Cet article traite de la pastèque lors de l'allaitement. Nous vous disons s'il est possible de le manger dans les premier, deuxième et troisième mois après la naissance, ce qui est utile et nocif pour la culture du melon. Vous découvrirez les avis des médecins, des femmes qui allaitent et l'avis du Dr Komarovsky sur l'utilisation de la pastèque pendant l'allaitement.

Avantages de la pastèque pour l'allaitement

En été, de nombreuses femmes qui allaitent sont confrontées à la question de savoir s'il est possible de manger de la pastèque et du melon pendant l'allaitement, comment cela peut affecter le nouveau-né et la femme elle-même. Traitons avec ça.

Une bonne pastèque a de fines veines et une surface légèrement inégale

La composition de la pastèque contient de nombreuses vitamines, des micro et macro-éléments utiles qui ont un effet bénéfique sur le corps d'une femme et d'un bébé. Dans certains cas, et dosé, il est utile de manger de la pastèque pendant la grossesse, comme le melon.

La pulpe du produit contient les substances suivantes et leurs propriétés bénéfiques pour le corps:

  • Vitamine A - forme le métabolisme des graisses, active la croissance de nouvelles cellules, ralentit le processus de vieillissement, forme le squelette, les os, les dents.
  • Vitamines B - soutiennent le fonctionnement normal du système nerveux central et des vaisseaux cérébraux, améliorent l'acuité visuelle, favorisent l'absorption des nutriments et restaurent l'épithélium.
  • Vitamine C - améliore l'immunité, facilite l'évolution du diabète, favorise une récupération rapide après une maladie grave, a un effet antioxydant.
  • Vitamine E - renforce les vaisseaux sanguins, améliore l'activité du système circulatoire, sature le corps en oxygène, ralentit le processus de vieillissement, empêche l'apparition de pigmentation, a un effet bénéfique sur l'accélération des processus métaboliques dans le corps.
  • Potassium - normalise la fréquence cardiaque et la pression artérielle, améliore la santé du foie et des reins et aide à faire face à la dépression.
  • Silicium - participe au développement de la capacité des tissus à se régénérer, a un puissant effet antioxydant, ralentit le processus de vieillissement.
  • Cobalt - joue un rôle important dans les processus métaboliques associés à la synthèse naturelle du sang, au travail du système nerveux, aux réactions enzymatiques et à l'activité hépatique.
  • Cuivre - a un effet anti-inflammatoire, protège les os des fractures, normalise l'activité de la glande thyroïde, renforce le système immunitaire.
  • Magnésium - soulage le SPM et la ménopause, améliore l'humeur, prévient le développement de maladies cardiovasculaires.
  • Fer - oxygène les globules rouges, produit de l'hémoglobine.

Une composition chimique aussi riche a un effet positif sur la santé des femmes et, par conséquent, sur la santé du bébé, car de nombreux nutriments pénètrent dans le corps de l'enfant avec le lait. Certaines mères qui allaitent rapportent que boire de la pastèque augmente la production de lait maternel. Par conséquent, il peut être consommé pendant la lactation, mais en suivant certaines règles.

Pourquoi la pastèque est-elle dangereuse pendant la lactation

Certaines femmes qui allaitent un bébé essaient encore de renoncer à l'utilisation de melons sucrés et aromatiques, car elles ont peur de nuire au bébé. Cependant, leurs craintes ne sont pas sans fondement..

Quel est le danger d'utiliser la pastèque avec des gardes? Premièrement, il détient le record de la capacité d'accumuler des nitrates. A eux seuls, les composés azotés, ce sont aussi des nitrates contenus dans le sol, ne présentent aucun danger. Mais ceux contenus dans la pastèque peuvent causer de graves dommages au corps d'une personne..

Deuxièmement, une consommation excessive de fruits sucrés peut entraîner un certain nombre de conséquences négatives pour la femme qui allaite et l'enfant lui-même. Parmi les complications:

  • vomissement;
  • augmentation de la formation de gaz;
  • la diarrhée;
  • empoisonnement.

Avec de tels signes, surtout s'ils se manifestent chez un enfant après que maman ait mangé une pastèque et allaité le bébé, vous devez consulter un médecin..

La pastèque avec des gardes peut être consommée en toute sécurité 4 mois après l'accouchement

Pouvez-vous manger de la pastèque pendant l'allaitement?

Les experts disent que manger une pastèque pendant l'allaitement est bénéfique pour une femme et un enfant en raison du fait que le fruit sucré sature le corps avec des vitamines utiles pour la croissance et le développement appropriés de l'enfant, ainsi que pour améliorer le fonctionnement du corps de la femme. Mais certaines mamans consomment le produit sans nuire à leur santé, tandis que d'autres ont de nombreux effets secondaires immédiatement après l'avoir consommé..

Au cours du premier mois

Au cours du premier mois après l'accouchement, une femme qui allaite doit adhérer à un régime alimentaire strict, qui n'inclut pas la pastèque. Cela est dû au fait que le corps du nouveau-né ne dispose pas encore de la quantité requise d'enzymes capables de digérer des aliments aussi complexes..

Si une femme à ce moment mange une pastèque, les conséquences seront des ballonnements sévères et un empoisonnement grave chez l'enfant, ce qui entraînera une hospitalisation..

À 1 mois après l'accouchement, une femme qui allaite doit s'abstenir de manger des fruits rouges et des baies. Les pommes rouges doivent également être supprimées de l'alimentation. Parmi les effets secondaires qui apparaissent chez un enfant dont la mère ne suit pas une bonne nutrition, il y a une éruption cutanée, de l'urticaire et des démangeaisons sévères..

Au deuxième mois

Si le bébé n'a pas de problèmes de santé, qu'il ne s'inquiète pas des coliques, de la constipation ou de la diarrhée, puis à la fin de 2 mois de sa vie, une mère qui allaite peut diversifier son alimentation avec une petite tranche de pastèque. Vous ne pouvez pas manger un fruit parfumé tout le temps, mais vous pouvez en déguster quelques morceaux.

Si, après avoir bu la pastèque, la santé et le comportement du bébé n'ont pas changé, vous pouvez augmenter légèrement le nombre de tranches. Si des signes négatifs apparaissent sous la forme d'une éruption cutanée, de rougeurs, de ballonnements chez un bébé, le produit doit être jeté.

A 3 mois

À l'âge de 2,5 à 3 mois, le système digestif des miettes commence à fonctionner dans le mode souhaité. Dans le même temps, l'inclusion de la pastèque dans le régime alimentaire d'une femme qui allaite comporte un certain danger..

Si le besoin de consommation de pastèque est élevé et que les fruits sont cultivés dans des zones écologiquement propres, vous pouvez essayer de manger 2 à 3 tranches par semaine, lorsque l'âge du bébé atteint 3 mois. Après avoir mangé le fœtus, la réaction du bébé doit être surveillée. Si des manifestations négatives se produisent, le produit est interdit..

À 4 mois

Le système digestif d'un bébé, âgé de 4 mois, est capable de résister à presque tous les aliments qu'une mère mange. C'est à partir de cette période qu'une femme qui allaite peut déguster la pastèque sans crainte..

Si une femme n'a pas mangé de pastèque avant cette période, le nombre de tranches de pastèque doit être augmenté progressivement. Pour commencer, vous pouvez manger jusqu'à 2 tranches de fruits parfumés par jour, puis jusqu'à 3, pour finalement atteindre la quantité optimale pour la saturation.

Vous devez manger une pastèque même si une mère qui allaite n'aime pas son goût, en raison de la présence dans le fœtus d'un grand nombre d'éléments utiles et de vitamines nécessaires à la santé de la femme et au développement du bébé.

Comment choisir la bonne pastèque

La règle principale lors du choix d'une pastèque est sa saisonnalité. Il est préférable d'acheter des fruits sucrés à la fin du mois d'août, date à laquelle ils auront le temps de mûrir naturellement sans l'utilisation de divers produits chimiques..

Il est conseillé d'acheter une pastèque uniquement auprès de vendeurs de confiance qui ont un certificat de qualité pour les produits.

La taille des fruits compte aussi. Il est préférable de choisir ceux dont le poids ne dépasse pas 5 kg, car une telle masse est naturelle pour un fruit mûr. Les fruits trop gros sont sursaturés en nitrates et autres engrais.

Dans le même temps, les pastèques trop petites sont cueillies plus tôt que prévu et ne sont souvent pas mûres. De plus, ils n'ont pas assez de vitamines et de minéraux..

Une pastèque mûre doit dégager un arôme agréable et sucré. Si le produit ne sent pas, il est préférable de choisir un autre fruit.

N'achetez pas de fruits cassés, lents, coupés ou mous avec des bosses. Il est également conseillé de s'abstenir d'acheter des melons, qui sont entassés au sol ou vendus le long de l'autoroute.

La pastèque mûre a un arôme agréable

Signes d'une pastèque mûre

Par de tels signes, vous pouvez comprendre qu'il y a une pastèque mûre devant vous:

  • La queue est moyennement sèche et brune, avec une tache jaune-orange sur le côté. De tels indicateurs indiquent la maturation du fœtus dans l'environnement naturel. Une queue trop sèche indique un stockage prolongé.
  • La croûte est forte, de couleur vert foncé avec des rayures noires brillantes le long du fruit. Il ne devrait y avoir aucune fissure, bosselure ou autre dommage sur la pastèque.
  • La pulpe doit être finement veinée et de couleur légèrement inégale. Des stries jaunes et une coupe lisse signifient un produit de mauvaise qualité et ne vaut pas la peine d'être acheté.

Comment manger de la pastèque avec des gardes

Sous réserve de certaines règles d'utilisation de la pastèque pendant l'allaitement, vous pouvez minimiser le risque de complications chez la femme et le bébé. Voici les directives:

  • Avant utilisation, la pastèque doit être soigneusement lavée à l'eau courante, de préférence avec du savon.
  • Demandez à un parent de manger la pastèque en premier. Si après un certain temps il n'y a pas d'effets secondaires, une femme qui allaite peut le manger.
  • La pastèque doit être introduite progressivement dans le régime afin de suivre la réaction de l'enfant..
  • Combien de pastèque pouvez-vous manger par jour avec des gardiens? Tout dépend de l'âge de l'enfant, plus il est âgé, plus il est. Jusqu'à 4 mois après l'accouchement, il n'est pas souhaitable de manger une pastèque, alors vous pouvez manger jusqu'à 2-3 tranches par semaine.
  • Il n'est pas souhaitable de combiner la pastèque avec des boissons, du pain ou de la manger immédiatement après un repas copieux. Sinon, cela peut provoquer une augmentation de la fermentation dans l'estomac, une augmentation de la production de gaz. En outre, un tel comportement alimentaire peut affecter négativement l'ensemble du travail du tractus gastro-intestinal, ce qui est lourd de complications pour le corps fragile de l'enfant..

Contre-indications

Pourquoi ne pouvez-vous pas allaiter la pastèque? Parmi les restrictions figurent:

  • l'intolérance individuelle;
  • pierres et sable dans les reins;
  • pathologies rénales qui interfèrent avec l'écoulement normal de l'urine.

Les experts ne recommandent pas de manger une pastèque avec du gv avant que le bébé n'ait 4 mois. Dans tous les autres cas, il est conseillé de consulter un pédiatre.

Commentaires

Je ne recommande pas aux femmes qui allaitent d'introduire la pastèque dans leur alimentation avant que leur bébé n'ait 4 mois. Cela est dû au fait que l'empoisonnement à la pastèque se produit assez souvent, ce qui est dangereux pour la femme et l'enfant lui-même..

L'allaitement est une période de la vie d'une femme qui n'est pas moins importante que la grossesse elle-même. À ce stade, une femme doit faire plus attention à son alimentation afin de minimiser le risque de développer des problèmes de santé pour son bébé. En été, de nombreuses femmes se demandent s'il est possible de manger une pastèque avec des gardes et comment cela affectera l'enfant. Si vous utilisez un produit de qualité en petites quantités, cela aura un effet positif sur la femme elle-même et le bébé..

J'ai lu de nombreuses critiques sur les forums de femmes sur la possibilité de manger une pastèque avec des gardes. J'ai vu plus souvent des critiques positives. Personnellement, j'ai mangé de la pastèque, mais pas plus d'une cale par jour, quand mon fils avait 2 mois, il n'y avait aucun problème.

J'ai mangé de la pastèque quand ma fille avait 3 mois. Elle a ensuite développé une diarrhée sévère. Comme l'a expliqué le médecin, c'est ainsi qu'une réaction négative au produit s'est manifestée. Par conséquent, ce fruit sucré a dû être complètement exclu du régime avant la fin de l'allaitement..

Alors, est-il possible ou non d'allaiter la pastèque? Si vous l'utilisez correctement, cela aura un effet positif sur la santé de la mère qui allaite et du bébé lui-même. En cas de manifestation de réactions négatives après l'utilisation de ce produit chez un enfant, il est recommandé de l'exclure complètement du régime jusqu'à la fin de l'allaitement..

Boire de la pastèque avec HB

La pastèque est une baie d'été populaire qui a un goût léger et une faible teneur en calories, étancher parfaitement la soif en été chaud. Mais tous les fruits ne sont pas utiles, il existe des contre-indications d'utilisation qui doivent être prises en compte. Par exemple, pendant l'allaitement, vous ne pouvez pas toujours manger de la pastèque, car elle provoque parfois des allergies ou même contient des pesticides et des nitrates. De tels composés pénètrent dans le lait maternel et nuisent à la mère et au nouveau-né.Par conséquent, lors du choix d'une baie, vous devez faire attention.

Les bienfaits de la pastèque pendant la lactation

La composition de la pulpe de pastèque contient de nombreux composants utiles qui peuvent accélérer le processus de récupération post-partum d'une femme, à savoir:

  1. Magnésium - restaure la vitalité, remplit le corps d'énergie, a des qualités apaisantes, aide à se détendre et à dormir.
  2. Calcium - améliore la lactation, est responsable de la restauration de la structure des cheveux et des ongles.
  3. Vitamine C - un antioxydant naturel qui renforce le système immunitaire, renforce les vaisseaux sanguins et nourrit les tissus conjonctifs.
  4. Acide folique - ajoute de l'énergie, tonifie le corps, aide à former le squelette de l'enfant.
  5. Fer - aide à prévenir l'anémie chez les femmes, qui est un problème post-partum courant. Agit sur le fonctionnement de la glande thyroïde, assure la production normale d'hormones.
  6. Acide pantothénique - améliore l'intensité de l'absorption des nutriments entrant dans le corps avec la nourriture, protège le système nerveux central.

Attention! L'utilisation périodique de baies avec HS profitera à une femme si le produit est introduit dans l'alimentation de manière intelligente et délibérée. Vous devez choisir un fruit naturel et de meilleure qualité, achetez-le uniquement à la saison de maturité naturelle.

En conséquence, une mère qui allaite peut et doit introduire la pastèque dans son alimentation. Malgré le fait que la chair du fruit soit rouge, lorsqu'elle est utilisée correctement, elle ne provoque pas de réaction allergique. La consommation commence par un petit morceau, s'il n'y a pas d'intolérance, le produit peut être mangé.

Dangers de la pastèque lors de l'allaitement

Malgré tous les avantages de la baie, elle peut nuire à la santé de l'enfant et de la femme elle-même. Seuls les fruits naturels mûrs naturellement apportent des avantages et les baies mûrissant sous l'influence des nitrates sont dangereuses. Lorsque vous consommez un produit de mauvaise qualité, vous pouvez rencontrer les réactions suivantes:

  • troubles du tube digestif;
  • réactions allergiques aiguës;
  • vomissement;
  • augmentation de la température corporelle.

Lorsque la mère utilise la baie, les avantages et ses méfaits sont entièrement transmis à l'enfant, les symptômes d'empoisonnement se manifestent de manière aiguë, ne sous-estimez donc pas son danger. Une diarrhée et des vomissements prolongés entraînent un déséquilibre hydrique. Provoque une déshydratation, qui chez les enfants de moins de 1 an n'est traitée que dans un hôpital.

La pastèque n'est pas incluse dans la liste des aliments interdits avec SH, elle peut donc être consommée, mais sous réserve des règles de prudence accrue. Vous ne devez pas le manger avec du pain blanc ou du pain de seigle, une telle composition provoque des flatulences et des coliques chez les enfants.

Liste des contre-indications d'utilisation:

  • prédisposition aux réactions allergiques chez un nouveau-né;
  • Diabète;
  • calculs dans les organes du système urinaire;
  • lésions pancréatiques.

Si, lors de la première utilisation de la pastèque par la mère, l'enfant a une réaction, la dégustation doit être reportée d'au moins 1 mois. Vous pouvez contacter un allergologue et passer un test.

Attention! Il est possible d'introduire la pastèque dans l'alimentation d'une femme pendant l'allaitement après que l'enfant a atteint l'âge de 4 mois.

Précautions lors du choix d'une pastèque

Les baies sucrées ne sont pas seulement dangereuses à cause des nitrates. La composition peut contenir des bactéries qui pénètrent dans la pulpe par des microfissures à la surface. Une liste de conseils de base pour vous aider à réduire vos risques lors de l'achat comprend:

  • n'achetez pas de produit à base de melon avant août - c'est une période de maturité saisonnière;
  • avant de trancher, vous devez laver les baies et les mains;
  • n'achetez pas de fruits rouges tranchés, hachés;
  • acheter uniquement dans des magasins de confiance, abandonner les marchés;
  • ne mangez que la pulpe, sans saisir une couche de 1 cm près de la croûte.

Vous n'avez pas besoin de demander au vendeur de couper la pastèque pour vérifier si elle est mûre. Une telle méthode, bien sûr, vous permettra de vous assurer de la qualité, mais elle la rendra inutilisable..

Règles d'utilisation lors de l'allaitement

Comment manger de la pastèque pendant l'allaitement et pouvez-vous le faire? Il est très difficile de donner des réponses exactes à ces questions. Malgré tous les bienfaits du fœtus, cela peut être néfaste, obligeant à introduire certaines règles d'admission.

Le premier danger qui guette la mère se manifeste sous la forme d'une réaction allergique chez le bébé, vous devez donc essayer le nouveau produit selon les règles suivantes:

  • le morceau doit être petit;
  • vous devez prendre la pulpe, située loin de la croûte;
  • mangez le produit le matin;
  • ne pas utiliser comme dessert, manger séparément des repas.

Après 1 heure, vous devez allaiter le bébé et commencer à observer la réaction qui en résulte. Si des rougeurs et une éruption cutanée apparaissent sur le corps, la connaissance de la pastèque doit être reportée à la saison prochaine. Même les symptômes d'allergie mineurs sont une raison pour refuser de manger des baies, ils sont dangereux et peuvent entraîner le développement d'un choc anaphylactique, d'une dermatite aiguë.

Bien que le produit cultivé dans les bonnes conditions ne soit pas allergène, la réaction peut survenir en raison de l'instabilité du tractus gastro-intestinal du nourrisson. Les organes digestifs ne sont tout simplement pas capables de répondre normalement aux composants entrants. Par conséquent, il est impossible de répondre à la question de savoir si une mère qui allaite peut manger une pastèque avec certitude..

Une augmentation de la température corporelle, des vomissements, de la diarrhée chez un nourrisson après avoir bu du lait maternel est une raison pour demander une aide médicale d'urgence. Les symptômes énumérés sont caractéristiques d'une intoxication alimentaire aiguë et sont très dangereux pour le bébé, il est donc impossible d'hésiter à réagir. Vous devez de toute urgence vous rendre dans une ambulance, car les symptômes de déshydratation se développent très rapidement, le traitement de l'intoxication à domicile est inacceptable.

Attention! Le temps de réaction à la pastèque est d'environ 2 à 3 heures après avoir bu du lait maternel. Pendant ce temps, le bébé doit être surveillé par des adultes..

Si la réaction à l'utilisation d'un nouveau produit chez un nouveau-né est absente le premier jour, la réponse à la question de savoir s'il est possible de manger de la pastèque pendant l'allaitement est positive. Une femme peut l'introduire dans l'alimentation, sous réserve des normes et règles de consommation, le risque pour l'enfant est minime. Le volume quotidien de produit consommé ne doit pas dépasser 300 g. Il est nécessaire de manger de la pastèque le matin, afin qu'en cas de mauvaise qualité des produits, l'indigestion ne se produise pas la nuit, car il est plus difficile d'y réagir en temps opportun. Bien entendu, vous devez vérifier la conformité de chaque fruit acheté aux critères de qualité.

Connaissant les avantages du produit, vous devez vous rappeler que si les normes liées au volume de consommation ne sont pas respectées, le risque d'effets indésirables augmente. L'abus de pastèque provoque des mictions fréquentes, ce qui entraîne le lessivage des nutriments du corps. Le calcium et le magnésium contenus dans la composition ne sont absorbés par le corps humain que lorsqu'ils sont consommés en quantités autorisées.

Il est possible d'introduire la pastèque dans les aliments complémentaires pour un enfant après l'âge de 1 an, sans dépasser la norme quotidienne de 100 g..

L'avis des médecins

Des médecins, dont le célèbre pédiatre ukrainien Dr E.O. Komarovsky, ne donnez pas de réponse sans ambiguïté concernant l'opportunité d'utiliser la pastèque par une mère qui allaite. Cela est dû au fait qu'il est assez difficile de vérifier la qualité de la baie. Lors du choix d'un produit, il y a 3 critères à considérer:

  • confiance totale dans la qualité (le produit est cultivé dans des conditions respectueuses de l'environnement);
  • maturation dans des conditions naturelles sans l'utilisation d'engrais synthétiques et de nitrates;
  • contrôle qualité à domicile.

Selon les médecins, il est possible d'introduire la pastèque dans le régime alimentaire d'une femme pendant l'allaitement au plus tôt 4 mois après l'accouchement. Jusqu'à ce moment, le tractus gastro-intestinal de l'enfant est incapable de faire face à une telle charge. Une femme doit être consciente que tous les produits qu'elle mange pénètrent dans le corps de l'enfant avec du lait et affectent sa santé. Un plaisir gastronomique minute ne pourra pas compenser les problèmes liés à la consommation de baies de mauvaise qualité.

Conseils pour choisir une pastèque

Un produit mature répond aux caractéristiques suivantes:

  • volumineux et léger;
  • tige sèche;
  • il y a un motif clair sur la surface;
  • cliquer sur la surface provoque un son terne;
  • une fois pressée, la peau se fissure;
  • aucun dommage, écaillage, fissures, pourriture ou bosses.

Tous les fruits ne sont pas contrôlés pour la qualité par des laboratoires spéciaux, en particulier lorsqu'ils sont vendus sur des marchés spontanés, mais vous pouvez mener une petite expérience à la maison. Pour vous assurer de la qualité d'une pastèque, vous avez besoin de:

  1. Achetez un produit qui répond aux critères énumérés.
  2. Ramener à la maison pour refroidir légèrement, laver.
  3. Découpez un petit morceau de pulpe et plongez-le dans un verre d'eau à température ambiante.

Après 1 heure, vous pouvez évaluer le résultat si le liquide a une couleur rose ou cramoisie - il y a des nitrates dans la composition. La nébulosité de l'eau indique que la pastèque est propre à la consommation. Le même test peut être effectué avec le melon, si sa maturité est atteinte artificiellement, l'eau deviendra orange vif ou jaune. Ce test est très simple et ne nécessite pas beaucoup de temps libre pour sa conduite, il ne faut donc pas le négliger, surtout si une mère qui allaite, une femme enceinte ou un enfant va essayer la pastèque..

Attention! Le respect de règles et de réglementations simples pour tester la maturité d'une pastèque évitera de graves problèmes. Il est utile d'utiliser cette méthode non seulement lors du choix des aliments pour aliments avec HS, mais aussi de manière continue..

La pastèque est un fruit sain, qui contient des vitamines et des minéraux précieux, à condition qu'il n'y ait pas de nitrates dans sa pulpe. La présence de substances nocives modifie radicalement la qualité de la culture, la rendant nocive. La consommation pendant la période d'eau chaude est non seulement dangereuse, mais également inacceptable en raison de conséquences irréversibles. C'est ce fait qui est à la base des contradictions des médecins qui se disputent les avantages de la pastèque et du melon pour une femme pendant la période GV..

Est-il possible de manger de la pastèque pour une mère qui allaite: effet sur le corps

Date de publication: 29.09.2019 | Vues: 981

Selon les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé, la nutrition d'une femme qui allaite doit être complète, variée et enrichie, car la mère fournit des nutriments non seulement pour elle-même, mais aussi pour le bébé [5]. Selon les calculs des nutritionnistes, une mère qui allaite devrait manger de 200 à 500 g de fruits et de baies par jour [1, p. 265]. Voyons si la pastèque nuira à maman et bébé.

Propriétés utiles de la pastèque: chim. composition

Quels sont les avantages de la consommation de pastèque? Y a-t-il beaucoup de vitamines dedans? Voyons si la pastèque nuira à maman et à bébé:

  1. La pastèque est précieuse pour sa forte teneur en eau (plus de 90% du poids total), qui serait à tort la cause d'une augmentation de la lactation [2] [6].
  2. Il y a des vitamines dans la pastèque. En raison de la structure aqueuse du produit, il n'y a pas beaucoup de ces substances, mais elles sont toujours présentes. Tout d'abord, ce sont les vitamines A, C et l'acide folique:
  • Vitamine A (rétinoïdes et caroténoïdes) - un antioxydant naturel qui lie les radicaux libres, participe à la croissance du corps, au fonctionnement de l'organe de la vision et au maintien de la santé de la peau et des muqueuses.
  • La vitamine C est également un antioxydant, favorise l'absorption du fer dans le tractus gastro-intestinal, augmente la résistance du corps aux infections, améliore la régénération des cellules et des tissus.
  • L'acide folique (une vitamine du groupe B) est nécessaire à la formation du sang et au fonctionnement du système nerveux [3].
  1. Le melon contient des minéraux: magnésium, potassium, phosphore et calcium.

Le magnésium a un effet anticonvulsivant, car il est impliqué dans les processus de contraction et de relaxation musculaires, dans la transmission de l'influx nerveux. Ce minéral est connu pour ses effets anti-stress et sa participation aux processus de pensée..

Le potassium est nécessaire au fonctionnement normal des systèmes nerveux et cardiovasculaire, en maintenant l'équilibre acido-basique dans le corps, ainsi que chimique. l'élément élimine le gonflement.

Le phosphore, avec le calcium, participe à la minéralisation des os et des dents, aux processus intracellulaires de synthèse énergétique et soutient le fonctionnement normal des reins. À l'aide du calcium, l'activité des glandes endocrines est régulée, elle participe à la coagulation sanguine, à la conduction neuromusculaire.

  1. Le fer contenu dans la pastèque aide à restaurer l'hémoglobine, qui est généralement épuisée après la grossesse et l'accouchement.
  2. La pastèque a un effet diurétique et aide à soulager l'enflure.
  3. La pulpe contient des pectines - des sucres naturels qui ont un effet bénéfique sur la microflore intestinale et sont des adsorbants naturels. Les pectines aident à éliminer les sels de métaux lourds et l'excès de cholestérol.
  4. La pastèque a un léger effet laxatif et aide à normaliser les selles.
  5. Cette baie contient un minimum de calories: environ 27 kcal pour 100 grammes, elle est considérée comme un produit hypocalorique et aide les femmes à retrouver leur silhouette en période post-partum. De plus, la pastèque crée rapidement une sensation de satiété..
  6. Le lycopène, qui donne à la pastèque une couleur rouge ou rose, est un antioxydant et participe aux processus métaboliques, empêche le développement de l'oncologie.

La valeur nutritionnelle de la pastèque, la teneur en oligo-éléments et les vitamines de la pastèque sont présentées dans les tableaux 1 à 3 [2].

Tableau 1 - Valeur nutritionnelle de la pastèque

NutritifContenu,% en poids
Protéine0,6-0,65
Les graisses0,1
Les glucides5,8

Tableau 2 - Teneur en vitamines de la pastèque

Nom de la vitamineContenu pour 100 g, mg
Équivalent rétinol (A)0,017
Bêta-carotène0,1
Vitamine B10,04
Vitamine B20,06
Vitamine PP0,2-0,25
Vitamine C7,0

Tableau 3 - Composition minérale de la pastèque

Les minérauxContenu en 100 g, mg
Potassium (K)110
Calcium (Ca)Quatorze
Phosphore (P)7
Magnésium (Mg)12
Sodium (Na)seize
Fer (Fe)1

Qui peut utiliser la pastèque avec prudence pendant l'allaitement: restrictions

Malgré les avantages incontestables de la pastèque, il existe des contre-indications à son utilisation:

  • si une femme qui allaite souffre de diabète sucré ou de maladies pancréatiques, une exacerbation de ces maladies est possible en raison de la teneur élevée en sucre;
  • un membre de la famille (maman ou papa) allergique à la pastèque;
  • si une femme a des calculs rénaux, les pastèques doivent être consommées avec prudence, car le produit exerce un stress supplémentaire sur le système urinaire et peut provoquer des coliques rénales.

Dans tous les autres cas, il est permis de manger de la pastèque.

Règles d'utilisation de la pastèque pendant l'allaitement

Il est recommandé de suivre certaines règles. La tâche principale lors de l'introduction de nouveaux produits dans l'alimentation de la mère est de prévenir la formation d'allergies, d'intolérances alimentaires ou d'autres troubles chez l'enfant [4]. Il est préférable de commencer l'introduction de la pastèque petit à petit, avec 1 à 2 morceaux, puis de faire une pause d'un jour et d'observer l'état du bébé. S'il n'y a pas de changement, les jours suivants, vous pouvez ajouter progressivement le volume de pastèque, en le portant à 3-4 morceaux par jour en une semaine. Si le bébé développe des réactions indésirables, la prise de pastèque doit être reportée et reprise au plus tôt 2 mois plus tard..

Conditions et heure de prise de la pastèque: le produit doit être consommé comme un plat séparé et non sous la forme d'un dessert après un repas copieux, car la pastèque provoque une fermentation dans les intestins et, par conséquent, une formation accrue de gaz.

Effets indésirables: l'effet de la pastèque sur un nouveau-né

Certaines mères ont peur des réactions indésirables chez le bébé. Se développent le plus souvent [4]:

  • réactions allergiques se manifestant par des éruptions cutanées. Le risque de leur développement est particulièrement accru si maman (ou papa) a une prédisposition allergique;
  • coliques (non prouvées), constipation, diarrhée. Le système digestif du bébé n'est pas encore assez mature, l'activité des enzymes est faible, par conséquent, en raison de la forte teneur en sucre et de l'augmentation de la production de gaz, la pastèque peut provoquer des troubles gastro-intestinaux.

Dans ces cas, l'utilisation de la pastèque dans les aliments doit être arrêtée.

Comment acheter une pastèque sûre: conseils

De nombreuses mères craignent que les nitrates dangereux contenus dans le produit ne pénètrent dans le corps de l'enfant avec le lait. Pour éviter cela, il est préférable de manger des pastèques de saison, qui mûrissent naturellement au plus tôt en août-septembre. Il existe également des variétés précoces, par exemple les pastèques ouzbeks, qui mûrissent sans aucun produit chimique en juillet, mais elles ne se trouvent pas si souvent dans les rayons des magasins. Ce sera plus sûr si l'un des membres de la famille d'une femme qui allaite essaie d'abord la pastèque, et seulement ensuite la mère elle-même. Dans tous les cas, il vaut mieux laisser environ 1 cm de la croûte, car c'est dans cette zone que les nitrates s'accumulent, ce qui ne profitera ni aux mères ni aux enfants..

Et en conclusion, je voudrais noter: si la mère n'aimait pas la pastèque pour quelque chose, éveillait ses soupçons, alors il vaut mieux refuser de la prendre, car la santé du bébé est en jeu..

Bibliographie:

  1. Baranovsky A. Yu Diétologie: Manuel. 3e édition, révisée et augmentée. - Peter, 2008.-- 1024 p..
  2. Composition chimique des produits alimentaires russes: Manuel / M.: DeLi print, 2002.-- 236 p..
  3. Registre des médicaments de la station radar de Russie - Moscou, 2002.
  4. Furtsev V.I. Nutrition d'une femme pendant la planification de la grossesse, préparation à l'accouchement et à l'allaitement // Revue médicale sibérienne. - 2010.
  5. Une alimentation saine pendant la grossesse et l'allaitement: livret pour les mères - OMS, 26 p., 2001.
  6. Manuel d'allaitement pour les médecins - par l'American Academy of Pediatrics, 2005; 278 p.

En 2019, elle est diplômée de l'établissement d'enseignement supérieur budgétaire de l'État fédéral «Université nationale de recherche de l'État de Mordovie, nommée d'après N.P. Ogareva "avec un diplôme en pédiatrie.

Numéro de série et d'enregistrement du diplôme: 101318 0420079

La pastèque est-elle possible pour une mère qui allaite

La réponse à la question de savoir s'il est possible d'allaiter une pastèque est individuelle. Afin de ne pas nuire au bébé, la mère doit être prudente lors de l'introduction du produit dans l'alimentation. Il est important de surveiller la réaction de l'enfant à un nouveau produit, de le supprimer du menu lorsque des réactions indésirables apparaissent. (Vous pouvez lire s'il est possible de manger un melon pendant l'allaitement dans cet article)

Les bienfaits de la pastèque pendant la lactation

Une baie sucrée est une source de nombreux nutriments. Il contient des vitamines A et C, qui préviennent les infections virales et aident à améliorer l'état de la peau. Ils font partie des pectines, qui normalisent le fonctionnement des organes du système digestif et accélèrent les processus métaboliques. Ils sont riches en pastèques et en fer, dont une mère qui allaite a besoin pour prévenir l'anémie. L'acide folique favorise la relaxation, a un effet calmant sur le système nerveux.

Il est utile pour une femme de manger de la pastèque pendant l'allaitement et en raison de l'acide panthénolique contenu dans la baie. Cette substance normalise le sommeil, souvent perturbé après l'accouchement. Le bêta-carotène aide à éliminer les substances nocives, les toxines du corps de la mère. La composition comprend du potassium, du calcium, du phosphore et du magnésium. La baie a un effet diurétique, empêche la formation d'œdème, élimine les produits de carie du corps avec de l'urine.

La pulpe sucrée contient peu de calories: seulement 27 kcal pour 100 g. Pour cette raison, cette option est bien adaptée pour une collation: la fille recevra les vitamines et oligo-éléments dont elle a besoin, tandis que son poids corporel n'augmentera pas, la sensation de faim passera.

Dommage potentiel de la pastèque d'allaitement

Pendant la lactation, la pulpe d'une grosse baie peut être nocive et provoquer des réactions indésirables. En cas d'utilisation excessive, une réaction allergique peut survenir chez un nourrisson. Lorsque la diathèse apparaît chez un nouveau-né, vous devez immédiatement exclure le produit de l'alimentation; son utilisation est interdite même en petites quantités. Les méfaits possibles de la pastèque avec le hv augmentent si la mère a une allergie légère. De plus, une trop grande quantité de cette baie dans l'alimentation entraîne souvent des troubles du tractus gastro-intestinal..

Les fruits ne sont pas autorisés à être consommés avant la fin du mois d'août. Auparavant, la plupart des baies vendues étaient cultivées à l'aide de nitrates conservés dans la pulpe. De grandes quantités de nitrates peuvent provoquer une intoxication à la pastèque. Ces substances auront un effet négatif sur l'état de la mère qui allaite et peuvent nuire au bébé lorsqu'elles passent dans le lait maternel. En cas d'empoisonnement, des nausées, des vomissements et des troubles des selles sont notés. La température corporelle augmente. Vous avez besoin de voir un médecin.

Quand la pastèque n'est pas autorisée

Dans certaines maladies, la consommation de pulpe est contre-indiquée. Vous ne pouvez pas inclure de fruits sucrés dans le régime alimentaire pour le diabète sucré, la maladie des calculs biliaires, l'inflammation chronique ou aiguë du pancréas, les pathologies du système urinaire.

Il est recommandé d'abandonner l'utilisation de ce produit avec une sensibilité élevée du système digestif, une tendance aux troubles des selles, des maladies associées à une obstruction de l'écoulement de l'urine. Les médecins interdisent l'utilisation de baies et dans les cas de maladies rénales, de calculs dans la vessie ou le bassin rénal.

Une contre-indication relative est les 4 premiers mois de la vie d'un bébé. De nombreux experts conseillent pendant cette période de s'abstenir de manger de la pastèque rouge et jaune, car le système digestif de l'enfant n'est pas encore suffisamment formé, la probabilité de réactions indésirables est élevée.

Pastèque pendant l'allaitement

Pour éviter que la baie ne nuise à la mère et au nouveau-né, un certain nombre de précautions doivent être prises. La pastèque doit être introduite progressivement dans l'alimentation, en commençant par de petites portions. Vous devez surveiller attentivement la réaction du bébé. S'il développe une allergie, la baie est exclue du menu de la mère. Après 1 à 2 mois, il sera possible de réessayer d'introduire le produit dans l'alimentation..

Dans les premières semaines après l'accouchement, le système digestif d'un nourrisson produit une quantité insuffisante d'enzymes, par conséquent, il est conseillé à la mère qui allaite d'arrêter de boire de la pastèque. À partir du milieu du deuxième mois de la vie d'un bébé, une femme est autorisée à manger une petite quantité de pastèque. Cela ne devrait être fait que lorsque l'enfant est en bonne santé. Si le bébé souffre de constipation, de diarrhée ou de coliques, il ne vaut pas la peine d'ajouter de nouveaux aliments au menu, car ils peuvent aggraver l'état du bébé. Au troisième mois, la portion peut être augmentée.

Une femme peut manger une pastèque sans se soucier des conséquences possibles lorsque le bébé atteint l'âge de 4 mois. Pendant cette période, les organes du système digestif sont considérés comme suffisamment formés, la quantité requise d'enzymes nécessaires à la digestion des aliments est libérée. Si auparavant la baie était absente de l'alimentation de la mère, elle devrait être introduite progressivement, en commençant par 1 à 2 tranches par jour..

Règles d'utilisation lors de l'allaitement

Vous ne devriez manger que des pastèques mûres qui ne contiennent pas d'impuretés nocives. Une baie non mûre nuira au corps. Il est recommandé de consulter votre médecin avant d'introduire de la pulpe dans votre alimentation. Cela aidera à éviter d'éventuelles complications..

Les médecins recommandent de refuser de manger des pastèques si des parents proches ont eu une réaction allergique: il y a une forte probabilité que le bébé souffre également d'allergies.

Vous ne devez pas utiliser la pastèque en même temps que d'autres aliments: vous pouvez ressentir une sensation de lourdeur dans l'estomac, des nausées. Mieux vaut remplacer une collation ou un thé de l'après-midi par de la pastèque.

Il est recommandé de donner à une autre personne un avant-goût de la baie avant utilisation. Si après 30 à 60 minutes, aucune réaction négative ne se produit, vous pouvez manger un morceau de pastèque pour une mère qui allaite. Si, en mangeant le premier morceau, des brûlures d'estomac apparaissent, un goût désagréable dans la bouche, vous ne devez pas manger de pastèque.

Selection de produit

Vous ne devriez acheter une baie qu'en saison. Cela commence de fin août - début septembre.

Étant donné que la pastèque absorbe les substances nocives du sol, il est recommandé d'acheter des baies auprès de fournisseurs de confiance, si possible. Vous pouvez le cultiver vous-même dans le pays. Les toxines et les scories sont absorbées même après un long séjour près de la route. Pour cette raison, vous ne devriez pas acheter de pastèques si elles sont vendues près de l'autoroute..

Ne prenez pas de baie coupée. Sa pulpe absorbe plus de toxines et de toxines. De plus, la poussière peut s'y déposer, les insectes s'assoient souvent.

Vous devez acheter uniquement des fruits mûrs. Pour déterminer si une baie est mûre ou non, vous pouvez la sentir. L'odeur ne doit pas contenir d'impuretés. Il est recommandé de tapoter sur la peau. Le son doit être étouffé. Faites attention à la tige, qui doit être sèche et ferme..

Il est nécessaire d'examiner attentivement le fruit avant d'acheter. La peau ne doit pas être endommagée: une attention particulière doit être portée aux fissures, coupures, violations d'intégrité. Sinon, il y a une forte probabilité de pénétrer dans l'infection..

Si le produit acheté s'avère non mûr, verdâtre, une fille qui allaite ne doit pas le manger: le produit peut nuire à la santé de la mère et du bébé. Vous ne devez pas non plus manger de fruits qui ont été conservés pendant une longue période au réfrigérateur.

Est-il possible d'allaiter la pastèque: préjudice et bénéfice pour une mère qui allaite et son bébé

Le goût rafraîchissant de la pastèque aide à survivre à une chaleur extrême, et la pulpe juteuse apaise parfaitement la soif. Cependant, beaucoup ont peur d'acheter la baie en raison des cas fréquents d'empoisonnement après l'avoir mangée. Il est important pour une mère qui allaite de savoir si les pastèques peuvent être allaitées, et si oui, en quelles quantités et comment choisir un produit de qualité. Cela sera discuté dans notre article..

Est-il possible d'allaiter la pastèque

La part de l'eau dans la pastèque est de 91,5% du volume. En grandissant, la baie, comme une éponge, absorbe les substances utiles et nocives du sol. La plante est sensible à l'alimentation, qui est utilisée par certains producteurs.

Une quantité accrue d'engrais azotés contribue à la croissance rapide et à la maturité précoce de la baie. Cependant, dans le même temps, la pastèque accumule une grande quantité de nitrates, qui se transforment progressivement en nitrites dangereux pour l'homme. À mesure qu'ils mûrissent, les sels d'acide nitreux sont convertis en sucres, en acides aminés et en fibres.

Autrement dit, un fruit mûr est plus sûr qu'un fruit non mûr..

Important! Les nitrates se trouvent dans les fruits et légumes à forte teneur en eau. En ce sens, le melon est plus sûr que la pastèque..

Les nitrates pénètrent dans le lait maternel, affectent négativement le corps du bébé. Une mère qui allaite doit choisir uniquement des légumes et des fruits de saison de haute qualité..

En cas d'intoxication aux nitrites, des signes caractéristiques d'intoxication sont observés:

  • nausées Vomissements;
  • la diarrhée;
  • hausse de température;
  • dans les cas difficiles - perte de conscience, convulsions.

Les nitrites perturbent le processus d'approvisionnement en oxygène des tissus et, lorsqu'ils sont utilisés régulièrement dans l'enfance, ils empêchent la croissance et le développement appropriés du corps.

Les arguments «pour» et «contre» l'utilisation de la pastèque pendant l'allaitement sont présentés dans le tableau:

avantagesMoins
Contient des vitamines, des oligo-éléments, des antioxydantsContient des quantités dangereuses de nitrates et d'autres substances nocives
Une grande quantité de jus contribue à la production intensive de lait maternelProvoque des processus de fermentation et des coliques
Produit hypocaloriqueContient des allergènes
Restaure l'équilibre eau-sel, aide à survivre au temps chaudNon recommandé pour les maladies chroniques du système urinaire
A un goût rafraîchissant et agréableUn apport hydrique excessif provoque l'écoulement du lait et la congestion mammaire
Normalise les selles pour la constipation
Améliore l'état des vaisseaux sanguins, normalise la pression artérielle
Élimine les toxines et les toxines

Les avantages et les inconvénients des fruits pour une mère qui allaite et son bébé

Le principal inconvénient de la pastèque est que la baie absorbe de manière intensive les substances non seulement utiles, mais nocives du sol. L'abondance de jus provoque les processus de fermentation et de formation de gaz, devient la cause de l'exacerbation des maladies du système urinaire.

Cependant, les avantages de la pastèque pour HS sont également importants. Il contient les substances suivantes:

  • vitamines des groupes B, A, E, C;
  • minéraux - phosphore, calcium, magnésium, potassium, sodium;
  • une grande quantité de fibres délicates;
  • pectine;
  • acide folique;
  • lycopène et autres antioxydants;
  • acide aminé citrulline.

La riche couleur écarlate de la pulpe est due au niveau élevé de lycopène dans la composition. Cet antioxydant a un effet bénéfique sur le travail du système cardiovasculaire, réduit le risque de cancer et soulage la condition de l'asthme bronchique. Associé aux vitamines A et E, il protège les yeux des changements liés à l'âge.

La citrulline est convertie en arginine dans le corps, ce qui augmente l'efficacité du système immunitaire. L'acide folique a un effet bénéfique sur le développement du cerveau d'un nourrisson. Le jus de pastèque apaise parfaitement la soif, sert de diurétique.

Pastèque lors de l'allaitement, en fonction de l'âge de l'enfant

Un bébé naît avec un système digestif immature. Il est important pour une mère qui allaite de trouver une alimentation saine et équilibrée pour elle-même. Il est préférable d'essayer de nouveaux produits en petites portions, en les augmentant progressivement..

Au cours du premier mois

Immédiatement après la naissance du bébé, vous ne devriez pas essayer la pastèque. Le fruit, comme d'autres légumes et fruits aux couleurs vives, peut provoquer des allergies. Un nouveau-né est particulièrement sensible aux nitrites et aux autres substances nocives que les baies peuvent contenir. Même en petites concentrations, ils provoqueront des intoxications..

Dans la seconde

Un bébé de deux mois prend du poids de manière intensive et se développe rapidement. Pendant cette période, son système digestif s'améliore. Essayez une petite quantité de pulpe de pastèque dont vous êtes sûr. S'il n'y a pas de réaction allergique, diversifiez le menu avec une tranche de baies en dessert sucré.

Dans le troisième et au-delà

En l'absence de réaction négative, il n'est pas interdit à la mère de se faire plaisir avec une petite quantité de pastèque. Cependant, la suralimentation devra être abandonnée. La pulpe avec beaucoup de jus démarre les processus de fermentation, provoque des troubles des selles et des coliques chez le bébé.

Règles et normes pour la consommation de baies

La pastèque se consomme de deux manières:

  • 1 à 2 tranches comme dessert après le repas principal;
  • séparé du reste de la nourriture jusqu'à ce que vous vous sentiez rassasié.

Lorsqu'elle est consommée en grande quantité, la pastèque a un effet diurétique et laxatif, il est donc préférable de la manger le matin ou l'après-midi..

Important! Il n'est pas recommandé de combiner la pastèque avec des aliments salés. De grandes quantités de liquide et de sel provoquent un gonflement et une pression artérielle élevée.

À qui la pastèque est contre-indiquée

Vous devrez abandonner complètement la pastèque si vous êtes allergique au fœtus..

Limitez l'utilisation de baies pour les maladies suivantes:

  • diabète sucré de type 2;
  • lithiase urinaire;
  • ulcères de l'estomac et du duodénum;
  • colite, flatulence;
  • infections intestinales.

La pastèque est nocive en grande quantité pour les enfants de moins de trois ans et les femmes enceintes.

Précautions lors du choix des fruits

Tenez compte de la saisonnalité de la plante lors du choix d'une pastèque. En Russie, les baies mûrissent en masse en août. Il existe des variétés à maturation précoce qui donnent une récolte 70 à 80 jours après la germination, elles sont donc comestibles en juillet. Cependant, ces fruits sont difficiles à distinguer des pastèques cultivées avec des engrais..

Utile! Écrasez un petit morceau de pulpe et tourbillonnez dans un verre d'eau. Un fruit dangereux colorera le liquide d'un rose ou d'un rouge intense, et naturellement cultivé dans un rose pâle.

Il est important de choisir le lieu d'achat. Il vaut mieux contourner les points de vente non officiels et les pannes de légumes. Les fruits ne doivent pas reposer sur le sol sous le soleil.

  • le principal signe de maturité est une queue sèche;
  • acheter des baies de taille moyenne - 4-6 kg, trop petites peuvent s'avérer non mûres, énormes - cultivées à l'aide d'engrais;
  • la peau doit être intacte, modérément brillante, avec un motif contrasté, sans taches sombres, bosselures et taches molles, et la tache jaune doit être claire;
  • il est dangereux d'acheter une pastèque coupée - il y a un risque élevé d'infection intestinale.

Lavez soigneusement la pastèque avant de la couper. Faites attention à la pulpe et aux os. La pulpe saine est rouge, légèrement lâche, de consistance sucrée, avec de fines veines blanches. Un rouge blanchâtre et brillant avec une teinte violette, un noyau brillant et des stries jaunes sont un signe de danger. Les os blancs indiquent un fœtus immature..

Le nitrite s'accumule plus près de la peau. Il ne faut pas manger complètement les croûtes jusqu'à la couche blanche, il vaut mieux s'arrêter dès que la pulpe devient savoureuse. À la maison, un compteur de nitrate est utilisé. Pour ce faire, coupez la pastèque et collez l'aiguille de l'appareil dans la pulpe..

Intéressant. Les pastèques sont classées en plantes mâles et femelles. On pense que ces derniers sont plus sucrés et plus juteux. Les foetus-filles ont une large tache sombre d'une fleur et les garçons - un petit.

L'opinion du Dr Komarovsky

Evgeny Olegovich Komarovsky, un pédiatre bien connu, recommande de manger des fruits mûrs de haute qualité pendant la lactation. Les mères ne doivent pas manger de pastèque immédiatement après l'achat. Tout d'abord, vous devez traiter votre père et surveiller sa santé. Si la baie ne provoque pas d'empoisonnement, vous pouvez également manger votre mère.

Si la pulpe après la coupe est insipide, il vaut mieux ne pas regretter l'argent dépensé et jeter le fruit.

Conclusion

La pastèque est incluse dans le régime alimentaire d'une mère qui allaite vers 3-4 mois. Ils n'utilisent que des baies de haute qualité mûries d'août à septembre. Le principal indicateur de maturité est une queue séchée. Vérifiez la sécurité du produit à l'aide d'un compteur de nitrate. Contre-indication absolue à utiliser - allergie.

Pastèque avec gardes.

Pastèque lors de l'allaitement

Est-il possible d'allaiter avec une pastèque ou pas? Avant de répondre à cette question, il convient de noter qu'à ce jour, le régime alimentaire exact des mères allaitantes n'a pas été établi par les médecins. Bien sûr, il existe des aliments dont l'utilisation pendant la lactation est interdite en raison de l'impact négatif sur la santé du bébé, et des aliments qu'il est souhaitable et utile de consommer pendant cette période. Cependant, même des produits apparemment «inoffensifs» peuvent provoquer des allergies alimentaires ou des troubles des selles. Par conséquent, vous devez être très prudent lorsque vous introduisez de nouveaux produits dans votre menu..

Pastèque lors de l'allaitement. Avantage

Pendant l'allaitement, la pastèque est très utile car elle contient de nombreuses substances précieuses. Il contient donc une grande quantité d'acide folique, ce qui augmente la production de lait, améliore la digestion et donne une apparence saine à la peau. L'acide ascorbique, la riboflavine et d'autres antioxydants contenus dans la pastèque résistent au développement des cellules cancéreuses dans le corps, le protègent des troubles liés à l'âge.

Souvent, les femmes qui allaitent peuvent être anémiques, elles doivent donc consommer des oligo-éléments tels que le magnésium, le calcium, le potassium et le fer, qui, il faut le noter, sont contenus dans la pastèque. De plus, la pastèque nettoie les reins et élimine les toxines du corps. L'acide panthénolique contenu dans la pastèque est également très utile pour les jeunes mères, car il aide à éliminer les toxines du corps, à normaliser la digestion et à améliorer le sommeil..

Vous pouvez donc inclure la pastèque dans votre alimentation pour les mères allaitantes. Lors de l'allaitement, la pastèque doit être un peu introduite dans le régime alimentaire et le plus important est de choisir correctement cette friandise, sinon elle peut nuire à la santé de la mère et du bébé..

Pastèque pendant l'allaitement. Conséquences possibles

Bien entendu, au moment de décider de consommer de la pastèque pendant l'allaitement, il est nécessaire de prendre en compte certains risques qui peuvent nuire au bien-être de la mère et de l'enfant..

Tout d'abord, il faut se rappeler que la pastèque, comme tout autre aliment en principe, peut provoquer une réaction allergique. Deuxièmement, cette délicatesse peut provoquer une sensation d'inconfort et de surpeuplement, puisqu'elle est constituée de près de 80% d'eau. En combinaison avec d'autres aliments, la pastèque peut causer de la douleur et la formation de gaz chez la mère et le bébé..

Il est largement admis que si une femme inclut la pastèque dans son alimentation pendant l'allaitement, la valeur nutritionnelle du lait diminue. Cela ne se produit qu'en cas d'abus de ce produit, s'il est consommé avec modération, alors le lait sera nutritif, comme auparavant..

Et enfin, troisièmement, la pastèque peut provoquer une intoxication alimentaire grave. Le fait est qu'à notre époque, il y a des cas où, pour accélérer le processus de maturation, les pastèques sont pompées avec des nitrates. Nausées, étourdissements, vomissements sont tous des symptômes d'intoxication alimentaire qui apparaissent quelques heures après avoir mangé.

Quand vous pouvez allaiter la pastèque

Lors de l'allaitement, la pastèque peut être introduite progressivement dans votre alimentation au plus tôt après 3 mois de lactation. Pendant les trois premiers mois, il est nécessaire d'adhérer à un régime strict afin que le bébé apprenne à percevoir les nutriments reçus avec le lait maternel et à les absorber complètement. Mais dès le quatrième mois, vous pouvez reconstituer progressivement votre alimentation avec de nouveaux produits - 1 produit tous les 4-5 jours. Donc, si un enfant développe des éruptions cutanées allergiques ou des maux de ventre, vous déterminerez immédiatement quel produit a provoqué une telle réaction et l'excluerez du régime..

Pastèque lors de l'allaitement. Recommandations pour la sélection et l'utilisation

Pour que l'utilisation de la pastèque ne nuit ni à la mère ni même au bébé, un certain nombre de facteurs doivent être pris en compte:

  • La saison de la pastèque commence à la mi-août. Il est préférable de les acheter au milieu de la saison (septembre), pas plus tôt, car les premières spécialités importées peuvent être pleines de nitrates. La pastèque naturellement mûrie a une couleur vive - des rayures vert clair ou jaunes alternent avec des rayures vert foncé. S'il est pratiquement monochromatique, il y a un grand risque d'empoisonnement. Un autre signe de produits chimiques dans la pastèque est la léthargie et la douceur..

Vous pouvez vérifier la présence de produits chimiques dans la baie comme suit: placez un morceau de pulpe pendant une heure ou deux dans un verre d'eau. Si l'eau devient trouble, comme si du lait y était ajouté, il est préférable de refuser d'utiliser cette pastèque, si l'eau est propre, la pastèque est sans danger;

  • N'achetez pas de pastèques dans des plateaux qui sont près de la route, des pastèques gisant sur le sol. Vous devez également éviter les fruits qui ont des fissures, même les plus petites. N'achetez en aucun cas des pastèques coupées, peu importe où elles sont vendues - au marché ou au supermarché;
  • Si vous voulez manger une pastèque pendant l'allaitement, il est préférable de la tester d'abord sur une personne de votre famille. Si leur état de santé ne s'est pas détérioré, une pastèque peut être mangée par une mère qui allaite;
  • Mangez un petit coin la première fois. Si dans les 24 heures l'enfant n'a pas de coliques ou d'éruptions cutanées, le montant peut être augmenté.

En résumé, il est prudent de dire que les mères qui allaitent peuvent manger de la pastèque. Lorsque vous allaitez une pastèque, l'essentiel est de la vérifier d'abord, de la consommer en quantité raisonnable et au plus tôt à partir du 4ème mois de lactation. Suivez les recommandations spécifiées dans l'article - ne risquez pas votre santé, car 70% de la santé du bébé dépend de la nutrition de la mère qui allaite.