèvres et les muqueuses, affectent les intestins humains en tant que laxatif puissant. Cependant, comme il mûrit complètement, l'acidité est perdue, il ne reste qu'un goût délicat et agréablement rafraîchissant..

Si nous considérons l'ananas en termes de composition chimique, la plupart des fruits sont de l'eau. Il est enrichi en sucres simples et en acides organiques. Il contient une grande quantité d'acide citrique, de la vitamine C. De plus, la pulpe du fruit contient des vitamines B et de la vitamine A.

Cependant, la teneur en vitamines de l'ananas semble rare par rapport à sa teneur en minéraux. De grandes quantités de potassium, de cuivre, de fer, de zinc, de calcium, de manganèse et d'iode sont ce qui profite vraiment au corps des femmes enceintes..

L'ananas est riche en bromélaïne, une substance complexe qui peut briser la structure des protéines. L'enzyme de la bromélaïne à haute activité pendant la grossesse aide à mieux absorber absolument tous les composés protéiques, et les protéines sont un élément structurel important pour les organes et les parties du corps du bébé..

L'ananas est consommé cru et en conserve; il est largement utilisé en confiserie pour la préparation de bonbons et de friandises. Il stimule efficacement les processus digestifs, nettoie les intestins et élimine partiellement certaines bactéries pathogènes qui peuvent s'y installer. L'ananas est fortement recommandé pour les femmes ayant une viscosité sanguine élevée et un risque de thrombose.

En cas de carence enzymatique, il est recommandé de manger des tranches de fruits frais ou de boire du jus d'ananas. Cela améliore considérablement la production d'enzymes nécessaires à une digestion délicate..

Le fruit sera particulièrement utile pour les femmes enceintes en surpoids, obèses, en suralimentation, ainsi que pour les amateurs de viande et de produits carnés.

Dans les premiers stades de la grossesse, lorsqu'une femme souffre de toxicose, un verre de jus d'ananas peut être un excellent moyen de se débarrasser des accès de nausées et de vertiges. À tout moment, les femmes enceintes peuvent prendre le jus pendant le voyage en avion, voyager par transport d'eau, car le produit soulage efficacement les crises de nausée pendant le mal des transports. Pas étonnant qu'il soit souvent proposé aux passagers des avions et des bateaux de croisière..

La teneur en calories du produit est faible - seulement 48 kcal sont présents dans 100 grammes de pulpe, et par conséquent, le produit ne peut pas provoquer de prise de poids pathologique, même s'il contient beaucoup de saccharose. La teneur élevée en sels de potassium rend le fruit vraiment curatif pour les femmes qui souffrent d'œdème pendant la grossesse - les sels de potassium éliminent l'excès de liquide, l'œdème diminue.

En général, le fruit améliore considérablement le métabolisme, augmente l'appétit. Mais ce ne sont pas ses seuls avantages. Les femmes connaissent depuis longtemps l'énorme efficacité de la pulpe d'ananas à des fins cosmétiques. Avec l'aide d'une lotion à partir d'une tranche d'ananas, vous pouvez rapidement réduire les callosités tenaces et vous débarrasser de la peau grasse excessive.

Les vitamines B et le magnésium du fruit ont un effet positif sur l'état du système nerveux. Avec une utilisation régulière du produit, une femme devient plus paisible et calme, sa mémoire s'améliore, il lui est plus facile de faire face à des situations stressantes et de maintenir une bonne humeur.

Toutes les propriétés utiles ci-dessus sont pertinentes pour les tranches d'ananas frais et leurs jus frais. Si vous préférez manger des fruits en conserve, ne comptez pas sur les avantages. Lors de la conservation, une grande quantité de sucre et de conservateurs est ajoutée au produit. De plus, avec un tel traitement, les tranches elles-mêmes perdent presque toutes leurs propriétés utiles. Manger des ananas en conserve augmente la probabilité d'une glycémie élevée, ce qui est particulièrement dangereux dans le diabète gestationnel et la manifestation du diabète pendant la grossesse.

Contre-indications et dommages

Malgré les nombreuses propriétés bénéfiques du fruit, il existe certaines contre-indications, dans lesquelles le produit ne peut pas être utilisé du tout ou il doit être strictement limité. Dans ce cas, la décision finale sur l'admissibilité de l'ajout d'un produit au régime alimentaire d'une femme enceinte est prise par son médecin traitant, une telle décision ne peut être prise indépendamment.

L'ananas appartient au groupe alimentaire à statut allergique élevé, ce qui signifie que les allergies aux fruits ne sont pas du tout rares, et c'est cela qui peut causer des dommages importants aux organismes de la mère et du bébé. Le fruit est tropical, il ne pousse pas sous nos latitudes, et contient donc certaines combinaisons de substances qui peuvent provoquer une réponse immunitaire inadéquate. Chez la femme enceinte, un tel risque est plus élevé que la valeur de base, pour la raison même que l'immunité après la conception commence à fonctionner dans un nouveau mode, elle est supprimée et une allergie peut apparaître même si elle n'était pas là avant la grossesse. Pour cette raison, il n'est pas recommandé aux femmes enceintes ayant des antécédents allergiques chargés de s'impliquer dans ce fruit..

Les autres contre-indications comprennent:

  • gastrite avec augmentation de l'acidité du suc gastrique;
  • ulcère peptique de l'estomac et du duodénum;
  • diabète sucré de tout type, y compris la forme gestationnelle.

Auparavant, les médecins ne conseillaient pas aux femmes de consommer de l'ananas au cours du premier trimestre, estimant que cela pourrait provoquer le développement d'allergies chez l'enfant à l'avenir. Mais des études récentes ont montré exactement le contraire, et l'Organisation mondiale de la santé a modifié ses propres directives officielles. On pense maintenant que le risque d'allergies chez un enfant sera plus faible si une femme prend une variété d'allergènes hautement actifs avec modération pendant la grossesse. Par conséquent, quelques tranches d'ananas ne feront certainement pas de mal.

La mystérieuse enzyme bromélaïne est également entourée de mythes. De nombreux magazines et sites Web féminins rapportent que cette substance présente dans l'ananas peut provoquer une naissance prématurée en fin de grossesse. Mais ce n'est pas vrai. La bromélaïne a un effet anti-inflammatoire, aide à prévenir la formation de caillots sanguins, mais elle n'affecte pas la synthèse des prostaglandines, de l'ocytocine, du taux de progestérone et ne peut donc pas provoquer le début du travail en avance sur le calendrier.

Le danger peut résider dans la suralimentation - le fruit doit être consommé avec modération et le jus doit être dilué avec de l'eau. Si vous ne respectez pas ces exigences, les troubles gastro-intestinaux, les manifestations d'allergies, même chez les femmes qui n'ont pas de contre-indications évidentes et cachées à la consommation du fruit, ne sont pas exclus. Les fruits non mûrs sont dangereux en eux-mêmes, car ils irritent gravement les muqueuses et peuvent provoquer une diarrhée sévère et une déshydratation. Mais l'ananas non mûr est également insipide, et donc beaucoup avec tout le désir de manger ne fonctionnera pas.

Sous quelle forme vaut-il mieux manger?

L'ananas frais est le meilleur choix pour une femme enceinte. Il peut être consommé séparément, combiné avec d'autres fruits et baies, par exemple, dans une salade de fruits, ajouter des tranches au fromage cottage, à la mousse de caillé, au kéfir. Une quantité raisonnable de fruits peut être considérée comme jusqu'à un demi-fruit de taille moyenne par jour. Vous n'avez pas besoin de manger des fruits tous les jours. Il serait correct d'introduire l'ananas dans l'alimentation avec une fréquence de 1 à 3 fois par semaine..

Vous pouvez boire du jus d'ananas. Assez d'un demi-verre avant les repas 1 à 2 fois par jour. Buvez le jus peu avant les repas pour améliorer la digestion et stimuler la production d'enzymes digestives essentielles. Ajoutez environ la moitié de l'eau pure au jus frais. Cela gardera les muqueuses de votre tractus gastro-intestinal en sécurité..

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous offrir des tranches d'ananas séchées en petites quantités. Mais rappelez-vous - il y a plus de sucre dans un produit séché que dans un produit frais, et vous devez donc limiter autant que possible l'utilisation d'une telle friandise..

L'ananas en conserve n'est pas indiqué pour les femmes enceintes, car il n'y a presque aucun avantage et plus que suffisamment de mal. Il en va de même pour les tranches d'ananas enrobées de chocolat, le glaçage et autres produits de confiserie manufacturés..

Comment utiliser à différents moments?

Au début du premier trimestre, une femme doit utiliser le fruit avec beaucoup de soin - vous devez surveiller votre bien-être afin de faire attention au développement possible d'une réaction allergique à temps. Comme pour la planification d'une grossesse, pendant cette période, il est préférable de privilégier les fruits «indigènes» de votre région, afin de réduire le risque d'allergies et de troubles de l'alimentation. Si vous ne dépassez pas la quantité recommandée par le médecin, il ne devrait y avoir aucune réaction négative.

Au 1er trimestre, vous pouvez emporter avec vous des morceaux d'ananas séchés. Ils peuvent être utiles si une crise de nausée vous surprend dans la rue, au travail, dans les transports. Une seule tranche facilitera considérablement votre bien-être. Vous pouvez commencer la matinée avec un demi-verre de jus, l'essentiel est de ne pas oublier de le diluer.

Au 2ème trimestre, il n'y a pas de restrictions significatives, s'il n'y a pas de contre-indications. Mais dans les derniers stades du 3ème trimestre, en préparation à l'accouchement, il est préférable de réduire la quantité de fruits dans le régime en raison du fait qu'il a un effet anticoagulant et qu'un léger épaississement physiologique du sang à 39-40 semaines est un mécanisme naturel normal qui protège une femme contre une perte de sang excessive dans le processus générique.

À tout moment, vous devez être très responsable dans le choix d'un bon fruit. L'ananas mûr a un parfum sucré délicat, presque imperceptible. Si ce n'est pas le cas, le fœtus, avec un degré de probabilité élevé, est immature..

Mais avec une forte odeur, ne vous précipitez pas non plus pour amener l'ananas à la table de la femme enceinte - c'est l'odeur des fruits qui commencent déjà à pourrir. Les feuilles supérieures doivent être jaunes mais pas sèches et le dessus doit être assez facile à ouvrir. Le fruit ne doit pas être très dur au toucher, mais il ne peut pas non plus être très mou..

Un ananas mûr et bon peut être filé autour de son axe, en le tenant par le dessus, et lorsque vous le tapotez sur les côtés, il émet un son terne. La pulpe d'un fruit mûr est jaunâtre et celle d'un fruit non mûr est pâle.

Si sur le comptoir vous rencontrez des fruits d'ananas déjà coupés en deux, vous ne devriez pas les prendre - il est difficile de dire quand ils ont été coupés et depuis combien de temps les bactéries s'y sont déjà multipliées..

Ne prenez pas non plus d'ananas non mûrs pour une utilisation future - si le fruit a été récolté trop tôt, il ne mûrira dans aucune condition domestique et le stade de pourriture commencera immédiatement.

examinatrice médicale, spécialiste en psychosomatique, mère de 4 enfants

Pouvez-vous manger de l'ananas pendant la grossesse??

Ananas frais pendant la grossesse: avantages et inconvénients

Il n'y a pas d'interdiction catégorique de manger de l'ananas frais pendant la grossesse. L'ananas est un produit sain qui diversifie le menu de la future maman. Quelle est son utilisation?

  • Une grande quantité de vitamine C - cette vitamine constitue une excellente prévention de l'anémie, car elle aide la glande à être absorbée. Sans vitamine C, la formation de la forme active de vitamine D et d'acide folique est impossible. De plus, la vitamine C protège la peau de l'apparition des vergetures et renforce les vaisseaux sanguins du placenta.
  • Acide folique - on a beaucoup parlé des avantages de l'acide folique pour les femmes enceintes. Cette vitamine est particulièrement importante au 1er trimestre, car elle est impliquée dans la formation du tube neural chez le fœtus..
  • Phosphore et calcium - forment le cerveau et le squelette du fœtus. En l'absence de ces éléments, le corps les prend du corps de la mère, l'épuisant. En conséquence, la femme enceinte peut développer des problèmes de cheveux, d'ongles et d'articulations..
  • Iode - le besoin en iode chez une femme enceinte augmente. Dans certaines régions carencées en iode (par exemple, la région de Sverdlovsk), toutes les femmes enceintes se voient prescrire en plus de l'iodure de potassium. Mais même si la région de résidence n'appartient pas à une carence en iode, la consommation d'aliments avec cet élément de la femme enceinte est montrée - l'iode assure le fonctionnement normal de la glande thyroïde de la mère et du bébé.
  • Vitamines B - améliorent la mémoire et l'humeur.
  • Fibres alimentaires - aide à la fonction intestinale, prévient la constipation, ce qui est extrêmement indésirable pour les femmes «en position».
  • Bromélaïne - favorise la dégradation rapide des graisses, empêche la prise de poids, a un effet antiseptique dans les intestins.

Si une femme a un stade initial de varices, manger de l'ananas en atténuera les manifestations..

L'ananas peut être nocif s'il est consommé de manière excessive (plus de 1 à 2 par mois). Pourquoi l'ananas ne peut-il pas être pendant la grossesse? Ne mangez pas d'ananas:

  • Avec la menace de fausse couche ou de naissance prématurée, la bromélaïne améliore le tonus utérin;
  • Si vous êtes allergique au produit - même avec une légère urticaire;
  • En présence de maladies gastro-intestinales, l'ananas irrite la membrane muqueuse. Pendant la grossesse, il y a toujours un risque d'exacerbation des maladies, il ne faut pas augmenter ce risque en mangeant de l'ananas;
  • Avec une glycémie élevée - le fruit augmente considérablement les niveaux de glucose.

Ananas en début de grossesse

Dans les premières semaines de gestation, l'ananas peut être bénéfique pour sa riche composition en vitamines et sa capacité à soulager les nausées matinales.

La vigilance à propos de la consommation d'ananas au cours du premier trimestre de la grossesse est causée par la teneur en bromélaïne. Malgré le fait que cette substance soit un bon antioxydant et aniseptique, elle a toujours la capacité d'augmenter le tonus de l'utérus et peut contribuer à une fausse couche. À cet égard, il n'est pas recommandé de manger de l'ananas en grande quantité et, en cas d'écoulement sanglant, de tonus utérin ou de douleur dans le bas de l'abdomen, la consommation d'ananas doit être complètement jetée..

Vous ne devez pas manger d'ananas pour des problèmes de tractus gastro-intestinal - ulcères, gastrite, etc. Ce fruit peut exacerber les maladies chroniques.

L'ananas est interdit pour le diabète, y compris le diabète gestationnel - le fruit contient beaucoup de sucre.

Si la femme enceinte ne s'inquiète de rien, au début de la grossesse, vous pouvez manger de l'ananas en petites quantités - 1 à 2 petits morceaux par jour.

Ananas au 2ème trimestre de la grossesse

Au deuxième trimestre de la grossesse, les principaux risques de perte du fœtus ou de sa malformation sont derrière et la femme enceinte peut se détendre un peu. A ce moment, vous pouvez diversifier votre alimentation avec quelques tranches d'ananas, s'il n'y a pas de contre-indications indiquées ci-dessus..

L'ananas a un effet diurétique et aidera à lutter contre l'œdème qui apparaît déjà dans la seconde moitié de la grossesse. Le fruit soulagera également la constipation dont souffrent souvent les femmes enceintes. Médecin sur la constipation chez la femme enceinte.

Ananas en fin de grossesse

L'ananas dans les derniers stades de la grossesse est autorisé, mais sans fanatisme. 1-2 tranches par jour, cela ne vaut plus la peine d'être mangé. Un tel avertissement est dû à la bromélaïne, qui peut provoquer des contractions utérines et, par conséquent, provoquer une naissance prématurée..

Lorsque vous mangez des ananas pendant la grossesse au troisième trimestre, vous devez également être prudent en raison du risque d'allergies.

Les critiques sur l'utilisation de l'ananas en fin de grossesse sont généralement bonnes. Selon les critiques, l'ananas ne provoque pas de contractions et n'affecte l'état de santé que positivement. Certains essaient même d'accélérer le travail en mangeant des ananas, ce qui, selon les femmes, échoue. Et pourtant, il n'y a pas lieu de prendre de risque, la grossesse se déroule individuellement pour chaque femme, et l'ananas peut devenir, sinon la cause, alors le déclencheur du début des contractions.

L'ananas provoque-t-il des contractions pendant la grossesse??

L'affirmation selon laquelle les ananas pendant la grossesse provoquent le travail n'est qu'à moitié vraie. L'ananas contient en fait une substance appelée bromélaïne, qui augmente le tonus utérin et peut provoquer des contractions. Cependant, pour cela, vous devez manger une grande quantité d'ananas..

En médecine, il n'y a pas de bundle ananas-accouchement, la plupart des femmes enceintes ne ressentent aucune conséquence en mangeant un fruit exotique. Cependant, chaque grossesse est différente et les problèmes de santé existants associés à l'ananas peuvent entraîner le début du travail. C'est pourquoi l'ananas à 38-39-40 semaines de grossesse devrait être limité..

Ananas en conserve pendant la grossesse

Les ananas en conserve pendant la grossesse sont autorisés, mais vous ne devez pas en abuser - ils ne contiennent presque pas de nutriments (la bromélaïne n'est pas du tout là), mais ils contiennent beaucoup de sucre et de conservateurs. Les fruits en conserve peuvent provoquer des allergies, même si la femme n'en a pas souffert avant la grossesse.

Ananas lors de la planification de la grossesse

Comment l'ananas est-il utile pour les femmes qui planifient une grossesse? Tout d'abord, la teneur en acide folique. Il est recommandé que cette vitamine soit consommée par les femmes et les hommes au moins 3 mois avant la conception prévue. La prise d'acide folique au stade de la planification et pendant les premières semaines de grossesse peut réduire la probabilité d'anomalies du tube neural chez le fœtus.

Sur Internet, vous pouvez trouver des informations selon lesquelles les ananas aident à construire l'endomètre en raison du fait que la bromélaïne aide à réduire le niveau d'hormones sexuelles mâles. Pour cette raison, sur les forums, il est recommandé de manger lors de la planification d'une grossesse de 16 à 25 jours du cycle. Les critiques de cette recette folklorique sont controversées - quelqu'un dit qu'elle est inefficace, l'ananas a aidé quelqu'un en combinaison avec des médicaments, et certaines femmes rapportent avec joie la croissance de l'endomètre grâce à l'ananas frais. Cependant, il n'y a aucune preuve scientifique de ces propriétés de l'ananas..