Au stade de la planification de la grossesse, une femme, avec l'aide de médecins, obtient une rémission stable des pathologies chroniques. Mais en portant un enfant, le corps de la femme enceinte est exposé au stress. Le fond hormonal change, l'utérus en croissance appuie sur les organes internes, il y a une carence en micro et macro-éléments. Cela peut provoquer une rechute d'une maladie chronique, dont l'ostéochondrose..

Ses principaux symptômes sont des douleurs dans la zone des disques intervertébraux et des vertèbres endommagés, une diminution de l'amplitude des mouvements. Si, avant la conception, les manifestations cliniques étaient facilement éliminées par la prise de pilules ou l'application locale de pommades, toute charge pharmacologique est désormais extrêmement indésirable. Comment traiter l'ostéochondrose pendant la grossesse, le médecin décide.

Prérequis pour le développement de l'ostéochondrose

Il est important de savoir! Les médecins sont choqués: "Il existe un remède efficace et abordable contre l'OSTÉOCHONDROSE." En savoir plus.

L'ostéochondrose pendant la grossesse peut non seulement s'aggraver, mais également se développer. A ce moment, une combinaison de facteurs agit sur la colonne vertébrale, provoquant un amincissement rapide et une usure des disques intervertébraux cartilagineux. La charge sur la région lombo-sacrée est considérablement augmentée en raison d'une augmentation constante du volume de l'utérus, du poids du fœtus et du liquide amniotique. Le poids corporel de la femme enceinte augmente également, ce qui affecte négativement l'état de toute la colonne vertébrale. Lorsque vous portez un enfant, le centre de gravité se déplace. Il est maintenant situé dans la partie centrale de l'abdomen, car la légère inclinaison vers l'arrière stabilise la position de marche. La charge sur les segments lombaires est augmentée en augmentant la tension des muscles squelettiques.

L'ostéochondrose de toute localisation (cervicale, thoracique, lombo-sacrée) se développe en raison d'une perturbation de l'apport de nutriments aux disques intervertébraux, de l'incapacité de retenir l'humidité. Les structures cartilagineuses perdent leurs propriétés d'absorption des chocs, puis les corps vertébraux sont impliqués dans le processus de pathologie. L'ostéochondrose cervico-thoracique ou lombaire pendant la grossesse s'aggrave ou se développe sous l'influence des facteurs suivants:

  • changements hormonaux dans le corps, production d'un grand nombre d'hormones sexuelles féminines;
  • les changements métaboliques nécessaires à la formation de tous les systèmes vitaux de l'embryon;
  • un mode de vie sédentaire qu'une femme mène, en essayant de ne pas nuire à l'enfant.

Même si la femme enceinte ne consomme que des aliments sains, cela ne garantit pas l'absence de carence en vitamines et oligo-éléments dans son corps. À un certain stade, une quantité accrue de substances bioactives est nécessaire pour la formation du squelette fœtal. Ne les recevant pas avec de la nourriture, le corps extrait les éléments nécessaires des structures osseuses de la mère. Leur fragilité accrue devient un préalable au développement de l'ostéochondrose.

Caractéristiques des symptômes

Lors de la détection de l'ostéochondrose chez une femme enceinte, le médecin peut avoir des difficultés à poser un diagnostic. Un symptôme caractéristique de la pathologie lombaire est la douleur, aggravée par l'inclinaison du corps, la rotation, le séjour prolongé dans une position du corps. Les mêmes sensations se produisent dans les 2ème et 3ème trimestres de la grossesse. Mais, contrairement à l'ostéochondrose, lors du port d'un enfant, la douleur n'est pas aiguë, mais douloureuse, comme si elle était un peu lointaine. La principale cause d'inconfort est une modification du tissu osseux sous l'influence des hormones produites pour préparer le canal de naissance. Et l'utérus appuie sur les organes pelviens et les terminaisons nerveuses qui s'y trouvent. Ces douleurs pendant la grossesse sont physiologiques, facilement éliminées par un repos prolongé..

Chaque femme a son propre seuil de douleur. Par conséquent, lorsque le patient se plaint, le médecin prend en compte la subjectivité des sensations qu'elle décrit. Le fait qu'une femme enceinte soit confondue avec un léger inconfort, une autre le décrit comme une douleur pressante intense.

Les manifestations cliniques suivantes indiquent une rechute de l'ostéochondrose ou son développement rapide:

  • craquement dans la colonne vertébrale en se pliant, en tournant le cou ou le corps;
  • l'apparition d'un léger gonflement, un gonflement dans la zone de douleur;
  • raideur des mouvements, raideur.

Si les disques intervertébraux cervicaux ou thoraciques sont affectés par la pathologie, des symptômes neurogènes spécifiques se produisent. Ils ne causent pas seulement des inconvénients, mais peuvent également constituer un danger pour une femme enceinte. Par exemple, avec l'ostéochondrose cervicale, des étourdissements fréquents sont observés, la coordination des mouvements est altérée, ce qui peut provoquer une chute. Parfois, la pression artérielle augmente, l'acuité visuelle et l'audition diminuent.

Même l'OSTÉOCHONDROSE «négligée» peut être guérie à la maison! N'oubliez pas de l'enduire une fois par jour..

Lorsque les structures vertébrales thoraciques sont endommagées, les douleurs qui en résultent sont ressenties loin du lieu de leur localisation. La douleur apparaît dans la région du foie et du tractus gastro-intestinal, des reins, de la vésicule biliaire. Les douleurs cardiaques provoquent un inconfort physique et psychologique, ce qui fait que la future mère s'inquiète de son état et de la santé de l'enfant.

La gravité des symptômes de l'ostéochondrose pendant la grossesse est différente. Si la pathologie commence à peine à se développer, la femme ressent généralement un peu d'inconfort. Elle attribue son apparence à un état naturel lorsqu'elle porte un enfant. Mais si l'ostéochondrose se développe rapidement, l'intensité des symptômes augmente rapidement. Lorsque la pathologie est exacerbée par les hormones et la taille croissante de l'utérus, il y a presque immédiatement de fortes douleurs dans la zone des disques affectés et une raideur des mouvements.

Diagnostique

La méthode la plus informative pour diagnostiquer l'ostéochondrose de toute localisation est la radiographie du lombo-sacré ou d'autres parties de la colonne vertébrale. Mais elle est strictement interdite aux femmes enceintes. Bien que les appareils modernes soient beaucoup plus sûrs que ceux utilisés précédemment, pendant la procédure, le fœtus reçoit une partie des radiations. Cela affecte négativement le développement intra-utérin, en particulier au 1er trimestre, lorsque les organes de tous les systèmes vitaux sont posés. Une radiographie ne peut être effectuée pour une femme enceinte que dans un cas - avec une détérioration rapide de sa santé, dont la cause ne peut être établie avec des méthodes de diagnostic plus sûres. Dans tout le reste, toute une gamme de mesures est utilisée pour identifier l'ostéochondrose:

  • examen externe, palpation des zones douloureuses;
  • tests pour évaluer la mobilité des segments vertébraux
  • examen par un neurologue qui peut diagnostiquer l'ostéochondrose par une combinaison de symptômes neurogènes.

L'IRM n'a pas d'effet nocif sur le corps de la femme enceinte et du fœtus.Par conséquent, lors de la mise au monde de l'enfant, elle est autorisée, mais uniquement sans contraste. L'examen de la colonne vertébrale par tomodensitométrie implique une exposition aux rayonnements. La tomodensitométrie n'est pas utilisée pour diagnostiquer l'ostéochondrose pendant la grossesse. Si un examen est nécessaire, le médecin préférera les rayons X à la tomodensitométrie. L'échographie est sans danger pour la future mère et l'enfant, mais aussi la moins informative. L'étude suggère une ostéochondrose due à une détérioration de la circulation sanguine et à un amincissement des structures cartilagineuses.

Traitement

Le traitement médical de toute maladie pendant la grossesse entraîne des difficultés pour les médecins. En prenant des pilules, l'introduction de solutions injectables implique une charge pharmacologique sur le corps de la femme. Les ingrédients actifs des médicaments surmontent toutes les barrières biologiques, y compris la barrière placentaire. Même si la période de grossesse n'est pas incluse dans la liste des contre-indications, il existe un risque de développer des réactions allergiques locales ou systémiques.

Avant de traiter l'ostéochondrose chez la femme enceinte, la sensibilité individuelle de la femme aux composants des médicaments est révélée.

Groupe de médicaments pour le traitement de l'ostéochondroseLa possibilité de leur utilisation pendant la grossesse
Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)Toutes les formes posologiques pendant la grossesse sont utilisées dans des cas exceptionnels. Le médecin considère le risque potentiel pour le fœtus et le bénéfice pour la mère. Au 3ème trimestre, l'absence de contraction de l'utérus chez une femme en travail et une fermeture prématurée du canal artériel chez un nouveau-né peuvent être provoquées. Le risque d'effets secondaires aux premiers stades est légèrement moindre
Relaxants musculairesIl est interdit d'utiliser des préparations pour détendre les muscles squelettiques pendant la période de gestation. Peut être prescrit pour un spasme musculaire sévère en association avec un pincement de la racine nerveuse ou une compression dangereuse d'un vaisseau sanguin
Vitamines BMalgré la composition, la combinaison de substances bioactives peut avoir un effet négatif sur le développement intra-utérin du fœtus. La plupart des médicaments ne sont pas prescrits aux patientes en raison du manque de données cliniques fiables confirmant la sécurité d'utilisation pendant la grossesse
GlucocorticostéroïdesLes médicaments hormonaux sous toutes formes posologiques sont interdits à tous les stades de la grossesse

Le médecin peut prescrire certains médicaments à des doses minimales qui ne sont pas capables de nuire à la femme et au fœtus. Mais le plus souvent, les neurologues et les vertébrologues prescrivent un traitement non médicamenteux. Comment traiter l'ostéochondrose pendant la grossesse - en observant un régime modéré pour les vertèbres et les disques endommagés et en portant des appareils orthopédiques.

En cas de pathologie cervicale, il est recommandé d'utiliser des colliers de Shants, et en cas de maladies thoraciques et lombaires, l'utilisation de bandages élastiques avec des inserts rigides qui ne compriment pas l'abdomen est pratiquée. Après l'élimination de la douleur aiguë, il est recommandé aux femmes enceintes de faire de l'exercice quotidiennement et de faire de la gymnastique.

Grossesse et ostéochondrose

Bonne journée à tous ceux qui sont venus sur notre blog! Nous vous souhaitons à tous la bienvenue sur nos pages, et je suis heureux de parler avec vous du problème de l'ostéochondrose de la colonne vertébrale, auquel toute femme enceinte peut être confrontée lorsqu'elle porte un enfant..

Après tout, la grossesse n'est pas seulement une période heureuse dans la vie d'une femme, mais aussi un test difficile pour son corps..

Ici, dans le contexte de réarrangements physiologiques naturels, de stress, d'une humeur émotionnelle accrue, les surprises les plus agréables ne se présentent souvent pas..

L'une de ces surprises peut être l'ostéochondrose qui est apparue ou s'est réveillée après une longue accalmie.

À partir de cet article, vous apprendrez ce qu'est l'ostéochondrose, à quoi ressemble-t-elle et quels sont les signes pour la reconnaître? Comment traiter cette maladie chez une femme enceinte ou comment se protéger d'une douleur supplémentaire intense dans le contexte général d'un processus d'accouchement déjà douloureux? Vous trouverez ci-dessous des réponses à ces questions..

Restez sur cette ma page en ligne, vous apprendrez beaucoup de choses intéressantes!

Le problème de la pathologie vertébrale pendant la grossesse

L'ostéochondrose et la grossesse peuvent s'accompagner; c'est le principal problème de la pathologie de la colonne vertébrale causée par une violation de son métabolisme interne. Elle entraîne des lésions du cartilage articulaire, des disques intervertébraux et de leur noyau pulpeux. Cela se traduit par:

  • Perte d'élasticité par le cartilage;
  • Réduction du liquide intervertébral;
  • Disques amincissants en raison de leur contact constant les uns avec les autres;
  • Violation de l'approvisionnement en sang en raison de la compression des vaisseaux sanguins par les disques intervertébraux;
  • Atteinte aux terminaisons nerveuses qui provoquent des symptômes douloureux sévères.

Pendant la grossesse, l'ostéochondrose peut se manifester dans le corps d'une femme de manière inattendue et très brillante, comme un ancien ou un nouveau maillon faible. La raison en est:

  • Augmentation du poids total due à la croissance du fœtus;
  • Carence en vitamines ou minéraux;
  • Charge supplémentaire sur la colonne vertébrale avec un changement du centre de gravité;
  • Déplacement des organes internes avec compression du nerf et des plexus vasculaires;
  • Mauvaise position
  • Mode de vie sédentaire;
  • Réorganisation des niveaux hormonaux.

Symptômes des zones à problèmes de la maladie

Habituellement, les symptômes de l'ostéochondrose traditionnelle de la colonne vertébrale chez une femme pendant la grossesse sont les mêmes que dans son état normal. Mais, compte tenu de la tension générale du système nerveux pendant la période de procréation, ils sont transférés beaucoup plus lourdement et se manifestent:

  • Douleurs douloureuses, aggravées par la toux, les mouvements brusques, l'effort physique;
  • Sensation d'engourdissement dans les membres ou douleurs dans la colonne vertébrale;
  • Spasmes musculaires;
  • Altération de la sensibilité de la zone touchée ou diminution des réflexes neurologiques.

Selon la partie de la colonne vertébrale touchée par l'ostéochondrose, et il n'y en a que trois, il existe une certaine classification de cette maladie. Considérons spécifiquement quelles zones de la colonne vertébrale sont exposées à des troubles dystrophiques dégénératifs pendant la grossesse et quels symptômes spécifiques sont accompagnés de.

Cervical

Souvent, les symptômes de l'ostéochondrose cervicale des femmes enceintes sont confondus avec des troubles vasculaires. Dans ce cas, une femme peut éprouver:

  1. Nausées, maux de tête ou étourdissements dus à la compression de l'artère vertébrale.
  2. Déficience visuelle avec fluage scintillant et taches colorées dans les yeux, engourdissement des doigts ou douleur dans la région des épaules en raison de racines nerveuses pincées.
  3. Douleur dans la région du cœur ou des omoplates, caractéristique du syndrome cardiaque.

Poitrine

L'immobilité relative et la protection naturelle du corset musculaire de la colonne thoracique pendant la grossesse peuvent également souffrir d'ostéochondrose. Dans ce cas, une femme enceinte peut éprouver:

  • Sensation d'oppression dans la poitrine;
  • Raideur matinale de la colonne vertébrale;
  • Douleur entre les omoplates;
  • Dysfonctionnement respiratoire ou interne des organes;
  • Lumbago aigu lors de la flexion, irradiant vers les membres supérieurs.

Lombaire

Pendant la grossesse, le corps d'une femme subit des changements hormonaux, la charge sur la colonne vertébrale augmente ou les processus métaboliques sont perturbés, ce qui, en exacerbant, provoque une ostéochondrose lombo-sacrée. Ses douleurs sont douloureuses dans la nature. Cependant, des virages serrés, une sortie rapide du lit ou d'une chaise peuvent se manifester par des symptômes aigus:

  • Lumbago, aine, cuisses;
  • Crampes aux jambes ou crampes aux pieds;
  • Augmentation de la transpiration ou des picotements des membres inférieurs.

À ce stade de notre histoire, nous voulons vous donner l'occasion de vous reposer un peu et en même temps de parler des dangers de la pathologie de la déformation discale pendant la grossesse dans la colonne lombaire..

Planifiez-vous votre grossesse? Êtes-vous préoccupé par votre ostéochondrose résultant d'une blessure par compression? On te comprend bien, tes craintes ne sont pas vaines.

Notre conseil! Soyez sérieux au sujet de votre maladie avant la grossesse. Car après la conception pendant la période de gestation, la charge principale sur votre corps sera prise par la colonne lombaire, où se trouvera le fœtus. Ne négligez pas votre maladie, sinon une douleur intense, même aux premiers stades, des changements dans les niveaux hormonaux et des spasmes musculaires peuvent entraîner une fausse couche.

Comment soulager la condition d'une femme dans une position intéressante

Les médicaments destinés aux femmes enceintes souffrant d'ostéochondrose sont catégoriquement contre-indiqués afin de ne pas nuire au bébé. De plus, afin de ne pas provoquer une fausse couche ou une naissance prématurée, ils ne peuvent pas effectuer les procédures suivantes:

  • Thérapie manuelle;
  • Réflexologie;
  • Acupuncture;
  • Magnétothérapie;
  • Acupuncture.

La pratique de l'automédication sans prescription médicale est hautement indésirable..

Parmi les fonds disponibles dans l'arsenal des médecins qui peuvent considérablement soulager la condition des femmes malades, on trouve:

  • Bandages, corsets, chaussures spéciales;
  • Cours de yoga, exercices de physiothérapie;
  • Nutrition adéquat;
  • Massage spécial;
  • Onguents et médicaments naturels éprouvés issus de recettes de médecine traditionnelle à usage externe.

Nouvelles approches dans la pratique médicale

Récemment, l'énorme potentiel d'Internet permet aux femmes enceintes d'ouvrir le rideau secret d'une grossesse heureuse et d'un accouchement réussi. Aujourd'hui, ils peuvent venir à l'aide d'un cours vidéo de formation «Accoucher avec succès». Son auteur Marina Aist est une psychologue périnatale, une obstétricienne praticienne, une mentor expérimentée, prépare pas à pas une femme à un accouchement réussi sans:

  • Asphyxie d'un nouveau-né;
  • Le risque d '"extraction sous vide";
  • Lacunes;
  • Césarienne;
  • Autres complications.

Ce cours vidéo pédagogique permet aux jeunes femmes de suivre des cours à domicile pour préparer leur corps à l'accouchement, faire face à la douleur, maîtriser tous les secrets de l'accouchement avec l'aide de:

  • Gymnastique;
  • Relaxation;
  • Exercices de respiration;
  • Etude des postures optimales;
  • Techniques sûres pour accélérer le travail.

En travaillant avec succès sur elle-même, toute future mère recevra non seulement des compétences, des connaissances, de la confiance, mais aussi une tranquillité d'esprit pour elle-même et pour la naissance de son enfant en bonne santé.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'effet de l'ostéochondrose sur l'évolution de la grossesse, je vous conseille de vous abonner à notre blog.

Ici pour vous, nous essayons toujours de trouver les informations les plus nécessaires pour aider à soulager la condition d'une femme atteinte de pathologie vertébrale pendant la période de naissance d'un enfant.

De plus, dans vos commentaires, vous pouvez toujours partager votre expérience personnelle avec de nouvelles copines, en résolvant ensemble vos problèmes communs.

Comment traiter l'ostéochondrose pendant la grossesse - thérapie médicamenteuse et par l'exercice

Le corps féminin est bien adapté pour porter et porter des enfants - la nature elle-même s'est occupée de cela.

Cependant, la grossesse est toujours stressante pour une femme. À partir du moment de la conception et du début de la croissance fœtale, des changements colossaux se produisent dans le corps au niveau hormonal et physiologique..

Le métabolisme se reconstruit, la circulation placentaire apparaît. Les organes internes se déplacent avec la croissance progressive de l'utérus, qui contient le liquide amniotique et le fœtus en développement. Tout cela entraîne certains inconvénients, ainsi qu'une exacerbation des maladies latentes et chroniques..

Pourquoi l'ostéochondrose survient pendant la grossesse

L'ostéochondrose est un processus dégénératif dans lequel les racines nerveuses des disques intervertébraux sont endommagées.

La maladie est souvent latente, se développant sous l'influence de divers facteurs négatifs:

  • mode de vie sédentaire;
  • effort physique intense;
  • surpoids;
  • blessures et infections;
  • manque de minéraux;
  • changements du fond hormonal.

Le plus souvent, la maladie commence à un jeune âge de 20 à 35 ans. En règle générale, deux ou trois facteurs négatifs se superposent. Tout d'abord, il s'agit d'un mode de vie sédentaire - travailler dans un bureau devant un ordinateur, les transports en commun au lieu de marcher, un ascenseur au lieu des escaliers.

L'inactivité physique combinée à un excès de poids entraîne une augmentation de la charge sur la colonne vertébrale. Les premiers symptômes sont une gêne, une douleur, une sensation d'engourdissement ou des fluage sur la peau des mains ou des pieds.

Pourquoi le mal de dos survient pendant la grossesse est une question qui intéresse de nombreuses femmes enceintes. Mais l'énoncé de la question est incorrect. Porter un enfant n'est pas la cause de l'ostéochondrose, cela ne fait que provoquer une exacerbation d'une maladie déjà existante.

En d'autres termes, des problèmes de colonne vertébrale chez une femme se sont déjà produits avant la conception, mais ils se sont produits de manière latente ou ont été laissés sans surveillance..

Beaucoup de gens reprennent légèrement leurs maux de dos, disent-ils, ont tiré quelque part, attrapé un rhume, se sont levés sans succès. Mais il ne faut pas être frivole à propos du dos: les maladies de la colonne vertébrale dans un état négligé sont une diminution de la qualité de vie, une limitation de la mobilité, un changement forcé du mode de vie vers un moins actif.

Par conséquent, il est important, dès les premiers signes d'ostéochondrose, de contacter un spécialiste spécialisé - un thérapeute, un chirurgien ou un traumatologue orthopédiste.

Pendant la grossesse, le problème s'aggrave sous la forme de maux de dos et d'autres inconforts dans le corps..

Les médecins l'expliquent de cette façon:

  1. Les femmes enceintes ont généralement une prise de poids significative en raison de changements hormonaux.
  2. La croissance de l'utérus entraîne un déplacement du centre de gravité.
  3. Le fœtus en développement absorbe de nombreux nutriments de la mère, y compris le calcium et le phosphore - matériaux de construction pour le système musculo-squelettique.

En conséquence, la colonne vertébrale est soumise à des charges colossales et la maladie, qui était auparavant sous une forme bénigne, devient plus grave..

À quel point cette condition est-elle dangereuse

L'ostéochondrose chez la mère n'est pas dangereuse pour l'enfant à naître, mais crée de graves problèmes pour la femme. Un risque particulier est la lésion de la région lombo-sacrée..

Si nous nous tournons vers la physiologie de l'accouchement, nous pouvons alors rappeler que les centres nerveux situés dans les parties inférieures de la colonne vertébrale sont associés au travail.Ils contrôlent l'ouverture du col de l'utérus et la contraction de ses muscles..

Lors de l'accouchement, la situation d'ostéochondrose avancée de la colonne lombaire peut évoluer selon deux scénarios: soit en raison de lésions des racines nerveuses, le travail sera faible, soit en cours de contractions et de tentatives, la racine nerveuse sera pincée, lourde de paralysie du bas du corps.

Ne paniquez pas! L'ostéochondrose chez la femme n'est pas considérée comme une contre-indication à la grossesse et à l'accouchement. Mais il est impératif de consulter un médecin. Le spécialiste doit évaluer la gravité de la maladie et, si nécessaire, prescrire une césarienne.

Dans la plupart des cas, le spécialiste prescrira au patient une série d'exercices thérapeutiques et d'exercices de respiration pour renforcer les muscles du dos et des abdominaux. Dans ce cas, l'accouchement naturel se passera bien..

Mais même une forme légère d'ostéochondrose lors du port d'un enfant peut causer de nombreux inconvénients à la future mère..

Le fait est que la plupart des médicaments pour le traitement des maladies du dos sont contre-indiqués pour les femmes enceintes. Les anti-inflammatoires non hormonaux et stéroïdiens ainsi que le blocage de la novocaïne sont interdits aux femmes enceintes. Par conséquent, avec l'apparition de douleurs associées à l'ostéochondrose, vous devrez utiliser des méthodes de traitement plus douces..

Quels sont les types de maladies

Il existe plusieurs types d'ostéochondrose:

  • cervical - affecte les vertèbres de la colonne vertébrale supérieure;
  • thoracique - localisé dans la région thoracique;
  • lombo-sacré - un processus dégénératif se produit dans la région lombaire.

Selon la localisation, la maladie se fait sentir de différentes manières. L'ostéochondrose cervicale se manifeste par des douleurs dans le cou et les épaules, une mobilité limitée et un engourdissement des mains.

Étant donné que la colonne cervicale est importante pour l'apport sanguin au cerveau, ses dommages entraînent des maux de tête, une diminution de l'acuité visuelle, des vertiges, une fatigue accrue et une diminution de la pression artérielle.

L'ostéochondrose de la région thoracique se caractérise par une douleur entre les omoplates, une gêne dans les côtes, un engourdissement, la chair de poule et des picotements dans les mains. La défaite de la région lombo-sacrée se manifeste sous la forme de douleurs lombaires, de chair de poule et d'engourdissements dans une ou les deux jambes. La peau des membres inférieurs devient moins sensible et les poils des jambes peuvent pousser plus lentement.

Méthodes de diagnostic de base

Le médecin diagnostique l'ostéochondrose sur la base d'une enquête, d'un examen et de méthodes d'examen matériel.

Ces méthodes donnent l'image la plus complète de l'état de la colonne vertébrale:

  • imagerie par résonance magnétique (IRM);
  • tomodensitométrie (CT);
  • Ultrason.

La radiographie n'est pas utilisée en raison du risque pour le fœtus. Au cours du premier trimestre, lorsque des organes vitaux sont posés chez l'enfant, il est conseillé de faire une échographie au lieu d'une IRM, bien que la tomographie soit considérée comme une méthode de diagnostic sûre pour les femmes enceintes. Au cours des deuxième et troisième trimestres, une imagerie par résonance magnétique et une tomodensitométrie peuvent être effectuées, mais uniquement sur recommandation d'un médecin.

Comment traiter l'ostéochondrose pendant la grossesse

Une femme enceinte ne doit pas s'automédiquer ni prendre de médicaments, y compris des pommades à base de plantes. Le traitement de toute maladie, même d'un rhume, doit commencer par une consultation chez un médecin.

Le fait est que de nombreux médicaments, même les herbes, qui sont efficaces et inoffensifs pour l'homme dans leur état normal pendant la grossesse peuvent nuire à l'enfant ou à la mère à naître..

Traitement médical

L'ostéochondrose au premier trimestre n'est pratiquement pas traitée avec des médicaments. Les schémas standard sont autorisés en utilisant des agents externes - gels et pommades à base de diclofénac. Les analgésiques puissants à base de nimésulide (Nise, Nimesil) et d'autres analgésiques sont contre-indiqués, car le médicament n'a pas complètement étudié leur effet sur le fœtus.

Si les symptômes de l'ostéochondrose chez une femme enceinte sont tolérables, ne violent pas le mode de vie et le mode de vie habituels, il est conseillé de ne pas utiliser de médicaments, mais de privilégier les méthodes de traitement physiologiques.

Physiothérapie

L'activité physique pendant la gestation doit être modérée. Idéalement, il s'agit d'une thérapie par exercice de groupe ou individuelle dans un centre de planification familiale sous la direction d'un spécialiste. Les exercices et à la maison sont effectués avec l'autorisation d'un médecin.

Exercices du cou

Pour réchauffer les muscles du cou et améliorer l'apport sanguin aux disques intervertébraux, utilisez des exercices d'échauffement standard connus des cours d'éducation physique à l'école. Ce sont des tours du cou vers la gauche / droite, haut / bas, des rotations de la tête. Effectuez-les lentement et en douceur, sans faire de mouvements brusques. Il est conseillé de saisir un support stable avec vos mains afin de ne pas tomber en cas de vertiges.

Exercices pour la poitrine

Des exercices simples vous permettront de réchauffer les muscles stagnants de la région thoracique et de soulager le syndrome douloureux:

  1. Mouvements circulaires des épaules vers l'avant et vers l'arrière.
  2. Réduction et dilution des bras pliés au niveau des coudes devant la poitrine.
  3. Rotation des bras droits autour de l'axe de la ceinture scapulaire.

Vous devez faire ces exercices avec soin, sans hâte, 3-4 séries pour 10 répétitions.

Exercices du bas du dos

Une femme doit être extrêmement prudente avec le bas du dos, car une charge excessive sur les muscles de cette section augmente souvent le syndrome douloureux.

Le groupe principal d'exercices vise à soulager la charge des muscles du dos de la colonne lombaire:

  • marcher à quatre pattes;
  • incliner le corps vers l'avant et maintenir le corps dans cette position (convenable dans les premiers stades);
  • soulever le bassin en mettant l'accent sur les pieds en décubitus dorsal.

Marcher à quatre pattes est un exercice très simple mais efficace pour soulager le stress de votre colonne lombaire. Cette technique convient non seulement aux femmes enceintes, mais également aux personnes ordinaires, femmes et hommes..

Si vous ressentez une douleur aux genoux pendant l'exécution, vous pouvez utiliser des genouillères spéciales ou des coussinets faits maison en matériau souple.

Cette vidéo montre des exercices pour les douleurs lombaires pendant la grossesse

Exercices universels

Si l'état de santé et de bien-être le permet, la baignade en piscine est considérée comme le meilleur moyen de maintenir une bonne forme physique et d'atténuer les symptômes de l'ostéochondrose chez une femme enceinte. C'est peut-être le seul type d'activité qui vous permet de renforcer uniformément tous les groupes musculaires sans charger la colonne vertébrale..

Traitement à éviter pendant la grossesse

Toutes les femmes enceintes sont contre-indiquées dans les médicaments anti-inflammatoires puissants, les analgésiques, les diurétiques thiazidiques et les corticostéroïdes. La plupart d'entre eux ont un effet négatif sur le développement intra-utérin du fœtus, entraînant divers défauts et pathologies..

De nombreux remèdes traditionnels utilisés pour traiter les maladies du dos dans la pratique normale ne sont pas utilisés pendant la grossesse en raison d'une connaissance insuffisante de leurs effets sur le fœtus..

Le massage et la thérapie manuelle nécessitent également de la prudence. Habituellement, les médecins prescrivent un léger massage dans la zone douloureuse. Dans ce cas, il est extrêmement important que le massage soit effectué par un chiropraticien qualifié ayant une bonne connaissance de la physiologie. Le fait est que l'exposition à certains points du corps d'une femme enceinte peut augmenter le tonus de l'utérus et provoquer une fausse couche..

Les méthodes sûres et acceptables de traitement des maladies de la colonne vertébrale chez les femmes pendant la grossesse sont:

  • exercices de physiothérapie sous la direction d'un spécialiste;
  • porter des bandages élastiques qui réduisent la charge sur les muscles et la colonne vertébrale;
  • massage doux dans la zone douloureuse;
  • porter des chaussures orthopédiques (après consultation d'un thérapeute);
  • régime de repos en vigueur.

Dans les dernières semaines de grossesse, lorsque le poids du fœtus approche de son maximum, il est nécessaire de réduire l'activité physique. Les femmes sont encouragées à se reposer davantage en prenant une position confortable sur le dos ou sur le côté à l'aide d'oreillers moelleux.

Comment bien planifier une grossesse avec ostéochondrose

La pratique de la parentalité consciente est courante en Europe et en Amérique, lorsqu'une femme subit un examen médical complet avant la conception.

Dans notre pays, la plupart des femmes deviennent mères spontanément et s'avèrent souvent ne pas être physiquement préparées à la grossesse et à l'accouchement. Le surpoids, les maladies chroniques, les perturbations hormonales et autres problèmes de santé peuvent causer de nombreux problèmes..

Les médecins recommandent à chaque femme qui envisage de devenir mère de subir un examen complet du corps, en faisant attention aux sonnettes d'alarme. Pour les maux de dos, assurez-vous de consulter un spécialiste.

Le médecin doit procéder à un examen et diriger le patient vers une IRM ou une échographie de toutes les parties de la colonne vertébrale. Si un problème est identifié - ostéochondrose, protrusion du disque intervertébral ou hernie - des mesures appropriées doivent être prises.

Selon la nature du problème, une femme se voit prescrire une thérapie physique, des chondroprotecteurs et des anti-inflammatoires, une correction du poids, une correction des troubles de la posture et des pieds plats chez un orthopédiste. Une fois le problème résolu, commencez à planifier votre grossesse..

Conclusion

Ne sous-estimez pas les problèmes de dos chez la femme: les maladies de la colonne vertébrale peuvent être un facteur aggravant et même un obstacle à l'accouchement physiologique..

L'ostéochondrose n'est pas considérée comme une contre-indication à la grossesse et à l'accouchement, mais dans un état négligé, elle peut causer de nombreux problèmes à la femme. Par conséquent, il est dans son intérêt de guérir son dos avant la conception..

Ostéochondrose et grossesse: caractéristiques des causes, symptômes, traitement

Auteur de l'article: Stoyanova Victoria, médecin de 2e catégorie, chef du laboratoire du centre de traitement et de diagnostic (2015-2016).

Date de publication de l'article: 12.07.2019

Date de mise à jour de l'article: 16.01.2020

Pendant la grossesse, le corps de la femme subit beaucoup de stress physique sur le squelette et produit également des hormones qui adoucissent le cartilage et les ligaments..

Ces facteurs augmentent le risque d'ostéochondrose - dommages, amincissement, destruction et dysfonctionnement des disques intervertébraux.

Modifications du disque intervertébral dans l'ostéochondrose. Cliquer sur la photo pour l'agrandir

La majeure partie de la charge tombe sur la colonne lombaire, de sorte que l'ostéochondrose se développe le plus souvent dans cette zone. Mais une ostéochondrose thoracique et cervicale peut survenir (ou s'aggraver) pendant la grossesse.

Chez les femmes en bonne santé, la maladie survient généralement au 3ème trimestre de la grossesse en raison d'une augmentation significative de la taille du fœtus. Si une femme a déjà souffert d'ostéochondrose, la probabilité d'une exacerbation est élevée dès le début de la grossesse.

Pour prévenir l'ostéochondrose, il est important de bouger beaucoup, car le cartilage ne possède pas de vaisseaux sanguins et les processus métaboliques ne se produisent qu'en raison du liquide environnant..


La structure de l'articulation et de la colonne vertébrale, l'impact de la charge. Cliquer sur la photo pour l'agrandir

La probabilité de la maladie augmente si une femme mène une vie sédentaire pendant la grossesse.

Les risques sont:

  • femmes enceintes de plus de 35 ans - avec l'âge, l'élasticité du cartilage diminue;
  • femmes en surpoids - la colonne vertébrale est soumise à un grand stress.

L'ostéochondrose est traitée par un neurologue ou un vertébrologue (spécialiste des problèmes de colonne vertébrale). La maladie n'est pas complètement guérie, cependant, il est tout à fait possible de soulager l'exacerbation et d'éviter l'apparition de nouvelles attaques..

Causes de l'ostéochondrose, en particulier les causes de la maladie pendant la grossesse

Avec l'ostéochondrose, les disques intervertébraux deviennent moins élastiques, ils s'amincissent. Pour cette raison, la distance entre les vertèbres est réduite, les racines nerveuses sont pincées, ce qui provoque des douleurs, une mobilité réduite de la colonne vertébrale et d'autres troubles.

En outre, en raison de la compression des racines nerveuses, un spasme musculaire réflexe se produit, ce qui augmente encore la douleur et entrave la circulation sanguine. Au fur et à mesure que les disques intervertébraux s'amincissent sur les vertèbres, les ostéophytes, des excroissances osseuses sous forme d'épines, commencent à se former en tant que réaction protectrice..


Ostéophytes avec ostéochondrose. Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Les principales causes de la pathologie:

  • prédisposition héréditaire;
  • augmentation de la charge sur la colonne vertébrale;
  • une mauvaise nutrition;
  • faible activité physique.

Ces facteurs, à l'exception de l'hérédité, peuvent être directement liés à la grossesse..

  1. En raison de sa présence dans l'utérus du fœtus, la colonne lombaire souffre de beaucoup de stress. Par conséquent, l'ostéochondrose lombaire apparaît particulièrement souvent pendant la grossesse..
  2. Si une femme est également en surpoids, il existe un double risque d'apparition ou d'exacerbation d'une affection désagréable.
  3. Beaucoup de gens ne se sentent pas bien lorsqu'ils portent un enfant, ce qui les fait bouger moins. Cela augmente le risque de développer ou d'exacerber l'ostéochondrose dans n'importe quelle colonne vertébrale. Cela est particulièrement vrai pour les femmes qui ont fait du sport avant leur grossesse. Un changement brusque de mode de vie n'a pas le meilleur effet sur l'état général du système musculo-squelettique.
  4. Pendant cette période, le corps a besoin de plus de vitamines et de minéraux que d'habitude. S'il n'y a pas assez de nutriments, l'état des ongles, des cheveux, de la peau et des dents s'aggravera et le risque d'ostéochondrose augmentera..

Si vous êtes génétiquement prédisposé à une telle maladie du système musculo-squelettique, prenez les mesures préventives nécessaires.

Étiologie de la maladie

Dans une situation où une femme souffrait d'ostéochondrose avant de concevoir un enfant, une conversation avec le vertébrologue traitant doit être tenue à l'avance. Un plan de traitement ou de prévention des rechutes peut aider à maintenir la santé et le bien-être de la mère tout au long de la grossesse. Les principales raisons du développement de la maladie comprennent:

  • une augmentation du poids corporel et, par conséquent, une charge sur la colonne vertébrale;
  • la pression de l'utérus croissant sur les organes voisins;
  • changements de la concentration d'hormones dans le corps;
  • diminution de l'activité physique (principalement au cours du dernier trimestre);
  • le développement de l'intoxication du corps de la mère;
  • carence en nutriments et en vitamines;
  • diverses maladies infectieuses.

Variétés et symptômes de la maladie

L'ostéochondrose pendant la grossesse a les mêmes manifestations qu'en dehors de cette période.

Symptômes de différents types d'ostéochondrose:

VariétéSignes caractéristiques
CervicalSensations douloureuses dans le cou, qui peuvent "donner" aux épaules

Vertiges, maux de tête

"Mouches" clignotant devant vos yeux

Sensation d'engourdissement dans les mains

PectoralDouleur dans la poitrine

La douleur peut «donner» au cœur

LombaireDouleur dans le bas du dos qui peut s'étendre au sacrum et aux jambes


Colonne vertébrale et nerfs vertébraux. Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Caractéristiques du traitement pendant la grossesse

Le traitement de l'ostéochondrose pendant la grossesse est compliqué par le fait que de nombreux médicaments sont actuellement interdits. Par exemple, il n'est pas recommandé de prendre de tels fonds:

  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens (Diclofénac, Ibuprofène, Méloxicam), en particulier aux 1er et 3ème trimestres de la grossesse;
  • relaxants musculaires (Midocalm, Tizalud);
  • chondroprotecteurs (Teraflex, Chondroxide, Artra).

La plupart des remèdes populaires pour l'administration orale sont également contre-indiqués..

La maladie elle-même ne peut pas être complètement guérie..

Méthodes de traitement de l'ostéochondrose pendant la gestation:

  • cours de physiothérapie;
  • porter des chaussures orthopédiques;
  • massage;
  • régime équilibré;
  • remèdes locaux pour les douleurs vertébrales (cependant, la pommade est difficile à trouver, car de nombreux médicaments n'ont pas été testés pour la sécurité pendant la grossesse).

En présence d'ostéochondrose cervicale, des compresses contenant des remèdes populaires peuvent être utilisées. Avec les lombaires, ils sont interdits, car ils peuvent nuire à l'enfant, ainsi qu'au sein - car ils peuvent avoir un effet néfaste sur la production de lait à l'avenir.

Il est recommandé de mettre un oreiller spécial conçu pour les femmes enceintes sous le bas du dos en position assise.


Oreiller de maternité lombaire

Physiothérapie

Un complexe pour éliminer les problèmes de colonne lombaire (c'est la colonne lombaire qui commence souvent à souffrir surtout pendant la grossesse):

  1. Marcher sur place - 30 secondes.
  2. Les jambes sont plus larges que la largeur des épaules. Accroupissez-vous légèrement, les genoux écartés et les bras étendus devant vous. 10 répétitions.
  3. Avancez avec votre pied droit, remettez-le à sa place. Faites de même avec votre pied gauche. 7 à 10 répétitions.
  4. Position de départ - debout droit, les jambes sont écartées de la largeur des épaules. Tournez votre corps vers la gauche, tirez votre main vers l'arrière. Faites le même mouvement dans l'autre sens. 7 à 10 répétitions de chaque côté.
  5. Position de départ - couché sur le dos. Pliez vos genoux. Soulevez votre bassin du sol. Abaissez-le. Faites le mouvement 5 fois.
  6. Joins tes mains devant toi, étire-toi, droite, gauche.
  7. Serrez vos mains dans la serrure à l'arrière, étirez-vous, redressez et étirez votre dos.


Illustration des exercices de la liste ci-dessus (point par point)

Chaussures orthopédiques

Chaussures correctement sélectionnées en raison de leurs propriétés d'absorption des chocs élevées:

  • a un effet bénéfique sur la colonne vertébrale;
  • capable de soulager son stress excessif, en particulier de la région lombaire.


Options de chaussures orthopédiques pour les femmes enceintes. Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Massage

Lorsqu'une femme est en position, un massage du dos spécial pour les femmes enceintes peut être utilisé. Elle est réalisée par un spécialiste qualifié dans un établissement médical.

En aucun cas, contactez des masseurs douteux, car ils ne peuvent que nuire.

Régime équilibré

Pour la prévention et le traitement de l'ostéochondrose sont utiles:

  • vitamine A - participe à l'absorption du calcium et du phosphore;
  • Vitamines B - améliorent l'activité du système nerveux, seront utiles pour soulager les symptômes de l'ostéochondrose associés au pincement des racines nerveuses;
  • vitamine C - participe à la synthèse du collagène - une substance responsable de l'élasticité des disques intervertébraux;
  • vitamine D - est un composant structurel du tissu osseux;
  • cuivre - protège le tissu cartilagineux dont les disques intervertébraux sont composés de radicaux libres (molécules actives qui entrent facilement dans des réactions chimiques; leur excès perturbe le métabolisme dans les tissus), stimule la saturation des cellules en oxygène et améliore leur métabolisme, participe au processus de production corps de collagène;
  • sélénium - empêche la destruction du tissu osseux qui compose les disques intervertébraux;
  • calcium - augmente la densité minérale osseuse.

Puisque le fœtus qui se forme dans l'utérus a également besoin de ces vitamines et minéraux, le corps de la mère peut ne pas en avoir assez..

Augmentez la quantité d'aliments contenant ces substances bénéfiques, demandez à votre obstétricien-gynécologue de choisir un complexe de vitamines et de minéraux pour vous.

Aliments riches en nutriments pour la colonne vertébrale:

Vitamine AFoie de boeuf, beurre, jaunes d'oeufs

Vous devez être prudent avec les aliments riches en vitamine A, car une surdose de cette substance peut être non moins dangereuse que son manque.

Il est préférable de consulter un diététicien sur la quantité d'aliments contenant cette substance.

Vitamines BLait, pain, céréales, poisson, volailleVitamine CRose musquée, cassis, kiwi, légumes verts, poivronVitamine DProduits laitiers, foie de bœuf, jaunes d'œufs, poisson gras, foie de morueCuivreFruits de mer, noix, graines de tournesol, céréalesSéléniumViande et fruits de mer, noix du BrésilCalciumProduits laitiers, épinards


Teneur en vitamine C des aliments. Cliquer sur la photo pour l'agrandir


Teneur en vitamine D des aliments. Cliquer sur la photo pour l'agrandir


Teneur en cuivre des produits. Cliquer sur la photo pour l'agrandir


Teneur en sélénium dans les aliments. Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Onguents contre la douleur

Beaucoup d'entre eux ne sont pas recommandés pendant la grossesse en raison du manque de données sur leur sécurité pour le fœtus.

La pommade la plus sûre est Menovazin. Il a un effet analgésique rafraîchissant et léger.

La pommade n'est presque pas absorbée dans la circulation sanguine lorsqu'elle est appliquée par voie topique, elle ne nuira donc pas au fœtus. Cependant, vérifiez auprès de votre médecin avant de l'utiliser quand même..

Remèdes populaires à usage topique

Ils ne sont utilisés qu'avec le développement de l'ostéochondrose cervicale, car pendant la grossesse, il n'est pas souhaitable d'appliquer des compresses sur la poitrine et le bas du dos.

Recettes de médecine traditionnelle pour l'ostéochondrose cervicale:

NomPréparationEn utilisant
Décoction de racine de bardane2 cuillères à soupe. l. verser 200 ml d'eau bouillante sur les racines

Insister pendant 2 heures, puis filtrer

Mouiller la gaze avec du bouillon

Appliquer sur la zone touchée du cou

Laissez-le pendant 15-20 minutes

Bouillon de persil (racines et herbes)1 cuillère à soupe. l. verser 0,75 l d'eau bouillante sur les plantes

Insister pendant 30 à 60 minutes, filtrer.

Décoction de racine de pissenlit1,5 cuillère à café remplir les racines avec 1 cuillère à soupe. eau bouillante

Faire bouillir pendant 10 minutes


Gauche - racine de bardane, centre - racine de persil, droite - racine de pissenlit. Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Comment traiter?

La prescription d'un traitement pour l'ostéochondrose présente de nombreuses difficultés et la plus importante est que la plupart des médicaments et des méthodes de diagnostic sont contre-indiqués pour une femme enceinte..

À ce jour, le traitement médicamenteux n'est pratiquement pas utilisé. Les exceptions aux règles peuvent être considérées comme des anti-inflammatoires non stéroïdiens (Diclofénac), des instructions pour réduire l'intensité de la réaction inflammatoire et le syndrome douloureux (utilisé au cours des deux premiers trimestres) lors d'une exacerbation. En règle générale, les experts tentent d'aborder le traitement de cette maladie avec une évaluation de l'équilibre des avantages ou des inconvénients pour éviter les conséquences indésirables. Par conséquent, la thérapie est souvent limitée à l'utilisation de la médecine traditionnelle et des exercices thérapeutiques..


Les méthodes de traitement comprennent:

  1. Pour l'ostéochondrose de la colonne lombaire pendant la grossesse, il est conseillé aux patientes d'utiliser une bande de soutien, qui aide à soulager la zone touchée de la colonne vertébrale. Au cours du premier trimestre (en raison de la taille du fœtus), un léger massage du dos peut être effectué. En outre, un effet positif est possible avec la réalisation systématique d'exercices thérapeutiques..
  2. Comme remède pour le traitement de l'ostéochondrose cervicale, des décoctions de persil et de racine de pissenlit sont utilisées. Après le brassage, le bouillon obtenu est appliqué sous forme de compresse ou utilisé comme frottement. Après cette procédure, vous pouvez masser la zone touchée pour normaliser le flux sanguin et le trophisme tissulaire..
  3. Pour le traitement de l'ostéochondrose cervicale, des corsets spéciaux sont utilisés, destinés à corriger les mouvements des articulations pendant l'exercice. En outre, la gymnastique médicale doit être systématiquement effectuée comme prescrit par un médecin..

La prévention

Il vaut mieux prévenir à l'avance que traiter l'ostéochondrose pendant la grossesse. Pour ce faire, suivez ces règles simples:

  1. Manger une alimentation équilibrée. Mangez plus de légumes, d'herbes et de fruits, de produits laitiers, de divers types de viande, de poisson. Si nécessaire, demandez à l'obstétricien-gynécologue menant votre grossesse de vous prescrire un complexe vitamino-minéral utile pour les femmes en poste.
  2. Essayez de bouger activement. Marchez davantage au grand air. Inscrivez-vous à la gymnastique ou au yoga pour les femmes enceintes (avec l'autorisation du médecin).
  3. Portez des chaussures orthopédiques bien ajustées. Cela aidera à soulager une partie de la tension excessive sur le bas du dos.
  4. Placez un oreiller de maternité sous le bas du dos pendant une position assise prolongée.

Comment traiter l'ostéochondrose pendant la grossesse? Médicaments et remèdes populaires

Si une ostéochondrose est découverte pendant la grossesse, elle ne doit pas être ignorée. Le traitement de la maladie est compliqué par le fait que pendant cette période, de nombreux médicaments sont contre-indiqués. Cependant, il existe un certain nombre de méthodes pour soulager la condition d'une femme enceinte..

  • Raisons du développement de l'ostéochondrose pendant la grossesse
  • Symptômes
  • Le danger de l'ostéochondrose pendant la grossesse
  • Diagnostique
  • Traitement de l'ostéochondrose pendant la grossesse
  • La prévention

Raisons du développement de l'ostéochondrose pendant la grossesse

L'ostéochondrose est une maladie de la colonne vertébrale dans laquelle les terminaisons nerveuses sont pincées, les disques intervertébraux s'atrophient et les vertèbres se dilatent anormalement. Pendant la période de gestation, des charges supplémentaires sont exercées sur la colonne vertébrale, en raison desquelles le centre de gravité est déplacé.

Le stress est causé par une augmentation du fœtus et du poids de la femme enceinte, une pression de l'utérus. En outre, l'ostéochondrose se développe dans le contexte de modifications de l'équilibre hormonal et du métabolisme, d'un manque de vitamines, de minéraux et d'autres substances utiles. La raison peut être une infection du corps, une intoxication et un changement radical de mode de vie. Mais il y a aussi d'autres raisons:

  • prédisposition héréditaire;
  • traumatisme de la colonne vertébrale, des disques;
  • mode de vie sédentaire pendant la grossesse;
  • mauvaise posture;
  • changement de démarche;
  • la présence de pieds plats;
  • porter des talons, ce qui est contre-indiqué pendant la grossesse;
  • défauts de la colonne vertébrale de nature congénitale;
  • changements dans la composition du sang;
  • la présence de maladies des articulations situées dans la colonne vertébrale;
  • scoliose;
  • situations stressantes fréquentes;
  • mauvaise posture pendant le sommeil;
  • hypothermie;
  • porter des poids insupportables ou travailler dur.

Si la grossesse survient après l'âge de 40 ans, le risque de développer une ostéochondrose augmente. Ceci est influencé par les changements liés à l'âge, en raison desquels la mobilité des vertèbres et l'élasticité des disques diminuent..

Symptômes

Les symptômes de l'ostéochondrose dépendent en grande partie de la forme de la maladie - cervicale, lombaire, thoracique. Le plus rare est la forme cervicale et thoracique, mais la forme lombaire est la plus courante. Cela est dû au fait que les charges supplémentaires pendant la gestation sont plus localisées dans la région lombaire et le sacrum.

Avec l'ostéochondrose lombaire, il y a des douleurs sourdes et douloureuses dans le dos, qui sont constamment présentes. La douleur aiguë est localisée dans le bas du dos, irradie vers la région de l'aine, mais avec un mouvement brusque. Des spasmes et des crampes peuvent apparaître dans les muscles du mollet.

Symptômes de la forme cervicale de la pathologie:

  • douleur cérébrale;
  • étourdissements fréquents;
  • insomnie;
  • engourdissement et inconfort dans le cou et les épaules;
  • diminution ou augmentation de la pression artérielle.

Symptômes de la forme thoracique de la maladie:

  • douleur dans la poitrine;
  • douleur dans la région interscapulaire;
  • inconfort sévère lors de la levée des membres supérieurs.

Le danger de l'ostéochondrose pendant la grossesse

L'ostéochondrose n'est pas particulièrement dangereuse pendant la grossesse. L'enfant est né en parfaite santé, il n'y a pas de risque de fausse couche et de naissance prématurée.

Cependant, vous devez faire attention aux aspects suivants:

  • Le tonus de l'utérus augmente temporairement et l'apport sanguin au fœtus est interrompu. Cela se produit lors d'une crise douloureuse. Après sa disparition, les violations sont rétablies.
  • Avec des étourdissements, un état d'étourdissement et d'évanouissement peut se développer, à la suite duquel une femme peut tomber. Par conséquent, le repos au lit est recommandé..

Le type d'ostéochondrose lombaire n'affecte pas non plus le développement du fœtus, mais la forme du bassin peut changer chez la mère. Et cela a un effet négatif sur le processus de travail, à la suite duquel une césarienne peut être indiquée..

Diagnostique

Les mesures diagnostiques chez les femmes enceintes atteintes d'ostéochondrose, ainsi que son traitement, sont compliquées par le fait que différentes techniques ne peuvent pas être utilisées, par exemple, la radiographie, l'imagerie par ordinateur et l'imagerie par résonance magnétique. Par conséquent, un examen visuel et palpation est effectué, une anamnèse est collectée. De plus, le médecin prescrit un prélèvement sanguin.

Le patient doit d'abord être examiné par un thérapeute, puis il oriente la femme vers un orthopédiste, physiothérapeute, neurologue, chirurgien, réflexologue et neuropathologiste.

Traitement de l'ostéochondrose pendant la grossesse

La méthode de traitement est choisie en fonction du type d'ostéochondrose. Par exemple, avec une forme thoracique, un complexe d'éducation physique est le plus souvent prescrit, portant un bandage. Avec la pathologie cervicale, vous pouvez masser la zone du col. Il est recommandé de nager et de prendre un bain / une douche chaude pour les affections thoraciques et lombaires.

Parfois, une décision est prise pour utiliser une thérapie médicamenteuse, mais dans des cas exceptionnels. Cependant, il existe des pommades sûres que votre médecin peut vous recommander..

Thérapie médicamenteuse

Le traitement médicamenteux implique l'utilisation de certains médicaments uniquement. En particulier, ils sont basés sur une substance telle que le diclofénac sodique. Ce pourrait être Kapsikam, Finalgon. Mais ils sont prescrits exclusivement au premier ou au deuxième trimestre en raison de l'impact négatif sur le tonus de l'utérus.

Le paracétamol et le Traumeel sont considérés comme des remèdes plus sûrs. Les médicaments peuvent être prescrits sous forme de pommade, de gel, de comprimés, de solution injectable. Ces médicaments visent uniquement à éliminer le seuil de douleur, mais pas à traiter la maladie..

Massages

Les massages sont recommandés pour l'ostéochondrose cervicale. Il est souhaitable qu'un spécialiste qualifié fasse le massage, mais vous pouvez effectuer les procédures vous-même.

  • les mouvements doivent être fluides;
  • l'utilisation d'huiles chaudes et de crèmes toniques est autorisée;
  • vous pouvez sentir la région cervicale avec vos doigts;
  • il est permis de faire de légers tapotements avec le bord palmaire;
  • les épaules et le cou doivent être impliqués.

Bandage

Avec la forme lombaire de l'ostéochondrose, il est recommandé de porter un corset de soutien spécial. Mais vous ne devriez pas l'acheter sans rendez-vous chez le médecin, car les bandages ont des buts et des tailles différents..

Grâce à un tel dispositif, il est possible de soulager la tension de la colonne lombaire et de réduire la charge, ce qui à son tour empêche de nouvelles crises de douleur. Le corset est mis uniquement lors de la marche et des activités physiques, il est retiré lors du repos la nuit.

Afin de répartir correctement la charge sur la région lombaire, en plus de porter un bandage, vous devez utiliser des chaussures orthopédiques.

Gymnastique

Les exercices de gymnastique sont utilisés pour tous les types d'ostéochondrose. Il existe un complexe universel qui est recommandé dans tous les cas:

  • Faites de l'exercice en suivant l'exemple de l'étirement des chats. Mettez-vous à quatre pattes, pendant que vous inspirez, pliez votre colonne vertébrale vers le haut, pendant que vous expirez. Les mouvements doivent être lents et précis. Ils visent à détendre la colonne vertébrale et à accélérer la circulation sanguine, grâce à quoi les tissus vertébraux seront saturés de nutriments, d'oxygène.
  • Asseyez-vous sur le sol et pliez vos membres inférieurs sous le corps. Expirez en cambrant lentement le dos. En même temps, posez vos mains sur le sol derrière vous. Tenez pendant 5 à 10 secondes, inspirez de l'air et revenez.
  • Tenez-vous droit avec vos pieds à la largeur des épaules et vos mains sur votre taille. Tournez le corps dans différentes directions, mais lentement, en douceur.
  • Bougez vos épaules dans un mouvement circulaire.

Activités pour la colonne cervicale:

  • En position assise sur une chaise avec un dossier, inclinez la tête en arrière. Maintenant, touchez alternativement chaque oreille à l'épaule. Le nombre d'approches pour chaque côté est de 10 fois.
  • Placez votre paume sur votre front et commencez à appuyer sur des mouvements. En même temps, essayez de tenir votre tête en résistant à votre main. Restez dans cette position pendant 5 à 10 secondes. Ensuite, détendez votre bras en relaxant votre corps. Nombre d'approches - 5.
  • Asseyez-vous sur une chaise et inclinez à nouveau la tête en arrière. Maintenant, inclinez lentement la tête vers l'avant, atteignant la clavicule avec votre menton. Nombre d'approches - 10.

Exercices pour l'ostéochondrose thoracique:

  • Position de départ - debout, les bras sur les côtés. Expirez l'air et soulevez vos membres supérieurs vers le plafond. Vous devez baisser vos mains pendant l'inhalation. Faites l'exercice 9 à 10 fois.
  • Dans la même position, levez vos mains à l'arrière de votre tête et faites un "verrou". Pliez légèrement le dos et revenez au PI. Le nombre d'approches est de 5 fois. Pour vous protéger des chutes, prenez une autre personne pour vous aider à réparer votre corps avec vos mains..
  • Prenez une chaise sans dossier, mettez-vous dans une position confortable. Pliez la colonne vertébrale d'avant en arrière. Les mouvements sont fluides. Le nombre de répétitions - 10.

Complexe pour la région lombaire:

  • Allongez-vous sur le dos, levez les bras parallèlement au sol. Faites un mouvement d'étirement, mais ne surchargez pas la colonne vertébrale. Se détendre. Il suffit de faire l'exercice 5 fois.
  • Position de départ - couché sur le dos. Écartez vos bras sur les côtés, posez vos paumes sur le sol. Soulevez lentement votre corps sans soulever la tête du sol. Le nombre d'approches 3-4.
  • Tenez-vous droit avec vos mains sur votre taille. Faites des virages dans des directions différentes. Le nombre d'approches - 5-7 fois.

Vous pouvez également renforcer votre dos et votre région pelvienne avec d'autres exercices utiles pendant la grossesse - voir notre vidéo:

Régime

Lors du traitement d'une maladie, il est important de suivre un régime, car il vous permet de saturer les tissus avec des substances utiles. Pendant la grossesse, il est particulièrement important de surveiller votre propre poids, comme l'exige votre obstétricien-gynécologue. Dans le contexte de porter un enfant, il y a déjà des charges supplémentaires et les kilogrammes en excès aggraveront encore la situation.

Malbouffe et repas:

  • beaucoup de sucre et de bonbons;
  • sel;
  • breuvages alcoolisés;
  • pâtisseries riches;
  • pain à la farine blanche;
  • graisses animales, y compris le beurre;
  • boissons gazeuses;
  • produits de restauration rapide;
  • chips et similaires;
  • saucisses grasses;
  • produits fumés;
  • friture.

Aliments et plats recommandés:

  • bouillie de céréales;
  • pain de grains entiers ou de seigle;
  • légumes et fruits frais, bouillis, cuits au four;
  • légumes verts;
  • viande blanche;
  • produits laitiers faibles en gras;
  • plats cuits à la vapeur.

N'oubliez pas de boire suffisamment de liquides par jour..

Remèdes populaires

Avec l'ostéochondrose, il est recommandé de frotter et d'appliquer des compresses sur le site de la maladie. En conséquence, sous la forme cervicale - au collier, avec le lombaire - au bas du dos, etc. Ces remèdes populaires n'ont pratiquement aucune contre-indication, car ils sont utilisés à l'extérieur (ils ne nuisent pas au fœtus et à la mère). La seule limitation est une réaction allergique à l'un des composants.

  • Préparez une teinture de pissenlit à base d'alcool. Récupérez les fleurs de la plante ou utilisez des fleurs séchées. Versez-les dans un flacon en verre noirci et remplissez-les complètement d'alcool. Laissez infuser pendant 2 semaines. Après cela, frottez-vous.
  • Faites bouillir une collection de quantités égales de racine de pissenlit, de persil et de bardane. Faites une décoction au taux: pour 500 ml d'eau 2-3 cuillères à soupe. l. collection. Cuire 15 à 20 minutes. Laissez infuser. Utilisez comme compresse. Autrement dit, humidifiez un morceau de gaze, appliquez sur la zone touchée, couvrez d'un film alimentaire et laissez reposer pendant 2 à 4 heures.
  • Faire bouillir le persil vert pendant 3 minutes après ébullition. Pour un verre d'eau, vous avez besoin de 2-3 cuillères à soupe d'herbes. Insistez dans un thermos pendant une demi-heure. Appliquer en compresse.

La prévention

Étant donné que l'ostéochondrose apparaît souvent lors du port d'un enfant, il est important pour une femme de prévenir à l'avance le développement de la maladie. Pour ce faire, vous devez respecter des mesures préventives lors de la planification de la grossesse:

  • Menez une vie saine et active. Même si vous avez un travail sédentaire, faites des exercices 1 fois par heure, et consacrez le week-end au repos actif.
  • Surveillez votre alimentation en éliminant les aliments et les plats nocifs.
  • Acheter des chaussures orthopédiques.
  • Vous devez dormir sur un matelas orthopédique et un oreiller bas, ce qui est bon pour la colonne vertébrale.
  • Participez à des exercices préventifs spécifiques pour renforcer votre colonne vertébrale.
  • Il est très utile de nager.
  • Assurez-vous de surveiller votre posture.
  • Mangez des complexes vitaminiques.
  • Ne portez pas de talons hauts.
  • Consultez un spécialiste de la colonne vertébrale. Ils examineront l'état du dos et donneront les recommandations nécessaires.

Pour que l'ostéochondrose ne cause pas d'inconvénients à la femme enceinte, il faut faire attention aux moindres manifestations de la maladie en temps opportun, consulter des spécialistes à temps et ne pas s'automédiquer. Seuls les agents de santé sont en mesure de prescrire un traitement adéquat qui ne nuira pas au fœtus et à la femme enceinte.