Après la césarienne, une échographie a été effectuée le 5ème jour, ils ont regardé la chaise - le gynécologue a dit que l'utérus était énorme. Elle a prescrit 3 compte-gouttes avec de l'ocytocine pendant la journée et un examen répété. À partir des compte-gouttes, de graves crampes ont commencé et le lendemain, à l'examen, le médecin a dit que l'utérus était encore plus grand, mais la dynamique était positive et je suis sorti de l'hôpital. À la maison, ils ont prescrit de boire 1/4 de comprimés d'aspirine pendant un mois. Un mois s'est écoulé depuis l'opération, la décharge ne s'est pas encore allégée, comme elle aurait dû l'être. Il y a un flux sanguin, et parfois pendant 1 à 2 jours, c'est du sang rouge frais et non brun. Il y a quelques jours, il y avait des picotements dans l'utérus, maintenant il y a parfois des sensations de tiraillement. Il n'y a pas de douleurs sévères, toutes des picotements et des étirements, principalement pendant l'allaitement. Elle n'a pris rendez-vous avec le médecin qu'après 10 jours (ce sera exactement 40 jours à compter de la date de l'opération). Cela vaut-il la peine de se rendre d'urgence à l'hôpital ou de faire une échographie ou d'attendre le rendez-vous de votre gynécologue? Deuxième accouchement, le premier a accouché elle-même, après la première naissance, le sang était de 2 mois, puis il a encore maculé pendant un certain temps. Dans cette grossesse, il y avait un polyhydramnios fort, peut-être à cause de cela, l'utérus est plus grand qu'il ne devrait l'être.

Maman du fils

Poster des commentaires

Seuls les membres du groupe peuvent commenter.

Tout sur les enfants

Le mouvement est difficile. Thrombose post-partum

Thrombose veineuse des membres inférieurs: causes, conséquences et manifestations. Comment éviter la thrombose post-partum. Prévention et traitement.

Les maladies du système veineux des jambes sont souvent retrouvées chez les femmes après accouchement. Parmi ces maladies, on trouve la thrombose veineuse des membres inférieurs. Quel est le danger de cette pathologie et est-il possible d'éviter le développement d'une thrombose?

Qu'est-ce que la thrombose veineuse?

Dans les membres inférieurs d'une personne, il existe deux systèmes de veines: sous-cutanée et profonde. Seule une petite partie du sang circule dans les veines saphènes - environ 5% seulement. mais ce sont ces veines qui peuvent subir une transformation variqueuse. Le volume principal de sang - jusqu'à 95% - passe par les veines profondes de la jambe et de la cuisse. Les veines profondes sont situées entre les muscles, ce qui les protège d'une expansion incontrôlée, et donc du développement de varices. Le sang monte à travers le système veineux de bas en haut, des orteils au cœur, transportant le sang pauvre en oxygène pour l'enrichissement dans la circulation pulmonaire, dans les poumons.

Pour pomper un énorme volume de sang chaque jour, les veines ont tout ce dont vous avez besoin. La paroi veineuse contient de nombreuses fibres musculaires lisses qui fournissent une puissante contraction de la veine. Les fibres du tissu conjonctif (collagène, élastine) agissent comme un renfort et les valves à l'intérieur des veines ne permettent pas au sang de retourner dans les sections inférieures après une autre contraction.

Le sang circule dans les vaisseaux à une vitesse assez élevée, mais parfois un caillot sanguin se forme dans la lumière de la veine, qui ne peut fermer qu'une partie du diamètre du vaisseau ou, comme un bouchon, bloquer complètement le mouvement du sang. Il s'agit d'un caillot sanguin et la condition associée à l'apparition d'un caillot sanguin est appelée thrombose. Dans ce cas, la thrombose des varices des membres inférieurs est appelée varicothrombophlébite et les lésions veineuses profondes sont appelées thrombose veineuse profonde..

La masse thrombotique dans la lumière de la veine est très lâche dans les 3 premiers jours de son existence; en règle générale, de nouvelles couches se développent activement à l'apex du thrombus, augmentant la longueur du thrombus dans la direction supérieure. Pendant cette période de la vie d'un thrombus, il existe une probabilité très élevée de détachement de sa partie, qui, avec le flux sanguin, peut être transférée dans les cavités du cœur ou, le plus dangereux, vers les artères pulmonaires. Le blocage même de petites branches de l'artère pulmonaire peut conduire à l'arrêt d'une partie du poumon de la respiration, ce qui constitue une menace directe pour la vie. Pendant la grossesse, la thrombose veineuse n'est pas rare, c'est donc à ce moment que les efforts des médecins visent à identifier le risque de formation de thrombus et à prescrire des mesures préventives. Cependant, la situation suivante se développe souvent: l'accouchement s'est bien passé; il semblerait que tout soit derrière, le danger est passé, aucune prophylaxie n'est plus nécessaire. Mais c'est à ce moment que le risque de complications en fin de grossesse et de thrombose post-partum augmente..

Causes de la thrombose

Tout d'abord, le développement de la thrombose post-partum est associé à des modifications du système de coagulation sanguine. Le sang est perdu lors d'un accouchement vaginal ou d'une césarienne. La quantité de sang perdue peut être différente - de minime (physiologique) à significative (pathologique), en fonction de la situation spécifique. Dans tous les cas, le corps cherche à arrêter la circulation sanguine, produisant un grand nombre de facteurs qui contribuent à une augmentation de la coagulation sanguine par la formation de caillots-bouchons dans la lumière des vaisseaux sanguins. Et plus il y a de perte de sang, plus ces processus sont actifs. De plus, lorsque le placenta quitte ou en raison de dommages mécaniques aux tissus pendant l'opération, la paroi des vaisseaux est également endommagée, des protéines et des enzymes spéciales de l'endothélium (la paroi interne du vaisseau) sont libérées dans le sang, ce qui est également important pour le déplacement des processus vers une coagulation sanguine accrue..

Après l'accouchement, le tonus des vaisseaux du petit bassin et des membres inférieurs est réduit, les veines n'ont pas encore eu le temps de s'adapter au travail dans de nouvelles conditions. La stagnation sanguine, c'est-à-dire une diminution du débit sanguin naturel, déclenche également les mécanismes de formation de thrombus. Un rôle important dans le développement de la thrombose veineuse post-partum est joué par le fond hormonal, qui change fortement après la fin de la grossesse..

Le risque de développer une thrombose veineuse est particulièrement élevé chez les femmes présentant diverses pathologies du système de coagulation sanguine, qui sont détectées même avant la grossesse ou lors du portage d'un bébé. Il existe une forte probabilité de complications thromboemboliques et en présence de maladies cardiovasculaires, de surpoids, d'anémie et de toxicose tardive. Le risque de thrombose augmente également chez les femmes de la tranche d'âge après 40 ans, en présence de tumeurs malignes, dans un mode de vie sédentaire. L'accouchement prolongé et prolongé, la césarienne prédisposent également aux complications. Le groupe à très haut risque de développer une thrombose, y compris dans la période post-partum, comprend les femmes atteintes de varices des membres inférieurs.

Manifestations de thrombose post-partum

Les signes de problèmes en ce qui concerne les veines des membres inférieurs apparaissent généralement le 5 au 6e jour, moins souvent la 2-3 semaine après l'accouchement ou la césarienne. Les manifestations cliniques d'une forme ou d'une autre de thrombose dépendent de la localisation de la thrombomasse dans les veines..

Avec la défaite des veines sous-cutanées, en règle générale, déjà variqueuses, le premier jour de la maladie, une rougeur (hyperémie) apparaît le long de la veine thrombosée, la température de la peau sur la veine enflammée et thrombosée augmente. La veine, lorsqu'elle est touchée, est comme un cordon tendu et douloureux. Marcher et bouger votre jambe causent également de la douleur. La santé générale se détériore, la température corporelle peut augmenter.

Contrairement à la thrombose veineuse superficielle, les manifestations de la thrombose veineuse profonde sont plus rares. Le principal symptôme de la lésion thrombotique des veines du système profond est l'apparition d'un œdème dense et douloureux croissant, dont la localisation correspond à la localisation des thrombomasses dans la veine de la jambe et / ou de la cuisse. Il y a une douleur éclatante qui s'intensifie si vous abaissez la jambe ou restez debout pendant un moment. La peau de la jambe peut devenir bleuâtre ou, au contraire, devenir blanc laiteux.

Si une partie d'un thrombus est détachée lors de son introduction dans l'artère pulmonaire, une toux aiguë, un essoufflement, une douleur dans la poitrine apparaissent, une hémoptysie peut commencer - l'apparition de stries de sang dans les expectorations lors de la toux. Dans les cas graves, les lectures de l'électrocardiogramme changent, ce qui est associé à des troubles du cœur.

Cependant, l'examen seul ne suffit pas pour le diagnostic final. Il est nécessaire de «regarder» à l'intérieur des vaisseaux afin de comprendre l'emplacement des masses de thrombus, leur longueur et le danger de détachement d'une partie du thrombus. et la nature du flux sanguin (la vitesse de passage du sang à travers les vaisseaux, le volume de sang circulant, etc.) à travers ces veines. Ainsi, une image tridimensionnelle de la zone affectée du réseau veineux est créée..

Il est à noter que la thrombose veineuse profonde peut être complètement asymptomatique. Dans de tels cas, il arrive qu'une personne apprenne la maladie transférée des années plus tard, lors d'un examen échographique des vaisseaux. Le danger d'une thrombose non reconnue et guérie dans le temps est qu'elle peut se transformer en une autre forme de la maladie - le syndrome post-thrombophlébite. Dans cette condition, une violation significative du flux sanguin à travers les petites artères, les veines et les vaisseaux lymphatiques dans la zone de la veine thrombosée se développe, ce qui conduit à la destruction du tissu sous-cutané et des cellules cutanées, à une décoloration de la peau et à l'apparition d'un œdème dense. En l'absence de traitement, le résultat final de ce processus sera la survenue d'une plaie chronique non cicatrisante située dans les parties inférieures de la jambe, appelée «ulcère trophique».

Traitement de la thrombose

Avec un traitement approprié et opportun, la thrombose peut disparaître sans laisser de trace. N'oubliez pas: l'automédication ou l'utilisation de méthodes «traditionnelles» pour la thrombose chez la femme enceinte ou pendant la période post-partum est inacceptable! Si vous présentez des symptômes similaires à ceux décrits ci-dessus, assurez-vous de contacter un phlébologue ou un chirurgien vasculaire.

La thrombose des veines saphènes ou profondes de la jambe peut être traitée à domicile, mais uniquement sous la supervision d'un spécialiste, lui rendant visite en ambulatoire à l'heure convenue. Si la thrombomasse commence à se propager rapidement dans la veine ou apparaît immédiatement dans les veines de la cuisse, une hospitalisation et un traitement actif dans un service d'angioschirurgie spécialisé sont nécessaires.

Dans le traitement de la thrombose veineuse, le plus important est une approche intégrée, c'est-à-dire l'utilisation simultanée d'une thérapie par compression, d'un traitement local sous forme de diverses compresses et de pommades, de divers médicaments, ainsi que de physiothérapie. Seuls les gels, pommades ou compresses ne peuvent faire face à cette redoutable maladie..

Une condition préalable à un durcissement rapide est le port de bas de compression spéciaux d'un certain degré de compression. Les genouillères, bas ou collants de compression réduisent le diamètre des veines, normalisant et augmentant le flux sanguin à travers les veines de dérivation - les affluents collatéraux d'une veine thrombosée. La congestion veineuse disparaît, le risque de développer une embolie pulmonaire diminue. L'utilisation de bandages élastiques est une tâche difficile et pas toujours efficace, car il peut être très difficile d'appliquer correctement le bandage et les bandages parasites peuvent aggraver l'état de la jambe. Seul un spécialiste expérimenté peut choisir le maillot qui vous convient - à la fois en termes de longueur et de degré de compression - ainsi que de mesurer une jambe pour sélectionner le maillot par taille. Par conséquent, une tentative d'économiser de l'argent et d'acheter les premiers «collants anti-varices» disponibles sur le marché local ou dans un kiosque de pharmacie, au mieux, se transformera en un gaspillage d'argent..

Quant aux anticoagulants spéciaux, venotoniques et autres médicaments spécifiques qui sont généralement utilisés pour traiter la thrombose veineuse, ils ne peuvent être utilisés pendant la période post-partum que selon les directives d'un médecin, car certains de ces médicaments pénètrent dans le lait maternel et peuvent avoir un effet négatif sur le corps de l'enfant..

Les principaux médicaments pour la thrombose veineuse profonde ou pour la thrombose veineuse saphène sévère et généralisée sont les anticoagulants (médicaments qui inhibent la coagulation sanguine). Les plus efficaces et les plus sûres d'entre elles sont les héparines de bas poids moléculaire, qui réduisent l'activité du système de coagulation, «éclaircissant» ainsi le sang et empêchant la formation de nouveaux caillots sanguins. Les médicaments de ce groupe peuvent être utilisés pour les femmes qui allaitent, contrairement à d'autres anticoagulants - les anticoagulants dits indirects. Le plus connu de ces médicaments est la warfarine. Il est indispensable pour le traitement à long terme des patients atteints de thrombose veineuse sévère, mais il ne doit pas être pris par les femmes enceintes en raison de ses effets indésirables sur le fœtus. La warfarine pénètre dans le lait maternel en si petite quantité qu'elle n'a aucun effet sur le système de coagulation du bébé, par conséquent, la prise de ce médicament est tout à fait compatible avec l'allaitement..

Il convient de noter que la nomination d'antibiotiques pour la thrombose est totalement inutile, car les phénomènes inflammatoires dans ce cas sont de nature aseptique, c'est-à-dire qu'ils ne sont pas associés aux effets de micro-organismes. C'est pourquoi les anti-inflammatoires - Diclofenac, Voltaren, Movalis sous forme de pommades, de gels, de comprimés ou de formes injectables - sont utilisés avec succès pour la thrombose. Il faut se rappeler que pendant l'allaitement et la grossesse, l'utilisation de ces médicaments est extrêmement limitée: elle n'est possible qu'avec une forme très sévère de la maladie et de préférence avec l'abolition de l'allaitement..

Les médicaments venotoniques sont également inclus dans la norme de traitement de la thrombose veineuse. Les venotoniques les plus connus sont Detralex, Antistax, Phlebodia. L'allaitement est une contre-indication à la prise de ces médicaments.

En ce qui concerne la physiothérapie, les enveloppements rafraîchissants (cryo wraps), la thérapie au laser, l'électrophorèse et la phonophorèse avec divers gels et solutions sont très efficaces dans le traitement de la thrombose veineuse. Il est strictement interdit d'utiliser tout type de massage, tous types de vagues de physiothérapie, enveloppements chauds, bains, compresses.

La thrombose post-partum peut-elle être évitée??

Les méthodes de prévention de base sont simples et efficaces. Ils doivent être commencés dès la planification de la grossesse. Si des veines saphènes dilatées ou des «varicosités» apparaissent sur vos jambes, assurez-vous de contacter un phlébologue pour établir un programme d'entraînement individuel. Il peut être nécessaire d'effectuer une intervention mini-invasive sur les veines altérées - c'est-à-dire l'ablation des veines affectées et fonctionnelles par des ponctions avec un instrument spécial. Si vous avez déjà eu une thrombose veineuse, assurez-vous d'en informer votre gynécologue.

Essayez de découvrir tous vos problèmes de santé avant la grossesse - consultez non seulement un gynécologue, mais aussi un thérapeute, un médecin ORL (car les infections chroniques peuvent également affecter les processus de formation de thrombus), si nécessaire, consultez un endocrinologue. Pendant la grossesse, bougez plus, nagez, assistez à des cours de gymnastique pendant la grossesse et portez des chaussures confortables. La douche de contraste pour les pieds est très efficace pour réduire la charge sur les veines, activer la circulation sanguine et lymphatique, réduire l'œdème.

Pour les femmes enceintes souffrant de varices, il est obligatoire de porter des collants ou des bas de compression spéciaux, et dans certains cas (avec des grossesses multiples ou une prise de poids importante), il est nécessaire de porter en plus un bandage spécial. Si une femme a reçu un diagnostic de varices, à partir du deuxième trimestre de la grossesse, il est possible de prendre des venotoniques - Antistax, Vasoket, Phlebodia, Detralex. Cependant, seul un médecin peut les prescrire..

Lors d'un examen, toutes les femmes enceintes déterminent l'état des indicateurs du système de coagulation, qui peuvent être utilisés pour déterminer le risque de thrombose dans un proche avenir. Si une forte probabilité d'une telle complication est identifiée, la nomination d'anticoagulants injectables - Fraxiparine - est très efficace. Clexana, Fragmina. Ils sont inoffensifs pour la mère et le bébé et réduisent en même temps considérablement la possibilité de caillots sanguins.

Le moment de l'accouchement est le plus responsable et le plus dangereux en termes de développement de diverses complications, notamment thromboemboliques. Toutes les femmes qui ont déjà été identifiées comme présentant un risque élevé de thrombose doivent aller à l'accouchement (ou à une césarienne) uniquement dans des bas anti-emboliques spéciaux ou des bandages élastiques. Les médecins, si nécessaire, injecteront à une femme certains médicaments qui inhiberont les processus de coagulation trop actifs. Après l'accouchement, si l'état de la jeune maman le permet, il faut commencer à se lever et à marcher le plus tôt possible. Cependant, dans ce cas, les bas anti-emboliques doivent être remplacés soit par des bandages, soit par des bas de compression habituels. Il doit être porté après l'accouchement ou pendant la période postopératoire pendant au moins 1 à 2 mois.

N'oubliez pas que la thrombose veineuse peut être évitée si vous prenez bien soin de votre santé avant même la grossesse..

Yana Novikova, Phlébologue, Ph.D. mon chéri. les sciences,
Chercheur, Institut de biologie chimique
et médecine fondamentale SB RAS, chef
Centre de Phlébologie TsNMTIHBFM, Novossibirsk

Grossesse et accouchement avec varices

Habituellement, les femmes enceintes développent des varices des membres inférieurs. Il y a des moments où la maladie affecte l'extérieur du périnée. Pour minimiser le risque de complications, il est recommandé de consulter un phlébologue, car le développement anormal des veines est souvent la cause de fortes douleurs. Et en fin de grossesse, il existe un risque probable de complications pouvant mettre la vie de l'enfant et de la mère en danger..

Afin de déterminer comment l'accouchement se déroulera avec des varices, le médecin doit examiner la patiente, surveiller l'évolution de la grossesse pendant un certain temps et étudier attentivement l'anamnèse. Des examens supplémentaires sont parfois nécessaires. Par exemple, l'examen échographique des vaisseaux sanguins aidera le médecin à déterminer l'état du flux sanguin, des tests géodynamiques aideront à identifier les veines touchées par la maladie.

Varices et accouchement: à quoi s'attendre?

Le médecin peut prédire le déroulement du processus de travail en fonction des caractéristiques de chaque femme en travail et du degré de développement de la maladie. Les processus pathologiques du système circulatoire apparaissent généralement sur les membres inférieurs. De plus, ils peuvent se propager aux organes pelviens (y compris la vulve), à ​​la poitrine, à l'abdomen et aux fesses, ce qui peut compliquer le processus d'accouchement.

Il existe 2 formes de la maladie, qui diffèrent par leurs symptômes:

  • simple. Suppose l'absence de troubles graves du corps de la femme qui peuvent affecter négativement la femme en travail et son enfant pendant le processus d'accouchement;
  • compliqué. Une surveillance attentive de la femme enceinte est nécessaire. Il existe une forte probabilité de développer une dermatite allergique, un eczéma, une thrombose veineuse profonde. Le plus souvent, l'accouchement se fait par césarienne, qui est planifiée à l'avance.

Si la maladie se manifeste au cours du premier trimestre de la grossesse, il est possible que la maladie se développe, ce qui affectera négativement la patiente. Les vaisseaux des membres inférieurs commencent à se gonfler, en raison d'une circulation sanguine altérée, la sensibilité de l'épithélium diminue dans certaines zones et un écoulement veineux incorrect peut provoquer des convulsions.

Une situation compliquée est considérée comme la survenue de varices sur la partie externe du périnée. Dans ce cas, la femme enceinte ressent de la douleur et des sensations d'éclatement.

IMPORTANT! Les médecins recommandent aux femmes qui portent un bébé de placer leurs jambes plus haut que d'habitude pendant la période de repos. Pour maintenir les parois vasculaires, portez des mi-bas et des bas médicaux. Les vêtements en bonneterie de compression sont également autorisés pour la prophylaxie. Ce sous-vêtement ne permet pas à la maladie de se développer. Vous devez bien manger et faire de l'exercice pour les femmes enceintes.

Il existe plusieurs types de varices pendant cette période:

  • Varices des jambes. Le type de maladie le plus courant. Les varices après l'accouchement disparaissent généralement. Le plus souvent, une femme donne naissance à un bébé naturellement..
  • Varices de l'utérus. Il peut se développer à la suite d'un dysfonctionnement génétique, ainsi que d'un cycle irrégulier, d'une inflammation ou d'un avortement. Le plus souvent, une césarienne est prescrite pour les varices de l'utérus.
  • Varices dans la région de l'aine. Cela provoque une gêne. Avec une évolution très prononcée de la maladie, le médecin recommande une césarienne.
  • Varices du vagin. Se produit souvent chez les femmes enceintes dont les proches parents souffraient de varices des jambes. Avec une vasodilatation fortement augmentée, le médecin prescrit une césarienne.

Pour un accouchement réussi pendant la grossesse, vous devez prendre soin de votre santé. Des visites régulières chez le médecin aideront à détecter en temps opportun la pathologie, à la suite de laquelle des varices se développent.

En raison de la maladie, un emplacement bas / présent du placenta peut survenir. Cela augmente la possibilité de formation de complications pendant la grossesse et l'accouchement..

IMPORTANT! Les complications de l'accouchement peuvent être évitées. Ne négligez pas les visites régulières chez le médecin..

Comment se préparer à l'accouchement avec des varices

Si la femme enceinte reçoit un diagnostic de varices, un peu plus de temps devrait être consacré à la préparation de la naissance du bébé. La préparation elle-même ne prend pas trop de temps et d'efforts. Vous ne devez adhérer qu'à certaines recommandations:

  • Une randonnée. La randonnée aide à bien étirer les jambes, ce qui a un effet positif sur leur circulation. Cependant, si la température de l'air est trop élevée, vous ne devez pas risquer.
  • Donnez à vos jambes un repos adéquat. Pour cela, ils doivent être placés légèrement plus haut que d'habitude..
  • Ne portez pas de chaussures à talons hauts. Mieux vaut utiliser des chaussures confortables et confortables. Il est également déconseillé de choisir des chaussures avec des lacets ou des bandes élastiques qui serrent vos pieds. Cela conduit à une mauvaise circulation.
  • Pendant que vous dormez, vous pouvez placer un petit oreiller sous votre ventre / vos jambes pour obtenir une position confortable du corps.
  • Visitez la piscine. Il est utile pour maintenir le tonus du système circulatoire et de tout le corps.
  • Pour la prévention de la maladie, il est permis d'utiliser une douche de contraste. Cependant, il n'est pas recommandé d'effectuer des baisses de température trop importantes..

Si l'accouchement vient avec des varices, la femme enceinte doit être préparée à ce processus: il est recommandé de suivre certains traitements. Faites face aux poches, à la douleur et aux crampes avec des médicaments qui redonnent le ton aux parois des vaisseaux. Pour maintenir le corps dans son ensemble, le médecin peut prescrire un complexe vitaminique.

Complications possibles

IMPORTANT! Les varices en elles-mêmes ne sont pas une contre-indication pour maintenir / porter une grossesse. La tâche principale est la prévention rapide des complications possibles (thromboemboliques / thrombotiques).

Il convient de noter que chez la femme enceinte, la thrombose veineuse profonde et la thromboembolie dans l'artère pulmonaire sont diagnostiquées jusqu'à six fois plus souvent, et après l'accouchement, ces complications surviennent six fois plus souvent qu'avant l'accouchement. Ces complications surviennent pour les raisons suivantes:

  1. changement de composition sanguine;
  2. diminution du débit sanguin;
  3. dommages aux parois internes des vaisseaux sanguins.

Les caillots sanguins sont plus susceptibles de se former pendant le travail avec des complications ou lorsque l'accouchement se fait par césarienne.

Le principal symptôme de la thrombose veineuse profonde est une douleur qui apparaît sur la cuisse, dans les muscles du mollet, dans la fosse sous le genou, ainsi que dans la région de l'aine, où se trouvent les gros vaisseaux sanguins. Le membre avec pathologie devient plus volumineux, il peut y avoir une augmentation locale de la température et la couleur de la peau change. En raison de la présence d'une thrombose, une thrombophlébite des veines situées à la surface peut se développer, ainsi qu'une thromboembolie des artères pulmonaires.

Pour diagnostiquer la maladie, un examen des vaisseaux sanguins des jambes, y compris une échographie Doppler, est prescrit. Si nécessaire, le médecin peut envoyer pour examen en utilisant des méthodes de radiographie.

La probabilité de maintenir la grossesse est considérée par le médecin qui observe la patiente. La décision prise dépend de la durée de la grossesse, ainsi que des caractéristiques de son évolution et de la gravité des complications de la maladie.

Comment se passe la livraison?

Le plus souvent, en présence de varices, l'accouchement se déroule naturellement. Pour améliorer la circulation sanguine, les jambes de la femme sont enveloppées dans des bandages élastiques, des bas de compression peuvent également être portés.

Avant le début de l'accouchement, une femme enceinte doit faire un don de sang pour déterminer le niveau de coagulation. Si un niveau accru de coagulation sanguine est détecté, des médicaments sont prescrits pour normaliser ses indicateurs.

L'accouchement spontané est autorisé si, après le traitement, les indicateurs de coagulation sont revenus à la normale et s'il n'y a pas d'autres complications.

S'il y a des varices dans la région périnéale et qu'il existe d'autres indicateurs qui constituent une menace pour la vie de la mère et de l'enfant, les médecins prescrivent une césarienne. Lorsque des cas difficiles sont observés, le médecin doit au préalable examiner le patient et esquisser le déroulement de l'opération prévue..

Il y a souvent des cas où la naissance a été planifiée de manière naturelle, mais à la fin une opération non programmée est effectuée.

Section naturelle ou césarienne - ce qui est mieux?

En présence de varices, avant le début de l'accouchement, la patiente doit obligatoirement bander ses jambes avec un bandage élastique. Ceci est fait pour empêcher le jet de sang dans les veines pendant la période de poussée. Après avoir déterminé l'état du système circulatoire de la femme enceinte, la question du traitement anticoagulant avant l'accouchement est tranchée.

Pour que l'accouchement en présence de varices des membres inférieurs, d'une augmentation de la coagulation sanguine ou de signes de coagulation sanguine à l'intérieur des vaisseaux se déroule normalement, des antiagrégants plaquettaires et des anticoagulants peuvent être prescrits aux femmes enceintes. Dans ce cas, à titre prophylactique, un anticoagulant peut être administré quatre heures avant la naissance prévue..

Après l'accouchement, sous la supervision d'obstétriciens, un traitement antiplaquettaire est effectué. Si les varices sont prononcées, il est recommandé de consulter un angiosurgeon afin de résoudre le problème de la chirurgie.

L'accouchement par césarienne est prescrit aux femmes souffrant de varices lorsque le médecin craint des complications lors de l'accouchement. Habituellement, le CS est prescrit pour les varices de l'utérus ou du vagin afin de minimiser le risque de perte de sang. En outre, une césarienne est proposée aux femmes qui ont une complication de la maladie avec thrombophlébite.

Il est impossible de répondre sans équivoque à ce qui est le mieux: une césarienne ou un accouchement naturel. Dans chaque cas, la décision est prise conjointement avec le médecin traitant, et non indépendamment. Cela prend en compte divers facteurs..

Les varices disparaissent-elles après l'accouchement?

Après la naissance de l'enfant, les varices chez une jeune mère diminuent ou disparaissent complètement. Il est nécessaire de suivre les recommandations du médecin, les conséquences indésirables ne se produiront pas.

Dans la période post-partum, les femmes devraient maintenir une faible activité physique. Les exercices thérapeutiques ont un effet bénéfique sur la santé. N'abandonnez pas les sous-vêtements de compression.

Si les varices sont compliquées, la situation peut ne pas changer après l'accouchement. Dans ce cas, la femme se voit proposer de traiter la maladie de manière opératoire. Cependant, l'opération n'est possible qu'après la fin de l'allaitement..

Les varices sont une maladie assez difficile. Il est recommandé aux femmes enceintes de consulter régulièrement un phlébologue. Si la grossesse n'est que planifiée, la patiente se voit proposer un examen complet.

Il ne faut pas oublier que sous la surveillance d'un médecin, une femme peut réussir à porter et donner naissance à un enfant en bonne santé..

Césarienne pour varices

La seule chose qui est exigée d'une femme enceinte est le plein respect de toutes les recommandations et mesures préventives qui aideront à minimiser les manifestations désagréables des varices et à prévenir le développement de la thrombose. N'oubliez pas non plus la nécessité d'une supervision par un médecin traitant qualifié..

Avec un accouchement naturel, des contractions se produisent soudainement, ainsi qu'un écoulement d'eau. C'est très dangereux pour les varices. Chaque cas est examiné individuellement par le médecin traitant, mais dans la plupart d'entre eux, une césarienne est prescrite. Cette méthode est la plus sûre pour les varices..

Comment se passe la césarienne avec varices?

La césarienne est une procédure absolument sûre pour retirer le bébé de l'utérus de la mère. Au cours d'une telle intervention chirurgicale, le médecin ouvre empiriquement la paroi abdominale, après quoi il coupe la cavité utérine elle-même. À travers un petit trou, le médecin enlève soigneusement l'enfant, après quoi la plaie est suturée de manière transparente.

Grâce à cela, la paroi abdominale est rapidement restaurée, la peau est fixée avec des agrafes métalliques, qui sont retirées en 6-7 jours. Une semaine plus tard, le médecin laisse la femme rentrer chez elle en toute sécurité avec le bébé.

Une telle opération pour retirer le bébé de l'utérus de la mère est réalisée sous anesthésie. Le type de soulagement de la douleur est choisi directement par le médecin, en fonction des caractéristiques de l'organisme: la présence de maladies chroniques, l'intolérance individuelle au médicament.

Dans la plupart des cas, les anesthésiologistes préfèrent deux types: endotrachéal, lorsque l'anesthésie est réalisée à l'aide d'un tube inséré dans les voies respiratoires, et péridurale, lorsqu'un agent spécial est injecté dans le canal rachidien..

Ces deux méthodes sont très efficaces, après 10 minutes la femme ne ressent rien. L'avantage de cette dernière méthode est que la femme reste consciente et peut voir immédiatement son bébé..

Caractéristiques d'une césarienne pour les varices

Les médecins prescrivent une césarienne aux femmes enceintes lorsqu'il existe une forte probabilité de complications graves lors de l'accouchement naturel. Recourez presque toujours à cette méthode si la femme enceinte reçoit un diagnostic de varices de l'utérus ou du vagin.

Dans de tels cas, le risque de saignement est extrêmement élevé. De plus, les médecins proposent une césarienne à leurs patients souffrant de thromboembolie. En ce qui concerne les propriétaires de varices sur les jambes, l'utilisation de bandages élastiques suffit généralement.

La césarienne est un véritable moyen d'éviter de nombreuses complications tant pour la mère que pour le bébé..

Parmi les principaux avantages d'une telle opération figurent:

  1. La capacité de calculer correctement la taille de l'incision, ce qui réduit le traumatisme et la période de récupération.
  2. Réduire le risque de complications de l'utérus.
  3. Meilleur accès à la tête du bébé, ce qui permet de réduire les traumatismes du bébé.
  4. Meilleure maîtrise du saignement.

Malgré le grand nombre d'avantages, une césarienne pendant la grossesse présente également un certain nombre d'inconvénients, qui se caractérisent par certaines complications. Tout d'abord, vous devez comprendre que, en raison de l'incision transversale dans la cavité utérine, il existe des difficultés dans le processus de guérison.

Il n'est pas rare que le médecin suture l'utérus avec la vessie tout en suturant la plaie. En conséquence, un processus inflammatoire grave se produit, des hématomes apparaissent. Il existe également des cas connus où l'utérus est suturé avec une fibre adjacente, ce qui entraîne également une inflammation.

Forum des mères de Stavropol

Nouvelles:

Vous n'avez pas reçu d'e-mail d'activation? peut-être qu'il y a eu une erreur dans l'e-mail lors de l'inscription. Écrivez à [email protected]

  • Début
  • Galerie
  • Aidez-moi
  • les publicités
  • contribution
  • enregistrement

Articles sur Mamask

Actualités sur Mamask

C'est intéressant:

KINDER SURPRISES, SWEET VATA ET POPCORN AU DEPART!

Sortie du décret: Travailler comme comptable

Comment être payé pour le premier enfant à Stavropol?

Conditions de publication d'annonces sur Mamask

  • Forum des mères de Stavropol "
  • Échange d'expérience "
  • Grossesse et accouchement "
  • Accouchement (Modérateur: joyeux) "
  • Césarienne
  • Impression

Auteur Sujet: Césarienne (Lu 156173 fois)

0 membres et 1 invité consultent ce sujet.

  • Impression
  • Forum des mères de Stavropol "
  • Échange d'expérience "
  • Grossesse et accouchement "
  • Accouchement (Modérateur: joyeux) "
  • Césarienne
  • SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Machines simples
    Intégrateur audio vidéo simple
    SMFAds pour les forums gratuits
  • plan du site
  • XHTML
  • Rss
  • version mobile
  • Version textuelle

Stavropol KMV Pyatigorsk Kislovodsk Essentuki Ressources en eau minérale Zheleznovodsk Nevinnomyssk
© Site des mères de la région de Stavropol 2009-2012
L'administration de ce site n'est pas responsable du contenu des messages,
publié dans les forums, sur le babillard électronique et dans les commentaires sur les documents.

Généré en 0,839 secondes. Demandes: 63.

Voir la version complète: Prévention de la thrombose après une deuxième césarienne

1. Cela n'a plus de sens de faire quoi que ce soit

2. Vous ne décrivez ni la présence d'APS ni de thrombophilie, vous n'avez donc probablement aucun risque supplémentaire.

3. FAQ ici: [Les liens ne peuvent être vus que par les utilisateurs enregistrés et activés]

Autrement dit, à votre avis, sur la base des analyses ci-dessus, il est impossible de diagnostiquer une forme héréditaire de thrombophilie et de SPA?
Vous ne pouvez pas. Relisez la FAQ.

Si c'est le cas, il serait possible de ne pas boire les médicaments que j'ai bu pendant la grossesse sans conséquences. :(
Après un combat, ils n'agitent pas leurs poings.

salut! Contexte: 1 grossesse (2005) sans problèmes, accouchement-ECS, tout va bien avec l'enfant. 2ème grossesse (2007), à une courte période de détachement chorionique, ils ont fait un nettoyage, arguant que le détachement est massif et que rien de bon ne viendra de la grossesse (sur Oparin). J'ai également passé des tests en direction de V.M. Sidelnikova. (que la terre repose en paix avec elle :(), ils ont trouvé des anticorps contre l'annexine et une mutation homozygote du gène PAI. Sur la base de ces seules données, 3 grossesses ont été réalisées comme une grossesse avec APS (contrôle constant de l'hémostase, 1 cure de fraxiparine à 16 semaines, puis courantil jusqu'à la fin de la grossesse). L'accouchement était à l'heure, le CS prévu dans la RD à 7 GKB, tout s'est passé sans complications, mais ils n'ont pas pris d'hémostase après l'opération, même si j'ai demandé. Quand je suis sorti de l'hôpital, après 2 semaines j'ai appelé le médecin et lui ai demandé s'il était nécessaire de le dit que depuis 2 semaines se sont déjà écoulées et que rien ne s'est passé, alors ce n'est plus nécessaire. Et maintenant près de 3 mois se sont écoulés après le CS, je suis allé chez le médecin pour un rendez-vous et en même temps passé l'hémostase de ma propre initiative. Voici le résultat:
APTT - 30 (norme 20-40 sec)
r + k - 8 + 4 (yjhma 19-27 mm)
ma - 60 (norme 48-52 mm)
ITP 38 (norme 20-40)
ADP 72 (norme 30-50%)
Adrénaline 45 (norme 30-50%)
RKMF (PDF) / D- dimère- Neg./1.0 (norme Neg. / Moins de 0,5 * 10 en moins 3 degrés g / l)

Et ils ont également fait un diagnostic APS (par accident)
Anticovgulant lupique, les tests de dépistage sont positifs (norme négative). Pendant la grossesse et dans le passé, l'AV a toujours été négative
Les anticorps antiphospholipides (écran AFA) et les anticorps contre l'annexine sont normaux.

Conclusion: chronométrique. et hypercoagulation structurelle, hyperagrégation plaquettaire, forme chronique DIC, test VA positif, les anticorps sont normaux.
Voici la vraie question, que dois-je faire. J'allaite, l’enfant a presque 3 mois, le médecin a dit que je ne devrais rien boire pendant l’alimentation, mais seulement de boire des vitamines avec de l’acide folique et aussi des sangsues. S'il vous plaît dites-moi, j'ai très peur de ce que je dois faire dans mon cas et s'il est possible de faire des sangsues pendant GW. Merci d'avance pour votre réponse.

Comment récupérer rapidement d'une césarienne?

Une femme ne peut pas toujours donner naissance à un enfant seule. Les raisons peuvent être multiples: un fœtus trop gros, un placenta praevia plein, un degré élevé de myopie, d'autres maladies et caractéristiques pour lesquelles seule une intervention chirurgicale est indiquée. Mais personne ne supprime la responsabilité de prendre soin du bébé des épaules des femmes, de sorte que la question de savoir comment revenir rapidement à la normale et récupérer après la chirurgie inquiète tous les patients.

Les premiers jours après une césarienne:

RÉFÉRENCE! La césarienne est une intervention chirurgicale majeure au cours de laquelle les tissus d'une femme enceinte sont excisés afin d'extraire le fœtus vers l'extérieur. Il est réalisé sous anesthésie générale et rachidienne.

- quand se lever après la chirurgie?

Le patient passe le premier jour après l'opération dans l'unité de soins intensifs. Les 12 premières heures, elle n'est pas autorisée à se lever, mais se coucher à plat dans son lit n'est pas non plus recommandé. Pour que les caillots sanguins sortent et que le processus d'adhésion ne commence pas à l'intérieur, une femme doit absolument bouger - se retourner d'un côté à l'autre, bouger ses jambes. Essayez de reposer vos pieds sur le lit et soulevez légèrement vos hanches, balancez-les d'avant en arrière, puis abaissez-les. Tournez ensuite la cage thoracique d'abord vers la gauche, puis vers la droite. Faites tout en douceur et proprement!

Votre médecin surveillera en permanence votre état de santé: vérifier la pression et le pouls, la quantité de sécrétions, la contractilité utérine. Cela dépend de ces indicateurs - quand vous êtes autorisé à vous lever et vous asseoir.

Vous ne pourrez vous lever la première fois qu'en présence d'une infirmière. Si vous vous sentez étourdi, ne vous inquiétez pas, c'est normal. Asseyez-vous pendant quelques minutes en respirant profondément. Vous ne pourrez pas vous redresser tout de suite, alors ne vous fatiguez pas. Vous devrez marcher dans les premiers jours en vous penchant un peu en avant pour ne pas déranger à nouveau la couture.

ATTENTION! Dès que la femme et le bébé sont transférés au post-partum et laissés seuls, la mère doit déjà s'occuper seule du bébé. Par conséquent, cela ne fonctionnera pas. Vous devriez marcher plus le long du couloir (au moins sur de courtes distances) - de cette façon, l'utérus se contractera plus rapidement.

- combien vous ne pouvez pas pousser après une césarienne?

Une femme sur deux fait face à une nuisance telle que la constipation après l'accouchement. Les hémorroïdes surviennent souvent (surtout dans les derniers stades, lorsque le fœtus appuie sur le rectum avec toute sa masse). Il est impossible de pousser dans ces cas! Premièrement, il est possible de provoquer l'apparition de fissures dans la membrane muqueuse, de saignements et même de prolapsus du rectum. Et deuxièmement, en raison de la forte tension des muscles du péritoine et de l'utérus, une suture fraîche peut commencer à saigner.

IMPORTANT! Les points de suture après la césarienne sont généralement bien cousus et ne peuvent pas se disperser aussi facilement, mais les efforts auront un effet négatif sur la guérison.

Ce qui suit permet d'éviter la constipation:

  • Respect d'un régime spécial avec beaucoup de légumes frais et de céréales, produits laitiers fermentés, pain au son, beaucoup de liquide.
  • Prise de médicaments: Duphalac, Normase, Portalak (si la mère allaite); Guttalax, Bisacodyl, Regulax (si le bébé est nourri artificiellement). Il est permis d'utiliser des bougies - Calciolax, Ferrolax, Glycelax, bougies à l'huile d'argousier.
  • Recettes folkloriques: décoction à base de figues, tisanes et décoctions de fruits (ortie, racines de valériane, fenouil, anis, cumin).

- Combien de temps faut-il pour retirer le cathéter?

Un cathéter pour le détournement d'urine est un must: il existe un risque élevé d'endommager la vessie pendant la chirurgie. Par conséquent, en surveillant le volume et la couleur de l'urine, et en particulier si du sang est entré dans l'urine, vous pouvez réduire ce risque..

Après la procédure, le cathéter reste dans la vessie pendant un jour ou deux et, en général, il ne provoque pas de sensations désagréables. Et le retrait est rapide et indolore: sur une profonde inspiration.

Règles de récupération après une césarienne:

Une femme doit être préparée au fait que la récupération après une césarienne durera plus longtemps qu'après une naissance naturelle..

- normalisation du cycle menstruel après césarienne

Le processus inverse de restructuration interne commence dès le jour même de la naissance du bébé, mais si, pendant l'accouchement naturel, il dure environ six mois, le rétablissement complet du corps après la césarienne se produira dans les 3 ans. La menstruation viendra beaucoup plus tôt - le cycle normal est rétabli dans 3-4 mois.

Ne confondez pas les taches post-partum - les lochies - avec les menstruations. Ils ne sont pas si abondants, mais maculés, jour après jour, ils changent de couleur du brun au transparent, puis disparaissent complètement. L'apparition des lochies est un processus naturel, indiquant la guérison de la muqueuse utérine.

RÉFÉRENCE! L'allaitement accélère la récupération du corps et de l'utérus. Il a été constaté que le lait maternel contient 20 hormones, dont la prolactine. Il a un effet déprimant sur la production de progestérone, qui est responsable de la maturation de l'œuf et de sa fixation dans l'utérus. Plus une femme met souvent le bébé au sein, plus la prolactine est produite, respectivement, plus la période d'absence de menstruation est généralement longue. Parfois, ils ne viennent pas pendant 8 à 10 mois.

- normalisation de l'allaitement après la chirurgie

Les femmes qui ont subi une césarienne ont au départ un certain nombre de difficultés avec l'allaitement. L'attachement précoce (immédiatement après l'accouchement) ne peut pas être effectué, car la mère est assez souvent en soins intensifs par jour. Ils n'y apportent pas les miettes, c'est-à-dire il n'y a pas d'alimentation pendant 24 heures. Par conséquent, le lait n'arrive pas immédiatement, mais après 4 à 5 jours. Le bébé reçoit un mélange spécial d'un biberon ces jours-ci. Le mécanisme de succion du mamelon et du sein étant quelque peu différent, l'enfant doit s'adapter aux conditions modifiées. La condition physique de la mère et les changements hormonaux dans le corps qui ont commencé, affectent également. De plus, les compte-gouttes provoquent souvent un gonflement, et dans la poitrine aussi - ils gonflent, deviennent durs et réagissent douloureusement au toucher..

Par conséquent, rappelez-vous quelques règles importantes:

  • Assurez-vous de masser vos seins et d'exprimer le lait s'il arrive. Il suffit de le faire toutes les 3-4 heures pendant 15 minutes pour chaque glande. Faites tout proprement et soigneusement, sans serrer ni secouer.
  • Placez votre bébé au sein de sorte que non seulement lui, mais aussi vous vous sentiez à l'aise. Vous pouvez le faire en étant couché sur le côté ou en plaçant l'enfant sur le ventre et en appuyant fermement.
  • Vous ne devriez pas ressentir de douleur en suçant! Si la bouche du bébé est grande ouverte, le menton est pressé contre votre poitrine et la lèvre inférieure est tournée vers l'extérieur - vous faites tout correctement.
  • Vous devez nourrir le bébé à la demande, mais s'il dort plus de 4 heures la nuit, vous devez vous réveiller et le nourrir.

- restauration du corps

N'oubliez pas que la période de récupération dure différemment pour chaque femme. Ça dépend de plusieurs facteurs:

  • Caractéristiques individuelles de l'organisme. Comment s'est déroulée l'opération, s'il y a eu des complications (suppuration des sutures ou des restes du placenta dans la cavité utérine) - tout cela n'ajoute pas d'émotions positives et retarde le processus de guérison. Le seuil de la douleur mérite également d'être mentionné. Cet indicateur est différent pour chaque personne: quelqu'un oublie la douleur après quelques jours ou n'y prête pas attention, et quelqu'un n'est pas capable de dormir complètement et de prendre soin de lui-même, sans parler de l'enfant.
  • État psychologique. Cela dépend non seulement du caractère de la femme et de son état moral, mais aussi du climat dans la famille, des relations avec son conjoint et d'autres parents proches, et de l'attitude envers le nouveau-né.

Plus la mère est active, plus vite elle se remettra de l'opération. Cependant, il est important de ne pas nuire et de ne faire que ce que le médecin vous permettra! La modération est la condition principale. Un gros ventre affecte la posture et la démarche. Les muscles abdominaux perdent leur tonus et la démarche devient canard. Tout cela peut être réglé, mais pas immédiatement, mais progressivement. L'athlétisme est autorisé 10 semaines après la chirurgie. Le yoga et la natation sont autorisés. Marchez autant que possible, portez un corset et des talons bas. Un bon effet relaxant est donné par un massage du dos et du cou.

- faire du sport après une césarienne

Déjà quelques heures après l'opération, vous pouvez faire de l'auto-massage - caresser l'abdomen en mouvements circulaires de gauche à droite et de haut en bas. Obtenez une balle de tennis - écrivez des cercles avec elle, en commençant par le nombril, dans le sens des aiguilles d'une montre.

6-8 mois après la césarienne, vous pouvez faire des exercices pour renforcer les muscles des cuisses, de l'abdomen et de la taille, en commençant par les plus légers. Pilates, aquagym, danse, course à pied sont autorisés.

ATTENTION! Il est interdit d'utiliser des haltères et autres poids après une intervention chirurgicale pendant un an! Mettez de côté le cyclisme, le volleyball et l'haltérophilie pendant un certain temps. Si pendant l'exercice vous ressentez des étourdissements, une divergence de la couture, un écoulement de celle-ci ou du vagin, des douleurs dans l'abdomen - arrêtez immédiatement de pratiquer et choisissez une autre méthode à l'avenir.

- hygiène après césarienne

À la maternité, les infirmières s'occuperont du traitement des coutures. Quand seront-ils retirés (après 5 à 8 jours - vous devrez le faire vous-même. La douleur au site d'incision pendant les 3 à 4 premiers jours est normale. Il est important de porter un pansement post-partum et d'aller aux toilettes à l'heure. Parfois, des analgésiques peuvent être nécessaires, ce n'est pas non plus le cas déviation.

Que faire à la maison:

  1. Se laver les mains avant chaque traitement.
  2. La couture est lavée tout en prenant une douche avec un gel spécial et tamponnée avec une serviette en papier jetable. Il vaut mieux ne pas utiliser de tissu éponge - les microbes peuvent s'accumuler dans ses plis.
  3. Après le bain, la zone endommagée est traitée avec de la chlorhexidine, de l'acide salicylique dilué ou un autre désinfectant.
  4. Portez des sous-vêtements en coton de taille appropriée. Il ne doit pas tirer la peau, appuyer et frotter.
  5. 2-3 semaines après la suture par césarienne, vous pouvez commencer à enduire un gel régénérant - cela aidera la peau à revenir à la normale plus rapidement.

IMPORTANT! Premier bain - pas plus tôt qu'une semaine après l'opération!

Ce qu'il ne faut pas faire la première fois après une césarienne?

  • Porter des poids
  • Le maximum que vous puissiez soulever est un enfant. Pas de sacs et de boîtes lourds, surtout du sol.
  • Filtrer la presse et effectuer des mouvements brusques (inclinaisons, virages).
  • Frottez la couture avec un gant de toilette.
  • Mangez des aliments gras, sucrés et frits. Les légumineuses, le chou, les conserves et le pain blanc sont interdits.
  • Avoir des relations sexuelles.
    L'interdiction est imposée pendant 1,5 à 2 mois, mais en présence de complications (inflammation interne, endométriose, suppuration des sutures, etc.) - jusqu'à l'autorisation du gynécologue.

RÉFÉRENCE! Planifiez votre prochaine conception au plus tôt 3 ans après la césarienne. Laisser la couture guérir complètement et le corps récupérer.

Conclusion

Préparez-vous à certaines difficultés après une césarienne, mais ne tremblez pas de peur, mais affrontez-les complètement armés. En suivant toutes les recommandations, vous pouvez rebondir assez rapidement et éviter les complications désagréables. Cela demande des efforts, mais les résultats en valent la peine..

Comment récupérer rapidement après une césarienne? 14 moyens efficaces

Selon les statistiques, aujourd'hui toutes les 3-4 grossesses se terminent par une opération. La maman nouvellement créée devra faire face non seulement à la période post-partum, mais aussi à la condition après l'opération.

Et c'est deux fois plus difficile. Personne n'a annulé les devoirs de prendre soin du bébé. Personne d'autre que vous ne peut attacher le bébé au sein. Ce n'est pas pour rien que les femmes s'intéressent à la manière de retrouver rapidement leur forme antérieure..

Comment se remettre d'une césarienne?

Le changement dans votre corps commence immédiatement après le retrait du bébé, toujours sur la table d'opération. L'utérus réagit à une diminution de volume et se contracte fortement. Aider ainsi à arrêter le saignement.

Désormais, il diminuera de volume chaque jour. Il diminuera complètement d'environ 2 mois. Après la chirurgie, un sac de glace est placé sur votre abdomen - c'est également un moyen d'améliorer la contraction utérine et d'arrêter les saignements. Ils vont certainement prescrire des injections de contraction utérine.

Les cicatrices postopératoires sur l'utérus, la paroi abdominale antérieure et la peau seront ressenties presque immédiatement. Douleur particulièrement intense dans les 3 premiers jours. La douleur favorise la libération d'hormones de stress: l'adrénaline et la noradrénaline, qui affectent négativement l'état du corps, ainsi que la guérison des cicatrices et des organes pelviens.

De plus, le tonus des muscles de la paroi abdominale antérieure diminue afin de protéger l'abdomen coupé. Cela peut conduire à de futures hernies. Des analgésiques doivent vous être prescrits.

La couture après la césarienne sera traitée quotidiennement. Louer pour 7-8 jours.

Les médecins diront et montreront, et vous seul pouvez vous aider.

14 façons de récupérer plus rapidement après une césarienne

1. Ne vous allongez pas trop longtemps après l'opération! Après l'opération, 10 à 12 heures, et si vous avez subi une anesthésie rachidienne, vous devrez rester au lit pendant une journée. La première fois, il faut se lever en présence de médecins. Plus vous vous levez tôt, mieux c'est pour vous.

2. Activité physique. Presque immédiatement après l'opération, il est nécessaire de bouger, de se retourner dans son lit. La couture est étroitement cousue avec des fils, elle ne se séparera pas. 3-4 heures après la césarienne, vous devez faire les premiers exercices. Pliez et dépliez les jambes au niveau des articulations de la cheville et du genou, des mains.

3. Effectuer des exercices de respiration.

  • Allongé sur le dos, prenez votre main sur le côté - inspirez, revenez à SP. - expirez.
  • Allongé sur le dos, les jambes et les bras étendus le long du corps. Soulevez les bras tendus - inspirez par le nez, baissez les mains - expirez par la bouche.
  • Allongé sur le côté gauche, le bras gauche est sous la tête, le bras droit est le long du corps, les jambes sont droites. Levez votre main droite, touchez l'oreiller - inspirez, baissez - expirez. Répétez 1 à 2 fois. Répétez aussi du côté droit..
  • Couché sur le dos, les jambes sont étendues, la main droite est sur le ventre, la main gauche est sur la poitrine. Inspirez par le nez - gonflez l'estomac, expirez par la bouche - dégonflez.

Une fois que vous êtes capable de vous lever, pendant 2 jours, commencez à effectuer les exercices assis sur le bord du lit, les jambes baissées.

  • Flexion, extension des jambes dans les articulations du genou.
  • Inspirez - tirez vos genoux contre votre poitrine, aidez avec vos mains, expirez - retournez à I.p..
  • Inspirez - écartez vos bras sur les côtés, expirez - aspirez votre estomac et revenez à I.p..
  • Couchés sur le dos, ils ont plié les genoux, les bras le long du corps. Soulevez le bassin et tournez-le vers la droite - vers la gauche, abaissez-le.
  • Allongez-vous sur le dos, les genoux pliés, les bras étendus. Abaissez vos genoux vers la droite, bras tendus vers la gauche, abaissez vos genoux vers la gauche, bras tendus vers la droite.
  • Nous nous couchons sur le dos, les jambes et les bras étendus, levons une jambe et commençons à dessiner des nombres de 1 à 6. Ensuite, la même chose avec l'autre jambe. Chaque jour, nous ajoutons 1 chiffre et atteignons 20.
  • Pour restaurer le tonus des muscles du périnée, il existe une série d'exercices de Kegel.

Si vous faites de la gymnastique, la récupération après une césarienne sera beaucoup plus rapide. Il n'y aura pas d'adhérences, avec le temps, l'ancienne élasticité du ventre reviendra, l'utérus se contractera en peu de temps. Mais vous devriez d'abord consulter votre médecin..

Dans un contexte de fièvre, s'il y a eu beaucoup de perte de sang pendant l'opération, si vous avez une thrombophlébite, l'exercice est contre-indiqué. Vous ne devriez pas faire de gymnastique par la force. Arrêtez de faire de l'exercice en cas de douleur.

La césarienne n'est pas compatible avec une activité physique intense. Vous ne pouvez pas soulever des poids, balancer la presse, faire de l'exercice sur des simulateurs, courir, s'accroupir pendant les 2-3 premiers mois.

3. Lactation. Allaitez votre bébé. Que va-t-il donner? Lorsque le mamelon est aspiré, de l'ocytocine est produite dans le corps. Il stimule la production de lait dans les glandes mammaires et la contraction des muscles lisses, c.-à-d. utérus.

De plus, c'est une hormone de l'amour qui aide à la formation des instincts maternels. Et on parle beaucoup des propriétés bénéfiques du lait maternel pour un bébé et tout le monde sait qu'il n'y a rien de mieux..

4. Anémie. Le besoin de fer pendant la grossesse et l'allaitement est toujours augmenté. Avec la césarienne, la perte de sang est plusieurs fois plus élevée qu'après un accouchement naturel.

Après la chirurgie, vous pouvez développer une anémie. Cela perturbe la cicatrisation des tissus, la contraction de l'utérus et n'affecte pas le bien-être de la meilleure façon. Si le médecin dit que vous avez un faible taux d'hémoglobine, vous devez prendre des suppléments de fer.

5. Allongez-vous sur le ventre. Déjà le deuxième jour après la césarienne, vous pouvez vous allonger sur le ventre. Cela accélérera la contraction de l'utérus..

6. Surveiller la vidange rapide de la vessie et des intestins.

Le premier jour après l'opération, vous devrez subir une sonde urinaire. Ce n'est pas agréable et rend les déplacements difficiles. Il est placé avant la chirurgie pour contrôler la quantité et la couleur de l'urine, ainsi que pour éviter les blessures à la vessie pendant la chirurgie.

Après l'opération, ils considèrent également la quantité d'urine libérée par jour. Ceci est important pour évaluer s'il y a eu des dommages à la vessie ou aux uretères. Une vessie vide, une condition importante pour la bonne contraction de l'utérus, et vous ne pourrez pas monter vous-même à bord du navire pendant les 12 à 24 premières heures.

Après la chirurgie, vous pouvez souffrir de constipation. Cela est dû à une diminution du tonus intestinal, à une charge hormonale et, bien sûr, à un mode de vie inactif. Si au troisième ou au quatrième jour il n'y a pas de selles, vous recevrez un lavement.

Buvez plus d'eau, faites plus d'exercice. À la maison, il vaut la peine de manger plus de légumes et de fruits, de produits laitiers, de soupes et de céréales avec du sarrasin et de l'orge perlé, des huiles végétales.

7. Nourriture. Le corps a besoin de force pour revenir à la normale après la chirurgie, ainsi que pour nourrir le bébé. Alors mangez plus de viande, les protéines sont un élément constitutif et vous avez des cicatrices qui doivent guérir.

Plus de fibres: légumes et fruits, mais découpez les fruits d'outre-mer. N'oubliez pas que vous allaiterez votre bébé. Par conséquent, votre menu ne doit pas nuire à votre bébé. Ne mangez pas d'aliments contenant des conservateurs, des épices, des sauces chaudes, des viandes fumées, du poulet grillé, du googi, de la pizza, des aliments gras et frits. Les aliments doivent être cuits, bouillis et cuits à la vapeur.

8. Le massage et l'auto-massage aideront à récupérer. Il améliore le teint de la peau, améliore la circulation sanguine et le métabolisme. Le tonus musculaire augmente également.

Il y a 4 techniques dans la technique: caresser, frotter, pétrir et vibrer.

Dès les premières heures, vous pouvez caresser votre ventre avec votre paume en cercle, de haut en bas et de bas en haut.

Vous pouvez utiliser une balle de tennis. Écrivez-les dans un mouvement circulaire dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du nombril.

Massage avec une douche de contraste.

9. Portez un bandage. Il soulagera la douleur, soutiendra les muscles abdominaux affaiblis. Le bandage est particulièrement indispensable dans les premiers jours et semaines. En position couchée, le bracelet n'est pas nécessaire uniquement lorsque vous vous déplacez. Ne portez pas le bandage pendant plus de 3 heures. À partir de 4 à 6 semaines, le bandage n'est pas nécessaire et son port prolongé peut entraîner l'effet inverse, c'est-à-dire affaiblir la presse.

10. Hygiène. Malheureusement, si vous avez eu une césarienne, vous ne serez autorisé à prendre une douche qu'après le retrait de la suture, et à condition qu'elle soit bien guérie. Cela se produira dans environ une semaine..

Avant cela, vous devez laver par parties pour ne pas mouiller la couture. Veillez à respecter l'hygiène intime: vous devez vous laver avec du savon après chaque visite aux toilettes.

11. Surveillez votre décharge.

  • Dans les 3 premiers jours, ils sont rouge vif et très abondants..
  • De 4 à 10 jours rose-brun ou brun. Chaque jour, leur nombre diminue et la couleur devient plus claire..
  • Au jour 10, frottis jaunâtres ou blancs.
  • Contient des stries de mucus après 3 semaines.
  • La décharge s'arrêtera complètement de 6-8 semaines.

S'ils sont très abondants, de couleur sale et avec une odeur désagréable, alors que vous êtes inquiet de douleurs dans le bas-ventre ou de fièvre, vous devriez consulter un médecin. Il peut y avoir des complications qui ralentissent la récupération du corps après l'accouchement et la guérison de la cicatrice sur l'utérus.

12. Sommeil. Le corps doit bien se reposer. Dormez pendant la journée avec votre bébé.

13. Prenez soin de la cicatrice sur la peau. Les points seront retirés pendant 6 à 7 jours. S'il n'y a pas de complications, prenez une douche tous les jours à la maison, mais ne frottez pas la zone de couture avec un gant de toilette. Après la douche, traitez-la avec un vert brillant, si le médecin ne prescrit rien d'autre à la sortie..

Pour éviter une cicatrice rugueuse, après un mois, vous pouvez utiliser des pommades spéciales (Kontroktubeks, Solcoseryl, Klirvin), si vous le souhaitez, vous pouvez contacter un salon de beauté.

14. Marcher au grand air. La cicatrisation rapide des plaies et la nutrition des tissus sont impossibles sans oxygène. De plus, cela sera également utile pour votre bébé..

Les cicatrices guérissent dans 6 à 12 mois, le tonus musculaire et cutané reviendra.

Il n'est pas si facile de mettre son corps en ordre après l'accouchement et la césarienne, mais la joie de la naissance de votre bébé éclipsera toutes les difficultés.