La natation est une forme d'activité physique populaire qui engage tous les groupes musculaires et prévient de nombreuses maladies.

Nous déterminerons s'il est sécuritaire pour les femmes enceintes d'aller à la piscine et s'il vaut la peine de changer ses activités habituelles à chaque trimestre..

Nuances de temps

Pendant la grossesse, un bouchon muqueux se forme à la base du canal cervical, ce qui protège le bébé des infections et autres effets néfastes. Le danger existe:

  • aux premiers stades, lorsque le caillot protecteur et le placenta sont au stade de la formation;
  • à 9 mois, lorsqu'il ne reste plus> 3 semaines avant l'accouchement, ce qui augmente le risque que la prise se détache.

En l'absence de contre-indications et en accord avec le gynécologue, vous pouvez visiter la piscine à n'importe quel stade de la grossesse, mais le deuxième trimestre est reconnu comme le plus sûr. À la semaine 14, les risques d'infection sont minimisés et le bien-être général s'améliore.

Avantages et inconvénients de la baignade dans la piscine pendant la grossesse

La natation pendant la grossesse est un moyen sûr et sain de rester actif. La répartition uniforme de la charge dans tout le corps élimine la sensation de douleur, réduit le risque de blessure ou de surmenage des muscles et des articulations.

Les principaux avantages de la natation comprennent:

  1. Formation du système respiratoire. Des tactiques respiratoires appropriées et une ventilation de haute qualité des poumons enrichissent le sang en oxygène. Les exercices de plongée prépareront le bébé à un manque temporaire d'oxygène lors du passage du canal génital.
  2. Fonction de protection stimulante. Le principal avantage de la natation est de renforcer le système immunitaire. Les femmes qui visitent la piscine pendant la grossesse sont moins susceptibles de tomber malades.
  3. Renforcer les muscles. Des muscles du dos puissants vous permettent de faire face au poids supplémentaire et aux muscles du bassin et du périnée - avec un accouchement naturel.
  4. Le contrôle du poids. Si vous nagez régulièrement dans la piscine, le corps ne perd pas de tonus musculaire, ce qui est important pendant la grossesse. Il active également le péristaltisme intestinal, ce qui vous permet de vous débarrasser de la constipation..
  5. Normalisation de l'état psycho-émotionnel. L'activité soulage les tensions et active l'hormone de la joie.
  6. Amélioration de la circulation sanguine. L'augmentation de la circulation sanguine évite les poches, les varices et les hémorroïdes. Avec des visites régulières, la qualité de la lactation augmente, stimulée par le flux sanguin vers les poumons et le cœur.
  7. Correction de la présentation du siège. Avec une présentation anormale du fœtus, enregistrée après 30 semaines, les médecins conseillent de nager dans la piscine. L'enfant prend la présentation finale à 33-34 semaines, alors assurez-vous de surveiller les changements.

Malgré les avantages évidents des classes, la piscine a aussi ses inconvénients:

  1. Infection par des infections. Les piscines publiques sont dangereuses en raison de la dermatomycose, de la giardiase, de la légionellose, de l'hépatite A et d'autres maladies transmises par l'eau ou les surfaces contaminées. Pour éviter l'infection, il est important de respecter les règles de sécurité de base.
  2. Manifestation de réactions allergiques. Le principal allergène à l'intérieur de la piscine est le chlore, qui est utilisé pour désinfecter l'eau.

Est-il sécuritaire pour les femmes enceintes de nager dans une piscine avec de l'eau de javel

L'eau de Javel est une méthode de nettoyage traditionnelle et relativement sûre. Le danger se manifeste dans les cas suivants:

  1. Activités fréquentes. Avec les visites quotidiennes, la quantité de substances absorbées formées par l'eau chlorée au contact de la peau et des cheveux augmente, ce qui augmente le risque d'allergies.
  2. Augmentation de la teneur en chlore. La concentration de vapeurs peut provoquer de graves intoxications, donc en cas de signe de malaise, essayez de quitter la pièce.

Pour la sécurité des piscines avec de l'eau de javel, il vaut mieux éviter. Avec des cours fréquents, sélectionnez des complexes plus fiables équipés de méthodes de nettoyage modernes (ozonation, ionisation, irradiation UV, désinfection par ultrasons) et remplis d'eau thermale.

Contre-indications

La piscine pour femme enceinte est une préparation indispensable avant l'accouchement. Cependant, vous devez refuser de lui rendre visite s'il existe les contre-indications suivantes:

  1. Placenta praevia. Une pathologie rare, lourde de saignements sous un stress accru.
  2. Toxicose. Les nausées interfèrent avec la respiration, altérant la qualité de l'entraînement et un malaise général rend l'exercice difficile. Des nausées fréquentes perturbent l'équilibre potassium-sodium, provoquant des convulsions et une baisse de la pression artérielle.
  3. La présence d'une menace d'interruption de grossesse. Au cours du premier mois, il existe un risque d'hématome rétrochoriel et en fin de grossesse - naissance prématurée.
  4. Maladie aiguë ou chronique. Les maladies du système cardiovasculaire et du système musculo-squelettique, les helminthiases, les infections fongiques, l'épilepsie, la cystite, l'hypertension, la tuberculose, la cystite, le muguet et d'autres pathologies nécessitent un traitement obligatoire.
  5. Grossesse compliquée, y compris saignements, augmentation du tonus utérin et polyhydramnios.

Si vous ressentez des symptômes alarmants (douleurs tiraillantes dans le bas de l'abdomen, céphalalgie, apparition de taches), consultez un médecin et refusez de nager jusqu'à ce qu'un diagnostic soit posé.

Aide à la piscine pour femmes enceintes

Le certificat demandé dans la piscine est un document important qui garantit la santé du visiteur et la sécurité des autres. Les femmes enceintes, contrairement aux autres visiteurs, n'ont pas besoin de l'avis d'un médecin spécialiste des maladies infectieuses. L'aide est fournie par un gynécologue qui détermine les contre-indications possibles et les règles pour visiter la piscine.

Le certificat est mis à jour au moins une fois tous les six mois. Certains établissements soucieux de la sécurité des visiteurs resserrent les exigences et demandent de nouveaux documents chaque trimestre.

Règles générales pour visiter la piscine

Pour nager dans la piscine, les femmes enceintes doivent prendre soin des choses suivantes:

  • chaussons en caoutchouc avec rainures sur les semelles pour protéger contre les infections fongiques et les sols glissants;
  • un maillot de bain une pièce, un bonnet en caoutchouc et des lunettes de natation, évitant les effets nocifs de l'eau de Javel;
  • serviettes de douche individuelles, à l'exclusion de l'infection par des serviettes partagées;
  • une collation légère et de l'eau potable pour refaire le plein d'énergie après l'entraînement.

Il existe 3 options pour pratiquer dans la piscine:

  1. Aquagym. Des séances de groupe avec un entraîneur vous aideront à apprendre la bonne technique de respiration et des étirements en toute sécurité.
  2. Immersion. Retenir sa respiration pendant une courte période pendant la plongée est utile pour les grossesses multiples qui nécessitent plus de force pendant l'accouchement..
  3. Natation traditionnelle. Rampez, surveillez votre respiration et prenez de courtes pauses pour refaire le plein d'énergie.

La durée de la baignade dépend de l'âge gestationnel:

  • au premier trimestre, concentrez-vous sur 20 à 30 minutes et prenez 1 jour de repos après chaque visite à la piscine;
  • au deuxième trimestre, le temps peut être augmenté à 45 minutes, mais il est impératif de se concentrer sur l'état général, en cas de signes avant-coureurs, réduire la fréquence des visites;
  • au troisième trimestre, soyez guidé par les règles du trimestre précédent, mais soyez prudent avec le liquide amniotique et le bouchon muqueux et réagissez à tout changement.

Recommandations

N'oubliez pas que si vous vous sentez bien et que vous n'avez aucune contre-indication, vous pouvez nager dans la piscine à n'importe quelle semaine de grossesse. Pour votre sécurité, assurez-vous de respecter les consignes suivantes:

  1. Mangez une heure et demie avant le cours. Un estomac vide est dangereux pour la faiblesse et les vertiges..
  2. Retirez le maquillage avant le cours et assurez-vous de prendre une douche. Les résidus chimiques ou les résidus de protéines peuvent réagir avec l'eau de Javel, provoquant des allergies.
  3. Organisez un échauffement. Étirez-vous doucement avant d'entrer dans l'eau, réchauffez les muscles et les ligaments.
  4. Restez à droite. Prenez votre temps sur la piste et donnez aux autres visiteurs la possibilité de doubler. Ne vous reposez pas au milieu du chemin, mais choisissez des endroits dans l'un des coins de la piscine.
  5. Nagez à des températures comprises entre 23 ° et 29 °. À des températures plus basses, des engelures peuvent être provoquées, et à des températures plus élevées, une poussée de pression ou une fausse couche.
  6. Arrêtez de sauter dans l'eau. La grossesse extrême n'est pas autorisée.
  7. Utilisez la crème après avoir nagé dans l'eau avec de l'eau de javel. Il protège contre les vergetures et la peau sèche.

Piscine pendant la grossesse

La piscine pour les femmes enceintes n'est pas seulement un passe-temps agréable, mais un véritable salut pour le dos fatigué et les jambes enflées. Être dans l'eau permet à la femme enceinte d'oublier la force de gravité pendant un moment et de donner un repos complet aux muscles tendus. La natation régulière aide à renforcer l'immunité, augmente l'endurance, apprend à contrôler la respiration et est l'une des méthodes de préparation à l'accouchement à venir..

Avantages de la piscine pour les femmes enceintes

Il y a environ dix ans, la plupart des gynécologues interdisaient à leurs patients de visiter une piscine publique, invoquant une pureté insuffisante de l'eau et un risque élevé de contracter des maladies infectieuses. Aujourd'hui, la situation a changé et de plus en plus de médecins permettent non seulement, mais conseillent également aux femmes de nager dans la piscine pendant la grossesse. Quelle est la raison?

  • Premièrement, les nouvelles piscines acquièrent des systèmes modernes de purification de l'eau et le risque de contracter des maladies infectieuses diminue..
  • Deuxièmement, de nombreux centres de remise en forme et installations sportives proposent des cours spéciaux pour les femmes enceintes. Il y a une zone séparée pour les femmes enceintes où les femmes peuvent nager sans craindre des collisions accidentelles avec d'autres visiteurs de la piscine.
  • Troisièmement, la médecine ne reste pas immobile et on pense aujourd'hui que les avantages de la baignade dans la piscine sont nettement supérieurs aux dommages possibles pour la mère et l'enfant. En suivant certaines mesures de sécurité, les risques potentiels peuvent être minimisés.

La baignade dans la piscine a un effet bénéfique sur le déroulement de la grossesse et l'état du fœtus:

  • Être dans l'eau soulage les tensions des muscles du dos, des os et des articulations pelviennes et de la colonne vertébrale. Ces organes sont très sollicités pendant la grossesse. La natation permet de soulager le stress et de soulager une femme de la douleur et de l'inconfort.
  • La natation renforce les muscles pectoraux, vous apprend à contrôler la respiration, ce qui sera bénéfique pendant l'accouchement.
  • Des exercices réguliers en piscine augmentent l'endurance et stimulent le système immunitaire. Il a été remarqué que les femmes qui mènent une vie active sont moins susceptibles de souffrir de rhume pendant la grossesse.
  • La natation est un excellent moyen de soulager le stress, d'éteindre la tête, de se calmer et de se détendre. Pour de nombreuses femmes, 45 minutes dans la piscine devient un véritable exutoire en une série de jours ouvrables..

Piscine en préparation pour l'accouchement

Nager dans la piscine est l'une des étapes de la préparation du prochain travail. Pendant qu'elle est dans l'eau, une femme enceinte apprend trois choses importantes:

  • Contrôler la profondeur et la force de la respiration.
  • Endurance et répartition uniforme de la charge.
  • Détendez vos muscles.

La natation fait l'objet d'une attention particulière dans les centres périnatals qui préparent les femmes à l'accouchement. La raison est connue: il est beaucoup plus facile pour les femmes enceintes de faire de l'exercice dans l'eau lorsque le poids corporel se fait moins sentir. Dans la piscine, une femme enceinte maladroite trouve une aisance sans précédent. L'eau soulage la douleur, élimine les tensions musculaires, élimine la fatigue et favorise la relaxation. Tous ces facteurs augmentent considérablement l'efficacité des cours et aident une femme à se préparer adéquatement à la naissance d'un bébé..

Nager dans la piscine n'est pas seulement bénéfique pour le corps. Les exercices dans l'eau font l'objet d'une attention particulière dans la préparation psychologique à l'accouchement. La femme enceinte prend confiance en ses capacités. Une femme acquiert du pouvoir sur son propre corps et se rend compte que de nombreux processus sont à sa disposition. Lors de l'accouchement, cette attitude aide à se concentrer sur les contractions, peut réduire la douleur et soulager la condition de la femme en travail..

Nager dans la piscine, c'est aussi se plonger dans les sensations d'un enfant à naître. Dans l'utérus, le bébé est dans l'eau et pendant la baignade, la femme enceinte se retrouve à peu près dans le même état. Elle peut sentir l'eau circuler autour de son corps de tous les côtés, toucher la peau, la soutenir et la guider. Tout cela est vécu par l'enfant pendant 9 mois, et il sera utile pour une femme enceinte de vivre une expérience similaire.

Un exercice mérite un certain intérêt, qui est pratiqué lors de cours d'aquagym en groupe en vue de l'accouchement. Plusieurs femmes se tiennent au fond de la piscine, les jambes écartées et formant une sorte de couloir. L'une des femmes plonge et, retenant sa respiration, nage dans le couloir du début à la fin. Un tel exercice entraîne non seulement la respiration, mais simule également le passage de l'enfant dans le canal génital. De nombreuses femmes notent qu'un tel entraînement les aide à ressentir pleinement ce que le bébé ressent et à se mettre à l'écoute de la naissance à venir..

Aquagym: entraînement aquatique pour femme enceinte

La future mère peut le faire seule, visitant la piscine plusieurs fois par semaine, cependant, une formation sous la direction d'un entraîneur expérimenté apportera le maximum d'avantages. Les activités de groupe prennent une signification particulière pendant la grossesse. Soutenir d'autres femmes soucieuses de leur santé est une étape importante dans la préparation à l'accouchement..

Les activités d'aquagym comprennent:

  • Entraînement de tous les groupes musculaires, ligaments, articulations. L'accent est mis sur le dos et le bassin.
  • Exercices de respiration, y compris retenir sa respiration (plongée).
  • Baignade libre.

Il est pratique de répéter les contractions dans l'eau sans risque pour le fœtus. Les exercices de relaxation et de contraction musculaire sont essentiels pour préparer la naissance prochaine d'un bébé. Il est important d'apporter les compétences acquises à l'automatisme, en les combinant avec une respiration correcte - puis pendant l'accouchement, le corps entraîné se souviendra de ce qu'il faut faire. Il a été remarqué que les cours dans la piscine facilitent le déroulement du travail et augmentent les chances d'avoir un bébé en bonne santé..

Plonger pendant la grossesse

Les cours en groupes spécialisés pour femmes enceintes impliquent non seulement l'aquagym, mais aussi la plongée. Retenir sa respiration pendant une courte période et être sous l'eau sont bénéfiques pour une femme enceinte. L'exercice prépare le corps à l'accouchement à venir, lorsqu'il est nécessaire de réguler la direction, la profondeur et la force des mouvements respiratoires lors des contractions et des tentatives. Vous pouvez également pratiquer en dehors de la piscine, cependant, une retenue prolongée de la respiration avec une activité physique simultanée (comme lors de l'accouchement) n'est possible que dans l'eau.

Il est intéressant de noter que les plongeurs japonais - chasseurs de perles - ont presque toujours des enfants en bonne santé, forts et robustes, ce qui témoigne des avantages de cet exercice pour les femmes enceintes..

Caractéristiques de la natation à différents stades de la grossesse

La baignade dans la piscine est autorisée à tout stade de la grossesse. Les gynécologues conseillent à leurs patients de commencer à s'entraîner avant de concevoir un enfant. Un corps préparé s'adapte mieux aux nouvelles conditions et les compétences acquises aident à faire face plus facilement à toutes les sensations désagréables qui surviennent en neuf mois. Pas besoin d'attendre la grossesse - nager dans la piscine profitera à n'importe quelle femme, quels que soient ses projets de reproduction.

Grossesse précoce

Au cours du premier trimestre de la grossesse, la natation vise à renforcer tous les groupes musculaires, à entraîner la respiration et à stimuler l'immunité. L'exercice régulier aide à préparer le corps aux changements à venir. Il a été remarqué que les femmes qui visitent la piscine depuis le début tolèrent plus facilement la toxicose, s'adaptent plus rapidement et continuent à mener une vie active jusqu'à la naissance..

  • Toxicose. Avec des vomissements fréquents, vous devez temporairement refuser de visiter la piscine.
  • Pression artérielle faible. Si vous avez une faiblesse sévère et des étourdissements, ne nagez pas.
  • Risque de fausse couche. En cas d'écoulement sanglant des voies génitales, l'activité physique et la visite de la piscine sont interdites. Avec une douleur de traction modérée dans le bas de l'abdomen (sans saignement), la natation calme est autorisée (après consultation d'un gynécologue).

En fin de grossesse

Nager dans la piscine devient un véritable salut pour les femmes enceintes pendant cette période. Après 20 semaines, la charge sur la colonne vertébrale, les os et les ligaments du bassin et les muscles du dos augmente. Des douleurs apparaissent dans la région lombaire, le corps devient maladroit. Plus près de la date d'échéance, les longues promenades appartiennent au passé et sont remplacées par la natation. Des exercices réguliers en piscine aident à soulager la tension musculaire et à éliminer le besoin d'autres méthodes d'exposition.

Des mesures de précaution

Il n'est pas recommandé de visiter la piscine dans de telles situations:

  • La menace d'interruption de grossesse avec l'apparition d'un écoulement sanglant du tractus génital.
  • Toxicose sévère aux premiers stades.
  • Maladies infectieuses aiguës.
  • Processus inflammatoires dans les organes génitaux.
  • Affections cutanées, y compris une éruption cutanée allergique.
  • Intolérance à l'eau de Javel.
  • Passage du bouchon muqueux avant l'accouchement (risque accru d'infection).

Vous ne devez pas nager si vous ne vous sentez pas bien et si vous avez des conditions nécessitant une intervention médicale (augmentation de la pression artérielle, maux de tête sévères, etc.).

FAQ

La pratique montre que les femmes enceintes sont préoccupées par de tels moments:

  • Combien de temps faut-il pour commencer à nager dans la piscine? Une femme enceinte, en bonne santé et en l'absence de contre-indications, peut faire de l'aquagym ou visiter la piscine de manière indépendante à tout âge gestationnel - du moment de la conception à l'accouchement.
  • Est-il possible de faire de l'aquagym pour ceux qui ne savent pas nager? Ce n'est pas seulement possible, mais également nécessaire. Les cours se déroulent dans l'eau à faible profondeur et la plupart des exercices ne nécessitent pas de natation. Pour des raisons de sécurité, vous pouvez porter des brassards ou un gilet.
  • Puis-je être infecté par des maladies sexuellement transmissibles, des infections fongiques en visitant la piscine? Les systèmes modernes de traitement de l'eau minimisent la probabilité d'infection, mais les précautions ne seront pas superflues. Lorsque vous visitez la piscine, vous devez utiliser uniquement une serviette individuelle et des produits d'hygiène, ne pas marcher pieds nus, prendre une douche avant et après l'entraînement.
  • Quelle piscine choisir? Toute piscine est adaptée à la baignade pendant la grossesse, où la femme enceinte sera à l'aise. Il convient de prêter attention aux systèmes de purification de l'eau. Il est préférable de s'inscrire dans des groupes spéciaux pour femmes enceintes ou de visiter la piscine pendant un minimum d'heures.

Sous réserve de toutes les précautions de sécurité, la baignade en piscine sera une excellente préparation à l'accouchement, une source d'émotions positives et juste un bon moyen de passer un bon moment..

A quoi sert une piscine, nager pour les femmes enceintes?

Les femmes enceintes pendant la grossesse essaient de surveiller attentivement leur santé, de manger des aliments sains et de faire de l'exercice - en général, elles prennent toute une gamme d'activités qui ont un effet bénéfique sur la santé de l'enfant à naître. Si tout est clair en matière de nutrition, d'activité physique, de nombreuses femmes enceintes ont souvent des doutes. Est-il possible de faire du sport sans nuire à l'enfant et sans améliorer sa santé? Notre réponse est que c'est possible et même nécessaire! Et rien de plus que de nager dans la piscine ne vous y aidera. Eh bien, pourquoi les cours dans la piscine sont-ils utiles et y a-t-il des contre-indications pour les femmes enceintes à ce type d'activité physique - nous examinerons dans l'article d'aujourd'hui.

Avantages de nager dans la piscine pour les femmes enceintes

Nous savons tous parfaitement que, immergé dans l'eau, le corps gagne en légèreté et en apesanteur. Par conséquent, pour les femmes enceintes, en particulier dans les derniers mois de la grossesse, l'immersion dans l'eau aide un peu à soulager la colonne vertébrale et les muscles de la charge, à soulager les douleurs lombaires et à réduire la pression sur les articulations. De plus, avec la résistance du corps à l'eau, il y a un massage léger et agréable des organes externes et internes du petit bassin, ainsi que des muscles de tout le corps de la femme enceinte. De plus, les cours en piscine sont recommandés pour les femmes confrontées au problème de l'œdème. Il est important de noter que les mères qui visitaient régulièrement la piscine pendant la grossesse n'ont pas de problèmes de lactation après l'accouchement, en raison du flux sanguin vers la poitrine et le cœur pendant la baignade. Et bien sûr, grâce à la résistance aux mouvements dans l'eau, la consommation d'énergie augmente, ce qui permet de maintenir un poids optimal et de ne pas prendre de poids..

La plongée apporte un énorme bénéfice au corps de la femme enceinte, car en retenant sa respiration, votre bébé active toutes ses réserves et s'habitue au manque d'oxygène. Ceci est très utile pendant l'accouchement et le travail, lorsque l'oxygène ne circule pas vers le bébé..

Ce n'est un secret pour personne que nager dans la piscine est une excellente solution pour durcir le corps. Par conséquent, les femmes enceintes qui ont choisi la piscine sont moins susceptibles de tomber malades et de renforcer avec succès leur immunité..

En ce qui concerne la santé mentale, nager dans la piscine favorise également la relaxation, soulage la fatigue et le stress. Restée dans l'eau, une femme enceinte équilibre son état psychologique, se débarrasse des peurs, en un mot, elle médite. Les psychologues recommandent de se souvenir de ces sentiments de légèreté et de paix qui vous visitent dans la piscine et de se souvenir de cet état pendant le travail et l'accouchement..

Piscine pendant la grossesse - avantages ou inconvénients?

Une femme enceinte moderne n'est pas une femme calme et paisible, digne, mais, parfois même passive, qui l'était il y a des décennies. Les futures mamans actuelles sont très actives, déterminées et curieuses. Ils ne peuvent pas rester assis, ils veulent tout voir, tout savoir et ne pas s'oublier eux-mêmes, leur bien-aimée. Aujourd'hui, ils ont la possibilité de choisir des activités à leur goût, sans oublier le corps. La natation est devenue une tendance à cet égard pour les femmes enceintes ces dernières années. Mais est-ce aussi utile que populaire et y a-t-il des restrictions à la pratique sur l'eau - nous en parlerons dans l'article.

  1. Les femmes enceintes peuvent-elles aller à la piscine?
  2. Avantages pour les femmes enceintes de nager dans la piscine
  3. Précautions et contre-indications
  4. Piscine de maternité et principales idées fausses
  5. Conclusion

Les femmes enceintes peuvent-elles aller à la piscine?

La grossesse n'est pas une maladie, mais l'une des périodes inoubliables de la vie d'une femme. Oui, la femme enceinte ne se sent pas toujours bien - les changements hormonaux dans le corps affectent, mais ce n'est pas une raison pour passer toute la grossesse allongée sur le canapé. Les activités sportives améliorent non seulement le bien-être physique, mais aussi l'humeur d'une personne. De plus, n'oubliez pas qu'un mode de vie sédentaire peut affecter négativement le déroulement de la grossesse: il existe des risques d'échec de grossesse, les symptômes de toxicose s'intensifient et l'activité de travail se développe mal. Alors pourquoi ne pas consacrer quelques heures à une activité physique réalisable.?

En revanche, les femmes ne doivent pas se déranger en attendant un bébé. Comment être?

Dans ce cas, nager dans la piscine de grossesse est une option idéale pour une activité physique sûre et bénéfique pour la santé. Naturellement, nous ne parlons pas de nage longue distance à grande vitesse. Mais nager pour le plaisir à son rythme individuel ou des activités bien structurées non seulement n'interfèrent pas, mais sont recommandés pour les femmes en position. La baignade pour les femmes enceintes sera utile à tout moment: de la conception même au moment où la prise se détache, ce qui ne peut pas être dit de visiter le solarium dans une position intéressante

Avantages pour les femmes enceintes de nager dans la piscine

Les exercices dans l'eau ont un effet bénéfique sur le corps d'une femme qui attend un bébé. Dans une position spéciale avec des charges inhabituelles pour le corps, l'effet devient d'une grande importance:

  • dans l'eau, la charge sur le système musculo-squelettique, y compris la colonne vertébrale, diminue;
  • le travail du système cardiovasculaire est activé, ce qui est important pour les problèmes de pression et de varices chez la femme enceinte. Le sauna a le même effet pendant la grossesse;
  • grâce au «massage» à l'eau, le corps de la femme se débarrasse mieux et plus rapidement de l'œdème;
  • divers types d'exercices, y compris la plongée simple, aident à la fois la femme et le bébé à se préparer physiquement à la naissance prochaine;
  • une bonne respiration pendant la natation est également utile au moment de l'accouchement;
  • une piscine pendant la grossesse permettra à une femme de se débarrasser de l'excès de poids gagné au-delà de la norme;
  • en plus de soulager le stress physique, l'eau apaise psychologiquement, soulage le stress et la fatigue.

Pour que les cours dans la piscine permettent à une femme enceinte de profiter exclusivement de sa manifestation maximale, certaines règles doivent être suivies..

Précautions et contre-indications

Malgré le fait que la réponse à la question de savoir si les femmes enceintes peuvent nager dans la piscine est sans équivoque positive, n'oubliez pas les mesures de sécurité et certaines règles:

  • lors du choix d'une piscine pour les cours, renseignez-vous à l'avance sur les conditions, les qualifications du formateur, les conditions d'admission des visiteurs dans la piscine (certificats, analyses, etc.);
  • la préférence doit être donnée aux piscines avec ozonation ou traitement ultraviolet de l'eau, avec eau courante ou eau de mer;
  • en aucun cas vous ne devez avaler de l'eau chlorée dans la piscine;
  • avant de commencer les cours, vous devriez consulter un médecin de la clinique prénatale;
  • pour de telles activités, une femme n'a pas besoin de savoir nager;
  • vous pouvez commencer des cours même pendant la planification de la grossesse;
  • plonger, sortir et être dans l'eau, il ne faut pas faire de mouvements trop brusques pour ne pas perdre l'équilibre;
  • au premier trimestre, en bonne santé, vous pouvez faire des exercices dans la piscine pour les femmes enceintes pendant une demi-heure tous les deux jours;
  • dans les derniers stades de l'entraînement, il faudra un maillot de bain confortable qui ne serrera pas l'estomac;
  • le principal critère pour continuer / arrêter l'exercice ou l'exercice en général doit être le bien-être de la femme enceinte;
  • ne pas oublier l'hygiène personnelle avant et après les cours dans la piscine.

Malgré tous les effets bénéfiques sur le corps d'une femme enceinte faisant de l'exercice dans l'eau, il existe une liste de certaines restrictions et contre-indications, en raison desquelles de telles activités devront être abandonnées:

  • la menace d'interruption prématurée de grossesse;
  • d'autres raisons pendant la grossesse, pour lesquelles l'activité physique devrait être limitée ou assignée au repos au lit;
  • saignement utérin ou écoulement vaginal abondant;
  • fortes manifestations de toxicose;
  • allergie au chlore (pour les piscines chlorées);
  • exacerbation des maladies chroniques;
  • détérioration systématique de la santé après l'exercice;
  • écoulement du bouchon muqueux.

Si une femme enceinte est très attirée par l'effet positif des cours dans la piscine, elle veut nager, mais en même temps elle peut au moins un élément sur la liste des contre-indications, alors c'est un signal clair que cette entreprise devrait être.

Piscine de maternité et principales idées fausses

La popularité de ce type d'activité pour les femmes enceintes s'accompagne tout naturellement de discussions, de disputes sur la possibilité pour les femmes enceintes d'aller à la piscine, et si c'est nécessaire.

Les informations qui peuvent être entendues par les amis et connaissances ne sont pas toujours correctes. C'est ainsi qu'apparaissent des idées fausses, qui se propagent ensuite rapidement chez les femmes enceintes. Les arguments suivants sont le plus souvent entendus à propos de la natation en piscine:.

  1. Dans la piscine, une infection peut pénétrer le bébé. Comme pour la question de la prise de bain pendant la grossesse, cet avis n'est pas vrai, à condition que le bouchon ne se soit pas encore détaché, ce qui protège le bébé dans l'utérus de diverses infections. La menace ici ne peut être dans une certaine mesure pour la mère que si elle avale de l'eau de la piscine, marche pieds nus dans une douche publique ou choisit une piscine dans laquelle aucun test n'est requis pour se rendre;
  2. La baignade dans la piscine est uniquement une préparation à l'accouchement dans l'eau. Les avantages de faire de l'exercice dans l'eau pour une femme enceinte ne sont pas déterminés par le type et la position d'accouchement souhaités. Ces activités ont en elles-mêmes un effet bénéfique sur le corps et le bien-être de toute femme enceinte;
  3. Faire de l'exercice dans l'eau est la garantie d'un travail facile. Personne ne peut prédire exactement quand et comment l'accouchement aura lieu, ni garantir qu'il sera parfait. Dans les cours de la piscine, vous ne pouvez apprendre à écouter, entendre et contrôler votre corps qu'en prévision de la naissance du bébé.

Conclusion

En raison du fait que le corps de la femme subit des changements assez brusques et dramatiques pendant la période de portage d'un bébé, les femmes enceintes ne se sentent pas toujours aussi bien physiquement qu'elles sont satisfaites de leur position..

Mais au lieu de se coucher et de subir la transformation de son propre corps, une femme peut réduire son inconfort grâce à des activités sécuritaires et bénéfiques dans la piscine. Ce n'est pas un entraînement sportif ou une compétition, mais une opportunité de profiter d'une grossesse avec des bienfaits pour la santé et une bonne humeur..

Vous êtes-vous permis de visiter la piscine pendant la grossesse? Quelqu'un a essayé de vous "piquer" avec des craintes et des avertissements sans fondement? Qu'avez-vous ressenti à ce sujet? Nous attendons vos commentaires et liens vers cet article et d'autres articles du site Internet Its Kids.

Visite à la piscine et grossesse

Pendant la grossesse, une femme refuse de nombreuses choses et activités familières, y compris le sport. Le Pilates, le fitness et d'autres types de musculation doivent être reportés d'au moins 9 mois, donc le fitball et la natation restent. Mais la piscine est-elle nocive pendant la grossesse, est-il possible de nager pour garder son corps en forme??

Piscine pour femmes enceintes - est-ce dangereux ou non?

Un bain direct dans de l'eau propre, bien sûr, ne nuira ni à la femme ni au fœtus! Mais une piscine pleine d'adultes et d'enfants est dangereuse. Le fait est que pendant le bain, une femme enceinte peut être poussée ou touchée, ce qui entraînera des blessures..

Par conséquent, lors de la visite de la piscine, suivez quelques règles:

  • essayez de nager le matin quand il n'y a pratiquement personne dans la piscine;
  • choisissez uniquement des lieux de baignade éprouvés pour éviter les maladies fongiques, Staphylococcus aureus et autres infections;
  • en nageant, observez les mesures d'hygiène personnelle en portant des chaussons en caoutchouc et un bonnet pour les cheveux;
  • après la baignade, assurez-vous de prendre une douche avec du savon et un gant de toilette.

Important! La natation renforce le corps, donc visiter la piscine en portant un bébé est très bénéfique. Mais vous ne pouvez pas commencer les cours sans consulter d'abord votre médecin - lui seul peut savoir avec certitude comment l'activité physique affectera le cours de votre grossesse..

Avantages de la piscine pour les femmes enceintes

Pendant la natation, la plongée ou l'aquagym, une femme peut perdre quelques kilos en trop sans nuire au bébé. La natation permet également de renforcer le corps, pour éviter les complications lors de l'accouchement et de l'accouchement:

  • la charge sur la colonne vertébrale diminue;
  • le risque de développer un œdème est réduit;
  • pour 1 heure de natation, vous pouvez perdre 200 à 230 kcal, ce qui est nécessaire pour les futures mères qui prennent activement du poids;
  • l'avantage de la piscine pour les femmes enceintes est que vous pouvez pratiquer une respiration correcte;
  • renforce le système immunitaire;
  • l'exercice dans l'eau empêche les varices;
  • les muscles pelviens se préparent à l'accouchement;
  • la charge psycho-émotionnelle diminue;
  • la circulation sanguine s'améliore;
  • le corset musculaire est renforcé;
  • il y a une augmentation de l'activité, un sommeil amélioré.

Vous pouvez nager à la fois dans l'eau ordinaire et dans l'eau de mer, enrichie en oligo-éléments. Dans ce dernier cas, l'effet de la natation sera encore plus perceptible, car l'eau salée améliore la qualité de la peau et des ongles, ayant un effet bénéfique sur tous les processus du corps..

Important! La piscine pour femmes enceintes est si utile qu'elle est recommandée par les thérapeutes, obstétriciens, gynécologues et endocrinologues. Après tout, la natation aide à résoudre le problème de la prise de poids rapide, des maux de dos, de l'enflure.

Quand une piscine pour femme enceinte est contre-indiquée?

La natation calme ou de simples exercices dans l'eau sont très utiles, mais il vaut la peine d'abandonner ce type d'activité physique dans les situations suivantes:

  • risque de fausse couche;
  • les maladies chroniques, y compris les maladies du système cardiovasculaire;
  • maladies de la peau et champignons;
  • les maladies accompagnées d'ulcères cutanés, par exemple le diabète sucré;
  • toxicose sévère;
  • saignement utérin;
  • maladies infectieuses et MST.

Si, après l'exercice, vous craignez de tirer des douleurs dans le dos ou une fatigue excessive, vous devriez remplacer la natation par un fitball ou un autre type d'activité physique sans danger pour les femmes enceintes.

Conseil! Cela vaut la peine de visiter la piscine 3 à 4 fois par semaine, en consacrant 45 à 75 minutes à l'entraînement.

Exercices que vous pouvez faire en nageant

Pendant le bain, une femme enceinte peut effectuer les exercices suivants:

  • sauts lents dans l'eau;
  • étirements (se fendre dans l'eau, balancer les jambes, marcher, alterner avec lever les jambes et autres);
  • s'accroupit dans l'eau au bord de la piscine;
  • entraînement respiratoire;
  • exercices de relaxation;
  • plongée;
  • entraînement des muscles thoraciques (nage lente, resserrement des paumes pliées sur la poitrine, etc.);
  • travailler avec un ballon ou une planche.

Faites l'un des exercices ci-dessus sans hâte. Et rappelez-vous qu'un coach doit superviser une formation individuelle ou en groupe.!

Ce dont vous avez besoin pour commencer à suivre des cours de natation?

Pour assister aux cours, une femme aura besoin des choses et des documents suivants:

  • attestation que la femme enceinte ne souffre pas de maladies dermatologiques;
  • bonnet et pantoufles en caoutchouc;
  • shampooing et gel douche;
  • sèche-cheveux, si vous devez assister à des cours pendant la saison froide;
  • serviette, maillot de bain, peignoir.

De plus, une femme devrait emporter une bouteille de jus, un biscuit ou un sandwich avec elle en classe, car la natation favorise un bon appétit. A noter que le dernier repas doit être pris 1 heure avant l'entraînement, sinon une sensation de lourdeur au niveau de l'estomac apparaîtra pendant la baignade..

En résumé, il faut dire qu'une piscine pour femme enceinte est utile et sûre. Par conséquent, sans aucun doute, inscrivez-vous à des cours de groupe ou assistez à une formation individuelle, mais obtenez d'abord l'autorisation de votre obstétricien-gynécologue!